Questions sur Sophie Labelle

J’avais envie d’écrire un article sur Sophie Labelle depuis un moment, mais il me reste pas mal de questions sans réponses.

Elle est passé en France pour le festival d’Angoulême et y a donné 2 interviews
28-01-2018
31-01-2018

Dans le 2e article

Née en 1987 à Châteauguay, une ville du sud-ouest du Québec, Sophie Labelle est une jeune enseignante du primaire, chercheuse, animatrice de camp de jour pour jeunes trans, activiste, conférencière et auteure de bandes dessinées et romans sur ces enjeux.

“enseignante du primaire”
Je ne trouve que cet article de 2012
Sachant que Sophie fait de nombreuses tournées en Europe plusieurs mois par ans, travaille-t-elle encore ?
L’article parle de sa transition sur son lieu de travail mais dans les interviews au moment de son attaque de mai 2017, elle dit qu’elle a commencé sa transition à 13 ans.

“chercheuse”
Existe-t-il des publications ?

“animatrice de camp de jour pour jeunes trans”
Je ne trouve que le “Camp des Six Couleurs” d’aout 2014
financement participatif
L’association qui l’a organisé
Dans le moteur de recherche interne du site de l’association, il n’y a aucune mention de Sophie qui soit postérieure au camp.
Il semble que c’est en revenant de ce camps qu’elle a commencé sa BD “Assignée garçon”.
Y a-t-il eu des camps plus récents ? Avec quelles associations ?

Elle a aussi fait de la politique entre 2013 et 2014

Finances
Sophie est financée de 4 manières:
– donations récurrentes mensuelles via 2 comptes sur la plateforme Patreon
– achats dans sa boutique en ligne Etsy
– donations ponctuelles via Paypal
– crowdfunding (financement participatif) via gofundme à certaines occasions

Patreon
Sophie possède 2 comptes
– un en français (historique)
– un en anglais (historique)

Sur l’activité de ses comptes, on remarque un décrochement correspondant à son “attaque facebook” de mai 2017
Sur le compte en français, les statistiques sont visibles.
Mais sur le compte en anglais, les sommes données ne sont plus visibles depuis le 16 février 2017,
il reste possible de faire une extrapolation avec les sommes du 15 février 2017
$2977.34 USD pour 663 donateurs.
Le nombre de donateurs a doublé depuis, notamment suite à l’”attaque facebook”.

Elle gagnerait ainsi une somme estimée entre $5000 et $7000 USD chaque mois, sans compter ses autres sources de revenu.

Comment une telle somme profite à la cause trans ?
Fait-elle des donations ?

Crowdfunding
Sophie a récolté $12000 de dons pour une opération
mais n’a jamais parlé de son opération, n’a jamais parlé d’être allée en Thaïlande.
L’argent a-t-il servi pour son opération ? (Cf le 2e commentaire du site)
Sachant qu’au Québec, les SRS sont couvertes par l’assurance maladie (RAMQ) depuis 2009

Tablette
A réclamé de l’argent pour des tablettes graphiques à deux reprises
$2000 28 août 2015
$3500 1er novembre 2017 qui à rapporté $3710
Les a-t-elles réellement acheté au prix indiqué ?

Tournées
Sophie voyage plusieurs mois par an donner des conférences dans plusieurs villes, au Canada, en Europe ou en Australie.
Qui paye ?
Existe-t-il des comptes-rendus de la part des organisateurs ?

Attaque facebook de mai 2017
Menacée de mort, ses pages facebook piratées et remplacées par du contenu haineux, son adresse divulguée, obligée de se cacher…
Ne préviens pas la police mais encourage à lui envoyer de l’argent via Patreon
Quelques jours après, les pages sont revenues avec leurs contenus restaurés comme si de rien n’était…

Déjà au moment des faits, un certain nombre de personnes doutaient de la gravité voir de la réalité de l’attaque.

Si on regarde sur ce forum hostile à Sophie, on peut voir des messages postés au moment des faits, permettant de retracer le déroulement des évènements.

On pourrait décomposer l’attaque en 2 phases
du 13 au 16 mai: elle se ferait harceler sur ses pages facebook
du 17 au 19 mai: cette fois les pages seraient piratées

Il semblerait qu’elle aurait bloqué ses pages facebook puis entretenu la confusion avec une page parodique.
Quant à l’adresse divulguée, elle était déjà publiquement disponible via un “whois” sur le domaine “assignedmale.com”
Il est possible que cette adresse n’était pas à jours au moment des faits.

Il semblerait aussi que ce ne soit pas la première fois qu’elle encourage aux dons sous prétexte de recevoir des menaces.

En l’absence de réponses à ces interrogations, je considère que Sophie Labelle serait une mythomane qui aurait mis en scène son image de militante afin d’encourager à lui envoyer de l’argent et à l’inviter partout dans le monde.

1 Commentaire

  1. Je retrouve mon article
    Lisez-le en parallèle de la « réponse » de Sophie et comparez
    http://archive.is/T5Pkv

    Le tag Fake en bas il s’applique à quoi ? Mon article ou Sophie ?

    L’article date un peu, j’ai continué les recherches entre-temps.
    Je pense qu’il a besoin d’une nouvelle version et j’ai suffisement de contradictions entre ses interview pour pouvoir me dispenser de faire référence à ce que Sophie appelle le « forum Néo-Nazi », ainsi que des echos de réponses qui circuleraient parmis ses fans.

    J’ai fait un article bref en espérant des questions mais au contraire, sa brièveté à profiter à Sophie qui peut prétendre à des demi-vérités mais faire un article plus developpé serait 5 fois plus long.

    Sophie aime bien se prétendre victime d’un complôt Néo-Nazi pour encourager à lui envoyer toujours plus d’argent, tout en niant ses gains
    http://ungpride.munstadi.fi/ungpride-assigned-male-comics/
    « Screenshots of the hate also served as a way to motivate her fans to donate to her patreon account »
    https://www.vice.com/fr_ca/article/xyep43/harcelee-par-des-trolls-une-bedeiste-trans-est-forcee-de-demenager
    « me tirer avec la caisse apparemment, parce que les bédéistes font beaucoup d’argent!… ».

Laisser un commentaire