Photo du profil de Olivia

by

Un petit pas pour l’humanité, un grand pas pour la femme que je deviens!

8 janvier 2012 | Tags: , , ,

10 sept. 2010

Cette entrée de blog pour raconter mes 3 journées d’hospitalisation à la clinique Sainte Isabelle de Neuilly, pour l’ablation de ma pomme d’adam par le docteur Abitbol.
Après mon pré-entretien avec l’anesthésiste la semaine précédente, cette dernière, pour faciliter, selon elle, mon hébergement, me demande de me présenter le matin même de l’opération, le Mardi 7 Septembre au lieu de la veille comme initialement prévu.
Le Lundi 6 Septembre, je me présente au cabinet de mon chirurgien pour mon RDV pré-op. Il me demande de bien vouloir me presenter aux admissions le soir même comme convenu à l’origine. Arrivée à la clinique, j’ai la nette sensation que mon genre ambigu provoque une gêne chez l’employée qui me reçoit (je donne mes papiers de garçon alors que j’ai l’aspect d’une fille: pas évident pour elle…) En tout cas, la 1ère bonne nouvelle, c’est que l’on m’attribue une chambre individuelle (ou plutôt une suite présidentielle: à 220€ la nuit…) sans supplément à ma charge, donc pas de problème de cohabition avec un homme ou une femme! Puis je fais la connaissance de l’infirmière de jour, visiblement plus habituée à s’occuper de personnes transgenres: j’ai le droit à “Madame Loiseau”, à “Mademoiselle” et même à “La Miss”! L’infirmière de nuit est, elle, un peu moins respectueuse et rentre dans ma chambre comme bon lui semble, sans même attendre mon accord pour le faire: aucun respect pour mon intimité! Quoiqu’il en soit, ces infirmières sont à mes petits soins et je mettrais un point d’honneur à ne jamais les bipper durant ces 3 jours! Je considère, d’une part, qu’il doit y avoir beaucoup plus important qu’une pomme d’adam dans cette clinique, et d’autre part, qu’il est hors de question que l’on me considère comme malade, que je ne suis pas!
Le Mardi 7 Septembre, jour J, on me demande d’être prête pour 8h. A 7h30, l’infirmière, en panique, vient m’informer que le chirurgien est prêt! (il semblerait qu’il s’agisse d’un VIP à la clinique et qu’il soit craint du personnel…) Il me faut tout de même prendre ma douche à la bétadine, enfiler la charlotte, la blouse pas du tout opaque (nudité de rigueur dessous) et les chaussons. Au passage l’infirmière me fait prendre un calmant, puis le brancardier me conduit au bloc. On me met la perf’, et, le dernier vague souvenir qui me revient est le masque sur mon nez. Je ne me souviens même pas avoir fait de décompte: bref, le trou noir! puis je me réveille plus tard dans la matinée aux côtés d’un voisin que j’aurais voulu, si j’en avais eu la force, étrangler: il posait une multitude de questions à l’infirmière de sa voix très forte qui m’insupportait! Dans le gaz, j’ai juste eu la force de demander à manger…. Ce à quoi elle m’a répondu que j’aurais à manger un peu plus tard. Le brancardier m’a rammenée dans ma chambre et je me suis aussitôt rendormie. Enfin, vers 13h on me rammène mon repas composé d’une compote, 3 yaourts, une glace!!! je suis dégoûtée car je m’attendais à du consistant! Je somnole encore jusqu’à 16h puis j’appelle ma famille pour rendre compte de la réussite de l’opération, ou tout du moins de mon réveil! J’attendais la visite de 3 de mes collègues et amis en soirée que je n’ai pas vus à cause des grèves du jour. Je suis quand même déçue, d’autant que mes parents n’ont pu se libérer pour me rendre visite. J’ai heureusement et bien-entendu reçu le soutien moral de tous, soit par téléphone, soit sur mes réseaux sociaux (merci I-phone). En tout cas, Jem, qui a subi la même opération la semaine précédente, est passée me rendre visite dans la soirée, ce qui m’a ramené du baume au coeur. Puis, vers 21h, le chirurgien m’a rendu visite afin de me rendre compte que tout s’est bien déroulé, que l’opération a duré 30mns et a été facilitée compte-tenu de l’absence de graisses dans cette partie de mon corps.
Jem m’accompagne pour ma sortie de clinique le lendemain, et me conduit chez le chirurgien qui en profitera pour lui retirer ses points. (manoeuvre douloureuse qui ne me rassure pas sur mon avenir proche…). Pour ma part, il me confirme la réussite de l’opération et m’explique qu’à terme, je pourrai profiter d’un cou semblable à un col de cygne, sans plus aucune protuberence de quelque nature que ce soit! (l’avenir me le dira). Il me prescrit des anti-douleurs, me donne un mois d’arrêt de travail et me fixe RDV dans une semaine pour retirer mon bandage et mes points: en attendant, foulard obligatoire! Il conclut en m’informant que mon cou sera gonflé par l’oedème pendant un mois, puis la cicatrice devrait se résorber au bout de 2 mois, et, à ce moment, j’aurai l’apperçu sur le résultat définitif. En attendant, je ne ressens aucune gêne au niveau de la voix, la douleur au niveau du cou est très supportable et j’attends la visite de ma famille, de mes amis et de certains de mes collègues durant ma convalescence.

Les choses avancent donc bel et bien concrètement pour moi, d’autant que mon endocrinologue m’a dit ce jour même, que ma transition physique et sociétale prenait une tournure tout à fait satisfaisante: elle a, au passage, revu mon traitement hormonal à la hausse…
PS: j’entame demain mon cinquième jour sans cigarette!

Classé dans:Uncategorized
Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Psychiatre – Round 1
J’ai pris rendez-vous début septembre chez un psychiatre qui suit déjà d’autres personnes en transition. Je le fais car cela est plus ou moins une obligation du corps médical ne se basant sur un texte législatif en la matière. Comme on dit en informatique : Best practice. Je ne suis pas contre le fait d’en voir un, car le fait de vouloir faire une transition est quelque chose de très lourd à gérer. Même si on arrive à surmonter énormément de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”
« Rencontre avec le troisième sexe » La Thaïlande compte 63 millions d'habitants dont 180 000 transsexuels, vingt fois plus qu'en France. Là-bas, on les appelle des « Katoeys », et la plupart semblent bien intégrées dans la société. Certaines sont mannequins, femmes d'affaires célèbres ou maire de leur village. Comment vivent-elles ? Comment sont-elles acceptées ? Si les Katoeys ont aujourd'hui leur place dans la société thaïlandaise, c'est notamment grâce à la religion bouddhiste, qui considère la transsexualité comme un destin, une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mon expérience avec le docteur Kutten !
Novembre 2010…Préambule: J’ai envoyé par écrit en Octobre une demande de caryotype au docteur Gibelin à la demande de ma mère, afin que cette dernière puisse avancer par rapport au bouleversement qu’a provoqué ma transition dans sa vie.Pour info, je suis suivie par une équipe en ville (psy et endoc) et sous hormones depuis 7 mois.Nous arrivons donc à la pitié salpetrière à deux, avec mon amie Amélie, afin que je puisse bénéficier, du moins nous le pensions toutes deux, de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Analyses sanguine
J’ai effectué mes analyses sanguine dans un labo à côté de chez moi. J’avoue que je suis soulagée, je peux reprendre rendez-vous chez le généraliste.Car si un test immunologique était positif, cela aurait annulé directement le traitement hormonal pour la transition.Au niveau du bilan sanguin grosse surprise, je pensais avoir du cholestérol, rien, nada .
LIRE L'ARTICLE >>
Tomber la perruque – le défit
Une étape importante à franchir sera celle de m’assumer sans perruque.Cette démarche n’est pas simple, car cet accessoire permet de ce cacher derrière cet artifice capillaire. Ci je veux m’assumer en temps que femme, je dois accepter qui je suis, donc rester au naturel. Ca va être très dur.Lors d’une sortie le 14 juillet avec des amies, en fin de soirée j’ai décidé de l’enlever pour montrer ma longueur de cheveux. Et la grosse surprise, on me dit d’arrêter de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Derniers préparatifs!!!
23 févr. 2011Ce soir, je suis en vacances en attendant mon départ pour Bangkok, ce qui m’arrange bien puisque cela me laisse le temps de peaufiner les derniers détails pour mon voyage (achats, papiers etc…) Effectivement, nous décollons a 9h20 samedi matin ce qui signifie réveil a 4h30!!! Ensuite nous devrons attendre 6h à Berlin pour arriver à Bangkok Dimanche 27 à 9h10 heure locale, ce qui nous permettra de profiter de la journée entière de tourisme. Pour info, mon ...
LIRE L'ARTICLE >>
19 juin 2010 Je vais vous présenter dans cette rubrique mon bilan physique, ressenti et psychologique. Tout ce que je vais vous décrire est apparu durant ces 2 mois passés: donc à mettre très probablement sur le compte du traitement “androcur 50mg + estreva 1,5g”. 1- Bilan physique      – ma masse musculaire c’est petit à petit estompée, mes muscles ne sont plus aussi rebondis et j’ai la nette sensation d’avoir moins de force (j’éprouve aujourd’hui mille difficultés à remonter un chariot de courses à ...
LIRE L'ARTICLE >>
9 Octobre 2013 – Plan de route Txy
A noter dans vos agendas, pour celles et ceux qui souhaiteraient s’investir dans le projet Txy plus largement, nous nous réunissons (skype possible pour des personnes de province) le 9 octobre à 17h00 à l'Anticafé (et par skype pour la province) pour mettre en place un planning de réalisation et des priorités - voir la liste des points discutés lors de la réunion du 5 septembre >>> ici <<<.
LIRE L'ARTICLE >>
Du Regard des Autres qui change….!!!
30 juin 2010De Septembre 2009 à Février 2010, c’était pour moi le temps des perruques, talons hauts et autres mini-jupes; les gens me mettaient donc directement à l’index. Je dois admettre que ce n’était pas forcément évident à vivre; “regarde le trav”, “hé, mate le mec”. Ces propos vexatoires étaient pour moi monnaie courante à l’époque. Mes 1ers temps à Paris n’étaient donc pas forcément les plus aisés. Au delà du fait de vivre ma transition esseulée au milieu de ...
LIRE L'ARTICLE >>
28 août 2010 bon oui je sais ca fait pas exactement 4 mois de traitement mais plutôt 4 mois et 3 semaines! je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire de bilan avant aujourd’hui. 1- bilan physique En ce qui concerne ma masse musculaire, la tendance qui se dégageait lors de mon 1er bilan se confirme: j’ai clairement moins de force, et, il m’arrive régulièrement d’avoir des courbatures (surtout au niveau des bras et des épaules) sans pour autant avoir pratique de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Psychiatre – Round 1
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”
Mon expérience avec le docteur Kutten !
Analyses sanguine
Tomber la perruque – le défit
Derniers préparatifs!!!
1er bilan biologique apres 2 mois de traitement!
9 Octobre 2013 – Plan de route Txy
Du Regard des Autres qui change….!!!
2ème bilan biologique apres 4 mois de traitement

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -