“Laurence Anyways”

11 avril 2012 | Tags: , ,

Après avoir imposé son empreinte à Cannes à deux reprises avec les films “J’ai Tué Ma Mère” et “Les Amours Imaginaires”, le virtuose québécois, Xavier Dolan, revient avec son nouveau long-métrage : “Laurence Anyways”.

L’histoire est assez simple, Laurence semble heureux, professeur apprécié par ses élèves et ses collègues. Mais un jour il décide de changer de sexe, et si sa petite amie décide de rester à ses côtés, sa vie bascule et leur relation devient toxique.



Sortie en France prévue pour le 18 juillet.

Si vous êtes sensibilisé au sujet abordé dans ce film, vous pouvez aider Xavier Dolan à compléter le budget du film, et donc en devenir coproducteur. Vous pourrez obtenir en contrepartie certains avantages. Vous trouverez la liste de ces avantages en cliquant ici.

Mise à jour du 20 avril 2012 : Le film n’a pas les faveurs de la compétition officielle pour la Palme d’Or, mais «seulement», si l’on ose dire, celles de la section Un Certain Regard.

Mise à jour du 22 avril 2012 : l’interview de Xavier Dolan.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Tous les articles pour la sortie en Salle de “Laurence Anyways”
Pour la sortie en Salle du film déjà culte le 18 Juillet 2012, retrouvez l'ensemble des articles que nous avons publié sur notre site : bande-annonce, interviews, critiques. Les séances du film (AlloCiné en France), Les séances du film (CinéNews en Wallonie) Bande annonce du film Les impressions de Florence Grandema : un film d'abord sur l'amour et ses limites ! Critique du film parue le 18 juillet 2012 - Le Monde Jusqu'au bout de l'amour "Laurence Anyways" remporte la Queer Palm 2012 Entretien avec Suzanne Clément Entretien ...
LIRE L'ARTICLE >>
En prolongement de la bande annonce du film Laurence Anyways, Xavier Dolan donne un premier interview. http://www.youtube.com/watch?v=0MOXKr-CYUU
LIRE L'ARTICLE >>
Après les succès internationaux de "J'ai tué ma mère" et "Les amours imaginaires", le jeune réalisateur Xavier Dolan présente son nouveau film "Laurence Anyways". http://www.youtube.com/watch?v=HHFziRhHFJs
LIRE L'ARTICLE >>
Queer Palm 2012
À la veille de la remise des prix qui se déroule aujourd'hui au Festival de Cannes, le président du jury de la section Un Certain Regard, Tim Roth, a dévoilé la liste des lauréats. Laurence Anyways, troisième long métrage du jeune prodige québécois (après J'ai tué ma mère et Les Amours imaginaires) qui raconte la transition d'une professeur de littérature incarnée par Melvil Poupaud, n'a pas remporté de prix dans cette section mais obtient néanmoins la Queer Palm, le prix "LGBT, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Suzanne Clément a fait sa coquine : seins nus et carré rouge !
Vendredi soir, Suzanne Clément a fait sa coquine avec sa blouse plus que transparente dévoilant ses seins nus lors de la montée des marches à Cannes, avec l’équipe du film Laurence Anyways. Xavier Dolan et ses amis ont aussi fièrement porté le carré rouge: "J’ai envoyé du monde faire le tour de la ville pour me trouver de la feutrine rouge. Je tiens à afficher mes couleurs parce que j’ai peur de ce qui arrive à la jeunesse du Québec, câlisse, avec ...
LIRE L'ARTICLE >>
Entretien avec Melvil Poupaud, à l'affiche de "Laurence Anyways", 3ème long-métrage de Xavier Dolan, dans lequel il interprète le personnage principal de Laurence Alia. http://www.youtube.com/watch?v=o5EBSsryvEU
LIRE L'ARTICLE >>
Le Reflet Médicis (Paris 5e) projette “Laurence Anyways”
Le cinéma Reflet Médicis accueille comme chaque année la rétrospective des films retenus au Certain Regard du Festival de Cannes. Retrouvez le programme de ces 33 séances organisées du 30 mai au 5 juin 2012 sur le site. Dans ce cadre et avant sa sortie en salles en France le 18 juillet 2012, Le Reflet Médicis projette "Laurence Anyways" de Xavier Dolan ce dimanche 3 juin 2012 à 20H50 et en avant-première ! Adresse : Cinéma Reflet Médicis – 3 rue Champollion ...
LIRE L'ARTICLE >>
Laurence Anyways: jusqu’au bout de l’amour
Un homme veut devenir femme. C’est un cataclysme. Dans la vie intime et sociale. Dans le regard des proches. Et dans celui des autres. Pour évoquer l’ultime défi d’une histoire d’amour, Xavier Dolan a mis dans son nouveau film des cris, des larmes, des répliques assassines, du rire, de la musique, des fulgurances visuelles. Melvil Poupaud, Suzanne Clément, Nathalie Baye, Monia Chokri et beaucoup de beau monde l’ont suivi dans son aventure. La bande annonce du film est ici. L'ensemble des articles ...
LIRE L'ARTICLE >>
Laurence Anyways, un film d’abord sur l’amour et ses limites
Un film à voir et que je reverrai sans hésitations, pas tant pour l'aspect trans que pour les images et les émotions et questionnement sur l'amour et ses limites qu'il pose, en tout cas je le recommande! Laurence Anyways, à travers la transidentité qui survient au sein du couple et qui pour ce qui me concerne touche à la réalité des réactions rencontrées, nous entraine dans la complexité de la relation à deux, l'amour n'est jamais remis en cause, bien au ...
LIRE L'ARTICLE >>
“Laurence Anyways” : variation transgenre sur la fatalité du couple
(Article paru dans Le Monde) Le cinéma québécois, entité qui effarouche les cinéphiles par son goût emphatique du sujet de société, n'a jamais trouvé en France, hormis quelques succès occasionnels, une attention digne du lien qui nous relie à nos seuls vrais cousins d'Amérique. Depuis peu, un jeune énergumène nommé Xavier Dolan a réduit d'un coup en miettes cette prévention. Enervée et provocatrice, intelligente et malséante, forte de l'effervescence de la jeunesse, son œuvre, d'emblée mise en valeur par le Festival ...
LIRE L'ARTICLE >>
Tous les articles pour la sortie en Salle de “Laurence Anyways”
Premier interview de Xavier sur Laurence Anyways
Autre interview de Xavier Dolan sur “Laurence Anyways”
«Laurence Anyways» remporte la Queer Palm 2012
Entretien avec Suzanne Clément (Laurence Anyways)
Entretien avec Melvil Poupaud, à l’affiche de “Laurence Anyways”
Le Reflet Médicis (Paris 5e) projette “Laurence Anyways”
Laurence Anyways: jusqu’au bout de l’amour
Laurence Anyways, un film d’abord sur l’amour et ses limites
“Laurence Anyways” : variation transgenre sur la fatalité du couple

2 responses to “Laurence Anyways”

  1. Julie Mazens a écrit le 20 avril 2012

    Le film n’a pas les faveurs de la compétition officielle pour la Palme d’Or, mais «seulement», si l’on ose dire, celles de la section Un Certain Regard.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -