by

Témoignage de Flora

22 avril 2012 | Tags: ,

Autant que je m’en souvienne, tout a démarré à l’age de 7 ans ; ça a commencé par un ressenti, c’est dès l’age de 12 ans que j’ai commencé à me travestir en cachette dans ma chambre, je piquais des robes de ma maman. Pendant toute mon enfance j’ai vécu avec l’envie d’être une fille et je sentais bien que déjà je n’étais pas comme mes amis.

je suis une erreur de la nature, une erreur d’aiguillage comme disent les psychologues.

Entre 12 et 17 ans, j’étais attirée par les filles et à chaque fois ça ne se passait pas bien.

De 18 ans à 22 ans, j’ai eu des expériences avec des hommes; et là, ça s’est bien passé avec certain d’entre eux, j’aimais ça, j’étais troublée.

A 22 ans, il m’est arrivé un grave incident: je sortais en fille (moi même), pour aller voir une amie, et la des hommes m’ont agressé, j’étais choquée pendant un long moment et j’ai arrêté d’être moi-même, j’ai du revenir en homme.

A 24 ans, j’ai travaillé en tant que pâtissier, c’est la que j’ai rencontré une fille qui au début m’a accepté comme j’étais ; mais après ça c’est corsé dès que j’ai eu mes magnifique enfants ! Elle ne m’a plus accepté telle que j’étais; et à l’âge de 27 ans j’ai vécu 3 ans de malheurs et l’enfer.

J’ai fini par craquer et j’ai recommencé à redevenir moi. Oui j’ai craqué physiologiquement, c’est quand j’étais avec mon ex-petite amie; j’ai ressentie une telle souffrance que je n’arriverais pas à l’expliquer, j’étais prisonnière. Au fond de moi je savais ce que je voulais et que j’étais attirée par les hommes, travestis et les transsexuelles, mais je me le cachais à force de le garder pour moi.

Parfois je suis obligée pour la famille ou pour le boulot, et à chaque fois que je les met je me sens mal à l’aise, je ne me sens pas bien, ça me dégoûte.

j’ai grave craqué, je n’en pouvais plus, je pleurais, j’ai voulu me suicider …

J’ai décidé de me reprendre en main, j’ai rencontré une copine, une belle travestie de 25 ans. J’ai parlé pendant 2 ans avec elle pour la connaître mais c’était du virtuelle et par téléphone. Elle m’a aidé psychologiquement et moralement. Quand nous nous sommes vues en réel, nous sommes tombées amoureuses l’une de l’autre. ça a été le coup de foudre. Elle m’aide beaucoup moralement.

Maintenant je vais habiter avec elle et je vais poursuivre ma transition, avec psy, endocrinologue, …

J’ai eu un ras le bol du mensonge et décidé de crever l’abcès ! je l’ai dit à mes parents et ça s’est très très mal passé, il veulent pas en entendre parler, mais ils me parlent toujours; pas grave c’est ma vie, c’est pas la leur.

je l’ai avoué à ma fille aussi et elle a accepté ! ça m’a rendu heureuse.
je l’ai dit à des ami(e)s, j’en ai perdu pas mal, c’est pas grave, ce ne sont pas des vrai(e)s ami(e)s.
j’ai encore quelque amies qui me soutiennent et ça me réchauffe le cœur.

Voilà, j’espère que mon témoignage pourra aider certaines personnes !

Bises.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
La vraie histoire de Sophie – témoignage d’un-e travesti-e
Coucou, Je m’appelle Sophie, j’ai 39 ans, je suis née garçon et j’adore porter des vêtements de femme. Oui, comme la société nomme un tel cas, je suis une travestie. De nos jours, il y a de nombreuses études sur ce domaine et comme plusieurs milliers de gens peuvent se demander comment une personne devient travestie, je vous raconte mon histoire. Je peux dire qu’il n’y a rien de particulier dans ma famille, mes parents ne sont pas divorcés, j’ai grandi dans ...
LIRE L'ARTICLE >>
La vie de Charlotte : son témoignage !
La vie de Charlotte : ingénieur(e), directrice de projet .... Oui, depuis mon plus jeune âge, j'aime porter des vêtements féminins alors qu'on m'a déclarée garçon à la naissance.J'avoue la faute, j'ai commencé à l'âge de 1 ans. Pour fêter mes premiers pas ma maman a fait plusieurs photos photo, frange, chignon, robe. Je suis donc un pervers, un malade, un déglingué et ce depuis le plus jeune âge. Plus tard je me suis laissé pousser des seins, c'était vers 11 ans. ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le témoignage de Céline
Le témoignage de Céline Mon idée de la femme et de la féminité n’est pas une mascarade, ni d’ailleurs un prétexte a débordements. Je ne me vois pas, tous poils dehors, bas résille, micro-jupe et maquillage criard, arpenter les rues. Je veux juste être, dans la rue ou en public, une femme comme une autre. J’ai juste envie de me ressembler, de mettre en accord mon apparence avec ma personnalité. Celle que j’ai héritée de ma jeunesse et de ma vie, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Interview de Résonancia – Témoignage
Interview de Résonancia réalisé par Melinaa lors de la sortie de Bordeaux. Le parcours de Résonancia (1 an déjà !) et une discussion sur l'intérêt des sorties et l'esprit communauté T. 1ère partie : Le Parcours de Résonancia (1 an déjà !) http://www.youtube.com/watch?v=gFtWwKF6JGU 2ième partie : A Propos des Sorties et de la Communauté T http://www.youtube.com/watch?v=2eaDnK6PC80 A propos de la sortie de Bordeaux Les autres interviews réalisées par Résonancia et Melinaa à Bordeaux. Des rencontres inoubliables ! (Tous les articles sur la sortie de Bordeaux)
LIRE L'ARTICLE >>
Témoignage d’une micro-greffe capillaire
Bonjour mesdames et messieurs, ce billet concernera certainement plus les dames d'ailleurs ^^ Je vais vous dérouler ici le fil de mon opération de micro-greffe capillaire. Uniquement la journée au bloc sinon ça risque de faire un roman. J'avais donc rendez vous à 8h45 en cette belle journée ensoleillée du Lundi 21 Octobre 2013 et je suis arrivée pile poil à l'heure prévue... Dommage, je n'aurais pas le temps de me remplir la panse comme le médecin me l'avait conseillé. L'opération étant ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mise au point (Suisse) : Témoignage de Diane
NDLR : nous avons réécrit l'introduction du documentaire qui utilisait de façon abusive le "IL". Le lancement du documentaire reste néanmoins très irrespectueux ... A 58 ans, un père de famille neuchâtelois, est devenu Diane. Pour Mise au point, elle témoigne. Elle est née garçon, mais depuis toujours, elle se sentait mal dans sa peau d'homme. Après un mariage et la naissance de ses enfants, elle divorce. Il y a quatre ans, elle fait son coming-out et devient Diane. Elle s'est finalement ...
LIRE L'ARTICLE >>
Actualité, souvenirs, souffrance, témoignage… quand cela cessera-t’il ?
Tentative de suicide d’un enfant de 11 ans, harcelé en raison de son amour pour «My Little Pony»... Alors bien sur, rien ne dit que cet enfant est trans, mais vous comprendrez le rapport avec mon témoignage et l'actu "gender" du moment. C'est atroce, et c'est ce qu'on vit quand on est enfant trans : les brimades de cour d’école et ces FUMIERS d'adultes qui passent à la télé et qui sortent les mot tapette à tout va, qui balancent au nom ...
LIRE L'ARTICLE >>
Désir d’enfant
Ce matin je suis arrivée au travail et j’ai été prendre un café. Il se trouve qu’une des membres de l’équipe vient d’être grand-mère. Elles se sont mises à parler de grossesse, d’accouchement, du bonheur d’avoir un enfant, de le porter, de la difficulté à allaiter, de la difficulté à avoir des jumeaux à s’occuper. J’ai été profondément touchée, blessée, massacrée moralement. Je ne me serais pas considérée plus ou moins femme du simple fait d’avoir des enfants mais c’est quelque ...
LIRE L'ARTICLE >>
Enfin, une femme: une histoire transgenre
Enveloppée dans les atours d'un homme tel un phénix en attente de renaitre - d'être une femme - une femme qui donne de l'amour et ne demande qu'à être aimée. Je l'ai rencontré comme un vieil ami en visite dans le pays, c'est une vraie dame jusqu'au bout des doigts, mariée et heureuse. Classée par la société comme un travesti, "Ramona" parle courageusement de sa vie, de la musique de son cœur, et de ce qu'elle appelle "le meilleur argent que ...
LIRE L'ARTICLE >>
Maison close par Lautrec : http://www.parisrevolutionnaire.com
Lou est attirée sexuellement par les hommes ; C’est un fait, une évidence, une réalité. Cela faisait de nombreuses années que Lou savait cela, et cela faisait de nombreuses années que ses partenaires étaient donc de sexe masculin. A l’époque, je veux dire, à l’époque avant laquelle Lou avait révélé (à elle-même et au monde entier) son apparente féminité, ceux-ci se qualifiaient généralement dans la catégorie des « gays » : c’est à dire des personnes d’apparence masculine portant un sexe mâle et ...
LIRE L'ARTICLE >>
La vraie histoire de Sophie – témoignage d’un-e travesti-e
La vie de Charlotte : son témoignage !
Le témoignage de Céline
Interview de Résonancia – Témoignage
Témoignage d’une micro-greffe capillaire
Mise au point (Suisse) : Témoignage de Diane
Actualité, souvenirs, souffrance, témoignage… quand cela cessera-t’il ?
Désir d’enfant
Enfin, une femme: une histoire transgenre
L’Histoire de Lou – 2ème partie – Lou et les Hommes

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -