Un problème d’identité ?

8 mai 2012 | Tags: , ,

Transsexuels = homosexuels ? Travestis ? Hermaphrodites ? Stop à la confusion ! Il existe encore de nombreux tabous sur les transsexuels. Essayons de les lever et surtout de mieux comprendre cette quête d’identité.

Le problème d’identité des transsexuels
Homme ou femme ? Alors que chez tout un chacun, la réponse est une évidence, chez les transsexuels, bien souvent, les choses ne sont pas si tranchées.
Si certains vont se sentir complètement femme, et d’autres complètement homme, dans nombre de cas, les transsexuels disent se sentir ni l’un ni l’autre, ou bien un peu de l’un beaucoup de l’autre, par exemple.

Les chromosomes XX et XY sur lesquels on se base pour déterminer les deux sexes, ne suffisent visiblement pas à construire une identité sexuelle. Il s’agit plutôt ici d’être en cohérence avec sa propre perception. En effet, les transsexuels ressentent une contradiction entre leur identité sexuelle physique et leur identité sexuelle psychique. Cette contradiction, si elle n’est pas assumée, peut entraîner un mal-être profond.

Des hormones à l’opération du transsexuel
Certains transsexuels franchissent le pas, et vont jusqu’à subir une (enfin… souvent plusieurs) intervention chirurgicale appelée l’opération de réattribution de sexe ; un cas de figure pas systématique (1 cas sur 2500).
D’autres s’arrêtent à la prise d’hormones pour changer leur corps plus en douceur, bien que cela puisse engendrer de lourds effets secondaires médicalement parlant.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, un transsexuel qui a changé de sexe par la chirurgie (pratiquée correctement) peut largement envisager le plaisir sexuel et l’orgasme. Si l’opération du sexe masculin vers le sexe féminin est bien au point, l’opération inverse, plus ardue, s’envisage mais révèle des progrès constants et encore nécessaires.

Transsexuels, forcément gays ?
Attention, ne sombrez pas dans le cliché, car c’est là l’un des plus gros préjugés que subissent les transsexuels ! L’identité sexuelle, le fait qu’un homme se sente femme et inversement, n’a strictement aucune incidence sur l’orientation sexuelle. Ce sont là deux choses bien distinctes. Un homme peut être homosexuel sans pour autant se sentir plus femme que homme. De même, un transexuel (né homme devenu femme par exemple) peut très bien, et cela arrive souvent, rester marié avec sa femme, ou tout simplement continuer de fréquenter des femmes.

Les choses ne sont donc pas binaire !!!!

La part de féminité/de masculinité
Il ne faut pas non plus confondre la part de masculinité que toutes les femmes ont en elles de façon plus ou moins forte (et inversement la part de féminité chez un homme) avec le sentiment de se sentir d’un autre sexe et de vouloir abandonner son sexe de naissance.
Donc ne vous posez pas de questions inutiles si vous aimez les sports d’hommes et que les battle pants sont vos vêtements de prédilection.

La place du transsexuel dans la société?
La transsexualité n’est ni un phénomène récent, ni un phénomène occidental. Le nombre de transsexuels, souvent minimisé, équivaut à 1,7% de la population. Force est de constater que nos sociétés occidentales sont gênées par ce phénomène au point de l’avoir érigée au rang des tabous. Le pourcentage élevé de suicides chez les personnes transsexuelles en atteste. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ça n’a pas toujours été le cas. L’opération de réattribution de sexe se pratique d’ailleurs depuis l’Antiquité ! Alors pourquoi nos sociétés ont-elle tant de mal à accepter cette différence ?!

Les transsexuels ailleurs!
Ainsi, chez les Améridiens, on reconnaît 3 voire 4 sexes différents. Les sociétés amérindiennes recrutent couramment leurs chamanes (intermédiaire entre les Esprits de la nature et les Hommes) parmi la population transsexuelle.
Depuis toujours, de la Côte d’Ivoire au Japon, on constate des identités sexuelles intermédiaires. En Inde, les Eunuques ont une place à part… Dans ce type de société, la nuance compte et permet ainsi d’intégrer les transsexuels.

Néanmoins, la France par exemple permet le changement d’identité civile, mais à des conditions très nombreuses et restrictives (être stérile, ne jamais avoir été marié, ne pas avoir d’enfants…).

Le combat des transsexuels pour faire reconnaître le droit à exister tels qu’il sont sera sans doute long, comme l’a été et l’est toujours le combat des homosexuels à aimer la personne de leur choix. Mais ce sont deux combats bien distincts. Mais deux combats pour le droit à la différence.

Vous pouvez retrouver cet article trouvé sur : http://www.aufeminin.com/ma-psychologie/transsexuel-transsexuelle-f71559.html

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
L’illusion transsexuelle
%CODE1% NDLR : lire le commentaire http://www.txy.fr/blog/2012/10/21/lillusion-transsexuelle/#comment-2026, l'achat de ce livre est vivement déconseillé. Le transsexualisme est-il universel ou moderne ? Naît-on transsexuel ou le devient-on ? Quel est le sexe des transsexuels ? Peut-on parler de droit à l'identité sexuelle ? Le transsexualisme a-t-il des rapports avec la libéralisation des moeurs ? Avec la transformation des rôles masculin et féminin dans la société ?... En confrontant les points de vue parfois très divergents des acteurs sociaux engagés dans le " phénomène ...
LIRE L'ARTICLE >>
Histoire des transsexuels en France
Histoire des transsexuels en France de Maxime Foerster %CODE1% Pays d'émergence du phénomène transsexuel au début du XXe siècle, l'Allemagne réunit alors les conditions nécessaires à la mise en pratique des théories du Dr Magnus Hirschfeld sur les "intermédiaires sexuels". Après le saccage par les nazis de l'Institut de Sexologie, la France prend le relais en Europe : l'artiste Michel-Marie Poulain raconte son changement de sexe dans Voilà et la déportée Marie André Schwidenhammer crée la première structure d'aide ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le transsexualisme
%CODE1% Présentation de l'éditeur Il serait aujourd'hui facile de changer de sexe. La science permet de modifier l'apparence sexuelle du corps; le droit ne s'oppose généralement pas au changement d'état civil. Beaucoup semblent même voir dans le transsexualisme une étape logique dans la libération des mœurs, après celle de l'émancipation féminine ou de la reconnaissance sociale de l'homosexualité. Mais la levée de la répression en matière de sexualité n'empêche nullement de s'interroger sur une pratique médicale qui, pour répondre à la demande, porte ...
LIRE L'ARTICLE >>
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France Corinne Fortier [CNRS/LAS] dans le cadre du colloque Traitements et contraintes : approches empiriques des dispositifs de prise en charge institutionnelle, qui a eu lieu les 14 et 15 juin 2012, à l'Université Paris 13 à Bobigny. Nous nous intéresserons aux normes et contraintes du dispositif institutionnel lié au transsexualisme tel qu’il est pratiqué aujourd’hui en France, et en particulier à Paris où nous avons mené notre enquête de terrain en tant qu’anthropologue. Dans le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
Réalisateur : Valérie Mitteaux Producteurs : ARTE FRANCE, OSTINATO PRODUCTION, CHAZ PRODUCTIONS Ils sont nés femmes mais vivent aujourd’hui comme des hommes. Portraits croisés de quatre "transboys" ou trans' FtM. Kaleb a une trentaine d’années. Après avoir fait le choix de "transitionner" (passer du féminin au masculin), il participe à des ateliers pour s’approprier sa masculinité. Lynn, lui, n’a jamais suivi de traitement hormonal. Il s’est autoproclamé "homme" et le revendique dans un one-man-show. Miguel, qui a collé des photos du temps où il s’appelait ...
LIRE L'ARTICLE >>
Deux sexes !
Il n'existe que deux sexes ! A l'heure du mariage pour tous mais aussi de la visibilité accrue nécessaire pour les personnes transgenres et intersexes, je trouve cette vidéo de 2010 tout à fait adaptée aux messages que nous voulons pousser en 2013 ! PS: si quelqu'un en sait plus sur cette vidéo que j'ai trouvé par hasard au printemps dernier, merci de faire signe ! http://www.youtube.com/watch?v=-jGdOF-Nomg#!
LIRE L'ARTICLE >>
Des Trans Argentins reçoivent une nouvelle carte d’identité
DES TRANS ARGENTINS REÇOIVENT UNE NOUVELLE CARTE D'IDENTITÉ DE LA PART DE CRISTINA FERNANDEZ. La présidente de l'Argentine a personnellement remis, lundi 2 juillet 2012, les premières cartes d'identité destinées spécifiquement aux personnes ayant légalement changé de sexe en vertu d'une loi qui crée un précédent à l'échelle internationale. Cristina Fernandez s'est dite fière d'avoir établi une nouvelle norme internationale avec cette législation sur l'identité sexuelle, qui a été adoptée à forte majorité au Congrès et qui permet à quiconque de changer ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les 10 questions pièges sur les transidentités
Les 10 fausses croyances sur les transidentités sont : 1. transidentité = minorité sexuelle : FAUX 2. transidentité = maladie mentale : FAUX 3. transidentité = intersexualité : FAUX 4. Il n'y a que 2 sexes : FAUX 5. Il n'y a que 2 genres : FAUX 6. Transidentité = hétérosexualité : FAUX 7. TouTEs les trans* veulent la chirurgie génitale : FAUX 8. TranssexuelLEs = opérations et transgenres = pas opérations : FAUX 9. Identité de genre = rôle social de genre : FAUX 10. Il n'y a que 4 ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des quartiers chauds aux quartiers chics : l’étonnant destin des transsexuels thaïlandais
Enquête exclusive - Des quartiers chauds aux quartiers chics : l'étonnant destin des transsexuels thaïlandais Documentaire diffusé sur la chaine M6 le 20/05/2012 Synopsis : La Thaïlande compte 63 millions d'habitants dont 180 000 transsexuels, soit vingt fois plus qu'en France. Ces personnes sont appelées des «katoeys». Elles sont bien intégrées dans la société thaïlandaise grâce à la religion bouddhiste qui considère la transsexualité comme un destin. Un collège a même créé des structures adaptées aux jeunes «katoeys» de l'établissement qui sont de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Genre et Programme Scolaire ne font pas bon ménage …
Loin de propager une « théorie du genre » fantasmatique, les programmes de SVT de première fournissent le cadre d’une naturalisation du genre aussi discrète qu’incontrôlée, un cadre en outre incohérent. Suite à une surprenante réécriture du programme, des discours pour le moins ambigus, discutables, voire contraires à l’état des connaissances se sont immiscés dans les supports pédagogiques. L'article complet de Odile Fillod est ici. De nouveaux programmes en sciences de la vie et de la Terre (SVT) arrêtés en juillet 2010 sont en vigueur depuis ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’illusion transsexuelle
Histoire des transsexuels en France
Le transsexualisme
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
Deux sexes !
Des Trans Argentins reçoivent une nouvelle carte d’identité
Les 10 questions pièges sur les transidentités
Des quartiers chauds aux quartiers chics : l’étonnant destin des transsexuels thaïlandais
Genre et Programme Scolaire ne font pas bon ménage …

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -