La case “T”

12 mai 2012 |

On a longtemps considéré que l’Inde était un pays oriental pauvre ou en voie de développement…. Plus maintenant, elle fait partie, en effet, des “BRIC” selon les économistes, c’est-à-dire les pays (Brésil, Russie, Inde, et Chine) dont la révolution économique est en marche (un peu comme nous au XIX siècle), et où la croissance à deux chiffres est encore possible! Bref, le paradis pour les marchés financiers !!!


Cependant à cette évolution industrielle et économique, des évolutions sociétales importantes existent dans ce pays de plus d’un milliard d’individus, même si la réalité de leur mise en place est encore très difficile. En effet, et malgré l’existence et la lourdeur du système des castes, difficile à comprendre chez les occidentaux, (je vous rappelle que le président actuel de l’Inde fait partie de la caste des intouchables), des tabous ancestraux tombent les uns après les autres.

Ainsi, le mariage entre homosexuels est devenu légal récemment, même si dans les faits, ils sont rejetés par les familles. En France, ce n’est pas le cas, ils ne sont pas encore autorisés!

Un autre pas de géant vient d’être franchis dans la province du Tamil Nadu, dans le sud de l’Inde (région du Kerala), l’apparition de la case T. Eh oui dans cette province, il existe maintenant sur les cartes d’identité, trois cases : La case F (pour Female), la case M (pour Male) et la case T (pour Transexual ou Transgender). En Inde, les Miss “T” sont appelées les Aravanis. Aussi suprenant que cela puisse paraître, dans cette province du sud, le statut de transexuel(le) (MtF ou FtM) est devenu légal et possède une existence propre.

Quelle révolution, n’est-il pas ? Quel pas de géant dans un pays où la sexualité est encore très tabou. Par ailleurs, cette province est si avancée dans le domaine que l’opération permettant la transformation MtF (via une reconstruction moderne) est prise en charge pour l’état, évitant ainsi que des milliers d’actes chirurgicaux accomplis par des “gourous” se terminent en souffrance continue ou en drame mortel par suite d’infections diverses (tétanos, …).

Même si leur rôle est ambiguë, les aravanis appartiennent à la culture de l’inde (comme les “rérés” en polynésie). Mais ne nous trompons pas, l’acceptation de leur présence dans la sociéte est encore très trouble. Ainsi paradoxalement, le seul métier qui leur est réservé est malheureusement la prostitution. Même si maintenant Bollywood (le Hollywood indoux) commence à faire tourner des aravanis, leur situation reste difficile.

Soyons optimistes, car dans un pays où 5/6 de la population est majoritairement pauvre, ces avancées traduisent la volonté d’un état de progresser. Alors pouvons-nous toujours dire que la France (pays des droits de l’Homme) est toujours à la pointe des avancées sociétales?

Sophye

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Le fameux décret du Journal Officiel où l’on sort de la case : affections psychiatriques de longue durée
Depuis la publication du décret n° 2010-125 du 8 février 2010 le changement de genre n'est plus reconnu pour les demande d'ALD (Affection Longue Durée) comme une affections psychiatriques de longue durée. Mais je constate que certains acteurs médicaux ne sont pas du tout informés de ce décret, ou pire certain ne veulent pas en prendre en considération. Je ne vous parle pas aussi de certaine rumeur ou légende que l'on peut parfois constater sur Internet. Donc voici le lien vers ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
Élection de François Hollande : l’espoir de l’Égalité pour les Trans
LA COORDINATION INTERPRIDE FRANCE ET LA FEDERATION LGBT FIXENT LE CAP D'UNE ÉGALITÉ RÉELLE DANS LES 100 JOURS. Au lendemain du 6 mai, nos associations prennent acte du résultat du second tour de la présidentielle qui porte François Hollande à l’Élysée. Un résultat auquel nos associations avaient appelé. Avec François Hollande, l'Égalité des Lesbiennes, Gays, Bi et Trans (LGBT) est un espoir atteignable en raison de son Engagement 31, notamment sur les questions du mariage et de l'adoption pour les couples de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
Réalisateur : Valérie Mitteaux Producteurs : ARTE FRANCE, OSTINATO PRODUCTION, CHAZ PRODUCTIONS Ils sont nés femmes mais vivent aujourd’hui comme des hommes. Portraits croisés de quatre "transboys" ou trans' FtM. Kaleb a une trentaine d’années. Après avoir fait le choix de "transitionner" (passer du féminin au masculin), il participe à des ateliers pour s’approprier sa masculinité. Lynn, lui, n’a jamais suivi de traitement hormonal. Il s’est autoproclamé "homme" et le revendique dans un one-man-show. Miguel, qui a collé des photos du temps où il s’appelait ...
LIRE L'ARTICLE >>
France Inter doit bannir de ses antennes toute insulte discriminatoire !
(Communiqué de Presse) Vendredi 7 novembre 2013, à France Inter, deux chroniqueurs  – dont l’éditorialiste Thomas Legrand – ont utilisé à l’antenne un terme insultant et transphobe : « travelo ». Ils ont sans doute pensé qu’en les appliquant, paradoxalement, à deux personnes très marquées, et profondément hostiles au mariage pour tous, cela passerait pour de l’humour... Pour nous, cependant, faire un « bon mot » radiophonique n’excuse pas tout. Et surtout pas de se situer sur le terrain des ...
LIRE L'ARTICLE >>
Un problème d’identité ?
Transsexuels = homosexuels ? Travestis ? Hermaphrodites ? Stop à la confusion ! Il existe encore de nombreux tabous sur les transsexuels. Essayons de les lever et surtout de mieux comprendre cette quête d'identité. Le problème d'identité des transsexuels Homme ou femme ? Alors que chez tout un chacun, la réponse est une évidence, chez les transsexuels, bien souvent, les choses ne sont pas si tranchées. Si certains vont se sentir complètement femme, et d'autres complètement homme, dans nombre de cas, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Richard O’Brien: «Je suis homme à 70%»
Dans une émission avec la BBC, Richard O'Brien nous parle de sa transidentité. Richard O'Brien, auteur du hit musical The Rocky Horror Picture Show, se plaisait à bousculer les attitudes sexuelles conservatrices des années 1970. Et sa création la plus célèbre, le Dr Frank N Furter, a cassé la baraque avec sa chanson Sweet Tranvestite ("douce travesti"). Mais le créateur de la série avait, de longue date, honte de son propre désir d'être plus féminine. "J'avais six ans et demi et j'ai dit à mon ...
LIRE L'ARTICLE >>
La libre disposition de son corps pour tous … L’ex-ministre UMP de la santé Mattéi est contre !
Communiqué de Presse du 3 octobre 2013 - A.N.T. L’ex-ministre de la santé Mattéi (il «“géra” comme l’on sait la canicule de 2003 et fut l’année suivante élu président de la Croix-Rouge…) vient de s’en prendre avec une incroyable brutalité à la communauté transgenre, qu’il stigmatise en bloc ! M. Mattéi, faisant flèche de tout bois pour nous accabler de sa transphobie primaire et simpliste, n’a pas hésité à utiliser l’euthanasie, en Belgique, d’une personne transgenre subissant des souffrances insupportables après une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Regards : “Le sexe, la norme et nous”
Au sommaire du mensuel Regards numéro 22-23 - juillet-août 2012, un dossier de 34 pages : ► Nés entre 1978 et 1994, ils appartiennent à ce que des sociologues ont appelé la génération Y : "Génération Y, génération X  ?". ► Florilège de réactions, « off » ou pas, de responsables politiques lors d’interviews consacrées aux questions sexuelles pour le magazine Têtu par le journaliste Marc Endeweld : "Des politiques mis à nu". ► Longtemps incomprise, la représentation du corps féminin par Robert ...
LIRE L'ARTICLE >>
9 Octobre 2013 – Plan de route Txy
A noter dans vos agendas, pour celles et ceux qui souhaiteraient s’investir dans le projet Txy plus largement, nous nous réunissons (skype possible pour des personnes de province) le 9 octobre à 17h00 à l'Anticafé (et par skype pour la province) pour mettre en place un planning de réalisation et des priorités - voir la liste des points discutés lors de la réunion du 5 septembre >>> ici <<<.
LIRE L'ARTICLE >>
Carnet de bord d’un stewart devenu hotesse de l’air
%CODE1% Changer de sexe, pour Bruno Colliaux, ne releva pas d'un caprice de « grande folle » mais d'une cruelle ambiguïté de la nature. Traité de ravissante petite fille dans l'enfance, bourré d'hormones mâles à la puberté pour que se développent ses organes masculins, cet androgyne n'a jamais supporté les attributs virils qui ne correspondaient pas à sa réalité profonde. Sans parler du regard des autres, de la solitude, de l'impossibilité de se confier. Ni « homo », ni « hétéro ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le fameux décret du Journal Officiel où l’on sort de la case : affections psychiatriques de longue durée
Élection de François Hollande : l’espoir de l’Égalité pour les Trans
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
France Inter doit bannir de ses antennes toute insulte discriminatoire !
Un problème d’identité ?
Richard O’Brien: «Je suis homme à 70%»
La libre disposition de son corps pour tous … L’ex-ministre UMP de la santé Mattéi est contre !
Regards : “Le sexe, la norme et nous”
9 Octobre 2013 – Plan de route Txy
Carnet de bord d’un stewart devenu hotesse de l’air

1 response to La case “T”

  1. Princesse Marie a écrit le 14 mai 2012

    Moi je ne voudrai pas avoir une case T je préfére avoir une case F comme nimporte quelle femme .Je suis contre cette casse car sa nous diférencis des gens bio

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -