Parents de Trans – Notre enfant nous dit…

15 juin 2012 | Tags: , , , ,

Notre enfant nous dit qu’il est ou veut être de « l’autre sexe »

On pense spontanément à l’homosexualité, mais il s’agit d’autre chose. Ce n’est pas l’attirance affective ou sexuelle qui est en jeu, mais un problème d’identité : être reconnu pour notre garçon « en tant que fille » ou pour notre fille « en tant que garçon ».
Cependant, un tel questionnement, surtout exprimé dans la petite enfance, pourra évoluer de manières très différentes.

Il s’agit de l’identité sexuée, de l’identité de « genre »

Ce phénomène a toujours existé, dans toutes les civilisations, dans toutes les couches de la société et dans tous les types de familles. On estime à plusieurs milliers les personnes concernées en France aujourd’hui.

La transidentité, qu’est-ce que c’est ?

Dans la plupart des cas, on naît avec un sexe biologique défini mâle ou femelle, auquel la société associe automatiquement le genre masculin ou féminin. Mais un décalage entre le sexe physiologique et le genre peut exister : un « mâle » va alors se ressentir davantage femme et une « femelle » davantage homme.

Ce décalage va générer un conflit intérieur (on parle de « dysphorie de genre »), et le plus souvent un mal-être important. La transidentité peut se révéler à n’importe quel âge, parfois très tardivement.

Pourquoi ?

Nous avons bien sûr envie de savoir ce qu’en disent les médecins aujourd’hui car notre réflexe c’est de vouloir aider notre enfant à « guérir ».
Mais attention ! Il faut rappeler qu’il ne s’agit pas d’une « maladie », et donc que la notion de guérison n’est pas appropriée.

Nombre d’hypothèses ont été émises pour tenter d’expliquer ce phénomène : imprégnation hormonale déséquilibrée pendant la grossesse, cause génétique, conditions psychologiques des premiers mois de la vie… mais aujourd’hui encore rien ne l’explique…

Qu’avons-nous fait, est-ce notre faute ?

Nous, parents, n’avons pas à nous sentir honteux, ou coupables. Les mamans, les papas ont souvent l’impression d’avoir raté quelque chose pendant l’éducation de leur enfant.
Les parents, les frères et sœurs peuvent aussi ressentir la culpabilité de ne pas avoir remarqué ce trouble pendant des années de vie commune.

Nous aimons notre enfant…

Notre enfant a certainement mis beaucoup de temps à accepter pour lui-même ce qui se passe en lui.
Il lui a fallu du courage pour nous en parler, il l’a fait pour dire qui il était, c’est une démarche sincère.
Même si nous l’aimons de toute façon, nous avons besoin, nous aussi, de temps pour accepter et comprendre..

Je ne la vois pas du tout en garçon !

« Notre fille est tellement féminine, je ne l’imagine pas du tout être un garçon, avec ses traits si fins et sa si grande sensibilité ! Elle va être ridicule ! »

De la même façon, les parents d’un garçon n’imaginent pas leur fils en robe ou maquillé !

Pourtant, en quelques années, il est possible de changer d’apparence, parfois de façon étonnante. Cette période de changement, de « transition » est éprouvante pour tous : enfant, famille et proches. C’est pendant cette période que les plus grandes difficultés sociales apparaissent : problèmes de travail, de voisinage, et parfois avec une partie de la famille.
Heureusement, de façon générale, notre entourage réagit positivement et une entraide existe, surtout si nous, parents, soutenons notre enfant.

Mais aujourd’hui, quelles sont les positions « officielles » ?

Au niveau de la loi
Être transidentitaire n’est pas illégal !
Au contraire, les lois européennes prévoient ces situations, et permettent le changement de l’état civil des personnes le demandant, sous certaines conditions, variant suivant les pays d’Europe (la France a pris du retard par rapport à d’autres pays européens, comme l’Espagne).

Au niveau « médical »
La sécurité sociale peut prendre en charge les soins liés à une transformation physique. De plus en plus de médecins du privé s’ouvrent à ces questions et les traitent positivement, avec humanité.

Il existe aussi des équipes médicales « spécialisées », dites « officielles » car attachées aux hôpitaux publics.
Cependant, les associations Trans’ soulignent que ces équipes, peu nombreuses, ne répondent pas toujours à la réalité des situations. Elles ne proposent un soutien psychologique que très rarement, par exemple.

Et maintenant ?

Comme dans bien des domaines, il ne faut rien faire sous le coup de l’émotion ou dans la précipitation. Rien n’est figé. Chaque étape que franchit notre enfant dans son parcours doit être assimilée par lui et par nous, et peut le conduire à infléchir sa route dans une direction nouvelle.
Notre souci est qu’il ne fasse pas fausse route.
Tout cela est tellement incroyable !

Il faut savoir prendre le temps, sans pour autant contrarier la démarche.

L’aide psychologique

Un soutien psychologique aura certainement une grande utilité pour lui comme pour nous.
Mais attention, la psychanalyse comme la psychiatrie ne peuvent pas apporter une réponse adaptée, si leur objectif est de « guérir »…
Un psychologue ou un psychothérapeute impliqué dans l’accompagnement, ainsi que le propose notamment la Gestalt-thérapie, se révélera souvent d’une aide plus efficace.

Comment faire avec le reste de la famille ?

Cette nouvelle implique beaucoup de choses…
Nous, dans notre vie, nous allons devoir affronter également la société… Nous allons devoir en parler aux grands-parents, à nos frères et sœurs, à nos amis…
Nous nous retrouvons dans la même difficulté que notre enfant, affronter, expliquer, avec la peur de se faire rejeter.
L’expérience montre que plus on se montre de manière naturelle, simple et positive, mieux on est accepté.

Qui peux nous aider ?

Les associations regroupant les personnes concernées par la transidentité réalisent un travail important et contribuent à informer les politiques, le monde de la médecine, les travailleurs sociaux.


Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Parents de Trans – Le processus de Deuil
Chez l'être humain, le deuil est une réaction normale à une douleur ou une angoisse liée à une perte : perte d'un amour, décès d'un proche, perte d'un emploi ... c'est un processus de guérison qui s'enclenche lorsque la perte impacte la vie de la personne, qui est très inconfortable et très douloureux et qui s'apparente à un état maladif. Car si ce processus est réprimé, nié ou intériorisé, il peut conduire à une réelle maladie psychologique voir physique grave. Avoir ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parents de Trans – Le Coming Out
Je voudrais témoigner d'une étape essentielle dans un parcours de transition, celui du coming out auprès de ses parents. En préambule, je voudrais préciser que mon témoignage sera forcément limité, j'ai perdu mon père il y a quelques années. Et même si je suis persuadée qu'il aurait compris et accepté ma démarche, je n'aurais malheureusement pas cette joie de partager ma transidentité avec lui. Je voudrais aussi profiter de ce témoignage pour rappeler un certains nombre de points qui sont, à mon ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mariage pour tous et parents trans’ : Chloé Avrillon lance l’alerte
Dans sa rédaction actuelle, le projet de loi «mariage pour tous» pourrait mettre en danger les liens de filiation entre les parents trans' et leurs enfants. Ces liens pourraient être remis en question lors de la demande de changement d'état civil. Pour attirer l'attention du législateur sur ce problème, Chloé Avrillon a écrit aux parlementaires. Nous reproduisons sa lettre ci-dessous. «Mesdames les sénatrices, Mesdames les députées, Messieurs les sénateurs, Messieurs les députés, Monsieur le Premier ministre, Monsieur le Président de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des Trans Argentins reçoivent une nouvelle carte d’identité
DES TRANS ARGENTINS REÇOIVENT UNE NOUVELLE CARTE D'IDENTITÉ DE LA PART DE CRISTINA FERNANDEZ. La présidente de l'Argentine a personnellement remis, lundi 2 juillet 2012, les premières cartes d'identité destinées spécifiquement aux personnes ayant légalement changé de sexe en vertu d'une loi qui crée un précédent à l'échelle internationale. Cristina Fernandez s'est dite fière d'avoir établi une nouvelle norme internationale avec cette législation sur l'identité sexuelle, qui a été adoptée à forte majorité au Congrès et qui permet à quiconque de changer ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des parents d’enfants intersexués au procès. La judiciarisation est-elle une solution ?
Il se déroule en ce moment, aux USA, en Caroline du sud un procès qui retient l'attention des médias nord américains[1]. Dans le même temps en France se prépare le même type de procès sans que rien ne transpire. Il s'agit de parents d'enfants intersexués qui estent en justice pour demander réparations des mutilations génitales que leur enfant a subit. L'intersexuation concerne en France annuellement 8.000 nouveaux nés qui n'ont pas des corps sexuellement conformes aux attendus sociétaux. Ils ne sont pas ...
LIRE L'ARTICLE >>
Changement d’état civil des personnes « trans » en France : du transsexualisme à la transidentité
Étude sur la situation actuelle concernant le changement d'état civil pour les personnes transidentitaires. Document co-écrit par Corinne Fortier, anthropologue et psychologue, chargée de recherche au C.N.R.S., Paris. Laboratoire d’Anthropologie Sociale (C.N.R.S.-E.H.E.S.S.-Collège de France) Et Laurence Brunet, juriste, Chercheuse associée au Centre «Droit, sciences et techniques», U.M.R. 8103, Université de Paris 1. «Personne ne sera forcé de subir des procédures médicales, y compris la chirurgie de réassignation de sexe, la stérilisation ou la thérapie hormonale, comme condition à la reconnaissance légale de son identité de genre.» (Principes ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie, rejet des personnes Trans et de la transidentité
La transphobie est le rejet des personnes Trans et de la transidentité. Elle peut prendre plusieurs formes : exclusion familiale, amicale, professionnelle, refus de soin de la part du corps médical, stérilisation forcée réclamée par les tribunaux pour obtenir le changement d’état civil. Elle peut aller jusqu’à l’agression, voire le meurtre. Il est impossible de porter plainte en cas d’acte ou de comportement transphobe puisque ni la loi, ni la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) ne ...
LIRE L'ARTICLE >>
..... La psy cause ..... Quelle signification cela peut-il avoir ? Encore un ghetto ? Que cela signifie être trans ? C'est comme se poser la question que cela signifie d'être une femme ou un homme ? Selon quel critère serait-on une trans primaire ou une trans secondaire ? Des psy bien intentionnés nous amènent à vouloir nous faire croire qu'en fonction de la date de la révélation de notre identification à l'autre sexe, nous serions trans primaire ou trans ...
LIRE L'ARTICLE >>
Déconstruire le vocable “Trans”
Qui sommes-nous ? Comment nous désigner en tant que communauté ? Et en tant que classe d'individus ? C'est une question qui me taraude et qui je pense devrait vous aussi vous picoter un peu les méninges. Parce qu'allons ! il s'agit quand même de notre identité, de comment nous sommes et serons connus, Mt*, Ft* et autres semblables, aux yeux du monde. Alors, interrogeons-nous : Qui suis-je ? Qui sommes-nous ? La zone des commentaires est à vous pour fabriquer ensemble ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sexe, genre et sexualités
%CODE1%Le sexe désigne communément le sexe biologique qui nous est assigné à la naissance (mâle ou femelle), le rôle ou le comportement sexuels qui sont censés lui correspondre (le genre), et, enfin, la sexualité. Les théories féministes s'attachent à la problématisation de ces trois acceptions mêlées du sexe. Elles travaillent à la fois sur les distinctions historiquement établies entre le sexe, le genre et la sexualité, sur leurs constructions et leurs relations. S'agit-il d'une relation de causalité : le sexe biologique détermine-t-il ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parents de Trans – Le processus de Deuil
Parents de Trans – Le Coming Out
Mariage pour tous et parents trans’ : Chloé Avrillon lance l’alerte
Des Trans Argentins reçoivent une nouvelle carte d’identité
Des parents d’enfants intersexués au procès. La judiciarisation est-elle une solution ?
Changement d’état civil des personnes « trans » en France : du transsexualisme à la transidentité
La transphobie, rejet des personnes Trans et de la transidentité
Trans primaire … Trans secondaire …
Déconstruire le vocable “Trans”
Sexe, genre et sexualités

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -