Finlande : chacun devrait bénéficier d’une protection égale contre la discrimination

16 juin 2012 | Tags: , , , , ,

Strasbourg, 14/6/2012« L’adoption récente d’un plan d’action national sur les droits de l’homme montre la détermination du Gouvernement à améliorer la protection des droits de l’homme en Finlande. Il convient aussi de saluer la création du Centre des droits de l’homme et de la Délégation aux droits de l’homme, bien que leurs besoins en ressources doivent encore être mieux pris en compte », a déclaré Nils Muižnieks, Commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, à l’issue d’une visite de trois jours en Finlande.

« Le Gouvernement finlandais devrait maintenant faire preuve de la même volonté politique pour réaliser son projet de réforme de la législation sur l’égalité de traitement », a souligné le Commissaire. « Chacun devrait bénéficier d’une protection égale contre la discrimination, au moyen d’une loi complète et cohérente sur la non-discrimination et d’un organisme de promotion de l’égalité facilement accessible, qui examine les plaintes et fasse progresser l’égalité dans tous les domaines. » Il faudrait éviter toute fragmentation inutile de la législation sur l’égalité de traitement.

L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes et la violence envers les femmes sont des problèmes persistants en Finlande. Il faudrait appliquer scrupuleusement le programme sur l’égalité salariale et le programme national de réduction de la violence. La Finlande devrait aussi ratifier la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique.

Le Commissaire s’est réjoui de l’interdiction explicite des crimes de haine à caractère homophobe inscrite dans le Code pénal et a exhorté le Gouvernement finlandais à étendre le champ d’application de cette disposition pour que soient également visées les infractions motivées par la haine transphobe. Le système de protection destiné à garantir l’égalité de traitement devrait clairement englober la protection contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle et sur l’identité de genre. La stérilité et l’absence de liens matrimoniaux ne devraient plus être des conditions préalables à la reconnaissance officielle d’un changement de genre ; dans le même temps, il faudrait accorder une attention particulière à l’autodétermination des personnes intersexes.

« Les Somaliens, les russophones et les Roms sont les plus exposés à la discrimination ethnique et à la xénophobie en Finlande ; la marginalisation des jeunes Somaliens est particulièrement préoccupante », a constaté M. Muižnieks. Une politique nationale en faveur des Roms est déjà mise en œuvre, mais il serait également nécessaire de prendre des mesures plus spécifiques pour les Somaliens et les russophones, afin d’améliorer leur accès à l’emploi et leur intégration sociale.

Compte tenu du vieillissement de la population finlandaise, il faudra s’intéresser de plus près à la situation des personnes âgées. Le Commissaire s’est rendu dans la résidence de services pour personnes âgées Leevi, à Helsinki, et a discuté avec le Gouvernement finlandais de l’actuelle réforme de la législation sur les services de soins aux personnes âgées. « Il s’agirait notamment de mieux encadrer les services à domicile et de veiller à ce que les soins de longue durée soient abordables dans toutes les communes », a estimé le Commissaire.

Commissaire Muižnieks a encouragé la Finlande à ratifier la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées et souligné l’importance d’associer les personnes handicapées à sa mise en œuvre et à son suivi. En outre, le Commissaire a exhorté la Finlande à ratifier le Protocole facultatif à la Convention de l’ONU contre la torture. « Il ne semble pas nécessaire de retarder encore la ratification ; cela ne fait qu’entraver la participation du mécanisme national de prévention à la coopération internationale en la matière », a déclaré le Commissaire.

M. Muižnieks a aussi appelé le Gouvernement finlandais à ratifier enfin la Convention n° 169 de l’OIT, consacrée aux droits des peuples indigènes. « Les droits fonciers du peuple sâme et son droit de perpétuer sa tradition d’élevage de rennes devraient être clairement reconnus dans la législation finlandaise. Il est temps de mener à terme le processus de ratification de la Convention de l’OIT, qui devrait être achevé depuis longtemps », a indiqué le Commissaire.

Le Commissaire publiera prochainement un rapport sur sa visite en Finlande.


Contact Presse au bureau du Commissaire::
Anki Wood, +33 (0)6 61 14 78 35 ; anki.wood@coe.int

Suivez le Commissaire sur Twitter

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Comme son prédécesseur Alvaro Gil Robles en 2006, Thomas Hammarberg, Haut Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, dresse un constat accablant de l’état des droits de l’Homme dans notre pays, qui confirme hélas toutes les critiques émises depuis des années par nombre d’associations. Recommandations aux Etats membres du Conseil de l’Europe Les Etats membres du Conseil de l’Europe devraient : 1. Mettre en œuvre les normes internationales des droits de l’homme sans distinction et interdire expressément la discrimination fondée sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Enquête européenne LGBT
Quel est l'objet de cette enquête européenne LGBT ? L'Union européenne souhaite entendre parler de vos expériences - faites valoir votre propre expérience. Pour promouvoir la législation et les politiques en faveur de l’égalité, l'Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) a lancé une enquête LGBT à l'échelle européenne, avec un questionnaire disponible en ligne et souhaite recueillir les opinions notamment des personnes trans âgées de plus de 18 ans vivant dans l'Union européenne. Cette enquête pose une série de questions ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l’identité de genre peut attendre
Nous nous faisons l'écho de la nouvelle loi votée le 25 juillet, les réactions continuent à tomber ... ________________________________________________________________________________ Vote à l'unanimité du projet de loi sur le harcèlement sexuel. La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l'identité de genre peut attendre. ________________________________________________________________________________ Communiqué de Presse Fédération LGBT / ANT Le 25 juillet, l'Assemblée nationale a adopté le nouveau projet de loi relatif au harcèlement sexuel, pour combler le vide juridique laissé par l'abrogation, le 4 mai dernier, du ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée
(AFP) Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée. Le Sénat a inscrit à l'unanimité, jeudi, la discrimination envers les transsexuels dans la liste des discriminations punies par le code pénal, dans le cadre du débat sur le projet de loi contre le harcèlement sexuel. Un amendement consensuel, rédigé sur la base d'un sous-amendement du gouvernement et de plusieurs amendements des écologistes, de l'UMP, du PS et du groupe CRC (communistes), a été adopté en ce sens. Il ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Hier, mardi 16 avril 2013, le Parlement européen a demandé à la Commission européenne d'intensifier son action contre la discrimination subie par les personnes transgenres lors de l'achat ou lors de l'accès aux biens et services. La chambre plénière a adopté son rapport sur la transposition et l'application de la directive 2004/113/CE, le droit de l'UE garantissant l'égalité de traitement entre les femmes et les hommes lors de l'accès des biens et services. Rédigé par l'eurodéputé socialiste Zita Gurmai, le rapport rappelle ...
LIRE L'ARTICLE >>
Loi AB 1266 de protection des jeunes transgenres à l’école… La Californie nous montre la voie !
(Communiqué de Presse A.N.T. / 14 aout 2013) La loi permettant aux couples homosexuels de se marier en France a été saluée à juste titre comme une avancée importante. Elle ne doit cependant pas occulter les questions non résolues, en particulier les droits des personnes transgenres, le groupe humain le plus opprimé de toute la communauté LGBT française. Pour les personnes transgenres, l’espoir est d’abord venu d’Argentine, où a été votée en 2012 la première loi au monde de protection de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Conseil de l’europe – Résolution 1728
1. L’Assemblée parlementaire rappelle que l’orientation sexuelle est une part profonde de l’identité de chaque être humain et qu’elle englobe l’hétérosexualité, la bisexualité et l’homosexualité. L’Assemblée rappelle également que cette dernière est désormais dépénalisée dans tous les Etats membres du Conseil de l’Europe. L’identité de genre désigne l’expérience intime et personnelle de son genre telle que vécue par chacun. Une personne transgenre est quelqu’un dont l’identité de genre ne correspond pas au genre qui lui a été assigné à sa naissance. 2. ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les Principes de Jogjakarta
Les Principes de Jogjakarta sur l'application de la législation internationale des droits humains en matière d'orientation sexuelle et d'identité de genre. Q. Que sont les Principes de Jogjakarta? Les Principes de Jogjakarta sont une série de principes sur l’application du droit international des droits de l’homme en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre. Les Principes affirment lier les normes juridiques internationales auxquelles les États doivent se conformer. Ils promettent un futur différent, où tous les êtres humains, nés libres et égaux ...
LIRE L'ARTICLE >>
DR - Huffington Post
Alors que depuis l'entrée des femmes dans le monde du travail, celles-ci se sont toujours retrouvées à des échelons inférieurs, moins bien payées que leurs pairs masculins, une nième étude tente une approche en mettant le manque de succès des femmes en entreprise sur le compte du manque d'ambition. Cette étude a été réalisée par la Dr. Peggy Drexler, auteur, chercheur en psychologie, Université Cornell. D'autres hypothèses sont avancés toutes plus ou moins contestables, et dans tout ce lot, un cas très parlant ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’A.N.T. devrait être cosignataire de l’appel à manifester pour Existrans
L'Association nationale transgenre (A.N.T.) a décidé, au vu des très fortes avancées de la plate-forme Existrans (sans oublier de saluer un climat de dialogue entre trans devenu bien plus serein), et pour la première fois depuis, de signer le communiqué de l'Existrans, la plate-forme et l'appel à la manifestation. Ces dernières années ont pourtant démontré que, selon la célèbre formule, au sein du milieu trans, l'union est un combat :-) Nous nous réjouissons donc que, malgré les questions qui restent en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Respecter les Droits Humains. Le rapport Hammarberg
Enquête européenne LGBT
La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l’identité de genre
Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Loi AB 1266 de protection des jeunes transgenres à l’école… La Californie nous montre la voie !
Conseil de l’europe – Résolution 1728
Les Principes de Jogjakarta
Les femmes en entreprise : manque d’ambition ou discrimination ? Un FtM témoigne
L’A.N.T. devrait être cosignataire de l’appel à manifester pour Existrans

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -