Discriminations manifestes à Carré Annexe avec leurs soirées « Ladyboy »

9 septembre 2012 | Tags: , , ,

Nous nous faisons l’écho d’un message envoyé par L’ Association des Transgenres de la Côte d’Azur (ATCA).


L’ Association des Transgenres de la Côte d’Azur a été avertie des démarches publicitaires de la discothèque le Carré Annexe sur leurs soirées « Ladyboy ».

Le style des textes choisi par la direction de cet établissement « Transgenre ne caches pas ton genre », « Toutes les ambiguïtés sont les bienvenues », « soirée talons » est orienté de curieuse manière.

Au lieu de proposer que les personnes Trans soient simplement acceptées sans publicité ni discrimination dans toutes les soirées organisées dans leurs deux salles comme tout le monde, les dirigeants de cette boîte de nuit créent une exception en signalant que ces soirées « Ladyboy » sont là pour les « Transsexuel, travesti, transformiste, tgirl etc…. » plaçant les personnes Trans en marge de la population et de la clientèle traditionnelle.

De plus, les Transformistes et les Drag Queens sont des artistes, pas nécessairement des personnes en transition de genre. Ceci est un amalgame mal pensé ou volontairement provocateur.

Leurs publicités pour ces soirées sont notamment affichées dans des rubriques « Rencontres Espaces Gays » donnant ainsi l’impression que les personnes Trans sont invitées à ces soirées dans une dynamique de rencontre à caractère sexuel, ce qui constitue une discrimination et une publicité particulièrement négative sur la façon de vivre des personnes Trans.

D’autre part, sur la plaquette présentant ces soirées, il est clairement indiqué la mention « Dress code : Transex ». Les dirigeants du Carre Annexe insinuent donc par là que les personnes Trans ne s’habillent pas comme la population traditionnelle, ce qui contribue à la discrimination de façon évidente.

C’est donc avec détermination que l’Association des Transgenres de la Côte d’Azur condamne ces publicités et l’attitude des responsables du Carre Annexe avec la plus grande fermeté.


Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Intergroupe sur les droits LGBT – Dernière enquête de l’UE sur les discriminations
L’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA) avait lancé une enquête LGBT à l’échelle européenne sur les discriminations inclut l'orientation sexuelle et l'identité de genre. La Commission européenne vient de publier les résultats de cette enquête sur les discriminations dans l'Union européenne, y compris, et pour la première fois, fondées sur l'orientation sexuelle et sur l'identité de genre. Aucun changement significatif n'a été enregistré au cours des trois dernières années. Cet Eurobaromètre 2012 sur les discriminations indique que 46% des personnes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une publicité Ikea décriée par les katoyes !
Les Katoeys ou ladyboys sont des jeunes hommes thaïlandais qui subissent des transformations hormonales et/ou chirurgicales pour devenir des femmes. Ils représentent plutôt un troisième genre, à la fois homme et femme, et sont généralement bien acceptés dans leur pays, ne subissant pas les discriminations que peuvent supporter les transgenres, transsexuelles ou apparentées dans nos pays. L'association des Katoeys thaïlandais, la Thai transgender Alliance, a envoyé un courrier à IKEA pour se plaindre d'une publicité récemment mise en ligne par le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Wonderbra – Transsexual Secrets
Publicités de la célèbre marque de lingerie Wonderbra a fait effectuer une campagne de publicité pour les transgenres et portant le nom explicite : Transsexual Secrets. Dans cette vidéo, vous trouverez un enchainement des ces publicités. http://youtu.be/y_zy-_G3krY
LIRE L'ARTICLE >>
Carte des discriminations Transphobes
La carte des discriminations sert à répertorier sur tout le territoire français toutes les discriminations et les violences subies respectant le lexique international utilisé pour l'atteinte aux droits humains : HURIDOCS. Actuellement il y a 67 actes de transphobie répertoriées sur le territoire français. Née d'un projet interassociatif, cette carte est subventionnée sur fond documentaire européen géré par IlGA Europe. Elle permettra de réaliser une étude quantitative et géographique des actes de transphobie (discrimination et violences) subies par les personnes trans. Si vous ...
LIRE L'ARTICLE >>
Appel à contribution pour une étude sur les discriminations au travail des personnes LGBT
Cet article se fait le relais d'un appel à contribution pour une enquête dans le cadre d'une étude préliminaire sur les discriminations au travail ou en recherche d'emploi des personnes LGBT. Le monde professionnel est un lieu où les discriminations directes ou indirectes dues à l’orientation sexuelle ou à l’identité de genre des travailleuses et des travailleurs sont encore très présentes. En tant que personnes transidentitaires, notre communauté est très largement concernée avec des enjeux spécifiques liés notamment au changement d'état ...
LIRE L'ARTICLE >>
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Le site www.tgeu.org a dressé un état des lieux de la condition des trans* en Europe en mai 2013 : - le premier document, en format PDF, est la carte des pays réclamant ou non la stérilisation préalable pour le changement d'état-civil voire n'ayant aucune législation pour cela - carte en fin d'article, - le second document, aussi au format PDF, est un bilan très détaillé de tous les droits et/ou protections des trans en Europe. 24 pays en Europe réclament encore la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Caroline Bailet
Aujourd'hui notre Huitième Merveille du monde donne la parole à Caroline Bailet, une niçoise active, Vice Présidente du Centre LGBT et Secrétaire de l'Association des Transgenres de la Côte d'Azur ! 1. Quel est ton prénom ? D'où vient-il ? Quand j'étais gosse, de temps en temps je jouais avec une petite fille au parc, brune, cheveux longs, elle s'appelait Caroline. J'ai toujours pensé que j'aurais dû être comme elle. Donc j'ai toujours considéré ce prénom comme le mien. 2. Qui a été ...
LIRE L'ARTICLE >>
Photo by Kaos GL
Le Comité Constitutionnel Consensuel Turc a confirmé lundi que l'orientation sexuelle devait être ajoutée dans la section de la protection pour l'égalité des citoyens dans le projet de nouvelle constitution - qui, si elle est votée, fera de la Turquie le second pays Musulman à protéger les minorités sexuelles (NDLR : Rien n'est dit concernant l'identité de genre, mais on peut supposer que le texte implique un spectre large). La Turquie est en passe de rejoindre l'Albanie qui est aussi une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations
Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations commises à raison de l’orientation sexuelle ou de l’identité de genre (31 octobre 2012). Des groupes de travail ont eu lieu au ministère du droit des femmes ces dernières semaines. Nous nous faisons l'écho du programme de lutte contre les discriminations LGBT qui devrait être mis en place ces prochains mois. A diffuser très largement ! L’orientation sexuelle, réelle ou supposée, motive aujourd’hui encore trop souvent la moquerie, l’insulte ou l’agression. En France, d’après les ...
LIRE L'ARTICLE >>
20 au 23 novembre 2013 – T-DOR en PACA
Pour la deuxième année consécutive, des soirées “TDoR” interassociatives en PACA (Nice et Marseille) en souvenir des victimes de la transphobie: des films, des images et des débats pour échanger, s’informer et se souvenir. Voir le site pour cet événement : http://www.lgbt-paca.org/actualites/tdor-paca-2013 Avec la participation ou le soutien de l'Observatoire des Transidentités, l'Association des Transgenres de la Côte d’Azur, SOS homophobie, Polychromes, le relais LGBT Alpes maritimes et des Bouches du Rhône de Amnesty International, le bar associatif les 3G, AIDES, le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Intergroupe sur les droits LGBT – Dernière enquête de l’UE sur les discriminations
Une publicité Ikea décriée par les katoyes !
Wonderbra – Transsexual Secrets
Carte des discriminations Transphobes
Appel à contribution pour une étude sur les discriminations au travail des personnes LGBT
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Caroline Bailet
La Turquie devient la seconde nation Musulmane à protéger les minorités sexuelles contre les discriminations
Programme d’actions gouvernemental contre les violences et les discriminations
20 au 23 novembre 2013 – T-DOR en PACA

8 responses to Discriminations manifestes à Carré Annexe avec leurs soirées « Ladyboy »

  1. Alexandra a écrit le 9 septembre 2012

    Tout ce travail que nous faisons pour qu’il soit démoli par des types qui ne voient en nous que des objets de désir sexuel pervers.
    Ça fait chier ! Excusez l’expression.

  2. Jeanne Swidzinski a écrit le 9 septembre 2012

    “La critique est aisée, l’art est difficile!”
    L’association qui critique l’organisateur dit:
    “Au lieu de proposer que les personnes Trans soient simplement acceptées sans publicité ni discrimination dans toutes les soirées organisées dans leurs deux salles comme tout le monde”
    Je ne vois pas comment faire venir cette clientèle dans l’établissement sans publicité et sans citer les noms courants utilisés par les médias.
    Je pense qu’il ne faut pas mélanger les situations ;
    – les associations sont là pour accompagner les personnes en recherche de leur identité de genre et faire du lobbying politique pour faire évoluer la prise en compte par la société .
    – les boites sont là pour organiser des soirées festives, danse, rencontres, rencontres sexuelles pour celles qui le souhaitent. Je pense qu’il faut éviter d’avoir un regard moralisateur sur ces pratiques car je sais très bien que certaines personnes passent par des phases “travestie à forte consommation sexuelle”.
    Les personnes trans qui ne sont pas intéressées ne sont pas obligées d’aller dans ces lieux.

  3. Cand a écrit le 11 septembre 2012

    C’est la meilleure que j’ai lu depuis un moment, celle-là ! On veut exister mais dans l’ombre ! faut plus parler de nous sinon c’est de la discrimination ! Plus précisément, il ne faut plus parler de nous si le cadre est festif avec connotation sexuelle. C’est pas bien. C’est pas propre. C’est immoral. ça entache la haute image qui est la notre.
    M’énerve cette mode qui consiste à nous faire passer pour des nonnes.
    Assumer, c’est bien aussi !

  4. loulou a écrit le 14 septembre 2012

    mouais bon bah faut bannir les soirées escualita, les soirées de prisca, la mdt et tout les clubs homos de paris dans ce cas…bien que ne fréquentant plus ce genre de lieux ils ont le mérite d’exister, c’est souvent bien lourd et porter sur le cul mais ça permet à bcp de faire leurs premiers pas en soirées et de s’assumer, je rejoins jeanne et candice

  5. Diane Librement a écrit le 21 septembre 2012

    je n’ai pas gardé de mauvais souvenirs de mes passages à l’escualita … étant plus branchée filles que garçons, c’est vrai que cela m’agace un peu d’être vue comme un produit facile à consommer sur place mais en même temps, il faut accepter de jouer le jeu …

  6. Liv a écrit le 16 novembre 2012

    Je pense moi aussi que la réponse de ATCA est un petit peu excessive. Le club auraient pu trouver un nom moins con que “soirées ladyboy” cependant, et c’est vrai que tout ça donne une image un peu stéréotypé, mais en même temps il me semble qu’ils ont voulu être accueillant envers les gens trans, et il n’y a rien en soi dans le fait d’organiser une soirée particulièrement axé trans qui dit que les trans ne sont pas les bienvenu/es les autres soirs. D’accord aussi que tout en ne pas voulant être tout le temps stéréotypé, on ne veut pas non plus avoir l’air d’être trop facilement offensé ou trop moralisateur. Je doute aussi franchement qu’ils ont mentionné les “transformistes” pour être voulument provocateur.

  7. Liv a écrit le 16 novembre 2012

    Perso, je pense que ATCA pourraient plutôt leur accorder le bénéfice du doute et offrir des suggestions et explications pour signaler comment ils pourraient mieux donner une impression accueillant et moins stéréotypé.

  8. Liv a écrit le 16 novembre 2012

    Je dirais aussi que ce n’est quand même pas comme si ily a un nombre excessif de clubs/soirées trans organisés sur la Côte d’Azur, à ce que je sache, et autrefois j’ai de bons souvenirs de soirées dans des clubs trans à Londres, et c’est plus facile d’explorer sa transidentité dans un contexte dédié que dans un lieu quelconque. Ceci dit les clubs à Londres étaient faits par des trans pour des trans, et je me sentirais moins détendue en allant à cette “soirée ladyboy” dans un club qui peut être ne nous comprend pas trop

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -