Bienvenue dans le village Gaulois des Transgenres

2 octobre 2012 | Tags: , , , , , ,

L’image du monde Transgenre français me fait penser par moments à une bien célèbre BD …

La Communauté T travaille collectivement pour faire avancer des propositions sérieuses au Gouvernement

Imaginons, nous sommes en 2015 après J.C., toute l’Europe T est libérée ; toute l’Europe ? non !! Un petit village T bien de chez nous résiste encore et toujours à l’évolution. Certaines habitantes continuent à se battre entre elles et en place publique.

Il manque malheureusement à ce village T une Asterixia qui parvienne à faire la synthèse de toutes ces revendications contradictoires, de ces couvertures tirées à soi en permanence et de ces querelles d’Ego surdimensionnés qui s’étripent à longueur de forums et de mailing-list.

Sur la place du village, on peut rencontrer quelques Ielosubmarine aux idées pas toujours très fraiches, des forgeronnes aux pieds coulés dans le bronze qui sont accompagnées en musique par des bardesses aux idées aussi farfelues que dangereuses.

Pourtant la période n’a jamais été aussi propice aux avancées, le gouvernement actuel dans la mouvance du mariage pour tous a pris la décision d’entendre les revendications des associations transgenres et du mouvement LGBT (NDLR : voir à ce sujet le CR de candice à propos du Groupe de travail Gouvernemental) …

Serait il possible qu’une trêve intervienne et que les divas claquemurées dans leurs certitudes ainsi que les responsables associatifs auto-proclamés s’assurent d’être réellement compétentes et représentatifs du mouvement transidentitaire moderne ?


NDLR : … Les personnages et les situations de ce récit étant purement fictifs, toute ressemblance avec des personnes ou des situations Existrans ne saurait être que coïncidence purement fortuite …

Pour vous documenter sur le sujet, vous pouvez lire aussi : Existrans 2012, Flambeau ou Feu de Pailler ?

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
2nde Réunion d’Organisation de Existrans 2012
Contexte : Depuis des années le Collectif Existrans, un collectif informel qui regroupe des membres d'associations trans diverses comme des individus, organise la marche de l’Existrans pour porter les revendications trans dans l’espace public et politique. Txy se doit de participer à la préparation de cet événement qui concerne tous les transgenres. Le compte-rendu de la 1ere réunion est ici. Organisation : La seconde réunion de préparation de l'événement Existrans 2012 est confirmée pour le 24 juillet à 19h00 chez Act'Up Paris. Julie devrait y ...
LIRE L'ARTICLE >>
3ième Réunion d’Organisation de Existrans 2012
Contexte : Depuis des années le Collectif Existrans, un collectif informel qui regroupe des membres d’associations trans diverses comme des individus, organise la marche de l’Existrans pour porter les revendications trans dans l’espace public et politique. Txy se doit de participer à la préparation de cet événement qui concerne tous les transgenres. Le compte-rendu de la dernière réunion est ici. Organisation : La troisième réunion de préparation de l’événement Existrans 2012 est confirmée pour le mercredi 22 aout à 19h00 à la Mutinerie. Note de Julie: ...
LIRE L'ARTICLE >>
Polémiques Transgenres et Transidentitaires !
Inspirée par une discussion animée autour d'un communiqué de presse, cette page recense, par ordre ante-chronologique, tous les débats animés et polémiques transgenres et transidentitaires qui ont secoués notre petit village gaulois (billet culte de Diane publié en Octobre 2012). Cette liste est aussi l'occasion de rappeler que Txy est pour la liberté d'expression et la diversité des points de vue sur un sujet complexe, celui de la transidentité. C'est un exercice délicat de maintenir cette richesse mais nous avons la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Existrans – Appel à contribution pour une identité visuelle
Dans une volonté commune de continuer le collectif Existrans pendant toute l'année et non pas seulement pour l'organisation de la marche, nous sommes à la recherche de propositions pour une identité visuelle, une charte graphique, un logo ! Cette identité visuelle serait utilisée notamment pour nos communiqués de presse et déclinée pour tous nos documents comme le site web, le papier à lettre, les flyers, ... Si vous avez des idées en ce sens, n'hésitez pas à vous faire connaitre et à ...
LIRE L'ARTICLE >>
Existrans 2012 : profiter du succès pour continuer à faire vivre l’unité !
J’étais hier à la marche de l’Existrans, édition N°16. J’ai adoré cette marche, notre nombre, les slogans, la diversité de nos identités représentées, hommes et femmes en tous genres et de toutes identités… sans oublier toutes celles et ceux qui les soutiennent. Cette marche à scellé dans un acte fort l’unité du mouvement et des associations trans’. C’était une grande marche, non seulement par son nombre (plus d’un millier de personnes !), mais aussi et surtout parce que nous avons su nous mettre d’accord ...
LIRE L'ARTICLE >>
1ere Réunion d’Organisation de Existrans 2012
Contexte : Depuis des années le Collectif Existrans, un collectif informel qui regroupe des membres d'associations trans diverses comme des individus, organise la marche de l’Existrans pour porter les revendications trans dans l’espace public et politique. Txy se doit de participer à la préparation de cet événement qui concerne tous les transgenres. Organisation : La première réunion de préparation de l'événement Existrans 2012 est confirmée pour le 4 juillet à 19h00 sur Paris. Julie (et peut être Sylvie) y sera présente et ceux ou ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
De plus en plus de femmes transgenres travaillent dans le monde de la mode et une marque de lingerie a su le remarquer. Il s'agit de la marque Chrysalis. Depuis 2010, Chrysalis Lingerie crée des lignes de soutiens-gorge et de dessous qui répondent aux besoins bien spécifiques des femmes transgenres. Les sous-vêtements sont étudiés pour soulever, rentrer et lisser et les soutiens-gorge sont rembourrés. [...] L’idée, d’après Cy Lauz, une des co-fondatrices de la marque, était de créer un produit qui éliminerait au ...
LIRE L'ARTICLE >>
Marc-Antoine Cloutier, fondateur et directeur général du regroupement des cliniques juridiques Juripop, accompagné de Gabrielle Bouchard, porte-parole du Centre de lutte contre l’oppression des genres - DR Yves Provencher/Métro
Depuis le mois de juin 2013, les parlementaires Québécois s'étaient emparés du sujet de l'obligation d'opération faite aux personnes transgenres pour obtenir leur changement d'état-civil. Cette semaine, il vient de prendre la décision de faire évoluer le Code Civil dans ce sens. La porte-parole du Centre de lutte contre l'oppression des genres, Gabrielle Bouchard, a déclaré C’est un pas dans la bonne direction, mais ce n’est pas suffisant. Mais les choses ne semblent pas être si roses qu'il y parait. En effet, cette nouvelle ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Hier, mardi 16 avril 2013, le Parlement européen a demandé à la Commission européenne d'intensifier son action contre la discrimination subie par les personnes transgenres lors de l'achat ou lors de l'accès aux biens et services. La chambre plénière a adopté son rapport sur la transposition et l'application de la directive 2004/113/CE, le droit de l'UE garantissant l'égalité de traitement entre les femmes et les hommes lors de l'accès des biens et services. Rédigé par l'eurodéputé socialiste Zita Gurmai, le rapport rappelle ...
LIRE L'ARTICLE >>
Loi AB 1266 de protection des jeunes transgenres à l’école… La Californie nous montre la voie !
(Communiqué de Presse A.N.T. / 14 aout 2013) La loi permettant aux couples homosexuels de se marier en France a été saluée à juste titre comme une avancée importante. Elle ne doit cependant pas occulter les questions non résolues, en particulier les droits des personnes transgenres, le groupe humain le plus opprimé de toute la communauté LGBT française. Pour les personnes transgenres, l’espoir est d’abord venu d’Argentine, où a été votée en 2012 la première loi au monde de protection de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
2nde Réunion d’Organisation de Existrans 2012
3ième Réunion d’Organisation de Existrans 2012
Polémiques Transgenres et Transidentitaires !
Existrans – Appel à contribution pour une identité visuelle
Existrans 2012 : profiter du succès pour continuer à faire vivre l’unité !
1ere Réunion d’Organisation de Existrans 2012
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
Québec : les transgenres ne seront plus obligés de changer de sexe
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Loi AB 1266 de protection des jeunes transgenres à l’école… La Californie nous montre la voie !

39 responses to Bienvenue dans le village Gaulois des Transgenres

  1. krystel a écrit le 2 octobre 2012

    Transgenre et LGBT… bon d’accord… des trucs d’orientation sexuelle… moi j’en suis pas…

    • Camille a écrit le 2 octobre 2012

      Je suis d’accord avec toi. J’ai compris pour ma part que je devais pas mélanger orientation sexuelle et transgenre. C’est deux choses différentes et je n’aime pas l’idée de mélanger les deux. Mais c’est juste mon opinion =P

    • Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

      Dites moi, vous avez cependant une sexualité ?? 😉 … et vu notre faible nombre, nous pourrions peut-être profiter du mouvement LGBT pour augmenter notre visibilité 😉

      • Camille a écrit le 2 octobre 2012

        Je ne répondrais pas à cette question pour ne pas avoir honte

        Je suis d’accord sur le principe qu’il faut profiter du mouvement et augmenter la visibilité du notre. Par contre, je ne capte pas en quoi cela a un rapport avec notre sexualité ? Sur le fond, par contre, je sais pas si mélanger sexualité et transgenre soient une bonne chose.

        • Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

          Pour être claire, les puristes diront que le genre et la sexualité n’ont rien à voir ensemble … en fait, il faut cependant savoir que le début de la grande bataille pour les droits des LGB, prend naissance avec l’affaire de Stonewall, ou un grand nombre d’hommes travestis homosexuels furent arrétés avec violence en 1969 par la police dans l’état de New-York … ces arrestations déclenchèrent une réaction de défi de la part de la communauté gay qui décida de défiler pour protester. Sans les T, le mouvement LGBT ne serait pas ce qu’il est aujourd’hui

          • Camille a écrit le 2 octobre 2012

            D’accord ! Je comprends mieux le pourquoi du comment =)

            Donc effectivement cela a une raison d’être réunie et mes paroles n’ont aucun sens si tu sais cela =P

    • Liv a écrit le 2 octobre 2012

      D’ailleurs les homophobes sont souvent aussi des transphobes et vice versa, parce que ce sont des gens qui n’aiment pas la différence. Et on peut dire en quelque sorte que ce que les gens n’aiment pas chez les gays c’est qu’un homme fasse quelque chose typiquement associé à des femmes, c’est à dire, aimer un homme (et pareille pour les lesbiennes). Pareille pour les transphobes – ils n’aiment pas que quelqu’un XY se comporte comme, ou se prend pour, une femme (et pareille pour les XX). Donc les gays et lesbiennes ont ceci en commun avec les trans. Et si on ne peut pas dire très utilement que la transidentité soit une question de sexualité, on pourrait soutenir que l’homosexualité est apparenté à la transidentité (mais dans le seul domaine de la préférence sexuelle, typique de l’autre sexe).
      Et puis, il me semble que plus qu’on est nombreux à réclamer des droits à être respecté tout en étant différents à la norme hétérosexuel ou cisgenre, ça ne peut pas faire de mal. Chaque fois que quelqu’on lit LGBT ça lui rappelle au moins qu’on existe..

  2. Léa Рая Raya a écrit le 2 octobre 2012

    « Pourtant la période n’a jamais été aussi propice aux avancées » → je te trouve bien optimiste…

    « le gouvernement actuel […] a pris la décision d’entendre les revendications des associations transgenres » → rien n’est moins sur AMHA…

    • Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

      Si tu suis les actualités sur Txy, il y a une commission qui est en train d’avoir lieu 😉

      • Léa Рая Raya a écrit le 2 octobre 2012

        LOL, quelle naïveté à mon humble avis…

        Combien y-a-t-il eu de “commissions” jusqu’à présent (et depuis 20 ans) pour aucun résultat positif ?
        IGAS, Hammarberg, &c…

        Tout cela reste probablement un simulacre orchestré par HES (GBM) pour faire ‘semblant’ suite aux déconvenues subies par LLP suite à l’affaire “identité-sexuelle”.
        Pour preuve :
        Qui a été officiellement invité ?
        Les frais de déplacements sont à la charge des participants → une belle discrimination géographique (t’es pas sur Paris → get the fuck out) et sur l’argent (c’est bien connu, les T ont les moyens comme ils ont des boulots en or)…
        &c…
        &c…

        Que du hautement sérieux et prometteur tout cela, laisser moi rire… jaune

        • Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

          Et à part jouer les Cassandre, Léa, tu sais faire quoi d’autres ??

          • Julie Mazens a écrit le 2 octobre 2012

            […] → Cassandre

            Dans la mythologie grecque, Cassandre (en grec ancien Κασσάνδρα / Kassándra) est la fille de Priam (roi de Troie) et d’Hécube. Elle porte parfois le nom d’Alexandra en tant que sœur de Pâris-Alexandre. Elle reçoit d’Apollon le don de prédire l’avenir, mais elle se refusera à lui et le dieu décrétera que personne ne croira à ses prédictions. Certaines sources en font également la sœur jumelle du devin Hélénos.

          • Nadine a écrit le 2 octobre 2012

            Julie, faut plutôt faire intervenir les divinités celto-gauloises, par Bélénos !

          • Léa Рая Raya a écrit le 2 octobre 2012

            → Être réaliste et comprendre correctement les questions de genre (pour tout le monde, pas seulement les T).

            Mais libre à chacunE de croire aveuglément en toutes les chimères et utopies qu’illes veulent, cela ne fera pas avancer plus les choses que depuis 20 ans… c-à-d pas d’un poil.

            Sinon à mes heures perdues j’essaye d’être visible et de diminuer les dégats “immédiats” sur le plan physique (mutilations) et psychique (transphobie des psy ou d’autres personnes)…

        • Nathasha a écrit le 2 octobre 2012

          Encore HES ! whaouuuuuuu je suis morte de rire , c est dingue comme on nous casse , si tu es a HES c est foutu tu roule pour la Sofect a 100 % et tu est dans le camps des pseudo vraie transsexuelle ! ca tourne au delire

          mutilation re morte de rire , c est vrais Chett et suporn ne loupe rien ! si tu veux des photos j en ai

          et psy , PTDR ils ont encore de beaux jours

          • Julie Mazens a écrit le 2 octobre 2012

            par Bélénos comme dirait Nadine :) !

            Peace

          • Léa Рая Raya a écrit le 3 octobre 2012

            t’as encore tout compris toi… tu veux pas nous laisser entre grande personnes ?

  3. Léa Рая Raya a écrit le 2 octobre 2012

    PS: j’ai arrêtée de croire aux écrans de fumée entre autres depuis que j’ai comprise ce qu’a réellement fait R. Bachelot en 2009… Pour le reste, je pleure à chaque nouveau lâché de ‘flares’.

    Et pendant ce temps je regarde la transphobie faire des ravages partout autour de moi alors que ma boite de sparadraps s’amenuise…

  4. Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

    Moi à mes heures perdues, j’essaye de comprendre pourquoi la communauté T se ridiculise autant auprès des pouvoirs publics. Sans doute parce qu’il y a beaucoup d’Ego trip 😉 et que la parole est monopolisée par quelques unes qui veulent tout et son contraire, s’étripent à tour de bras et restent cantonnées dans leur splendide solitude ou elles sont certaines d’avoir raison 😉

    • Camille a écrit le 2 octobre 2012

      Ainsi va la vie :)

      Pour ma part, je fais qu’exprimer une opinion car je m’y connais pas assez. Mais je sais que c’est rarement facile de trouver des réponses sur pour ce genre de choses =P

    • krystel a écrit le 2 octobre 2012

      commence par te demander quel intérêt a LGBQ à vouloir s’occuper de nous? à nous rajouter à toutes les sauces sans se soucier des initiales (exemple IDAHO il est où le T de Transphobia clamé si fort)… son seul intérêt est d’essayer d’étendre des droits que nous avons eu du mal à obtenir à des homos qui se disent trans parce qu’ils mettent une paire de collants avant de se faire mettre.. le soucis ai que, à force, plus personne n’aura rien! l’ALD a déjà été menacée, et peut l’être encore, que faudra-t’il de plus?
      moi je refuse d’être désignée par une orientation sexuelle quelle qu’elle soit… mes préférences ne regardent que moi (en l’occurence ma préférence puisque fiancée) et tu ne me verras pas défiler avec un panneau du style “je suis pd, j’en suis fier et je vous emmerde”….
      et cet amalgame trans=homo obligatoirement que un trav d’ici se défini comme LE trans hétéro (le UN est volontaire, puisque demandé et revendiqué par lui)

      • Diane Librement a écrit le 2 octobre 2012

        Mais Krystel, personne ne t’oblige à nous dire si tu es fiancée avec lui ou elle, ou avec ton poisson rouge … cependant si tu peux ouvrir un peu les yeux, tu verras que beaucoup de T ont aussi des raisons de s’apparier aux différents mouvements LGB, ce serait donc dommage parce que Toi tu souhaites rester discrète sur tes préférences de priver les autres T de ces alliances 😉

  5. Florence GrandeMa a écrit le 2 octobre 2012

    M’ouai, étrange je regarde ces échanges et ça ne me démange même pas d’intervenir, est-ce parce que j’adhère ou parce que je ne me sens plus concernée par tout ça… Bref l’important c’est de comprendre que c’est perdre son temps que d’essayer de fédérer et de construire collectivement autours des transidentités pour qu’elles puissent s’exprimer dans toutes leurs diversités et trouver des places comme tout un chacun dans nos sociétés! Peut-être irai-je assister à l’Existrans en “spéctatrice” d’une illusion d’unité qui se fait “voir”, mais ce sera avec des amies et pour la joie de les voir elles, pas pour participer à ce défilé de faux culs et je ne parles pas du physique des participants mais bien de l’esprit qui règne dans la plupart des têtes à la tête de cette manifestation! Un jour peut-être le changement ce sera maintenant!!! Kiss.

    • Julie Mazens a écrit le 2 octobre 2012

      pas faute d’essayer Florence, l’unité,

      et ça m’attriste pour nous toutes si des personnes comme toi lâche le sujet et abandonne ! le pire, c’est que tu trouveras peu de personne pour s’en émouvoir, mesurer le gachi, la perte de temps et d’énergie. je vais finir par devenir fataliste moi l’optimiste née.

      car malheureusement nous portons un discours “frelaté” ou “naif” que de vouloir rassembler et construire collectivement.

      sans parler des individualités … chacune dans son coin, à réinventer la poudre, à faire la diva, la star médiatique, … et dès que tu veux faire des trucs collectifs tu passes au mieux pour une folle (“t’as rien compris ma povre julie”), au pire pour une manipulatrice avide de pouvoir .. et ça frappe même des copines proches de moi :(

      je lisais un truc sur la cortisol, la virilité et l’égo/narcissisme. un simple vase communiquant. peut être l’explication pourquoi autant d’égo dans cette communauté :(.

      A Existrans, j’irais pour botter le cul des faux culs ! et je plaisante déjà moins que la première fois que j’ai employé cette formule.

      Kissss!

  6. Cand a écrit le 2 octobre 2012

    Comme je suis agacée ce soir, j’ai tendance au pessimisme. S’il y a un point sur lequel Léa a probablement raison, c’est sur la prétendue consultation … le but est juste de dire “on vous a écouté et en fonction des réalités, on vous propose “ça” … le “ça” étant probablement quasi-écrit.

    Dis Léa, pour l’histoire des frais de déplacements, j’ai compris ce que tu voulais dire :-) (donc inutile de me répondre sur l’autre fil) mais tu te goures complètement : ce n’est pas une consultation des T mais une consultation des associations représentatives des tendances T. Donc, tu convoques ton asso et vous vous cotisez pour envoyer un émissaire. Ou même un porte-parole déjà à Paris. C’est jouable non ? C’est ce que je fais alors que je ne suis pas d’accord avec l’asso que je représente … mais je joue le jeu, sérieuse et assidue :-)
    Le centralisme parisien est une plaie, sans doute, mais cela est malheureusement ainsi.

    Je ne crois pas au grand soir. Malgré les imperfections et débilités probables, si la prochaine loi facilite le changement d’état civil et organise la liberté des soins en maintenant le remboursement, ce sera un bon début. Et cela nous permettra de changer de disque. Et en plus, ça m’arrangerait c’t’histoire d’état civil, histoire de me barrer faire le tour du monde sans être emmerdée partout.

    Hop au lit !

    Bises les meufs
    Candice

    • Nathasha a écrit le 2 octobre 2012

      exact , je viens de lyon a mes frais ! et ni HES ni Chrysalide me paye ! pourtant je suis presente pour porter des revendication et des demandes de T !

    • Léa Рая Raya a écrit le 2 octobre 2012

      Mon groupe n’est volontairement pas une association.
      On va pas demander une cotisation à des gens qui n’ont pas forcément de thunes… (cf discriminations…)
      Ce n’est pas d’ailleurs la seule raison. « nous sommes anti-communautaristes, ouvertEs à tout, et sans hiérarchie, présidentE ou frais de souscription »

      « faire des promenades dans leurs chères provinces » → LOL

      « Malgré les imperfections et débilités probables » → si ça ne nous enfonce pas encore un peu plus comme l’ALD en 2009…

      « histoire de me barrer faire le tour du monde sans être emmerdée partout. » → désolée de casser l’ambiance, mais évites Dubaï quand même…

      • Mlle Sawasdee a écrit le 3 octobre 2012

        Pourquoi éviter Dubaï ? 😉 j’y suis allée, 1 fois sans changement de prénom, une fois avec changement de prénom + M sur CNI. Jamais de soucis même plutôt bien reçue, Dubaï c’est une ville c’est vrai de confession musulmane mais hyper occidentalisé :)
        Candice, si tu attends le changement législatif pour faire le tour du monde, il va falloir être patiente ;);)

  7. Liv a écrit le 2 octobre 2012

    J’ai aimé l’article et le dessin… mais dommage que ce soit si vraisemblable.. Personellement je pense qu’il serait mieux de ne pas être défaitiste, et de supposer que si le gouvernement veut discuter et faire une loi etc, c’est qu’en fait ils veulent faire bouger les choses un peu et que l’image de la France comme pays d’ouverture et égalité soit amélioré; mais c’est vrai que s’ils voient beaucoup de grandes gueules et de grands égos, ce n’est pas le top. Je pense qu’il faut aussi se rapeller qu’ils n’ont pas que ça à faire, et aussi qu’en politique les choses avancent souvent un peu lentement, avec des discussions et compromis etc, mais c’est mieux que rien.

  8. Naïs a écrit le 3 octobre 2012

    Depuis le temps que je lis et espère une “vraie évolution” gouvernementale” je suis devenue sainte tomate je ne crois que ce que je vois …..

  9. Diane Librement a écrit le 3 octobre 2012

    Il manque une case “J’aime” 😉 pour les commentaires . Beaucoup de réponses à cet article me plaisent, notamment la dernière de Liv, sans qu’il y ait besoin de la commenter . Dommage

    • Nadine a écrit le 3 octobre 2012

      J’aime !

    • roxy a écrit le 3 octobre 2012

      J’approuve Diane.
      Bien que sur FB par exemple la facilité du “j’aime” coupe parfois court au dialogue et à l’expression des opinions. Mais il est vrai que certains commentaires, notamment celui de Liv, que j’ai déjà félicitée pour son objectivité sur mon article à ce sujet, se passent tout bonnement d’épilogues tant ils résument bien, et avec tempérance, cette situation que beaucoup s’obstinent à tourner en épingle.
      J’apprécie donc pour ma part le style de ton article, très originalement tourné et plein de bon sens et de vérités (il ne manquerait plus que je dise le contraire lol).
      Ce que je constate c’est qu’il est assurément porteur d’un message qui touche puisque les réactions semblent être encore plus illustratives que le dessin lui-même…
      Les revendications portent sur le fait d’améliorer les soins et d’obtenir un remboursement peu importe son choix de praticien, mais non… reviennent inlassablement sur le tapis les incessantes et pitoyables querelles de clocher entre les pro-frenchies et les pro-siamois…
      On espère un changement? Et alors? L’espoir fait vivre non?
      Le pessimisme lui fait crever des gens mesdames les bien pensantes porteuses de la vérité dans son écrin de verre au centre de la roulotte…
      Pourquoi vendre la peau de l’ours puisqu’il est protégé dans les Pyrénées?
      Attendons donc de voir ce qui va être proposé avant de gueuler à l’arnaque!
      Ou alors une bonne fois pour toutes sortez vos bon dieu de fusils et refaites nous la Bastille comme de vrais contestataires et cessez de geindre sur l’inertie des autres quand vous même ne faites que brasser du vent et tirez vers le bas dans vos discours celles qui ne sont pas préparées à tant de noirceur au bout du tunnel que vous leur indiquez!
      Ces conversations sont d’une stérilité affligeante, d’une paranoïa extrême bien plus générée par l’égocentrisme et l’échec personnel que par une réalité qu’il appartient à toutes de changer.
      Mais bon sang comment voulez-vous qu’une personne encore mal assurée ou simplement crédule s’y retrouve dans ce maelström de contradictions totalement réfractaires aux autres opinions?
      Je l’ai dit dans mon article et Diane autant que Liv soulèvent le point, mais c’est un bordel sans nom que propose le mouvement dans l’état actuel des choses au lieu d’une solidarité uniforme et massive autour de points clés et chacune y va de sa fédération auto-proclamée.
      Les commérages vont bon train, on se chamaille pour un bout de steack et on se gausse de celles qui ont au moins le courage de proposer autre chose et un appel à la tempérance au moins à cette période où les arènes de Rome sont loin d’être le meilleur des spectacles à offrir…
      Ces attitudes irresponsables n’ont même plus l’effet de m’attrister tellement c’est stupide et abrutissant.
      Bien évidemment je ne parle pas que des interventions visibles ici, plein d’autres sont manifestes sur ce site ou ailleurs, fortes de leur “ancienneté” dans le mouvement…
      Alors permettez-moi en guise de conclusion de leur citer le regretté Georges:
      “…Qu’on ai 20 ans qu’on soit grand père, le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est con, on est con…”

  10. Cand a écrit le 3 octobre 2012

    Coucou,
    Faut pas dire ça Roxanne. Faut aller à Existrans et poliment faire entendre ta voix. Faut choisir une asso et doucement faire entrer la tolérance et le respect mutuel.
    Surtout que globalement, si j’en crois les avis de celles qui militent depuis des années, il y a du progrès dans nos rangs. A l’Existrans, on arrive tellement à s’entendre qu’on envisage de continuer sur un socle commun après la manif … alors oui, on va s’engueuler … mais c’est aussi normal !
    Et à la réunion gouvernementale, il y avait une sorte d’union.
    Il faut encourager ça.
    Biiiiiises.
    Candice

    • Julie Mazens a écrit le 3 octobre 2012

      Je partage ton optimisme Candice mais à la condition que les Ielosubmarine, les forgeronnes et les bardesses nous laissent un peu d’espace, nous soutiennent plutôt que nous infantilisent. S’effacent même pour laisser la place à cette nouvelle génération ; ce qui ne veut dire ni renier leurs apports, leurs luttes, leurs difficultés … mais il est certainement temps de changer d’équipe comme on dit …

      • Camille a écrit le 3 octobre 2012

        C’est rarement facile se genre de changement et je le comprends. Mais effectivement il faut changer avec le temps et peut être que d’ici la prochaine génération, les mentalités auront encore plus évoluer et on aura juste besoin des associations pour guider.

        Cela est une utopie mais si je peux aider à quel arrive je suis présente ^–^

    • roxy a écrit le 3 octobre 2012

      Ma chère Candice, je soutiens ta position.
      Lorsque je parlais des gens qui avaient le mérite de proposer quelque chose, je parlais entre autres de toi.
      Mais dis-moi si je me trompe et si ici ou ailleurs tes propositions ne se sont pas vues noyées dans un flot de paroles débordant vite du sujet comme c’est fréquemment le cas lors des discussions orales.
      Seulement là c’est de l’écrit.
      Il serait sympa et respectueux de conserver le fil du post et d’argumenter sur cet unique sujet, quitte à faire quelques corollaires dans la mesure où cela reste approprié.
      C’est comme si tu publiais un article et que quelques personnes qui se retrouvent sur les comms en profitent pour taper la discute de leurs derniers congés…
      C’est cette dispersion consciente ou non de la part des gens qui génère la dispersion des messages réels qui sont, comme le dit Charly plus bas, les plus importants à présenter au législateur.
      Point n’est besoin non plus d’en présenter une liste longue comme le bottin, on sait parfaitement quels sont les revendications majeures et c’est sur cela qu’il faut au moins présenter une unité.
      Tu me dis que lors des réunions tu peux faire entendre ta voix?
      Pourquoi pas et une fois de plus il m’est interdit de parler de ce que je ne connais pas de visu.
      Mais pourquoi alors les couloirs regorgent-ils de bruits?
      Les personnes dont on parle en partie auraient-elles soudain été atteintes d’une clairvoyance miraculeuse?
      Et quand bien même ce serait le cas, elles ne sont pas les seules concernées, loin s’en faut.
      Tu sais comme moi, et là je parle en connaissance de cause, que quelques sottes figures cherchent encore à drainer dans leurs groupuscules tout ce qu’elles peuvent trouver pour exercer leur pouvoir fantoche sur des gens dans le doute.
      Tu remarques comme moi que certaines personnes semblent se faire un malin plaisir à plomber les autres par une noirceur d’âme aussi sombre que le fond du gouffre où elles s’enfoncent et où elles ne souhaitent pas se retrouver seules pour compter leurs miettes…
      Le mot d’ordre doit être unité par la concertation et qui tire la couverture à elle ou cherche à imposer ses idées noires ou ses pensées à la pierrafeu serait idéalement “congédiée” que je n’en verserais pas la moindre larme.
      Celles-ci je les réserve à celles qui morflent à cause d’elles.

  11. Charly Carolingiens a écrit le 3 octobre 2012

    Une fois n’est pas coutume (dit-on) et c’est ma première intervention en forum, en dehors de la traditionnelle présentation.

    Ce que j’ai a dire n’est pas une n-ième remarque sur ce qui s’est dit précédemment, pas plus que cela ne vise telle ou telle personne ni tel ou tel propos, je n’en ai cure !

    Ce que j’ai a dire concerne MON ACTIVITÉ auprès des “T” (je préfère personnellement ce vocable qui a le mérite de faire “entrer” tout le monde dans le même monde…).

    Après avoir tenté de comprendre ce merveilleux mon fort complexe, j’ai décidé de laisser a autrui les discours, la philosophie de quartier, les débats d’idée qui n’ont de débat que de nom et de faire ce que ma conscience, oui, ma simple conscience, me demandait de faire…

    J’ai abordé (et j’aborde toujours d’ailleurs) le cote “aide les” et pas le cote “milite pour la cause” car finalement, le temps que des commissions arrivent a créer des sous commissions qui arrivent a proposer des analyses qui doivent etre débattues (j’exagère a peine…), de l’eau aura coulé sous les ponts !

    Alors oui, je “les” aide :
    – que ce soit par l’écoute et la rencontre pour parler
    – que ce soit par une aide a chercher un emploi
    – que ce soit par des (modestes) gestes financiers
    – que ce soit par donner des conseils (avisés et éprouvés) pour rencontrer des spécialistes
    – que ce soit par héberger quelques jours pour permettre de prendre des rdv
    – que ce soit pas un suivi régulier par téléphone, par le net, jusqu’à pas d’heure

    Et en cela, les “T” trouvent une écoute plus simple, plus “basique”, plus pertinente que toutes les questions qu’elles se posent et qui trouvent des milliers de réponses discordantes, étayées par on ne sait quoi et qui au final sèment le trouble dans la tête des mandantes…

    Je voulais militer pour le bien être de mes amies, mais au final je ne me reconnais pas dans le militantisme pluri-opinions qui ne prend même pas en compte le désarroi des personnes qui demandent et qui au contraire se concentre sur un esprit revanchard voire parfois vindicatif…

    Au final, dans notre société, que l’on gueule fort, que le geint en silence, la SEULE voix qui est entendue est celle du Législateur car c’est ainsi que fonctionne une démocratie, donc, ayez un discours “de front” auprès de ce Législateur et il écoutera; je ne dis pas qu’il réalisera, je dis qu’il écoutera et déjà, entendre une jolie mélodie est mille fois plus agréable qu’une cacophonie dont la seule chose qu’il (le Législateur) retiendra c’est “sont folles ces gauloises” :-)

    Moi je ne m’adresse pas au Législateur car je suis bien trop petit et ma voix est une bulle dans le brouhaha ambiant, mais c’est à vous d’être a l’unisson des revendications et ainsi je pourrais continuer a aider, aiguiller dans l’ombre sachant qu’un avenir meilleur attendra mes amies “T”…

    Charly Carolingiens

    • Florence GrandeMa a écrit le 3 octobre 2012

      Charly tu es un trésor, j’espère te revoir bientôt il est plus que rare que je dise ceci à un homme et il est encore bien plus rare que j’accorde ma confiance aux paroles des hommes, mais tu es un véritable Gentleman et je partage ce que tu dis, aider compte plus que militer et c’est certainement la plus belle façon de le faire! Kiss.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -