Trans bidule, Trans machin, Trans truc … (ter)

28 octobre 2012 | Tags:

Dans un article que j’ai écris ici, je disais que la trans aimait à se définir seule. Dans le cadre privé cela ne dérange en rien, mais lorsque l’on en arrive à un cadre plus général cela créé un méli-mélo dans lequel il est bien difficile d’y voir clair.

On a tendance à vouloir généraliser la trans-identité sous l’appellation “trans-genre” ce qui est un grand fourre tout dans lequel on y trouve forcément un grand bordel. Les appelations “transsexuelle” “trans-genre” et “trans-identitaire” me semblait faire la part des choses. A trop vouloir subdiviser (puisque l’on trouve à présent “agenre” “nogenre” et intergenre” et je vous passe les autres) on fini par en perdre son latin, à ne plus savoir à quel sein se vouer (sans jeu de mot) et au lieu de rassembler il me semble que l’on divise plus la communauté.

Même si au demeurant (comme quelques copines d’ailleurs) le mot “Transsexuelle” me dérange quelque peu en ce qu’il a une connotation sexuelle évidente alors que c’est très loin d’être le cas, il me semblait pourtant être la première dénomination des personnes mal à l’aise dans leur corps souhaitant un changement qui très souvent allait jusqu’à l’opération. Même si le mot n’est pas très heureux pour l’image qu’ont les gens en général des transsexuelles, il n’en reste pas moins une bonne signification pour un parcours précis et il n’appartient qu’à nous d’en donner une autre image.

Il est apparu il y a peu de temps le mot “Trans-genre” tiré de l’anglais “Transgender” que l’on souhaiterait nous faire avaler comme l’expression pur et simple de toute la diversité “trans-identitaire” puisqu’en anglais la définition est très large. Comme dirait Cambronne “merde” … je vais pas me laisser dire ce que je suis, sous un anglicisme fourre tout.

Je ne suis pas pour la catégorisation des personnes et donc lorsque je dis que je suis transsexuelle et non trans-genre, j’entends par là mettre une différence sur l’approche nécessaire de mon aboutissement. Je n’y mets aucune discrimination vis à vis des autres “trans” qui peuvent effectivement avoir un parcours diffèrent et dont le parcours s’arrête au point de confort qu’elle trouve.

Je ne vais pas aller au delà de mon positionnement vis à vis des “trans-genres” dont je connais je l’avoue fort mal le déterminisme car je ferais justement et prochainement un article à ce sujet.

Sur les réseaux sociaux on trouve des groupuscules, de la discrimination et de la division très souvent due malheureusement a cette volonté de vouloir se catégoriser dans tel ou tel schéma, alors qu’à la base ce qui pourrait nous unir s’efface.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
J'ai parlé précédemment de mon positionnement de femme d'origine transsexuelle par distinction vis à vis des femmes bio et j'avais mis de coté le transgendérisme. Tout d'abord je rappelle que durant notre parcours nous avons tous été pendant une période plus ou moins longue, tout d'abord travesti(e), ensuite trans-genre et enfin transsexuel(le) pour ceux et celles qui se destinaient à l'opération. Le résultat de ce long parcours fait de nous des hommes ou des femmes socialement reconnu(es) comme tel(le). Pour ceux qui en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc …
Par définition la Trans est une emmerdeuse, ce qui peut se comprendre vu son parcours. Plus elle est vieille et plus elle est chiante, ce qui n'est pas forcément une règle ou exponentiel et là aussi cela peut se comprendre. La trans aime à se définir seule, elle a sa propre vision des choses qui n'est pas forcément mauvaise et elle est susceptible. Pour aborder une personne Trans sans forcément entrer en conflit linguistique avec elle, le mieux est de lui ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … (bis)
Mais oui ma chérie tu es belle, ta tenue est trop top, tes shoes je t’en parle pas tu peux embrasser une girafe, ton rouge à lèvres me donne envie de te t’en rouler une et tes ongles rien à dire (sauf peut être griffe moi) quant à ta culotte … heu désolée mais là tu vois j’ai autre chose à faire … Faut bien que tu comprennes ma chérie que rien n’est facile dans la vie, oui je sais ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
..... La psy cause ..... Quelle signification cela peut-il avoir ? Encore un ghetto ? Que cela signifie être trans ? C'est comme se poser la question que cela signifie d'être une femme ou un homme ? Selon quel critère serait-on une trans primaire ou une trans secondaire ? Des psy bien intentionnés nous amènent à vouloir nous faire croire qu'en fonction de la date de la révélation de notre identification à l'autre sexe, nous serions trans primaire ou trans ...
LIRE L'ARTICLE >>
APPEL A NE PAS OUBLIER LA POPULATION TRANS
Madame la Sénatrice, Monsieur le Sénateur, les associations co -signataires de cet appel  souhaitent vous interpeller alors que vous participez au groupe de travail sénatorial en vue de la préparation de la loi sur le harcèlement sexuel. Nous considérons en effet que la question de harcèlement sexuel intéresse aussi au plus haut point la population trans, et cela à plusieurs titres: 1. la discrimination (et par extension le harcèlement) à l'encontre des personnes dites "trans" est considérée comme une question de discrimination ...
LIRE L'ARTICLE >>
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Le site www.tgeu.org a dressé un état des lieux de la condition des trans* en Europe en mai 2013 : - le premier document, en format PDF, est la carte des pays réclamant ou non la stérilisation préalable pour le changement d'état-civil voire n'ayant aucune législation pour cela - carte en fin d'article, - le second document, aussi au format PDF, est un bilan très détaillé de tous les droits et/ou protections des trans en Europe. 24 pays en Europe réclament encore la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je suis une jeune artiste trans-identitaire âgée de 17 ans. Je tiens à remercier Sylvia ( grande soeur ) et Joanna ainsi qu'Anne Gaëlle. Voilà toutes personnes ayant une différence, acceptez-vous et montrez vous ne vous cachez surtout pas. C'est au départ difficile mais une fois sur votre lancée ce n'est qu'une histoire de bien être en soi. Bon courage à toutes et à tous !!
LIRE L'ARTICLE >>
Discrimination administrative pour une femme trans Vietnamienne
Une affaire déroutante est actuellement en train de se produire au Viet-Nam. Les autorités du pays demandent à cette jeune femme de redevenir administrativement un homme sous prétexte de vice de procédure. Pham Lê Quynh Tram, 39 ans, intersexe à la naissance, vit sa vie de femme depuis 2009 après son changement d'état-civil prononcé par le Comité populaire du district de Chon Thanh. Entre temps, elle avait changé de lieu d'habitation pour aller habiter Hô Chi Minh-ville. Elle y donne des cours en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parcours trans’ et dépsychiatrisation
Préambule Dans cet article, je parlerai essentiellement des transsexuel-le-s, la psychiatrisation touchant essentiellement directement les "parcours trans' " qui sont principalement visés par la psychiatrisation actuelle. J'emploierai le mot "transsexuel" car il est actuellement celui compris par la société, bien que je ne l'aime pas du tout. Je répète ceci à chacun de mes articles très dirigés sur cette frange de la population transidentitaire, car c'est mon sentiment profond, mais il faut bien tout de même utiliser les termes connus afin de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pré-Hop –  3 ! Quand on est trans, on ne nait pas femme, on décide de le devenir
Quand on est trans on décide de devenir femme et c’est là que ça coince. Car cette décision, une femme "cisgenre" (c'est à dire pas trans !) n’a pas à la prendre. Elle devient femme sans le décider. Il lui suffit d’accepter le genre qu’on lui a assigné. De suivre le mouvement qui s’impose de l’extérieur et qu’accompagne son développement biologique. Au contraire, le genre ne survient jamais par défaut quand on est trans, malgré l’espoir de certaines qui ont eu ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
Trans bidule, Trans machin, Trans truc …
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … (bis)
Trans primaire … Trans secondaire …
APPEL A NE PAS OUBLIER LA POPULATION TRANS
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Lindsay Magniez – A Coeur Blesser
Discrimination administrative pour une femme trans Vietnamienne
Parcours trans’ et dépsychiatrisation
Pré-Hop – 3 ! Quand on est trans, on ne nait pas femme, on décide de le

23 responses to Trans bidule, Trans machin, Trans truc … (ter)

  1. Alixia a écrit le 29 octobre 2012

    (puisque l’on trouve à présent « agenre » « nogenre » et intergenre » et je vous passe les autres)

    sauf que c’est des termes que je connais depuis 5ans, donc illes ne sont pas si nouveaux que cela.

  2. Elodie Pam a écrit le 29 octobre 2012

    Pourquoi à tout prix vouloir s’enfermer dans des cases?
    Tans-machin ou trans-bidule?
    Et pourquoi pas, tout simplement se définir comme un être humain?

  3. Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

    tout a fait Joanna , je tiens a ma definition Transsexuelle , et non Transgenre ,ma compagne est Transgenre et nous n evoluons pas de la meme façon ,pas les meme besoin ni le meme but en Transition !

    pourquoi vouloi des cases ? car elle existe depuis toujour , vouloir supprimer les cases c est une uthopie de baba cool !revolutionnaire ,et c est un effet de mode qui va disparaitre

    je viens d avoir ma CEC et mon Num secu ! j en suis heureuse et j ai pas envie qu on me retire ca ! c est sur cela se vois que j etait transsexuelle ! et quand on me fait la reflexion je repond oui , c est pas une honte ou un tabou pour moi , je milite pour l identité T “Transsexuelle”

  4. Alixia a écrit le 29 octobre 2012

    promis de chez promis, je dirais rien, sics, snifff. un peu comme si on m’enlevait une part de moi. Julieeeeeeeeeeeeeeeeeeee. lolll

  5. Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

    faut pas ,faut pas tout est verifiable ! ma CNI mon num de secu , mon OP , mon boulot ma compagne ! suis un produit Sofect donc c est verifiable en plus certain on juste a demander un extrait de naissance ! ca va vite 10jours Albert ,perigeux !

    et pour le reste quelques coup de tel dans les bon bars et boite lyonnais , et l affaire est faite en plus il y a qu a regarder mon FB ca grouille d info sur ou je vais et avec qui ! et en grattant il y a meme des liens avec photos de moi et ma compagne , pas des compte bidons ! des liens pour des photos choc

    et moi aussi j ai promis ! et je ne ferai pas entrer des personne dans un but de vengence perso sur le site ! mais je m egare je suis parano ! et Mytho

    excuse moi ,Joanna je pollue ton fil ! et j en suis desolé

    gros bisous a toi

  6. yukarie a écrit le 29 octobre 2012

    “encore un fil sur les mots, leur définition, leur emploi”, me suis-je dit en commençant à lire.
    Ce n’est pas une critique car moi aussi, cela me turlupine. Moi aussi, j’ai envie qu’on me mette dans la bonne case. Et c’est vrai que l’on peut se demander, mais encore une fois pourquoi tant de cases, pourquoi des cases ?

    Et puis je me suis dit, mais pourquoi est-ce si important pour moi? et apparemment pour les autres aussi … Car dans le fond, quelle importance si cela n’a pas de conséquences?
    Moi, j’ai défini ma petite case, et y adhère qui veut. Certaines veulent être transexuelles, d’autres agenres, pourquoi pas. Quel est ce besoin de se réaffirmer encore et encore?

    Ce sont justement les conséquences qui m’ont interpellées, et j’ai eu un semblant de réponse en repensant à ce qui se passe actuellement avec le projet de loi sur le “mariage gay” {pour faire court). {désolée, j’ai une touche de l’ordi qui ne fonctionne plus, devinez laquelle).
    Alors un des malaises vient ou pourrait venir du fait que notre vocabulaire n’est pas utilisé comme nous l’entendons par le reste de la société, en particulier par l’administration et par les journalistes, et que régulièrement ceux-ci utilisent les mots d’une façon qui ne nous correspond pas. Alors nous avons peur d’être oublié⋅e⋅s, ou rejeté⋅e⋅s de notre case.
    Alors dès qu’un⋅e autre T, trans’, trans-machin, {choisissez le mot qui vous convient) utilise un mot d’une façon qui ne me correspond pas, je bondis, je rougis, je m’emporte.

  7. Alixia a écrit le 29 octobre 2012

    toujours promis Julie, je ne répondrais toujours pas. pfff.

    • Candice a écrit le 29 octobre 2012

      tu dois terriblement souffrir, enchaînée dans ce corps qui t’empêche de t’exprimer et d’être toi. Peut-être que tu devrais envisager une transition vers une approche plus révolutionnaire de ton moi profond ?

  8. Candice a écrit le 29 octobre 2012

    Je suis comme Yukarie, ce qui m’échappe, c’est pourquoi dépenser une telle énergie à se définir contre les autres.
    Soit transgenre, fait pas chier.
    Soit transsexuelle, fait pas chier
    Soit travestie, fait pas chier
    Soit queer, fait pas chier
    Soit trans, fait pas chier
    Et change de catégorie, en fonction de ton évolution, si nécessaire. Sans faire chier.

    Pourquoi vouloir toujours démontrer que l’autre à tort ? Autant, je pense les frontières très perméables entre toutes les catégories, autant je ne vois pas pourquoi il ne serait pas possible de prendre en compte et d’accepter les différences. Peut-être qu’avec le temps, certaines différences s’estomperont. Aujourd’hui, elles sont là et toutes les revendications sont légitimes. Surtout, elles ne sont pas aussi contradictoires qu’on voudrait nous le faire croire.

    On revendique la tolérance, on demande à la société d’accepter nos étranges différences, mais on ne se respecte pas entre nous en brandissant des dogmes, en refusant d’écouter ce qui relève chez l’autre de la conviction intime et doit donc être respecté …

    Il faut d’abord se respecter entre nous. Puis essayer de comprendre ce qui motive l’autre alors qu’elle parait si proche mais que “j’ai l’impression qu’elle a rien compris”. A partir de là … on peut toujours rêver 😉

    • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

      Assez ok pour moi! du moment que d autre essaye pas d imposer leur truc a l ensemble .pour leur bien et les sortir de leur erreur patho,moi je suis pour .chacun sa terminogie au choix .chacun son parcourt homone chirurgie ou pas . Mais qu on nous laisse tranquille

  9. loulou a écrit le 30 octobre 2012

    j’ai un toujours pensé qu’il y avait une définition de trans différente par trans, l’avantage d’utiliser uniquement le mot “trans” c est que ça inclut les trans exuelles genres identitaires. Le reste de toute manière c’est que de la masturbation intellectuelle, il n y a que le milieux LGBT qui connait ces termes….Dans mon cas je préfère me dire que dans 4-5 ans il y aura écrit femme sur mon état civil et j’aurais juste à dire que je suis femme.

  10. Elodie Pam a écrit le 30 octobre 2012

    Pourquoi chercher à tout prix à s’enfermer dans une case?
    Pourquoi se définir par rapport à une seule caractéristique?
    On peut être trans, de gauche, en province, chauve, unijambiste, homo, aimer la BD, cuisiner, faire des photos et ne pas se prendre au sérieux…
    Pour la travolution, je suis d’accord
    J’invente la case trav révolutionnaire car je ne suis pas trans et n’ai pas l’intention de le devenir.
    Changer les mentalités
    Faire péter le système….

    • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

      et si le systeme nous convient ?

      • Elodie Pam a écrit le 30 octobre 2012

        c’est du masochisme, dans ce cas.
        Avec 3 millions de chômeurs, voire 5, des déficits à la pelle, le changement climatique, Ce système ne peut que nous convenir…..
        Mais il ne va tarder à s’effondrer tout seul à grands coups de crises

        • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

          c est pas la resolution du chomage ou meme de la dette qui va changer les mentalitées non? on parle de genre et de sexe mis en case pas de revendication altermondialiste anar ! on peut etre trans revolutionnaire mais c est pas ce qui va faire changer les choses dans notre sens ! je ne pense pas que faire peter le systeme va aider les trans ! peut etre les queer qui reve d un monde sans papier sans genre et j en passe ! moi le systeme me convient dans le sens ou j ai une place , une case que j ai gagner année aprés année ! j etait rien et grace a mes op et au hormone j ai eu enfin la possibilité d eclore dans le corp qu on m avait volé , et sans le systeme pas de medecin pas d op pas de papier ! c est peut etre valable dans un systeme anar queer qui se moque du sexe du genre de l apparence et des papier ou tout le monde asumerai son cotés au choix ! car pas de systeme pas de medecine voir les pays au bord du chaos comme la grece et l espagne les service public sont en rupture hopitaux compris ! donc revolution au placard je prefere ma position de militante HES meme si au dire de certaine j ai vendu mon cul au pouvoir pour en avoir un peut plus !

          mais sans colere Elodie ( c est pas mon truc) je ne crois pas a ta revolution , car comme toute les revolution les babas qui la mene vont vite rentrer dans le rangs comme les soixantehuitard qui travaille maintenant dans la comm la pub et les medias et sont complice comme moi du pouvoir en place

  11. Elodie Pam a écrit le 30 octobre 2012

    En fait, je m’intéresse à la société en général et pas seulement au petit monde des trans qui a tendance a me fatiguer avec ces micro querelles nombrilistes pour savoir dans quelle catégorie on se situe.
    Ce n’est pas parce qu’on est trans qu’on doit vivre avec des oeillères.
    je pense que la révolution ne se fera pas, tout au moins pas dans l’immédiat, car les individus sont trop égoïstes.
    Mais la société actuelle finira par s’effondrer toute seule comme d’autres avant elle.

    • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

      ca c est l evolution de tout systeme ! marx avait bien predit sur son ouvrage capital que le communisme comme le capitalisme etaient des systeme voué a l echec , a cause d un facteur non mesurable ! le facteur humain , mais que en theorie c etait realisable cela n a pas empecher deux bloc est /ouest de se diviser et de s ecrouler ensuite l URSS c est fait , les USA vont suivre ! pas besoin d etre Nostradamus pour dire notre societé va s efondrer c est evident et imparable !

      et c est normal en ce moment les querelles nombriliste ! chacune defend son territoire c est normal ! demander l unité c est utopiste ! j en suis au point de me demander ce que je represente chez les LGBt ! car personne ne nous defend , faut du trav de la transgenre et de la transsexuelle a la Gaypride pour faire de l Audimat ! combien de gay a L existrans ???????? combien d apels a l union LGBT pour les droits fdes Trans ! c est de la politique tout ca

      mais je reste je milite ! et je n abandonne pas mes soeur Transsexuelle meme si certain de leur criteres sont pourri

  12. Florence GrandeMa a écrit le 30 octobre 2012

    Pas trés en forme en ce moment pour ces discussions “hautement” importantes et si “innovantes” dans leurs sujets… Mais franchement ras la perruque de tout ces débats ts, tg, tv! Pro ceci ou anti cela!!! En essayant de rester courtoise, je suis une personne respctueuse, tant que faire ce peut, d’autrui, il y en marre de voir sans cesse des incendiaires ranimer les braises qui couvent entre les une et les autres, si on acceptait le principe que chacune se construit, s’épanouie et se réalise comme elle le peut et ensuite comme elle le souhaite si c’est possible pour elle en fonction de sa vie personnelle, familiale, sociale et professionnelle! C’est déplorable et vraiment navrant ces comportements qui affectent et infectent notre minorité si divisée qui est rendue totalement inaudible et sans aucune maturité pour tous nos interlocuteurs intitutionnels potentiels… Pendant ce temps perdu inutilement des consoeurs qui nous regardent en silence sont seules et sans soutiens face au triste spectacle que nous offrons au reste de la société. Nous sommes pathétiques!!!

  13. Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

    Dans ce cas il faut interdire les sujet a debat tel que celui ci . Ne plus parler de genre de case et de sujet politico trans .car a chaque fois le resultat sera identique et c est normal .et pour ce qui est du spectacle voir certaine manif . C est specialll et vachement vendeur pour ceux qui decouvre les trans pas etonnant l image de tordu que la population francaise voit en nous .je pense que ca c est un bon chantier a prevoir . Une image!

    • Florence GrandeMa a écrit le 30 octobre 2012

      Dans les incendiaires tu te poses en allumeuse de premier plan Nathasha, ça fait quelques temps que je te lis sans réagir, toujours par “courtoisie” respectueuse, mais attention je ne suis pas prête et d’une nature à te laisser jouer les divas et les donneuses de leçons car dans le style image ton parcours semble en donner une bien magnifique que je ne partage absolument pas! Et je te rassure tu n’es pas la seule ici qui commence à me faire oublier mes bonnes résolutions pacificistes… A bon entendeur, salut!
      Pour le reste je te laisse te vendre et à qui tu veux, moi je n’ai rien à vendre à qui que ce soit! Et si je soutiens et pour cela je participe à des manifestations qui sont organisées collectivement cela ne veut pas dire que je cautionne toutes les revendications portées, mais comme je n’agis pas en fonction de mes interêts personnels ni par un égo individuel, je n’ai aucune difficultés pour le faire sans aucunes arrières pensées, je sais par ailleurs restée à ma place et travailler sérieusement dans mon petit coin de province à créer une image positive localement pour les personnes qui ont à faire de ceux que nous pouvons avoir à soutenir dans leur épanouissement. Rien de plus à ajouter, pour ce qui me concerne tout est dit.

  14. Nathasha a écrit le 31 octobre 2012

    Que mon parcourt ne plaise pas c est le cadet de mes soucis.mon image c est mon probleme et je ne joue pas les divas .j ai mes position vous les votres.et je n ai rien a vendre ni a prouver. Je ne fais pas par ego perso d ailleur je ne suis jamais sur les photos. Je ne suis pas arriver trans d hier. Et pour ce qui est d aider j ai fait et je fais encore plus que de raison et a mon age j ai assez de vecu pour assumer mes choix.et je donne aucune leçon a personne .de meme salut

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -