Reportage France 3 – “Le sexe de mon identité”

29 octobre 2012 | Tags: , , , , , , , , , , , , , , ,

NDLR : Film documentaire projeté lors Festival Chéries Chéris dans le cadre de la marche de l’Existrans. Tous les articles sur ce documentaire >> ici<<<.

Tout d’abord ce reportage est très respectueux des femmes et hommes interrogé-e-s ce qui est notable lorsque l’on voit la plupart des reportages sur le sujet depuis quelques temps. Pour une fois, je me fends de la phrase suivante : je vous conseille vivement de le voir, surtout si vous êtes dans la boucle du Gretis de Lyon.

Vers la minute 22, un vrai festival est entamé. On assiste à une séance de décision de qui est opérable, dans quelles conditions et selon quelles modalités. Morel-Journel est respectueux des trans’ qu’il prend en charge. J’avais entendu dire que non, mais là, pour le coup, je constate que les bruits qui courent sont infondés. Ses différentes interventions durant tout le reportage cernent un personnage plutôt très ouvert mais qu’on sent clairement retenu par les autres membres de l’équipe. Il se prend d’ailleurs une remarque d’un des deux psychiatres très désagréable et on sent clairement qu’il n’apprécie pas du tout. Et les psychiatres… Je vous laisse savourer le genre employé lorsqu’ils parlent des MtF ou des FtM. Édifiant !!

Celles qui sont actuellement dans le protocole du Gretis de Lyon pourront pleinement apprécier comment les médecins qui les suivent les considèrent… Mis à part le Docteur Morel-Journel.

Écoutez bien les deux psychiatres, vous allez vous “régaler” si je puis ainsi m’exprimer.

J’ai, bien entendu, mon opinion sur le sujet et surtout sur ce que je viens de regarder, mais elle n’intéresse personne, tout simplement parce que je ne suis pas passée par ces équipes et aussi parce que je suis désormais sortie de tout cela. Mais il m’a semblé important de partager ce reportage qui m’a été transmis par une amie.

Bon visionnage !


Synopsis

Des trajectoires singulières, dans une société où les genres sont strictement codifiés, un film de 52 minutes écrit et réalisé par Clara Vuillermoz.

Au CHU de Lyon, une équipe de médecins emmenée par un chirurgien, le Dr Morel-Journel, prend en charge des patients différents des autres. Des personnes en souffrance les sollicitent pour changer de sexe. Une centaine de demandes à l’année, homme vers femme, femme vers homme. Par les hormones, par la chirurgie, la médecine fabrique un nouveau corps, conforme au genre éprouvé, féminin ou masculin.

D’un côté, Pier, Léo, Valérie, Bambi, dévoilent chacun à leur manière cette nécessaire transition et son retentissement sur leur vie. Des trajectoires singulières, dans une société où les genres sont strictement codifiés. De l’autre, les médecins s’interrogent sur la spécificité de ce trouble de l’identité, leur légitimité à agir et l’évolution du transsexualisme dans la société.

La prise en charge médicale du transsexualisme comme point de départ, ce documentaire questionne une problématique d’identité complexe, qui nous bouscule.


Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Une séance Existrans à Chéries Chérie – Samedi 13 octobre à 20h00
Rencontre débat avec le Collectif Existrans autour du documentaire "Le Sexe de mon identité" le samedi 13 octobre à 20h00, en partenariat avec l'association What The Film! Le collectif Existrans organise depuis 1997 l'Existrans, la marche des trans et de celles et ceux qui les soutiennent. Une fois encore, le collectif soutient la campagne internationale Stop Trans Pathologization 2012, "campagne pour la dépathologisation des identités trans". Nous avons choisi de nous aligner sur cette campagne, car nous partageons ses objectifs, dont les ...
LIRE L'ARTICLE >>
13 octobre 2012 – Chéries Chéris
Rencontre débat avec le Collectif Existrans autour du documentaire "Le Sexe de mon identité" le samedi 13 octobre à 20h00, en partenariat avec l'association What The Film! Le collectif Existrans organise depuis 1997 l'Existrans, la marche des trans et de celles et ceux qui les soutiennent. Une fois encore, le collectif soutient la campagne internationale Stop Trans Pathologization 2012, "campagne pour la dépathologisation des identités trans". Nous avons choisi de nous aligner sur cette campagne, car nous partageons ses objectifs, dont les ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe
Ce soir nous étions au forum des images. Je représentais avec d’autres le collectif Existrans, venu débattre avec le public autour du documentaire projeté : "Le Sexe de mon identité" de Clara Vuillermoz, destiné à la télévision, qui décrit des parcours hospitaliers FtM et MtF dans le cadre du GRETIS à Lyon. A la vue de ce documentaire une chose m’a frappée : la transphobie ne touche pas tout le monde de la même façon. Selon votre classe sociale, vous pouvez ...
LIRE L'ARTICLE >>
Nicolas Morel-Journel, meilleur chirurgien de France pour les réattribution, et humain
Actuellement, en France, le docteur Nicolas Morel-Journel est considéré comme étant le meilleur chirurgien en matière tant de vaginoplasties que de phalloplasties. Il est malheureusement le seul au bon niveau de technicité pour réaliser des opérations fonctionnelles et esthétiquement réussies avec un taux de réussite digne de ce nom, n'amenant que très rarement ses patientEs à revenir sur la table d'opération pour des retouches. En 2012, j’ai pratiqué 130 opérations dans le cadre d’un changement de sexe. Mais parfois, certains patients nécessitent ...
LIRE L'ARTICLE >>
Reportage diffusé le 11/10/10 sur France 4 mais qui est toujours d’actualité. http://www.dailymotion.com/video/xirv96_olivier-delacroix-changer-de-sexe-pour-un-instant-ou-pour-la-vie_webcam
LIRE L'ARTICLE >>
18 & 20 Juin 2012 / France 3 : Je suis née Georges
Teaser sous-titré en Anglais, du film Documentaire Je Suis née Georges, de 52 min. Georges devenu Nathalie, a pu après de longues années de souffrance et de brimades, vivre enfin sa véritable identité de genre... Un documentaire réalisé par Laszlho Sefcick en Diffusion le Lundi 18 Juin à 0h10 (mardi très très tôt le matin ...) et Rediffusion le Mercredi 20 Juin à 3h05 (jeudi matin très tôt ...) sur France3. Déclaré « Georges » à la naissance, elle s’est senti toujours femme ...
LIRE L'ARTICLE >>
Reportage de Serge Moati – “Mes questions sur les Trans”
Documentaire de Serge Moati diffusé sur la chaine France5 le 17/05/2011. Préalablement à la diffusion de ce reportage, Morandini sur Direct8 a reçu Anne-Gaëlle (vu dans le reportage d’Olivier Delacroix) Synopsis : Dans la lignée de ses précédents documentaires sur l'homosexualité masculine et féminine, Serge Moati s'interroge ici sur la "transidentité" en donnant la parole aux femmes devenues hommes et aux hommes devenus femmes. Loin du misérabilisme mais sans oublier les souffrances surmontées, ce film propose des rencontres riches, porteuses de paroles fortes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Changement De Sexe : Comment S’orienter ?
S’il n’est plus considéré comme un trouble mental, le transsexualisme reste un sujet complexe et débattu. Face à la demande des associations, des filières de soins se mettent en place pour instaurer une prise en charge rigoureuse et pluridisciplinaire de ces personnes en mal d’identité. Le Dr Thierry Gallarda, psychiatre membre du service Hospitalo-Universitaire du Pr Krebs à l’hôpital Sainte-Anne de Paris, va entreprendre une étude autour des liens entre la mémoire autobiographique et la constitution de l’identité de genre. Egora.fr : Qu’entend-on par transsexualisme ? Dr Thierry Gallarda : Du ...
LIRE L'ARTICLE >>
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France Corinne Fortier [CNRS/LAS] dans le cadre du colloque Traitements et contraintes : approches empiriques des dispositifs de prise en charge institutionnelle, qui a eu lieu les 14 et 15 juin 2012, à l'Université Paris 13 à Bobigny. Nous nous intéresserons aux normes et contraintes du dispositif institutionnel lié au transsexualisme tel qu’il est pratiqué aujourd’hui en France, et en particulier à Paris où nous avons mené notre enquête de terrain en tant qu’anthropologue. Dans le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Identité, genre, trans, Pourquoi la France coince ?
Entretien avec Hélène Hazera, journaliste, productrice et Sophie Labelle, auteure de livres jeunesse sur le genre, en duplex depuis Montréal. Les trans sont en colère et vont le dire le 18 octobre lors de leur traditionnelle marche a Paris. Le candidat François Hollande avait promis une loi pour permettre de changer de sexe légalement sans obligatoirement passer par la chirurgie. Il n'a pas tenu sa promesse. La vigueur de l'opposition au mariage pour tous, le Sénat désormais a droite rendent désormais ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une séance Existrans à Chéries Chérie – Samedi 13 octobre à 20h00
13 octobre 2012 – Chéries Chéris
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe
L’incroyable retard de la France dans la prise en charge des chirurgies des trans
Reportage d’Olivier Delacroix – Changer de sexe, pour un instant ou pour la vie
18 & 20 Juin 2012 / France 3 : Je suis née Georges
Reportage de Serge Moati – “Mes questions sur les Trans”
Changement De Sexe : Comment S’orienter ?
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Identité, genre, trans, Pourquoi la France coince ?

30 responses to Reportage France 3 – “Le sexe de mon identité”

  1. Alixia a écrit le 29 octobre 2012

    heu oui, sauf qu’en règle générale MJ ne prend pas tant de temps que ça avec les personnes, comme dans beaucoup d’hôpitaux, ille passe d’un box à l’autre, du moins c’était comme ça en 2010.

  2. Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

    une visite dure en moyenne 20 minute ! , tres sympa et respectueux ! je l ai vu le 15 octobre dernier a henri gabriel pour une retouche en janvier , et tout de suite souvenir du nom de l op et dialogue sympa ! visite sans probleme ! c est clair qu il etait pressé comme toujour , j etait la 4 em a passer et il y avait 6 êrsonnes apres moi dont deux autre mtf

    j ai un profond respect pour ce chirurgien qui met l accent sur la politesse et la comprehention de nos cas !

  3. Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

    etant operé depuis mi 2009 ! par le meme chir on sent bien l evolution , a l epoque on sentait encore le systeme leriche ! c etait pas top ! mais depuis tout a changer

  4. Celia a écrit le 29 octobre 2012

    Le Dr Nicolas Morel-Journel est très bien, très friendly et ayant visiblement travaillé sur la question trans, il a compris beaucoup de choses qui échappent à ses petits copains. En plus je pense que sur les résultats de ses opérations il n’y a pas de scandale le concernant, même si je me permets de douter qu’il soit au niveau des meilleurs mondiaux (La technique qu’il emploie pour les vaginos n’est pas la plus récente) , en tous cas il se forme, progresse et les gens ont l’air satisfaits. Mais il est pris dans un système hospitalier (GRETIS) mené par des psys transphobes auquel il ne peut rien à lui tout seul.
    Ce système hospitalier consitue à mon sens une “transphobie de classe” que ce reportage valorise, en minorisant les autres parcours possibles.
    http://cestmongenre.wordpress.com/2012/10/14/transphobie-de-classe/

    • Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

      je ne suis pas de ton avis alice ! pour etrepasser par la dite machine gretis ! alors celles qui passe on dira oui mais toi t a eu de la chance , et les autre refusé feront les beau jour des forum anti sofect ! sur un forum que tu frequente souvent , Nmj et carrement traiter de boucher ! et quand certaine Pro Chett se foutent de notre G , en disant Chatte lyonnaise mieux que les autres celle la limite elle ont leur regle !pour les psy il y a a dire c est vrai ! mais moi je ne peut pas ,raison perso

      donc va y valorise les autre parcourt possible ! je dit possible pas rever et uthopiste

      biz Alice

  5. Emma a écrit le 29 octobre 2012

    La France a environ 20 ans de retard de mentalité dans ce domaine (cela est valable surtout pour les psy, medics, et population)… Ce reportage m’a donné un état de vomissement profond. Ce “conseil” des “sages” avec leur “franc-parler” qui cache à peine leur inflexibilité de perception du monde en transformation et leur trans-phobie (mis à part peut-être le chirurgien), m’ont donné raison de ne pas passer par la parcours “officiel”. Quand au psy, c’est la représentation pure et simple d’un connard qui est la pour imposer ses idées de ce que la vie doit être. Il est hors sujet et hors débat et devrait être licencié de ce job sur-le-champ.
    En tout cas, le reportage est bien car il montre la vérité et par la même occasion il est mal car il continue à mettre en doute les bienfaits de la liberté de choix des gens dans ce pays. C’est presque vendeur : “Vous ne décidez pas pour vous même car vous êtes trop débile… c’est GRETIS qui est la pour décider vous… Un conseil de professionnels – la crème de la crème – qui vont décider votre vie… Si au bout de 10 ans d’attente vous vous êtes pas jetée par la fenêtre…”

    Comme d’hab, on reste dans la caricature, malgré le degré de réalité. Ici, la réalité est devenue une caricature…

    • Nathasha a écrit le 29 octobre 2012

      10 ans ????????? faux consult psy endo chir 6 a 8 mois avant commission et certif , apres attente chir entre 12 et 18 mois cause trop de monde a lyon ! faut pas donner des infos bidons sur des racontage de forum

      • Emma a écrit le 30 octobre 2012

        c’est une image … une expression … 2-éme dégrée … etc …

        • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

          oui mais c est le genre de connerie qui monte la tete des trans en recherche d info sur les forum et dans les asso ! on casse du francais pour vendre du reve thailandais ou canadien ! que tu pourra jamais te payer ! les psy en france sont des sombre con , c est vrai ! je suis entrer au gretis en 2008 , 9 mois d evaluation et encore j ai trainer car a l epoque je vender mon cul et c est eliminatoire ! pourtant fin 2008 j ai eu mon pass ” pluridiciplinaire” et mis 2009 j etait op par NMJ , et je te garanti c est pas du suporn ou du chett c est sur ! mais c est pas mal du tout ! je repasse en janvier pour une correction esthet que j ai demander ! mais je dit a taper sans savoir ca va pas resoudre le probleme ! la france ne votera jamais les remboursement hors ue , donc a par a gand en belgique ou c est de la merde et en serbie vous irez ou si vous avez pas les 14000 euros ?et pour parler du gretis faut connaitre le gretis , et si on veux pas du systeme reste les parcourt libre medecin endo ( et psy car aucun chir de la planete t operera sans certif cause dsmv) donc au choix les filles

          • Alexandra a écrit le 30 octobre 2012

            Je te trouve bien nerveuse Nathasha. Je te lis régulièrement, je n’interviens pas, mais tes paroles sont faites de fiel… Me trompe-je ?

          • Nathasha a écrit le 30 octobre 2012

            de fiel ! non

            je trouve dommage que certain propos soit deformé ; et comme souvent aussi j ai eu a repondre a des attaques tres personelle sur mon passé ou sur mes operation de chir ou sur mon ex metier de travailleuse du sexe donc j en perd mon calme , je fut Tv a mes debuts ma compagne et transgenre donc pas de soucis ni de sectarisme pour moi ! pour ce qui est du reste oui je defend mes position , je n empeche personne d etre ce qu il veut et comme il veut ! mais je ne me laisserai pas imposer un courant d idée qui ne me convient pas a moi comme a pas mal d autre ! je ne defendrai pas une idée qui va contre mes ideo , et je ne defilerai pas pour un projet que je ne soutient pas ! apres que les gens parle de la sofect en connaissance de cause avec un argumentaire basé sur des temoignages reel ok ! mais si c est pour rependre de la legende urbaine non !ou fondé sur le protocole cordier depassé par toutes les equipes depuis plus de 3 ans

            oui je suis pro protocole pour le maintien d un avis psy et je ne veux pas changer transsexuelle pour autre choses !
            oui j ai defendu les position d HES
            oui je suis reconnu comme la chieuse des “Vraie transsexuelle” par certain forum (pur connerie)

            mais je suis ouverte au dialogue , si je peux aider j aide
            et si on m agresse pas , je suis un ange

          • Alexandra a écrit le 31 octobre 2012

            En tout cas, je regarde ce reportage et Paris-Foch ou Lyon c’est assez même combat quand même. Tu es pro-protocole, certes ! Mais je ne sais pas qui peut avoir envie d’être jugé-e par de telles personnes. Pour ce qui est d’un avis psy, ce que montre ce reportage n’est pas un avis donné par des personnes éclairées et aidantes mais des gens transphobes.

            Enfin…

            Ah oui ! Sinon, tu parlais de 14000 euros, c’est la moitié. Je me devais de faire la rectification car il ne faut pas non plus raconter des choses erronées.

            Pour ma part je ne suis ni pour ou contre des protocoles, je suis pour un traitement humain des transgenres au global. Là, ce que montre ce reportage, ce sont des gens qui estiment que dès lors qu’une personne se présente à eux, elle doit faire toutes les chirurgies pour coller à leur manière de voir le monde. Ils s’en foutent, ce n’est pas leur corps ni leur bien-être qui est en cause. Pour moi, ils sont juste inhumains. Ils n’écoutent pas ce que leurs patient-e-s leur disent. Tout-e transgenre ne nécessite pas une rectification de son corps pour vivre une vie harmonieuse. Ce référer aux principes de Jogjakarta et aux recommandations d’Hammarberg qui en parlent très bien et qui ont tout résumé. Ils ne sont pas contre des protocoles de soins quand ceux-ci peuvent s’avérer nécessaires, mais contre le traitement inhumain des populations trans’, ce qui a cours en France, ce reportage le résumant très bien. Personne n’a forcé ces deux psys à s’exprimer comme ils l’ont fait.

            En ce qui me concerne, j’ai fait ma vaginoplastie en Thaïlande, car en tant que femme, c’est ce qui me convenait, et j’en suis heureuse et si j’avais pu la faire en France parce que j’aurais obtenu la même qualité de vie ensuite, je la faisais en France. Mais, désolée de le dire, quand je vois ces fameux protocoles, je n’aurais pas suivi de tels transphobes qui auraient voulu me dicter ce que devait être ma vie alors que je demandais juste à ce que mon corps me corresponde, ma vie je savais la guider sans leur aide. Quant aux résultats obtenus en France, Morel-Journel fait pourtant de plus en plus un excellent travail, mais comme il le dit lui-même à un moment du reportage : “c’est ce que je fais de mieux, ma technique a évolué, vous aurez quelque chose de ressemblant.”. Ben… Je préfère quelque chose où mon compagnon me dit : “c’est pareil que n’importe quelle autre femme ! Mais comment fait-il ? C’est un magicien.”. Je ne fais que rapporter des propos tenus successivement aussi par ma gynéco, mon médecin-traitant, la laborantine qui m’a fait un prélèvement vaginal…

            Voilà donc un petit aperçu de ma pensée des protocoles à la gauloise.

            Bonne journée !

          • Nathasha a écrit le 31 octobre 2012

            Chett environ 7000 e source danny recente une amie se fait op le 28 novembre . Suporn 13800 au derniere news une fille de chrisalyde et revenu fin septembre et c est ce quelle a payer bon je ne donnerai pas les tarif du dr thep. Et j ai toujour dit que le travail en thaillande cetait superieur niveau esthet . Par contre si tu as l argent .sinon tu peux pas et c est dommage et pour les psy chett et suporn demande un certificat original

          • Alexandra a écrit le 31 octobre 2012

            Oui Nathasha. Je suis au courant. J’ai payé exactement 7486 euros avec Chettawut en juin 2011. Et oui, j’ai fourni un certificat original d’un psy parisien.

          • Nathasha a écrit le 31 octobre 2012

            je ne suis pas ici pour me chamailler ! mais ca m enerve un peut les legende urbaine sur le gretis , c est pas genial les psy sont nul , mais le chir est plutot bon , et quand on as pas les moyen c est le seul moyen d arriver ! car a vouloir fair peter les equipes off , l objectif et d obliger l etat a rembourser les soins hors ue paur cause de non concurence , et pour etre en contact avec les groupes de paroles en ce moment c est hors de question pour le gouvernement ! tout ce que l on va gagner c est une refonte de la sofect avec des temps d attente plus long c est ca qui me derange pour les filles qui attendent leur tour ! et pour les certificat c est hors de question la depsy ! donc il restera obligatoire et ca c est au niveau mondial de faire peter la dsmv

          • Alexandra a écrit le 31 octobre 2012

            En tout cas ce reportage est loin d’être une légende urbaine… Et de ce que j’ai compris il a été tourné par la femme d’un des chirurgiens d’un GRETIS… Donc pour la légende urbaine…
            Dissoudre les équipes est la plus pure des aberrations. Virer les incompétents et les transphobes est pourtant nécessaire. Par contre, mettre les équipes françaises en concurrence avec les équipes mondiales serait la meilleure des choses. Ils seraient obligés de s’améliorer rapidement.
            Maintenant, on va dans un sens de dépsychiatrisation au niveau mondial que tu le veuilles ou non. Le temps n’est plus à la “trans’ pathologisée”, et encore heureux !

          • Emma a écrit le 2 novembre 2012

            Lol.. “j’aime bien” ton analyse … mais il te faut une dose de zen avant tout ..

            Je suis pas une “trans en recherche d’info”. J’ai toutes les infos … Le reportage est très parlant et mon analyse s’appuie la dessus. C’est un ressenti avant tout et surtout la conviction que les trans seront pour longtemps encore vues comme des personnes “moins” (ce que ce reportage le montre au plus haut niveau)

            Je comprends pas trop ton agressivité et mon commentaire ne met en cause ni ton parcours ni ta souffrance … Faudra voir à ne pas se tromper de colère 😉

            PS: Oui t’as bien senti, je vais pas dans le parcours officiel et oui, je vais aller faire ma ré-assignation au Canada ou en Thaïlande. Et alors ? Ça veut dire quoi pour toi? Que j’oblige toute le monde à faire la même chose? Lol… Allez, un peu de réfléchi :)

            PS2: “Ce genre de connerie” est mon libre droit à l’expression que ça te plaise ou pas. Le respect des opinions est aussi important à mes yeux. Donc pas besoin d’aller dans tous les sens quand t’es pas d’accord avec d’autres opinions.

        • Nathasha a écrit le 31 octobre 2012

          l avenir verra pour la depath! pour ce qui est de virer les medecin transphobe oui ! je pense a pas mal de filles qui attende encore l op ! et j ai beaucoup de connaissance dans ce cas ! c est pas pour moi que je lutte , ce que j ai encore a faire se fait en belgique pour le visage ! en france c est une correction de RS qui est deja passer en commission donc , je pourrais laisser tomber le militantisme arreter les formation avec chrisalyde , mais non

      • Michèle de Guernhir a écrit le 31 mars 2014

        j’ai regardé aussi ce reportage il ya plusieurs mois : Emma a raison écoutez bien le parole nous vaons déja vu cette personne en …. je n’ai plus les dates , mais je me suis faite cette réflexion 10 ans !!! . avec en plus des commentaires du type : ” oui mais a cet age la IL ( car ils sont incapables de flexibilité d’esprit ) ressemblera à une femme ménopausée” sauf qu’a la 60aine de toute facon tu es femme ménopausée !

        il y a plein de chose dans ces dialogues du genre ” on ne va pas lui changer sa vie ” qui sont-ils pour etre en droit et capacité de changer la vie des gens ?
        l’endocrino n’est pas mieux ” maintenant on en voit qui viennent pour avoir des seins et garder leur sex pour faire des films porno ” SCANDALEUX !!! de voir le problème trans au travers des films qu’il regarde et des phantasmes !!!!!

        effectivement le chirurgien surnage dans ce lot de machos sexistes , en tout cas il fait preuve de bonne volonté.
        mais le fait qu’il soit le ‘moins mauvais’ n’en fait pas un ‘bon'; car se pose la qualité et la recherche de perfection et là le résultat est franco-francais : loin du meilleur mondial.
        il faut dire ; comme je l’ai lu ; que s’ils ne participent à aucun congrès international ils ne vont pas progresser ; reste à savoir s’il en ont envie ou si ler position ‘monopolistique’ leur suffit du genre : tant qu’il y a de la bidovche à découper….

  6. Florence GrandeMa a écrit le 29 octobre 2012

    Le Chirurgien est apparement quelqu’un de bien, cela m’a été confirmé par des personnes qui ont eu à la rencontre, pour le reste de ces individus que l’on a entendu, leur mépris pour les transidentitaires est tellement flagrant que c’est tout leur professionnalisme supposé qui est entaché de transphobie pure! Ces gens sont une honte pour le corps médical tout entier et le pire c’est que nous concernant ils font autorité sur quasiment tous les praticiens de la santé qui nous renvoient systématiquement sur ces “équipes” d’obsédés du sexuel, désolée de devoir mettre les points sur les I mais si je suis toujours heureuse pour les consoeurs qui parviennent à se réaliser en obtenant leur autorisation divine, si souvent en jouant avec eux un double jeux de poker menteur, je sais aussi combien de mal ils font à tant d’autres et cela est innaceptable, nous ne sommes pas un fond de commerce pour assurer leur carrière et “renommée d’expert” en terme de transsexualité ou il font ce qu’ils veulent de la vie des personnes! Jamais je n’accepterai leur dictature et domination sur les transidentités pour asseoir leur soif vie et de mort sur une grande majorité d’entre nous, qu’ils aillent en enfer ces malfaisants et détestables personnages, c’est tout ce que j’ai à en dire et je fais des gros efforts pour rester polie!!! Kiss.

  7. Mlle Sawasdee a écrit le 29 octobre 2012

    Pauvre chirurgien, il parfait bien décalé au milieu de ces psy d’un autre âge.
    J’a! un fort sentiment de malaise à la fin du documentaire ! surtout pour une fille comme moi …
    Pour eux je suis la personne à abattre …

  8. Cand a écrit le 1 novembre 2012

    Oui vous avez raison, j’ai aussi le sentiment d’un bon type perdu au milieu de brutes.
    Si on veut simplement un traitement hormonal, inutile de passer par là ! Pas vu, pas énervée !
    Mais si on veut se faire opérer sans avoir l’argent nécessaire, c’est aujourd’hui la seule route possible et Nathasha a raison de dire qu’il faut faire avec. Ou alors, il faut sacrifier les plus faibles sur l’autel des principes. Perso, je ne trouve pas ça correct. Et si on ne sacrifie personne tout en essayant de faire évoluer la situation, il y a deux routes :
    – aider celles qui s’inscrivent dans ces démarches à réussir le passage sans trop de difficultés ;
    – militer pour doucement mettre ces docteurs et organisations de côté. La France est un pays de couards, il faut attaquer par derrière. Le dénigrement systématique nous dessert. La preuve ? il semble que Najat se débarrasse du bébé trans … Le grand-écart est trop important entre nos revendications et l’actuel suivi dit “officiel”. Sur ce dernier point, j’espère ardemment me tromper.

    • Nathasha a écrit le 2 novembre 2012

      je pense que si comme moi tu as suivit nos revendication a paris( toutes assos confondu) et le resultat d un dialogue de sourd qui ne tiend qu a dire on vous a reçu ! oui je suis tres deçu par ce qu ils nous reste , j ai defendu avec HES le projet delaunay 2 , mais j ai bien peur que la carrotte sois encore bien grosse

  9. Alexandra a écrit le 2 novembre 2012

    EDIT 06/12/2012 : Bon… Retour des festivités !! Il est à nouveau en ligne !

    Bon… Fin des festivités ! Cocottes Production a fait valoir une atteinte aux droits d’auteur et YouTube vient de retirer la vidéo. :-(
    C’est typiquement le genre de reportages qui devrait être diffusé à l’envi, mais…

  10. Céline a écrit le 2 novembre 2012

    Coucou les filles je suis en plein dans le parcours du GRETTIS et je suis allusiner de voir tout ces commentaires, bref je ne vais pas relancer de polémique ce n’est pas mon but chacune trouve sa route. Mais pour se qui y a été de mon aceuille tout c’est bien passer même si je dois dire que un des Psy de l’équipe est un peu sec, après je suis passé devant la commition en seulement huit mois et qu’elle a été favorable, et que mon traitement à commencé, maintenant je suis curieuse de pouvoir retrouver ce programme, est ce que l’une de vous aurrait une astuce pour pouvoir le visionner ?

  11. paloma a écrit le 25 octobre 2013

    Bien et aussi les commentaires des équipes ça donne pas envie d’être pris l’équipe ,

  12. andrée mauricette BERTON a écrit le 5 mai 2015

    le 05/05/ 2015 Andrée BERTON INTERVENTION Néo vagin le 16/09/2014, bien réussi jolie en harmonie profondeur maxi, dilatation bien dans la norme , la sensibilité et la sensualité dans la normalité féminine. BRAVO ET TOUTE MES FELICITATIONS au Dr Nicolas Morel-Journel.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -