(Se travestir) Sept idées reçues sur le “passing”

1 décembre 2012 | Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ce tutoriel fait suite à nos différents conseils sur le passing, un élément important de crédibilité pour envisager des sorties sereines et épanouissantes. Nous avions montré notamment dans un billet que le passing est d’abord une affaire d’état d’esprit, de feeling, de comportement, bien plus que d’une apparence féminine digne d’un catalogue de mode.

De ce que je peux lire sur différents sites et des discussions que j’ai pu avoir récemment lors de sorties avec des copines, il me semble important d’insister à nouveau sur ce thème et d’évacuer sept idées reçues ! J’espère ainsi vous démontrer que ce sont autant de freins à votre épanouissement au féminin et pour plusieurs d’entre vous un réel blocage pour réaliser vos premières sorties.


1. Un bon passing c’est d’abord le Maquillage

Il existe beaucoup de femmes très féminines qui ne sont pas du tout maquillée. En fait, nous confondons maquillage et aspect / rendu du visage.

Il est important de n’avoir aucun poil visible et de présenter une peau lisse avec les pores resserrées. C’est la différence majeure (au delà de la forme générale) qui peut envoyer un mauvais signal.

Donc ne vous focalisez pas trop sur le maquillage en tant que tel ! Faites d’abord en sorte de faire disparaitre ces poils et zones d’ombres de votre moustache et barbe (par épilation à la pince ou épilation définitive) et utilisez des produits pour lisser et hydrater votre visage (base lissante,BB crème).

En terme de maquillage, un rouge discret sur les lèvres, un petit trait d’eye-liner, un peu de volume de cils avec du mascara, un peu de blush pour “construire” des pommettes féminies sont très largement suffisant et correspondent au maquillage typique de la femme moderne et pressée qui n’a pas le temps d’élaborer chaque matin des smoke-eyes multicolores et des lèvres très pulpeuses et bien dessinées !

Ceci étant dit, si l’opportunité se présente, n’hésitez pas à participer à un atelier de maquillage. Lors du dernier atelier que nous avons organisé à La Mutinerie, les copines vous confirmeront que le maquillage réalisé était finalement très simple, très naturel et donc très féminin !

2. Un bon passing c’est d’abord les Vêtements

Votre objectif est d’être considérée comme une femme et non pas d’être la femme parfaite. Enfin, dans la mesure où votre démarche n’est pas strictement motivée par du fétichisme ou du jeu rôle type cosplay.

En ce sens, vous devez adapter votre tenue à votre physique et ne pas chercher l’inaccessible hyper féminine du catalogue de mode ! Une bonne stratégie par exemple, et nous en avons déjà parlé, est d’avoir le look d’une femme masculine sans exagération aucune.

Il y a des chances que vous soyez bien plus féminine et crédible en ballerines, jeans coupe fille et petit top rose qu’en talons aiguilles, robe sexy ras la couille et grand décolleté plongeant … surtout pour aller faire du shopping.

A ce sujet, nous vous donnons quelques conseils vestimentaires pour choisir sa tenue et l’adapter à votre morphologie dans ce billet ainsi que des conseils pour harmoniser les couleurs dans celui là. Des conseils de bon sens et qui nous concernent toutes, travestie, transgenre et cisgenre.

3. Un bon passing nécessite d’avoir les Cheveux longs

Tendance naturelle de tout travesti, acheter une perruque avec des cheveux d’une certaine longueur car la longueur des cheveux dans l’inconscient collectif caractérise la féminité. Et bien c’est une très mauvaise idée pour au moins deux raisons importantes.

D’abord les cheveux longs sont particulièrement compliqués à gérer, surtout lorsque l’on débute, pour être correctement coiffés, ne pas accrocher sa perruque à tout ce qui dépasse (boucles d’oreilles clipsées, anse du sac à main, …) et avoir l’air naturelle.

La deuxième raison tient à la morphologie de notre visage qui nécessite le plus souvent une coupe plus courte, plus arrondie, plus en volume. Cela rejoint aussi la stratégie précédemment envisagée pour la tenue vestimentaire, celle du garçon un peu manqué.

En la matière, je ne saurais que trop vous conseiller l’aide d’un visagiste (prestation le plus souvent offerte chez certains vendeurs de perruques) pour trouver une coupe naturelle et adaptée. Mais surtout avec laquelle vous serez à l’aise dans vos mouvements, mimiques et comportements.

Dernier petit conseil pour certaines d’entre vous, dont je fais partie. Beaucoup de travestis commencent sur le tard. Il faut une coupe qui fasse son age et oublier la coiffure de l’adolescente longue jusqu’aux fesses. Il suffit de regarder la coupe des femmes d’un certain age pour vous donner une idée de ce qui passe comme naturel.

4. Mon passing est impossible, je suis trop Grande

Il y a toutes les chances que vous ayez une grande taille puisque physiquement un homme à la base. Et vous ne souhaitez pas renoncer au port des chaussures à talons, Carmen Steffens ou non !

Et bien je voudrais juste vous dire que vous n’avez pas à vous sentir isolée car de nombreuses femmes célèbres sont de grandes tailles.

Je commence à 1m80 puisque je ne fais que 1m77 et donc je ne me sens pas vraiment concernée par votre problème de taille 😉 :

La plus grande Hollandaise mesure 2m20 pour 142 kilos (elle est bien proportionnée)

1m80 : Claudia Schiffer (mannequin), Laure Manadou (nageuse), Mary Pierce (tenniswoman)

1m82 : Sigourney Weaver (actrice)

1m83 : Uma Thurman (actrice que j’adore, dans Kill Bill notamment !)

1m85: Adriana Karembeu (mannequin), Venus William (tenniswoman)

1m88 : Elena Bovina (tenniswoman)

2m03 : Rose-Marie Scheffler (basketwoman)

2m36 : la plus grande femme du monde est chinoise !

Sinon en terme de signaux, évitez de circuler en bande si vous êtes toutes baraquées comme des basketteuses. Une grande femme ça peut passer assez inaperçue, trois Adriana ensemble, ça commence à faire suspect …

5. Le passing ne me concerne pas, je suis Trans

Littéralement, le travestissement consiste, dans notre société toute binaire, à s’habiller pour prendre l’apparence de l’autre sexe.

Par ailleurs, abstraction faite des travestis qui se travestissent uniquement par fétichisme du vêtement féminin, il n’existe pas de réelle frontière entre le travesti et le transgenre dès lors qu’une réflexion transidentitaire est engagée.

Une personne transgenre, surtout au début de sa transition, va donc bien restée ou être concernée par son passing, ne serais-ce que pour ne pas être l’objet de situations délicates voire transphobes.

Se travestir n’est ni tabou ni honteux et fait partie pleinement du parcours de toute personne transidentitaire dans une société binaire.

6. Un bon passing pour être une “vraie” femme !

Je vais insister lourdement puisque cela a déjà été écrit dans notre premier billet sur le passing.

Passer, c’est d’abord penser à soi. C’est définir sa façon d’être une femme en fonction de sa propre histoire, de son ressenti, de son être profond. Passer, ce n’est pas se conformer à des stéréotypes sexistes dépassés !

Je suis femme dedans avec des traits masculins, je montre la vérité, je suis un individu complexe qui ne se limite pas à ses caractères chromosomiques et à ses organes reproducteurs.

7. Un bon passing nécessite la Perfection en tout !

C’est le genre d’approche qui risque de vous figer dans votre salon pour les trente prochaines années ! Vous ne serez jamais parfaite et il y aura toujours quelque chose qui cloche et sans compter les jours sans.

Aussi, il faut que je vous révèle un secret : la plupart des gens pour ne pas dire la totalité s’en tiennent à quelques signaux de base pour assigner un sexe à une personne, et ne vont pas plus loin à moins que quelque chose attire leur attention. C’est un mécanisme assez automatique qui fait fonctionner notre cerveau ancestral reptilien, celui là même qui nous permet aussi de reconnaitre le visage d’une personne au premier coup d’œil.

Donc pas de stress inutile qui vous ferez justement attirer l’attention, maitrisez les quelques recommandations que nous vous donnons, soyez vous même et lancez vous !


PS: n’hésitez pas à donner vos remarques, compléments, expériences et conseils dans la zone de commentaires de ce billet pour enrichir le sujet !

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Andrej Pejic avec un push-up
Ce tutoriel pour travestie ou transgenre en début de parcours fait suite aux conseils pour réaliser vos premières sorties et aux astuces pour sortir de chez soi en toute discrétion. Cette troisième partie a été réalisé en partant des conseils très pertinents que l'on trouve sur la toile, notamment chez Ester de Paris et chez Jacqueline, conseils disponibles depuis plusieurs années sur leurs blogs respectifs que j'ai enrichis de mes expériences récentes avec mes premières sorties en 2012. Son fil conducteur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Se Travestir – Comment rendre votre visage plus féminin et améliorer votre «passing» ?
Bien qu’il soit dorénavant communément admis que le genre est une construction sociale, il n’en reste pas moins que l’évolution nous a doté de quelques aptitudes à détecter très rapidement si une personne est une femme ou un homme – au sens mâle ou femelle - juste en regardant son visage (il y a notamment des études sur les primates à ce sujet). Ce billet tente de passer en revue les caractéristiques du visage qui nous permettent de classifier aussi rapidement ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Passing en passant …
Un rapide article concernant le Passing ! Juste pour ouvrir les débats en publique - la zone des commentaires vous est ouverte. En fonction des retours, nous réaliserons un dossier plus complet que nous mettrons à disposition de nos membres dans la rubrique Tpedia. Quelques définitions Dans le contexte du genre, le "Passing" renvoie à la capacité d'un individu à être considéré ou perçu comme un membre du sexe par lequel il se présente physiquement et qui n'est pas son sexe de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Déconstruisons les stéréotypes de la féminité !
Force est de constater que nos meilleurs billets sur le site, lus des zillions de fois par mois, sont essentiellement ceux ayant pour thématique le travestissement et plus précisément les mille et unes astuces indispensables pour être la plus féminine possible : les accessoires pour être plus féminine, le contenu de son sac à main, la démarche d'une vraie femme en Carmen Steffens, comment parler comme une vraie femme [NDLR : méthode totalement inutile pour Aurore (°) ], comment s'habiller ...
LIRE L'ARTICLE >>
Technique simplissime pour la poitrine : trois silicones autocollants (1 A et 2 B) et un soutien-gorge bien serré. Pas besoin de corsets magiques, de maquillage ou de bandages ! Ils ne bougeront presque pas de toute la soirée au Too Much malgré les danses ! Parfait !
Parce qu'il s'agit d'une caractéristique importante de la féminité, la poitrine est un sujet que tout travesti doit maitriser, peut être même avant le maquillage. Avoir des faux seins réalistes est essentiel pour avoir une allure féminine mais aussi pour se sentir féminine. CertainEs m'opposeront que certaines femmes ont peu de poitrine. Certes, mais le reste de leur silhouette est à l'avenant ... Et avant de vous précipiter sur les produits vendus fort chers par les boutiques dites "spécialisées" en faux ...
LIRE L'ARTICLE >>
(10 bonnes raisons de) se travestir et ne pas consulter un psy
Pour nous mettre de fort bonne humeur en ce dimanche pluvieux, je vous propose de faire la peau aux psys :) ! Dix bonnes raisons pour commencer ou continuer à se travestir sans avoir besoin ou pour se passer définitivement d'un psy. 1 - vous n'êtes pas en dépression ! vous surfez sur les hauts et les bas d'une vie difficile pour tous. Se travestir n'est donc pas un problème supplémentaire et encore moins un névrose mais une réelle opportunité de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Tutoriels Transgenres (pour apprendre à se Travestir ou améliorer sa Féminité)
(Travestissement, Travestisme, Transvestisme) Chaque tutoriel est autant de mini Guide et Mode d'Emploi travesti & transgenre pour vous aider à vous travestir, vous améliorer dans votre passing, travestissement, transvestisme, travestisme et votre féminisation. N'hésitez pas à contribuer et enrichir ces informations sur l'art de la féminisation ! NB: les articles marqués [TTT] sont destinés aux TravestiEs Tout Terrain : où comment être féminine en toutes circonstances, même les plus difficiles. Les sorties, mode d'emploi (Tous les Articles sur les Sorties) Les indispensables accessoires de votre sac ...
LIRE L'ARTICLE >>
Dix conseils pour votre première sortie en travestie
NDLR : ce billet était initialement une syndication autorisée d'articles d'un blog de travestis. A la demande récente de l'auteur, nous avons supprimé ce contenu et, en lieu et place - notamment pour garder les commentaires de qualité, référencé dix conseils basés sur du contenu original publié sur Txy. Dix conseils pour votre première sortie en travestie comprends les rubriques suivantes : 1. être prêtE à sortir pour  « tester » son passing 2. se préparer un programme en dix sorties 3. s'exfiltrer de chez soi 4. choisir ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je publie, ici, le dossier maquillage de Valérie qu'elle s'est donnée la peine de préparer spécialement pour le Week-End Txy à Bordeaux. Merci encore à toi, pour tous ce temps consacré, pour tes conseils si précieux et pour ta générosité (car elle l'a fait bénévolement juste par ce que je lui ai demandé).
LIRE L'ARTICLE >>
Se Travestir – La Perruque qu’il vous faut selon la forme de votre visage
J'ai écrit ce tutoriel pour les travestis et transgenres en début de parcours afin de les aider à accorder leur perruque avec la forme de leur visage. Nous passons en revue les différentes formes de visage et nous vous indiquons la perruque la plus adaptée et les perruques à éviter à tout prix. Le Visage Rond: Aussi long que large, le visage rond a quelque chose de doux et d'enfantin. Pommettes et menton sont arrondis et donnent un petit air angélique. Bonne ...
LIRE L'ARTICLE >>
Dix idées reçues pour votre (première) sortie en travestie
Se Travestir – Comment rendre votre visage plus féminin et améliorer votre «passing» ?
Le Passing en passant …
Passing – Belle comme Nathasha en trois leçons …
Se Travestir – avoir une poitrine réaliste et un décolleté plongeant
(10 bonnes raisons de) se travestir et ne pas consulter un psy
Tutoriels Transgenres (pour apprendre à se Travestir ou améliorer sa Féminité)
Dix conseils pour votre première sortie en travestie
Se Travestir – Dossier maquillage par Valerie Maury
Se Travestir – La Perruque qu’il vous faut selon la forme de votre visage

15 responses to (Se travestir) Sept idées reçues sur le “passing”

  1. Elora a écrit le 1 décembre 2012

    Ça me rappelle un billet sur mon blog ^^ Tout le monde n’avait pas été d’accord avec ce dernier en plus.

  2. Audrey La Grande a écrit le 1 décembre 2012

    Pour le problème de taille, je suis bien placé avec ma taille de basketteuse. Cependant, depuis plusieurs années, je sors et je peux dire que malgré cela, les gens n’ont pas toujours le regard braqué sur moi quand ils me voient arriver. Il arrive fréquemment qu’ils ne me remarquent même pas ! Perdus dans les soucis de leur quotidien ! Alors, à mes consœurs « plus proches des nuages », je vous dis : sortez, amusez-vous ! Nous nous mettons plus de barrières dans notre tête que la plupart des gens n’en ont vraiment. Pas de complexes ! Il faut admettre humblement que nous sommes des hommes à la base, certaines comme moi sont des basketteuses, d’autres sont carrées comme des rugbymen, d’autres ont un faciès très masculin qu’on ne peut pas dissimuler. Rares sont celles qui n’ont pas un problème masculin qui ressort. Vivons pleinement ce qui nous est cher, les petits esprits vont se faire voir !

    • Julie Mazens a écrit le 1 décembre 2012

      +1 !

      et merci pour la photo de la grande hollandaise qui tombait à pic !

      Bisous.

    • Nathasha a écrit le 2 décembre 2012

      j aime assez ta réponse ! c est clair oui pour certaine d entre nous c est la taille , les épaules le faciès il y a toujours un petit truc qui gène les cons moralisateur ! c est sur il y a la chirurgie ! mais ça coute un rein et toutes non pas forcement envie de passer par la , surtout que c est très dur post op une FFS je suis en plein dedans

  3. Melie a écrit le 1 décembre 2012

    Un billet plein de bon sens ,il n’y as pas grand chose a rajouter,Merci Julie ,pour ce billet et les autres que je me régale a parcourir .

  4. Ester a écrit le 2 décembre 2012

    Bonjour,
    J’aime bien cette synthèse des différents aspects du travestisme. Ce sont des textes comme ça qui peuvent aider a avancer..

  5. Naïs a écrit le 2 décembre 2012

    un lien en mirroir sur les filles qui font la mm chose se travestir éttonant a lire
    http://www.rue89.com/rue69/2012/11/23/drag-kings-certaines-femmes-aiment-aussi-se-travestir-236566

  6. Clémence a écrit le 2 décembre 2012

    J’avais fait il y a quelques années deux émission de radio pour le passing, à l’époque il n’y avais pas de revendication “trav”. J’ai donc fait ces émissions qui parlaient du cas des transexuelles et transgenres. Merci Julie de prendre le risque de parler de passing, on m’a souvent critiquée pour avoir osé parler de ce sujet à la radio. http://sid-aventures.djpod.fr/le-passing-4495.html à partir (environs) de la minute 05.

  7. Fuijeda a écrit le 3 décembre 2012

    Je suis fan de “robe sexy ras la couille” je vais la ressortir celle la 😉
    Juste pour te chambrer, Julie, je me souvient d’une sortie en Mai ou j’ai eu le droit a un “Fuijeda quasi en Mec” car je portait un pentalon 😉

  8. Celyne a écrit le 18 février 2013

    je suis (re)devenue une trv de salon… et bien sûr… dans ma vie antérieure… j’ai réalisé tous les exemples (je parle des idées reçues) à ne pas faire…

    suis néanmoins pas d’accord avec le point concernant les cheveux… car oui, on est plus des ados évanescentes et romantiques (quoique…) mais j’ai la chance inouïe d’avoir à mon âge des cheveux très très longs… au point où j’en ai fait couper plus de 30cm il y a un mois…
    ce que je veux dire c’est que lorsque on regarde certaines photos de groupe (sorties resto de copines…) on y voit parfois que des “soeurs jumelles” ! niveau coupe des perruques…. tout ça pour “coller” à son … âge…

    seul bémol pour mes cheveux… c’est que si j’ai envie de “ressortir” le voisinage ne me connait qu’avec ma crinière abondante ! je ne passe pas inaperçue… d’autant que j’ai l’habitude de mettre toutes les barrettes à cheveux de mon épouse… qui elle arbore une coupe… de son âge…

    voili…

    • Celyne a écrit le 25 février 2013

      ah… j’ajoute que si je devais me séparer de mes cheveux (pas politiquement trv-de-son-âge correct) je voudrais les donner à ma pauvre épouse qui a malheureusement hérité de sa maman pour le clairsemage et la finesse de sa chevelure…
      d’ailleurs… cela est la 3è fois où je me laisse pousser les tifs… j’ai gardé religieusement mes deux dernières coupes (l’une il y a vingt ans… l’autre celle d’il y a 10 ans…) les deux, mises bout à bout font presque le mètre …

      comme vous l’aurez remarqué… j’adore les cheveux… surtout quand ils sont resté sur ma tête !

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -