Thaïlande bien-aimée

14 décembre 2012 | Tags: , , , , ,

Nadine a raison : on va la regretter, la Thaïlande  – je pars en réalité demain, puisqu’après minuit, pas d’erreur, c’est déjà le lendemain… j’ai failli me tromper, heureusement que j’ai mailé à la compagnie…

Voici la vue qu’on a depuis la salle de restaurant du centre commercial, snif, elle va me manquer, cette vue !

Mon opérée chérie dort tout le temps. C’est bien paisible, tout ça ! J’ai passé l’après-midi à la regarder dormir – tout en crochetant de la laine kawaï, corrigeant des textes et recherchant des articles sur Internet. 3 h et 45 minutes comme ça ! Elle a dû cumuler 7 minutes de réveil, pendant lesquelles elle m’a dicté quelques réponses à des mails. Puis, ma foi, elle s’est rendormie.

Pendant qu’elle dort, étudions le thaï. C’est pas gagné. Voici des tableaux de concordance entre les lettres (qui se lisent dans le même sens que chez nous, c’est déjà ça de gagné, de gauche à droite et de bas en haut – paraît-il).

Le but serait d’arriver à lire le nom des rues !

Sinon, voici des photos de dépliants pour la banque K – K comme kattoey ? En effet, si les enfants, la famille et même les retraités dans leur jardin (iels sont bien jeunes !!!) affectent un look quasi mondialisé…



…il n’en va pas de même pour le dépliant qui promet monts et merveilles aux jeunes qui viennent d’entrer dans la vie active.

Vous l’avez vu, en haut à gauche ?

Je l’ai remis à l’endroit pour qu’on le voit mieux… Oui, lui, là ! Le katoey ! Zoom !

Alors un métier comme un autre, en Thaïlande ? On est kattoey comme on est serveuse ou cuisinier ?

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”
« Rencontre avec le troisième sexe » La Thaïlande compte 63 millions d'habitants dont 180 000 transsexuels, vingt fois plus qu'en France. Là-bas, on les appelle des « Katoeys », et la plupart semblent bien intégrées dans la société. Certaines sont mannequins, femmes d'affaires célèbres ou maire de leur village. Comment vivent-elles ? Comment sont-elles acceptées ? Si les Katoeys ont aujourd'hui leur place dans la société thaïlandaise, c'est notamment grâce à la religion bouddhiste, qui considère la transsexualité comme un destin, une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Thailande – Signe distinctif obligatoire pour les ladyboys
A Phuket, les prostituées trans devront arborer un bracelet bleu, imposé par le ministère local du Tourisme. Ce dernier aurait été submergé de plaintes. Les autorités touristiques thaïlandaises sont manifestement très à l'écoute des visiteurs étrangers, et même des amateurs d'escapades sexuelles. Elles ont ainsi répondu à des plaintes «massives» émanant d'usagers des bars à hôtesses de Phuket avec une nouvelle loi. Dès le 1er janvier prochain, les transsexuelles qui y exercent devront arborer un bracelet spécial, de couleur bleue, rapporte le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Thailande : Une candidate transgenre se lance en politique
La Thaïlande est réputée pour accueillir une importante « communauté transgenre ». Pour la première fois, une candidate transsexuelle se lance en politique, et brigue le mandat de dirigeante du bureau provincial de Nan. Une première dans la politique Thaïlandaise Cela ne saute pas aux yeux, mais cette charmante politicienne en campagne, connue sous le nom de Yonlada « Nok » Sunyot est née de sexe masculin. Si elle remporte les prochaines élections dans sa très conservatrice province thaïlandaise, elle pourrait devenir ...
LIRE L'ARTICLE >>
Bref aperçu de mon voyage en Thaïlande
NDLR : en complément du témoignage très complet d'Alexandra, voici le témoignage tout récent d'Elora. Coucou tout le monde, je me permets d'écrire ce long post pour vous donnez ma vision de la Thaïlande pour celles qui suivraient. Celles qui ont mon facebook ont pu le suivre en direct mais pour les autres, voici ma contribution. J'ai du arrêter mon traitement deux semaine avant de décoller. Étape dure car les aspects psychologiques sont assez imposants. J'ai eu peur pour un retour arrière (que j'ai ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pas évident...
Bonjour à toutes, Revenue il y a peine trois semaines de ce fabuleux voyage, je tenais à vous faire part de mes opinions à travers cet article écrit à peine quelques jours avant mon retour sur la France. Trois semaines en Thaïlande... Un joli voyage, déjà fait auparavant par deux fois mais on ne s'en lasse pas. Et puis il faut avouer que le dépaysement est total pour un prix très attractif... Cela faisait cinq ans que je n'y étais pas retournée. Pas grand chose n'a ...
LIRE L'ARTICLE >>
Évolution depuis l’opération
(NDLR: ce billet fait suite au billet "Bref aperçu de mon voyage en Thaïlande") Coucou à tout le monde, Je vous écris ce petit billet pour vous faire part des observations que j'ai pu faire sur les changements post opération. Certaines choses m'avaient marquées assez bien. Faut dire, maintenant que j'ai presque plus de testo (0.4), c'est nettement différent. Le dernier truc que j'ai remarqué est le suivant: j'ai beaucoup plus de cil qu'avant et ils sont bien plus longs. C'est assez comique. Je ...
LIRE L'ARTICLE >>
Coussin Donuts Simpsons
Le Dr Chettawut se targue, dans une interview publiée en français, de garder contact avec ses patientes : à la question de Marina (« gardez-vous le contact avec vos patientes ?), il répond  (http://www.transidentite.fr/interviews.html) : Oui, nous avons de très bonnes relations. Nous gardons contact par e-mail car je souhaite avoir un suivi. Je veux que mes opérations apportent de la satisfaction aussi je veux avoir un feed-back sur la suite. Dans la réalité, le Dr garde peut-être « de bonnes relations » par mail ...
LIRE L'ARTICLE >>
Petit manuel de l’accompagnatrice à Bangkok
Il fait froid en novembre à Bangkok ! C’est peut-être paradoxal, mais dans l’hôtel DusitPrincess où sont logées les patientes de Chettawut, la clim, poussée à fond, oblige parfois à porter gilet, écharpe et châle. Dans les chambres, on peut la couper. Ne pas espérer acheter un maillot au centre commercial immense, tout proche ; le 3 XL et à peine un S de chez nous, et les modèles, supergenrés, à fanfreluches et petits volants, empêchent de nager. Penser à emporter une sorte de gilet ...
LIRE L'ARTICLE >>
x
«La dysphorie de genre, moi j’aime plutôt ! Y en a qui dise que ça fait pathos et tout ça, mais moi, j’aime plutôt ! Lorsque j’ai lu des études qui décrivaient – ou décrivent – la dysphorie de genre, eh bien je me suis dit, « Ah alors, ça existe donc, je ne suis pas toute seule à vivre cela, puisqu’y z’ont même créé un nom pour ça ! », donc, oui la dysphorie de genre, ça a plutôt ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des quartiers chauds aux quartiers chics : l’étonnant destin des transsexuels thaïlandais
Enquête exclusive - Des quartiers chauds aux quartiers chics : l'étonnant destin des transsexuels thaïlandais Documentaire diffusé sur la chaine M6 le 20/05/2012 Synopsis : La Thaïlande compte 63 millions d'habitants dont 180 000 transsexuels, soit vingt fois plus qu'en France. Ces personnes sont appelées des «katoeys». Elles sont bien intégrées dans la société thaïlandaise grâce à la religion bouddhiste qui considère la transsexualité comme un destin. Un collège a même créé des structures adaptées aux jeunes «katoeys» de l'établissement qui sont de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”
Thailande – Signe distinctif obligatoire pour les ladyboys
Thailande : Une candidate transgenre se lance en politique
Bref aperçu de mon voyage en Thaïlande
Vision “trans-européenne” du transsexualisme en Thaïlande
Évolution depuis l’opération
Chettawut SAV : Un article de “C’est mon genre”
Petit manuel de l’accompagnatrice à Bangkok
L’Histoire de Lou – 7ième partie – Dysphorée du genre
Des quartiers chauds aux quartiers chics : l’étonnant destin des transsexuels thaïlandais

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -