Photo du profil de Vanille

by

Un inattendu prince charmant

18 janvier 2013 | Tags: , , , , ,

Photo satellite du cyclone Freda !

Photo satellite du cyclone Freda !

Il y a une quinzaine de jours de cela, c’était un samedi, j’étais bien, il ne faisait pas très beau, on subissait les résidus du dernier cyclone Freda qui nous a fait la gentillesse de se transformer en dépression à quelques jours de son arrivée dans les eaux territoriales calédoniennes, pour finir en sale temps qu’on voit régulièrement sur la côte normande durant l’hiver (mais sans le froid!).

J’ai donc décidé de rester seule chez moi et de me mettre “en tenue de combat” comme disent certaines T locales. J’ai pris le temps de me prendre en photo et ne me reconnaissais plus en les voyant pour la première fois.  je n’avais pas mangé de la journée et finalement j’avais une envie de fritures style à la Belge; me sentant si bien et n’ayant pas envie de me changer, j’ai décidé d’y aller en minette avant la tombée de la nuit (histoire de sortir au grand jour pour une fois).

J’étais heureuse de sortir seule en fille. La personne qui a pris ma commande, une power girl de l’ile de Lifou, était super mimi et sympa; corsaire mauve profond hyper nylon et haut rouge vif du même rendu sur une belle peau mat, elle s’est aperçue que j’étais un mec une fois que je lui ai  parlé, çà l’a même bluffer (petit recul et clignement). trooooop droooole!!!

Il n’y a pas de client, on a commencé une discussion décontractée, avec un peu de réserve quand même, et gros papotage.sur ses produits, les maquillages pour peaux bronzées, sa tribu et les trav, les fringues de sport (je flippais sur son corsaire et elle tripait sur mon gloss), pour finir sur ce sale temps qui nous a pourri les fêtes…on s’est pris un fou rire en se confiant qu’on avait envie de soleil et de mer !

Cette personne c’est adressée à moi comme à une femme, moi qui croyais que j’allais me faire repérer du premier coup et que le rejet dominerait, c’est finalement l’inverse qui s’est passé.

Vendredi soir dernier , je prends l’apéro avec un client, homme d’affaire pour qui j’ai conçu une résidence qui est devenu un ami. Un beau mec sur lequel je flash à bloc…mais sans me faire d’illusion.

Il y a quelques mois de cela, ce dernier n’arrêtant pas de me brancher pour aller voir des putes (bof bof bof), j’ai finalement préféré lui dire mon penchant pour les mecs plutôt que de continuer à le faire attendre. Cela ne le dérangea pas, il me remercia même de lui en avoir fait part et trouva cela beau et touchant…

Durant l’apéro donc, nous parlions de choses et d’autres mais je sentais qu’il n’était pas comme d’habitude. Plus tard à un moment de la soirée pendant qu’on dînait,  il m’avoua à son tour son penchant homosexuel et me fit une déclaration d’amour suivi d’un long discours sur ses sentiments, il se lève et me fais un baiser très appuyé sur la bouche ..en public…hum…je suis restée scotchée. personne ne m’avais jamais fait çà avant et je ne m’attendais surtout pas à ce que cette personne me fasse un tel jeu de jambes!

Plus tard dans la soirée, toujours suivant ce soucis de transparence à son égard, je lui fais part des évolutions  à propos de l’ambiguïté de genre que je vis. Il ne me prends pas au sérieux et m’explique que je me fais un délire etc.

Bref j’ai vite compris qu’il me désirait en tant que mec (ce que je ne peux totalement accepter) et ce, malgré son discours élogieux sur la douceur de mes traits, bla-bla-bla. Du coup je le pousse dans ses retranchements et lui montre une série de photos de moi en cocotte prises ce fameux samedi où je me sentais si bien.

Dans un premier temps il ne crois pas que c’est moi, puis une fois qu’il me reconnait, il vient jusqu’à moi et m’embrasse une deuxième fois … encore une fois en public … me prends les mains fermement, me dis que c’est encore plus fou qu’il imaginait et me refais une déclaration d’amour en criant à qui voulait entendre qu’il m’aimais encore plus en femme , etc. J’étais hyper gênée, je ne savais plus où me mettre. Il y avait un couple à la table d’à coté qui n’arrêtait pas de nous regarder. Cela ne semblait pas les gêner, voir même plutôt les rendre souriant et compatissant.

Le pire c’est que je fantasme depuis longtemps d’avoir avec ce mec, au pire un flirt et au mieux me mettre en couple avec lui, sans crainte du qu’en-dirat-on (ce qui est une première pour moi).

C’est vrai quoi! il est super beau, clean, on s’entend super bien, à ceci prêt qu’il est marié et qu’il a un enfant d’une dizaine d’années et j’ai tout sauf envie de les faire souffrir ; d’autant plus que je les connais un peu.

Il est difficile d’exprimer l’état de joie mais en même  temps celui de tristesse dans lequel je suis, voyant cette si belle occasion de concrétisation d’un désir que je dois à la fois m’interdire pour ne pas empoisonner l’existence de deux êtres.

Il va falloir que je résiste parce que je sens que mon ami qui d’habitude ne dis jamais rien en l’air, semble  très sérieux dans ses propos et a beaucoup insisté pour qu’on se mette ensemble. D’un autre coté, si il est prêt à foutre son couple en l’air pour moi, c’est que de toute façon il y a quelque chose qui ne marche plus dans celui-ci. Que cela soit avéré ou non, je n’ai en tout cas pas envie de mettre de l’huile sur le feux. Heureusement qu’il part très prochainement en congés pour un mois. Cela va me permettre de prendre distance et réfléchir à la manière d’esquiver sa proposition de vie commune (quelle tristesse!). Autant se tirer une balle … une si belle occasion !

Tous ça pour ça ?! (me dis-je en me relisant).

En outre, cette singulière expérience qui me fais prendre conscience que je peux avoir un retour positif avec les mecs en leur disant ce que je vis. D’autre part je sais maintenant avec certitude, qu’il existe des hommes qui accepteraient de sortir avec des personnes qui comme moi, désirent être aimées en tant que femme dans une relation de couple; et puis, je suis maintenant beaucoup plus décidée à moins cacher mon coté androgyne ainsi que ce fort désir de féminité que réclame mon être. j’ai maintenant aussi la certitude de ne pas avoir désiré les femmes pour des raisons sentimentales et sexuelles mais simplement parce que j’aspirais à leur ressembler et à vivre ce qu’elles vivaient (du moins sentimentalement).

Dans la mesure où je trouve cruel de faire souffrir des gens par égoïsme, j’espère qu’une autre occasion se présentera où un autre bel homme sérieux me fera une tel déclaration car je me suis aperçue que cela fait depuis toujours que j’attends d’un homme l’expression d’un tel sentiment à mon égard sans le savoir objectivement. je me dis en même temps que ce genre d’occasion ne se présentera peut être plus jamais.

En tous cas aujourd’hui, je deviens un peu plus moi. cette personne qui s’esquisse à petit, prenant les traits d’un être assumant une féminité.

Une partie de moi a définitivement changé, et ce grâce à mon ami que je ne remercierai jamais assez de m’avoir ouvert son cœur, ainsi que de me permettre d’entrevoir de nouveaux horizons moins chargés de nuages.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
TransKind n° 5
Un cinquième numéro qui parle des hommes transgenres dans le cinéma et à la télévision. Les films où ils sont présent sont suffisamment rare, ce qui a permis d'en passer un certain nombre en revue. Vous trouverez aussi une interview de Bruce, des conseils vestimentaires, du festival de Douarnenez, des réflexions de Josk, l'annonce de la naissance du collectif nantais Purple Block, le communiqué de l'Existrans et quelques autres contributions. Pour le prochain numéro, nous lançons un appel à contribution. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Cet article sera très court. J'ai procédé ce matin à ma déclaration de revenus pour l'année 2011. J'avais reçu la version papier au courrier qui faisait bien état de mes coordonnées féminines, mais l'adresse restait celle de mon ancien domicile. J'ai un temps hésité à faire ma déclaration en ligne, me demandant s'il ne risquait [...]
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Actuellement en discussion au Sénat dans le cadre de la loi Égalité Femmes - Hommes, des amendements ont été déposés par différentes sénatrices hier en fin de journée, amendements relatifs à l'identité de genre et à la procédure de changement d'état civil (CEC). Voici la liste des amendements déposés : - 79 et 80 (UCI / Jouanno) - 92 (PS / Blondin et Meunier) - 130 (Écologistes) - 154 (Communistes) - 169 (Écologistes) Et de façon plus indirecte : - 74 (UCI / Jouanno) - 56 (Communistes) - 136 (Communistes) Une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je suis allée voir une amie en Nida pour la première fois chez elle. Et sa fille m’a fournit un grand moment de bonheur qu’elle  m’a dit une fois rentré chez moi. Sa fille a demandé à sa mère quand je suis partie si je n’étais pas la sœur de mon il. Mon amie explique à son enfant la situation, qu’elle comprend et rajoute qu’elle me trouve belle. Ce n’est pas grand chose, mais super important pour moi. Quand mon amie m’a dit ...
LIRE L'ARTICLE >>
Petit partage sur mon parcours
Bonjour à tous et toutes. Je ne fais pas ça souvent mais je prends la plume aujourd'hui car j'avais envie de vous faire partager mon ressenti. Pourquoi ce titre ? Car je trouve que la transition c'est comme un parcours militaire ;). Il est souvent semé d'embûches difficiles à surmonter ou seule notre volonté est mise a rude épreuve. Plus on avance plus on en est fière et heureuse (ou heureux) et si on le finit il ne nous reste qu'à savourer ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mes premières vacances full-time en fille !
Coucou les filles ! Hier matin, après une nuit de navigation, le voilier bien amarré à Port Médoc, j'ai raccompagné mes ami-e-s jusqu'à la voie ferrée. Je me suis retrouvée seule et triste avec une pitoyable perspective : repasser en mode garçon. Beurk ! Je l'ai fait : enregistrer le voilier à la Capitainerie, prendre une douche dans les sanitaires pour hommes, nettoyer le bateau puis errer comme une âme en peine. Re-beurk ! J'étais fatiguée et triste. C'est difficile d’atterrir au retour ...
LIRE L'ARTICLE >>
Histoire d’amour ordinaire d’un couple pas ordinaire
Un proverbe dit qu’en amour rien n’est impossible. L’amour que nous nous portons Joanna et moi en est la parfaite illustration. Lorsque nous nous sommes inscrites sur Txy, trouver l’amour était la dernière de nos préoccupations. Mais Cupidon frappe lorsque l’on s’y attend le moins, et par un beau jour de juillet, il a décoché deux flèches dans nos deux cœurs prisonniers de la glace depuis longtemps. Ainsi l’ange de l’amour a réuni deux âmes sœurs qui se cherchaient depuis toujours. Si ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une recherche avancée par Ester sur TXY montre qu’il y a 11 célibataires et 17 divorcés pour 1170 MEMBRES. Solène a propose ceci puis réalisé une application. À la rigueur, un truc intéressant à faire serait de consulter à la main un certain nombre de profil (une centaine serait le minimum je pense ?) pour en déduire la situation. Pour faire des statistiques pertinentes, il faudrait classer selon plusieurs catégories : -> travestie cachée (sans coming out) -> travestie “assumée” (qui le cache ...
LIRE L'ARTICLE >>
Alexis HK – Coming Out
Juste une belle chanson qui parle de se dévoiler … http://www.youtube.com/watch?v=itdlVN6jLm8 J'aurais dû prévoir Qu'il ferait un peu chaud Pour mettre des bas noirs Et mon long manteau de biche Ma jupe est étroite Ma démarche est bizarre On dirait que je suis Nominé pour les césars Je me suis fait Belle belle belle Pour aller les voir Je remercie toute l'équipe De la gare Saint-Lazare Gentils machinistes Au doux accent du Gard Qui m'ont permis De prendre le train du mois d'août Je m'en vais déverser les flots De mon coming out Je suis un garçon Sensible et réfléchi En grandissant je ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pré-Hop –  4 ! La justification du désir
La souffrance est la conséquence du rejet de la transidentité. Pour convaincre les médecins, nous devons reproduire ce discours qui raconte que nous sommes sans moyens devant l’action d’une puissance supérieure qui contrôle nos désirs. Nous en appelons à la force de leurs super-pouvoirs de médecins qui sera capable de vaincre pour nous. La transidentité n’est pourtant que désir, et si il y a souffrance ce n'est que la conséquence de l'impossibilité d'accéder à ce désir. C’est le refus du désir ...
LIRE L'ARTICLE >>
TransKind n° 5
Les impôts… Changement d’état-civil à leur niveau, c’est définitivement fait !
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Les enfants sont merveilleux
Petit partage sur mon parcours
Mes premières vacances full-time en fille !
Histoire d’amour ordinaire d’un couple pas ordinaire
Sociologie de TXY
Alexis HK – Coming Out
Pré-Hop – 4 ! La justification du désir

11 responses to Un inattendu prince charmant

  1. Nadine a écrit le 18 janvier 2013

    Génial !

  2. Alexandra a écrit le 18 janvier 2013

    Belle tranche de vie et belle évolution positive de ta vision de TA vie.

    • Vanille a écrit le 18 janvier 2013

      merci Alexandra, au delà de l’anecdote amoureuse, c’est bien plutot son resultat qui me permets de m’apercevoir que je change sans m’en apercevoir…bisous!

  3. Mlle Sawasdee a écrit le 18 janvier 2013

    ” je sais maintenant avec certitude, qu’il existe des hommes qui accepteraient de sortir avec des personnes qui comme moi, désirent être aimées en tant que femme dans une relation de couple; et puis, je suis maintenant beaucoup plus décidée à moins cacher mon coté androgyne ainsi que ce fort désir de féminité que réclame mon être. j’ai maintenant aussi la certitude de ne pas avoir désiré les femmes pour des raisons sentimentales et sexuelles mais simplement parce que j’aspirais à leur ressembler et à vivre ce qu’elles vivaient (du moins sentimentalement)”

    Tes mots me touchent, j’avais les mêmes réflexions interrogations et ressenti vis a vis des femmes (je ne sais pas comment qualifier) il y a maintenant longtemps.
    Aujourd’hui je suis en couple, j’aime un homme qui aime une femme (moi), cette relation qui dure a permis de m’équilibrer de me construire de trouver ma place dans ma famille, dans sa famille, dans mon job, bref dans notre société.
    Cette étape a été si importante dans ma vie, que lors de mes démarches pour mon CEC, mon avocat s’en est servit pour monter son argumentation lors de l’assignation…
    Cela fait quelques années que nous sommes ensemble et ce n’est que le début de notre histoire 😉

    Vanille je te souhaite le meilleur pour la suite…

    Ps: c’est très joli Vanille 😉

    Héline qui croit au prince charmant
    bizz

    • Vanille a écrit le 18 janvier 2013

      merci Heline pour ton message encourageant. j’ai le sentiment profond que tant que je ne vivrais pas cette experience, des blocages psy m’empechant d’evoluer persisteront et empecheront mon epanouissement.
      biiisous!

  4. Caroline de Nice a écrit le 18 janvier 2013

    Superbe :) Continues de croire en toi, tu peux vivre heureuse !

  5. Vanille a écrit le 18 janvier 2013

    c’est touchant Caroline. merci.

  6. paloma a écrit le 19 janvier 2013

    Une jolie histoire touchant

  7. Morgane Beaumont a écrit le 19 janvier 2013

    Ah oui. Des histoires comme celle là, on en veut plein!! 😉

    • Vanille a écrit le 23 janvier 2013

      hihihi
      çà va bientot faire une petite semaine que j’ai écrit ce texte.
      ce bel homme est en france, avec sa compagne et leur enfant…
      j’ai l’impression d’être totalement impuissante, je flippe totalement qu’il revienne sur ses paroles.
      bref, je crois que je suis accro.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -