Valentine’s Chronicle – Les Spanky Girls

25 janvier 2013 | Tags: , , , , , , , , ,

Bonjours à tous et à toutes ! Et bienvenue sur la nouvelle chronique de Txy menée d’une main de fer par … Moi ! Haha ! 

 

Valentine's Chronicle

Alors ! Valentine’s Chronicle, qu’est ce que c’est qu’ce truc ? Et bien, c’est une petite chronique que vous retrouverez tous les vendredis , autour de la musique essentiellement Trans. Ainsi, toutes les semaines je vous ferais découvrir ou redécouvrir un ou une artiste musicale trans, le tout accompagné d’un clip et d’un petit descriptif pour mieux apprendre à connaitre ces personnalités qui représentent notre communauté dans le show business ! Il y’aura des artistes de tout horizon, à la carrière remplie et d’autre… étant passé en coup de vent dans l’industrie musicale !

Et c’est le cas pour les demoiselles que je vous présente pour cette première chronique ! Il s’agit des Spanky Girls !

de gauche à droite : Sumire , Tina et Yuki

de gauche à droite : Sumire , Tina et Yuki

Ces trois charmantes jeunes femmes sont japonaises. Elles sortent, en 2009, un single intitulé “Mapouka” . Ce sera leur seul titre avant de disparaître définitivement du paysage musical. En effet, leur site officiel à fermé depuis peu. Elles ont fait leur promotion essentiellement à Pattaya en Thaïlande à l’occasion du célèbre concours “Miss International Queen” 2009, concours de beauté Trans qui sera, par ailleurs, remporté par une japonaise cette année là, Ai Haruna (dont je reparlerais dans une chronique prochaine). Les Spanky Girls lui aurait elle porté chance ?

Petite présentation des membres !

Yuki

yuki

■ Taille: 173cm ■ Date de naissance: 11/08/1982 ■ Lieu de naissance: Hokkaido

Tina

tina

■ Taille : 158cm ■ Date de naissance: 07/07/1980 ■ Lieu de naissance: Okinawa

Sumire

sumire

■ Taille: 167cm ■ Date de naissance: 14/02/1988 ■ Lieu de résidence: Hyogo ■ (Sumire avait précisé lors d’une interview qu’elle était en pleine transition lors de la promotion du single)

Et le Clip ?

Alala ! Qu’elles sont belles nos chères nippones ! Mais qu’en est il du clip et de la chanson dans tout ça ? Et bien vous allez de suite le découvrir avec ce titre gorgé de soleil et au doux parfum de pina colada ! Les trois jeunes femmes s’amusent, shake leurs body, se passent de la crème ! Bref, un clip tout en espièglerie et au son apte à vous faire voyager bien loin de notre saison hivernal ! Sur ce, je vous laisse avec la vidéo de Mapouka et je pars m’entraîner sur la chorégraphie , ça réchauffe !

Et sur ce, à la prochaine pour un nouveau Trans’voyage à travers la musique ! Tchu and kiss !

Valentine !

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Valentine’s Chronicle – Ataru Nakamura
Alala... Bonsoir bonsoir tout le monde. Le temps est bien changeant par chez moi en ce moment, mais cette saison n’empêche pas que de sacré évènements bouleversent nos médias ces derniers temps ! Entre la marque Findus et ses entourloupes équidés et le pape qui démissionne, on sait plus quoi regarder à la télévision. Alors, je me tourne vers mon clavier pour vous écrire une nouvelle... Cette semaine, retournons au Japon si vous le voulez bien. C'était ma première escale avec ...
LIRE L'ARTICLE >>
Dana International
Bonjour à tous et à toutes ! Oh ! Que vous m'avez manqué mes p'tits loups ! Ben oui, deux semaines que je n'avais pas donné de mes nouvelles en vous remplissant vos oreilles de musiques produites par de fabuleuses artistes trans ! Ben oui ! J'avais eu une semaine trop chargé pour pouvoir vous en servir une nouvelle mais le mal est réparé puisque me voila de nouveau avec...  Après vous avoir emmené à nouveau au Japon, je resterai cette ...
LIRE L'ARTICLE >>
Et voici les Lady ! Dans une affiche promo pour leur single "Attention"
Alors que le printemps nous fait une joie d'étendre ses douces températures sur tout le pays, moi, fidèle à mon poste, je m'en vais vous ravir les oreilles (du moins je l'espère) à travers une nouvelle ...                                                                                         ...
LIRE L'ARTICLE >>
Valentine’s Chronicle – Bülent Ersoy
Bonjour a toutes et à tous ! Et bienvenus dans ce deuxième numéro de Tout d'abords, je vous remercie pour vos nombreuses réactions suite à mon premier article sur les Spanky Girls ! Je suis ravie de lire tous vos commentaires et de recevoir vos messages par la suite ! J'espère que vous apprécierez également ce second chapitre que j'écris entre deux jours de pluie à vous en mettre votre moral dans les chaussettes ! Mais heureusement, je me cale ...
LIRE L'ARTICLE >>
Valentine’s Chronicle – Kim Petras
Alala... Vous parlez d'un hiver vous ! On a connus plus froid quand même non ? A croire que les saisons nous arrivent avec n mois d'avance à présent. Enfin, cela ne m’empêche pas de prendre place derrière mon clavier pour vous faire découvrir ou redécouvrir des artistes de la musique trans ! Et ça, c'est exclusivement dans les...  Après avoir fait des émules côté Turquie avec l’impressionnante Bülent Ersoy ,que vous avez véritablement apprécié semble t’il … Je ferai escale chez nos ...
LIRE L'ARTICLE >>
Nelcha - Romancidia
Un monde dans lequel règne la confusion des genres, où le fantastique et le mignon se côtoient. Ses voyages l'ont amené dans une confusion des genres troublante. L’androgynie est le leitmotiv de son travail. Amoureux du Japon, il puise son inspiration directement de la scène nippone pour le faire partager aux français. Nelcha tentera de vous vendre ses parfums des autres mondes, vous intrigant avec son apparence de poupée gothique mystérieuse, ses pas de danse mécaniques, et sa voix tantôt chaude, tantôt perchée ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans Egeria du 9 au 12 mai 2012
1re exposition internationale de photographies sur les transsexuel(le)s présentée au Québec Léa T copyright Kacper Kasprzyk Après avoir été présentée en première à Paris en 2011, l’exposition Trans Égéria sera déployée pour la première fois sur le continent nord-américain cet été à travers différentes villes du Québec. Cette exposition, créée par le curateur Frédéric Fontan à la Reflexgallery de Paris et adaptée par l’ATQ et Frederic Fontan au contexte québécois, rend hommage à plusieurs personnalités trans qui ont marqué l’histoire internationale. Des ...
LIRE L'ARTICLE >>
Erró « La concubine de Lénine » d’après L’Odalisque de François Boucher (1977)
Les trans doivent être dans leur string comme un poisson dans l’eau. (Mao) La révolution est comme notre petite culotte, au bout du fusil. (Mao) La révolution n’est pas un dîner de gala mais les trans peuvent la faire en tenue de soirée. (Mao) Il n ’y a pas de route droite dans le monde, la preuve, essayez de marcher avec des talons aiguilles. (Mao) Toutes les trans sont des tigres de papier pas trop mâché. (Mao) L'histoire de l'humanité est un mouvement constant, c’est pour cela ...
LIRE L'ARTICLE >>
Metropolis : le transgenre dans l’art et dans la réalité
Au moment où les modèles les plus demandés sont androgyne, Bettina Rheims a pris des photos de 30 jeunes transgenres. Tout a commencé par un appel lancé sur Facebook. Bettina Rheims, la star française de la photographie, était à la recherche de jeunes personnes qui entretiennent un rapport pour le moins particulier à leur sexe. Elle a reçu des centaines de réponses et noué des contacts aux quatre coins du monde. Pour finalement inviter une trentaine de jeunes hommes et femmes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parodie du clip “Blurred Lines” avec des sexy Boys
Mod Carousel, un groupe musical basé à Seattle, a réalisé une parodie sexy du clip vidéo "Blurred Lines" de Robin Thicke's. Ils ont inversé les rôles genrés. “Nous pensons que la majorité des tentatives visant à démontrer l’objectification des femmes dans les médias en inversant les rôles ridiculisent davantage le corps de l’homme qu’elles ne mettent en évidence ce qu’elles essaient de prouver, et cela ne rend service à personne. Avec cette vidéo, nous avons voulu montrer le vaste éventail de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Valentine’s Chronicle – Ataru Nakamura
Valentine’s Chronicle – Dana International
Valentine’s Chronicle – Lady
Valentine’s Chronicle – Bülent Ersoy
Valentine’s Chronicle – Kim Petras
Nelcha – Romancidia
Trans Egeria du 9 au 12 mai 2012
Le petit livre rose
Metropolis : le transgenre dans l’art et dans la réalité
Parodie du clip “Blurred Lines” avec des sexy Boys

11 responses to Valentine’s Chronicle – Les Spanky Girls

  1. Mlle Sawasdee a écrit le 25 janvier 2013

    Juste comme ça en passant 😉
    Dans leurs présentation il est indiqué: la date de naissance… soit !, la taille … soit, le lieu de résidence … ok
    La ou je tique c’est de donner des infos comme, opérée ? ou le groupe sanguin ? je comprends pas vraiment l’intérêt pour la promo d’un disque.
    C’est comme si lors d’un entretien d’embauche, on me demande si je suis trans ? si je suis opérée ? quel est l’intérêt pour assurer la fonction et mes collaborateurs ? … aucun! c’est de l’impolitesse.
    Je pense que cela doit rester du domaine de l’intime.
    Voila c’est dit :)
    Bizzz

    • Alexandra a écrit le 25 janvier 2013

      Coucou Heline.
      Valentine va se régler. Elle n’a pas encore l’habitude et est pleine d’énergie. Je vois cela avec elle. Avec Julie, nous avons laissé volontairement passer cela car il était essentiel que des réactions arrivent et qui plus est positives dans leur globalité car permettant à Valentine de trouver ses marques.
      Je supprime cette information. Je sais qu’elle n’y verra pas d’inconvénient. :-)
      Gros bisous.

    • Alexandra a écrit le 25 janvier 2013

      Voilà qui a été dit ! Et voilà qui est fait ! ‘Tention hein ? On ne secoue pas Valentine hein ? 😉

      • Mlle Sawasdee a écrit le 26 janvier 2013

        Hello Alex :)

        Pas la tête aie !!! suis pas une méchante :);) T’inquiète j’ai rien contre notre petite Valentine, d’autant qu’elle nous cause Music 😉
        La musique, toutes les musiques c’est bon le corps et l’esprit et le popotin …

        We got the Funk !!!
        Positif force

  2. Nathasha a écrit le 25 janvier 2013

    [Commentaire modéré pour propos déplacés à l’encontre de l’auteure de l’article et jugement de valeur]

  3. Morgane Beaumont a écrit le 26 janvier 2013

    Bon alors. Pour que leur bulletin de santé n’éclipse pas définitivement leur prestation artistique :)
    Je me suis demandée ce que Mapouka pouvait bien vouloir dire. J’ai trouvé ceci:

    Le Mapouka, aussi connu sous le nom de Macouka, est une danse traditionnelle du sud-est de la République de Côte d’Ivoire, parfois exécutée lors de cérémonies religieuses.

    Cette danse, par sa chorégraphie osée, pourrait faire croire qu’il s’agit de danse érotique. Dans les années 1980, des artistes ivoiriens ont tenté sans grand succès de la faire connaître. Un des groupes les plus connus est Les Tueuses de Mapouka.
    En 1998, le CNCA décide d’interdire sa diffusion. C’est suite à cette interdiction que la danse connaît une propagation très rapide dans les pays sub-sahariens, en Europe et notamment en France où il y a beaucoup d’expatriés Ivoiriens.

  4. yukarie a écrit le 26 janvier 2013

    je vais être adepte de la chronique
    +1 pour valentine …

  5. Cand a écrit le 26 janvier 2013

    Moi aussi, super chronique ! Je suis dégoutée comme elles sont jolies ! Par contre, la musique des spanky girls, elle est un peu commerciale pourri mais c’est dansant, c’est pas grave !
    Merci et bises
    Candice

  6. paloma a écrit le 2 février 2013

    Sympas les paroles

  7. Celyne a écrit le 8 mars 2013

    belle et bonne chronique !
    je sais que ce ne sont pas des trans… mais les groupes de visual kai sont pas mal aussi…

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -