Photo du profil de Nadine

by

Au Pakistan, une transsexuelle candidate aux élections

11 mars 2013 | Tags: , , ,

téléchargementAlors que la France vient d’être condamnée par les Nations-Unies pour ses pratiques de “normalisation” sur les personnes trans et intersexes, au Pakistan, pays conservateur musulman de plus de 180 millions d’habitants, où les personnes transgenres sont définies comme un troisième sexe verra la participation d’un membre de la communauté des eunuques, ou “hijras” en ourdou, des hermaphrodites, des transsexuels et des travestis lors des prochaines élections nationales.

En 2009, les “eunuques” avaient été reconnus comme un sexe à part. Deux ans plus tard, la justice leur avait donné le droit de participer à des élections, et pas seulement pour danser dans les mariages, pour mendier, voire se prostituer.

Sanam Fakir sera donc la première personne trans’, en candidate indépendante, à militer pour un siège de député au parlement de la province du Sind. Elle a bien conscience de la difficulté de sa tâche et de son peu de chance de remporter le scrutin “mais chacun doit contribuer à améliorer sa société.”

Le terme “eunuque” peut en choquer plus d’une ici, mais dans l’article de Libération, on y apprend que hijra est un “mot ourdou, traditionnellement traduit par «eunuque» en référence à la tradition moghole des castrats, regroupe les travestis, les transgenres, les hommes castrés par choix personnel et les hermaphrodites.” http://www.liberation.fr/monde/01012393838-pakistan-la-revanche-du-troisieme-genre

Voir l’article original : http://www.ragap.fr/actualite/international/au-pakistan-une-transsexuelle-candidate-aux-elections/602637

Autre article sur les “eunuques” au Pakistan : http://archives.24heures.ch/hommes-femmes-eunuques-pakistanais-cherchent-identite-2010-01-21

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Camille Barré, femme trans et candidate aux élections municipales de Rueil-Malmaison
Comme j'habite moi aussi à Rueil-Malmaison depuis plus de dix ans, c'est avec une certaine fierté que je partage cette vidéo avec vous, réalisée par Le Parisien. D'autant que Camille et moi partageons un autre point commun, nous avons le même prénom de naissance :) ... Camille Barré, une candidate aux élections municipales sous l'étiquette Front de Gauche. Son parcours trans (réassignée en 98, changement d'état civil en 99) lui confère un parcours atypique et une motivation décuplée pour lutter contre ...
LIRE L'ARTICLE >>
Malaika, 19 ans, se fait maquiller par une amie chez elle. Du fait de la discrimination de ses camarades de classe, elle a abandonné ses études. Et maintenant, elle danse dans les mariages et différentes fêtes pour gagner de l'argent.
(traduit librement par Julie) La rue Pakistanaise agresse vos sens : enchevêtrements de trafic; pop pakistanais en concurrence avec l'appel de la mosquée à la prière, épices piquantes dans un air torride. Et puis il y a les travestis. Aux feux de signalisation, vous croisez des personnes drapées dans des vêtements rose et rouge élégant, avec un maquillage scintillant. Ils tapotent leurs ongles peints sur la fenêtre de votre voiture, pour demander de l'argent. Et c'est là que vous remarquez le chaume ...
LIRE L'ARTICLE >>
Thailande : Une candidate transgenre se lance en politique
La Thaïlande est réputée pour accueillir une importante « communauté transgenre ». Pour la première fois, une candidate transsexuelle se lance en politique, et brigue le mandat de dirigeante du bureau provincial de Nan. Une première dans la politique Thaïlandaise Cela ne saute pas aux yeux, mais cette charmante politicienne en campagne, connue sous le nom de Yonlada « Nok » Sunyot est née de sexe masculin. Si elle remporte les prochaines élections dans sa très conservatrice province thaïlandaise, elle pourrait devenir ...
LIRE L'ARTICLE >>
Gina Duncan
Une candidate transgenre à la commission "Orange County" en Floride (NDLR: dans la région d'Orlando, l'équivalent d'un Conseil Général français, le Comté d'Orange) attire favorablement l'attention de la part des médias locaux. Gina Duncan a réalisé sa transition en 2007 à l'âge de 50 ans. Elle est propriétaire d'une petite entreprise et était précédemment directrice de banque où elle s'occupait de questions économiques. Gina, une démocrate, a récemment été interviewée par la WOFL d'Orlando, affiliée à la Fox. Dans le cadre de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Femme transsexuelle et musulmane, Lucy Vallender bannie de la mosquée !
C'est un peu l'information qui défraye la chronique depuis quelques jours, à l'intersection d'une multitude de préjugés et de tensions communautaires. Lucy Vallender est la première musulmane transsexuelle de Grande-Bretagne, ou tout au moins la première à révéler son identité de genre au grand jour, au risque de provoquer des remous dans la communauté musulmane. Cette femme transsexuelle était un ancien soldat de l'Armée de terre britannique qui a fait sa transition juste après avoir quitté les rangs de l'armée. Un changement ...
LIRE L'ARTICLE >>
Devenir TranssexuelLE ?
Des étudiants de Sciences Po ont effectué une enquête sur la controverse liée à la question Trans au printemps 2012. Un travail dans le cadre de leur cours «Cartographie des Controverses scientifiques», pour rendre visible et intelligible pour le public la controverse qui existe aujourd'hui en France autour de la prise en charge du changement de sexe. %CODE1%
LIRE L'ARTICLE >>
La Cour suprême Indienne reconnaît l’existence d’un “troisième genre”
La Cour suprême indienne a reconnu mardi l’existence d’un "troisième genre", ni masculin, ni féminin, une décision saluée comme un tournant par les groupes militants transexuel-le-s. (Dépêche AFP) "La reconnaissance des transgenres comme un troisième genre n’est pas une question sociale ou médicale mais une question de droits de l’homme", a dit le juge K.S. Radhakrishnan. La Cour a ordonné au gouvernement de l’Inde et aux États du pays d’identifier les hijras (1) comme un troisième genre neutre et leur donner droit ...
LIRE L'ARTICLE >>
Elections et dépouillement
Pour la troisième fois hier, j'ai été voter dans ma nouvelle commune. Dès le départ, je dis à la troisième assesseuse de lire la deuxième ligne du cahier d'émargement. Mon vote se passera dans des conditions optimales. Le président du bureau de vote me propose de participer au dépouillement le soir. Je vais accepter. J'arrive au bureau de vote le soir et je me trouve installée par Monsieur le Maire lui-même à une table où nous sommes trois. Souci. Nous devrions ...
LIRE L'ARTICLE >>
Casse tête transidentitaire à Toulouse – Des médias transphobes
Entendu sur France Inter dans l'émission Les Municipales de Cyril Graziani du 19 février 2014 : Vous savez que la parité est une des nouveautés du scrutin 2014 ... Dans les villes de plus de 1000 habitants, il faut un homme, une femme ou une femme, un homme... c'est obligatoire. Dans la ville rose, les écologistes ont placé une candidate transgenre en 31ème position mais entre deux femmes... La candidate s'appelle Florence Bertocchio. Elle a obtenu la transcription de son changement de sexe ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des changements de sexe en Belgique
Après la journée du TDOR, un communiqué de presse diffusé largement et paru notamment dans Belga nous donne quelques indications sur le nombre et la situation des transsexuelLEs en Belgique. Si la belgique est un pays de 11 millions d'habitant , le Registre national belge a enregistré 676 changements de sexe selon l'IEFH (Institut pour l'égalité des femmes et des hommes). Ce qui me paraitre effectivement faible. L'institut précise aussi que 1/3 de ces changements concernent des FtM et 2/3 des ...
LIRE L'ARTICLE >>
Camille Barré, femme trans et candidate aux élections municipales de Rueil-Malmaison
Les transgenres Pakistanais dans une catégorie qui leur est propre
Thailande : Une candidate transgenre se lance en politique
Une candidate transgenre pour entrer dans l’histoire de la Floride
Femme transsexuelle et musulmane, Lucy Vallender bannie de la mosquée !
Devenir TranssexuelLE ?
La Cour suprême Indienne reconnaît l’existence d’un “troisième genre”
Elections et dépouillement
Casse tête transidentitaire à Toulouse – Des médias transphobes
Des changements de sexe en Belgique

18 responses to Au Pakistan, une transsexuelle candidate aux élections

  1. Nathasha Show a écrit le 11 mars 2013

    la france condamné ????????????? j ai pas lu cela en toute lettre dans le rapport de l onu ! extrapolation !!!!! et la France n exige rien car beaucoup de personne non op on eu leur CEC malgré les dernière jurisprudence en l absence de nouveau texte ! devoir de réserve ,la c est pas de l info c est de la propagande ! car du moment qu une fille a eu ses papier sans chir et sans castration chimique par un tribunal tu ne peut pas dire la France fait ci ou ca !!!!!! tu peux dire en règle général les tribunaux demande une expertise , mais rien n est force de loi dans ce domaine attention propagande

    • Nathasha Show a écrit le 11 mars 2013

      enfin comme certaine Asso parisienne tu me dira désinformation ??? ” la fin justifie les moyen” qu on arrange certain texte hors contexte du moment que sa sensibilise a notre cause c est pas un mal !!!! ben pour moi si c est de la propagande , et au niveau élection en France hormis Brigitte goldberg ,il y a eu déjà plusieurs T présente a diverse élection national ! et pour les municipale 2014 le Ps en partenariat avec une Asso affilié PS LGBT présentera des candidat au postes de maire et d adjoint

  2. Nadine a écrit le 11 mars 2013

    Dans mon article, qui m’est personnel, et même s’il est “condamnable”, la France a bien été condamnée au sens figuré, où les Nations Unies la blâme.

    Cf. aussi : http://www.sos-transphobie.org/blog/lire-article-705129-9772362-des_rapports___amnesty_international_et_les_nation.html

  3. Nathasha Show a écrit le 11 mars 2013

    comme l arabie saoudite ou comme d ailleurs la majorités des pays , qui pour certaine donne des papier mais n ouvre pas la possibilité pour les plus pauvre d avoir recours au service publique et du même fait une prise en charge de leur THS et Opération ; mais c est l argentine pays merveilleux ! ou la Thaïlande qui oblige ses trans des zones touristique a porter un bracelet bleu si elle désirent sortir s amuser le soir ( hummm ca sent l étoile jaune au pays des trans ) et ne parlons pas des 2 certif psy exiger depuis peut en Thaïlande car le pouvoir s inquiète du tourisme médical trans !! mauvaise image du pays ! alors tout compte fait j aime bien la France

  4. Jeanne Swidzinski a écrit le 11 mars 2013

    On doit faire un petit effort pour éviter d’être dans des commentaires partisans qui aboutissent souvent à des débats houleux et pas du tout constructif.
    Par rapport à ce qui est présenté, je ne crois pas qu’on doivent écrire que la France a été condamnée par rapport à ses pratiques de normalisation parce que c’est pas vrai.
    Je crois qu’il vaut mieux écrire que le rapport de l’ONU montre que la France n’est pas en adéquation en ce qui concerne le CEC.
    On le sait que dans cette situation, il y a des personnes trans qui demandent une chirurgie de réassignation ( volontairement et en toute connaissance de cause) et qui par la suite demande une modification de CE. On ne peut donc pas dirent qu’elles subissent une “normalisation”.
    Il y a également des personnes trans qui souhaitent conserver leur appareil génital de naissance mais qui souhaitent également bénéficier d’un CEC. C’est pour ces personnes qu’il faut faire évoluer la réglementation car le genre ne se situe pas dans l’appareil génital!
    Que ce soit dans le premier cas ou dans le deuxième, il faut rendre le CEC plus rapide, moins coûteux et dissocié de l’aspect médical.

  5. Nadine a écrit le 11 mars 2013

    Bon, autant pour moi ! J’aurai pas du opposer les deux situations qui n’ont rien de comparables ! Désolée ! Mais je garde le texte tel quel ! Je n’ai pas envie de faire du Big Brother !!!

  6. beatrice Viviani a écrit le 19 mars 2013

    Bonjour Nadine.
    J’essaie en général de ne pas mettre de commentaire négatif ou polémique. Mais je trouve que mettre un lien entre ton article (que je ne veux pas mettre en cause) et un extrait tiré de son contexte est abusif.
    SERAIT T’IL POSSIBLE DE RETIRER CE LIEN!!!
    Car je crois qu’il faut surtout lire TOUT l’article de libé. “elles ont senti le mépris s’abattre sur leurs silhouettes abîmée par la vie” ” communautés la plus discriminée du pays, les hijas (ennuques)”
    “Arrêtée par la police, dépouillée,violée, abandonnée à l’autre bout de Karachi.”

    Cette “avancée” cache la violence faite aux femmes au Pakistan. La lapidation pour adultère
    ,la répudiation pour avoir été violée.
    Il faut aussi comprendre que la tolérance bien réelle du prophète envers les religions soeurs ” chrétiens, judaïsme” s’est transformée à cause de ses successeurs en sous-castes des chrétiens, des HIJAS ” eunuques en ourdou”.
    Car il s’agit bien d’une sous caste et non d’une avancée réelle. J’admire le courage de ces femmes , pas hijas non, car elles suivent le chemin qu’ on leur laisse.
    Ce chemin qui est auto-castration, dans leur corps, dans leur tête. ” la france condamné!!!”
    Non , la, je suis en colère.
    Ce lien est absurde,merci de le supprimer.
    LISEZ L’ARTICLE DE LIBE. Et allez pleurer un peu, moi je chiale en écrivant.
    BIG SISTER. Désolée d’être dure.

    • Julie Mazens a écrit le 19 mars 2013

      Bonjour Béatrice,

      Ton coup de gueule contre la situation au Pakistan est bien légitime

      Mais je ne vois pas en quoi il faudrait supprimer un lien qui permet justement à chacunE de se faire une idée de ce qu’il se passe au Pakistan.

      Et de le mettre en regard d’une petite avancée qu’il faut mettre effectivement en perspective d’une culture millénaire qu’il est toujours très difficile à appréhender pour des européens.

      Bises

      • beatrice Viviani a écrit le 20 mars 2013

        C’est la mise en parallèle d’une violence supposée. “Le refus de CEc par l’état français pourrait être assimilé à de la torture” propos de juriste voulant se faire mousser ( regardez comme mon raisonnement est beau) qui brille et peut aveugler. Et en face une torture bien réelle avec cette “avancée” , piégée , cette impasse

    • AlexMec a écrit le 19 mars 2013

      Cette “avancée” cache la violence faite aux femmes au Pakistan.

      Je ne vois pas comment, puisque la raison même de la reconnaissance légale des hijras est la violence qu’iels endurent constamment et qui découle directement de la violence faite aux femmes.

      il s’agit bien d’une sous caste et non d’une avancée réelle

      Une sous-caste reconnue légalement, c’est une avancée réelle sur une sous-caste sans existence légale et sans droits.

      J’admire le courage de ces femmes , pas hijas non

      Je ne doute pas que certaines hijras se considèrent comme des femmes, mais de là à dire que touTEs les hijras sont des femmes, c’est un énorme pas que je ne pense pas que nous ayons le droit de franchir.

      Quant à condamner le lien vers l’article sur la “condamnation” de la France: oui il y a une énorme différence d’échelle, mais le principe est le même: aucunE T ne devrait avoir à souffrir pour être reconnuE comme T. Donc les 2 articles sont liés. Et puis, il est toujours bon de se souvenir, pendant qu’on s’horrifie de la façon dont nos voisins mènent leurs affaires, qu’on n’est pas exactement innocents nous non plus…

  7. beatrice Viviani a écrit le 20 mars 2013

    C’est la mise en parallèle d’une violence supposée. “Le refus de CEc par l’état français pourrait être assimilé à de la torture” propos de juriste voulant se faire mousser ( regardez comme mon raisonnement est beau) qui brille et peut aveugler. Et en face une torture bien réelle avec cette “avancée” , piégée , cette impasse

    Comme le dis Natasha c’est se mettre un bracelet bleu pour essayer d’exister.
    Tiens , proposer aux touristes partant en Thaïlande d’acheter un bracelet bleu TXY pourrait rapporter des sous . La prochaine fois que j’y vais je porte un bracelet bleu , puisque je serais en mec et donc travesti pour sortir.

    Bises à ttes.

    • Mlle Sawasdee a écrit le 20 mars 2013

      Bracelet bleu ?
      C’est quoi cette histoire de bracelet bleu en Thaïlande, je connais bien le pays, nul besoin de bracelet même arc en ciel, juste besoin d’un sourire en Thaïlande :)

    • Julie Mazens a écrit le 20 mars 2013

      Tu iras dire ça aux centaines de copines qui se sont suicidées (cf http://www.txy.fr/blog/2012/11/19/tdor-2012/) et que nous célébrons chaque année.

      Tu iras dire ça à celles qui se font opérer pour obtenir leurs papiers avec une justice qui dépend clairement du bon vouloir du procureur et du juge.

    • AlexMec a écrit le 20 mars 2013

      Comme je l’ai dit, le degré de violence est différent, mais le type est le même, et donc le parallèle est justifié.

      Ton mode de raisonnement est le même que de dire que l’abus verbal ne devrait pas être considéré comme de l’abus parce qu’il n’y a pas de violences physiques.

      Reconnaître que le cas des hijras est pire que le nôtre en France n’implique pas une diminution de la gravité de ce que subissent les femmes et hijras au Pakistan.

    • Nathasha Show a écrit le 20 mars 2013

      conclusion tu connais le cotés touriste des trans pas ce qui se passe pour la population local ! avec quelques décision récente de l état thai ! l obligation de deux certificat psy pour les étranger ect ect ! l état thaï commence a en avoir assez d être une destination et le pays des transsexuelle ,ils préfère jouer sur la carte du tourisme et mettre de cotés l image de la prostitution enfantine et des transsexuelle un besoin de virginité en somme !

      • Mlle Sawasdee a écrit le 20 mars 2013

        Bonjour Nathasha,
        Je ne sais pas si cela s’adresse a mon commentaire,Je vais en vacances en asie du sud est depuis 1999, vraiment je ne connais pas cette histoire de bracelet bleu!
        C’est vrai qu’en Thaïlande je suis touriste, Une touriste qui quand nous allons la bas (mon mari et moi) nous fréquentons et logeons chez des Thaï et expatriés que nous connaissons pour certains et certaines de longue date.
        J’ai une copine Trans, elle a vie quelconque comme la notre, même plus facile car pas de soucis d’acceptation comme bien souvent chez nous, je t’assure qu’elle ne porte pas de bracelet 😉
        Le vrai souci des copines thaï c’est pour obtenir un CEC, c’est semble t il simplement impossible opé ou pas! impossible pas de reconnaissance juridique :( Ça c’est un réel problème!
        Cette histoire de bracelet bleu c’est plus commenté ici que chez eux 😉
        Je te dirais a mon retour cet été j’y retourne pour 4 semaines 😉
        Sawasdee

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -