Un choix Républicain, des couleurs

26 avril 2013 | Tags: , ,

Drapeau transgenre

Drapeau transgenre

Deux petits enfants sont ensemble dans un berceau. Le premier demande à l’autre :

“Dis ?… T’es un garçon ou t’es une fille ?”

“Ben je sais pas… Et toi ? T’es un garçon ou t’es une fille ?”

“Ben je sais pas non plus !”.

L’un des deux soulève la couverture et s’esclaffe :

“Je sais ! T’es un garçon et je suis une fille !”

“Et comment tu sais ça ?”

“J’ai des chaussons rose ! T’as des chaussons bleu !”.

Morale de l’histoire, la couleur de vos vêtements fait votre sexe.

Morale (bis) de l’histoire, on a choisi pour vous qui vous seriez socialement sans tenir compte de qui vous êtes réellement lorsque vous en prenez totale conscience.

Morale (ter) de l’histoire, le bleu doit trouver le rose pour former un couple. (Celle-là n’est pas évidente, mais peut être aisément déduite du fait du contexte)

C’est l’histoire d’une société conservatrice telle qu’elle pense les genres.

C’est l’histoire que les opposants au mariage pour tous ont raconté durant tous les débats en utilisant les codes couleur bleu et rose pour afficher cette idée d’une société formatée, société où le rose représente la femme, et le bleu l’homme et où ces couleurs revêtent un caractère immuable. Le rose, la douceur. Le bleu, la force. Le rose, la soumission. Le bleu qui dirige.

Ça ne marche pas pour nous, femmes trans’, hommes trans’, transgenres, intersexuéEs, sans genre. Nous ne sommes pas liéEs à une seule couleur. Notre drapeau est composé de cinq bandes dont les couleurs sont dans l’ordre : bleu clair, rose, blanc, rose, bleu clair.

Monica Helms, la créatrice du drapeau en dit la chose suivante : Le bleu clair est la couleur traditionnelle des garçons, le rose est pour les filles, et le blanc au centre est pour les personnes en transition, pour ceux qui se sentent de genre neutre ou qui n’ont pas de genre, et les intersexuéEs. L’enchaînement des couleurs fait que quel que soit son sens de lecture, il sera toujours interprété correctement. Il nous symbolise en train de trouver notre zone de confort de vie (Traduction de l’anglais : Wikipédia, drapeau transsexuel)

Drapeau homosexuel

Drapeau homosexuel

L’union du bleu et du rose, ne marche pas non plus pour les homosexuelLEs. Par ailleurs la communauté LG utilise l’arc-en-ciel. La page Wikipédia associée donne de plus amples détails sur le drapeau arc-en-ciel. Le T et le B sont aussi associés à ce drapeau en plus de leur propre drapeau.

Drapeau bisexuel

Drapeau bisexuel

Le B a aussi son drapeau composé ainsi :

Une raie rose en haut pour l’homosexualité, une raie bleue en bas pour l’hétérosexualité et violette au milieu pour représenter la bisexualité, le violet étant la combinaison du rouge et du bleu. Cette dernière est plus petite que les autres, figurant ainsi la non-visibilité des bisexuel(le)s dans la société.

(Source Wikipédia)

Il existe encore nombre de drapeaux qui ont leurs propres couleurs avec leurs significations que l’on peut trouver toujours ici.

Il résulte de tout ceci que le bleu ciel immuable et le rose immuable, dans leur représentation symbolique d’une Humanité figée en deux genres tranchés, sont très loin de représenter la diversité de l’être humain.

Le 23 avril 2013, la République, au travers des représentants élus par le peuple, a pris une décision qui finira par changer profondément la société, même si cela ne se fera pas en un jour. Comme toutes réformes profondes, il y aura encore des freins au changement et des frictions fortes qui finiront par disparaître.

L’avenir est dans le mélange de toutes les couleurs à tous les niveaux, symbole de cette diversité qui fait la richesse de l’Humanité.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
© Benson Kua, Wikipédia, cc by sa 2.0
Futura-science a abordé le sujet transgenre dans la nature. Pour cela la revue WEB est allée poser des questions à Thierry Lodé, le spécialiste français de la question. Autre question sociétale importante : la transsexualité. Là encore, elle se rencontre dans le monde animal. « Il n’y a pas de corps de mâle ou de corps de femelle. Chez beaucoup d’espèces, les sexes ne se distinguent pas par les gènes... [...] Seule la morale propre à chaque espèce approuve ou réprouve des comportements. La ...
LIRE L'ARTICLE >>
Drapeau genderqueer
Pour ceux ou celles (ou ceuelles??) que ça intéresse, on vient de créer un nouveau groupe privé facebook pour les personnes qui se considèrent comme trans non-binaires, autrement dit genderqueer, androgyne, de genre fluide etc. Il vise tout le monde qui a une identité de genre non pas complètement ou seulement femme ou homme et qui voudrait discuter de ça, et en particulier des questions concernant la visibilité, l'acceptation et l'expression des personnes trans non-binaires en France et des pays francophones: ...
LIRE L'ARTICLE >>
Metropolis : le transgenre dans l’art et dans la réalité
Au moment où les modèles les plus demandés sont androgyne, Bettina Rheims a pris des photos de 30 jeunes transgenres. Tout a commencé par un appel lancé sur Facebook. Bettina Rheims, la star française de la photographie, était à la recherche de jeunes personnes qui entretiennent un rapport pour le moins particulier à leur sexe. Elle a reçu des centaines de réponses et noué des contacts aux quatre coins du monde. Pour finalement inviter une trentaine de jeunes hommes et femmes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Ganimo
Bande dessinée réalisée pour le projet 17 mai 2012 dans le cadre de la journée mondiale contre l'homophobie et la transphobie. La page de Gheof/Ganimo, l'apprenti dessineux !  
LIRE L'ARTICLE >>
17 février 2014 – Forum Atelier de sensibilisation : Trans’ et VIH
Atelier de sensibilisation sur les trans’ et le VIH : pourquoi les personnes trans’ sont à risque, et comment travailler auprès de cette population ? Les inscriptions doivent se faire avant le 12 février. Il faut envoyer un email à l’adresse bastier@lecrips.net en spécifiant les informations suivantes : nom, prénom et email. Toutes les info sont sur le lien : http://lecrips-idf.net/rubrique392.html Atelier: Trans’ et VIH Exposition-photos: l’histoire des personnes trans’ et le VIH/sida à Paris   Objectifs Sensibiliser les professionnels de santé aux situations des personnes trans’ ...
LIRE L'ARTICLE >>
Projection du documentaire « Diagnosing Difference » Débat avec Pascal (Aides) et Karine Espineira (Observatoire des transidentités) La réalisatrice Annalise Ophelian, psychothérapeute clinicienne, praticienne et universitaire étasunienne, a conçu Diagnosing Difference comme un outil pédagogique et didactique à « prescrire » aux acteurs et actrices médicaux-ales et sociaux-ales impliqués dans les soins et la santé des trans. Des voix du terrain trans (associations et collectifs) ont fort heureusement souligné que le groupe trans est composé d’une grande diversité d’identités, contrairement à ce qui ressort dans les médias. Ce film ...
LIRE L'ARTICLE >>
© Tu seras un homme mon fils, film de George Sydney (1956)
Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir, Ou, perdre d’un seul coup le gain de cent parties Sans un geste et sans un soupir ; Si tu peux être amante sans être folle d’amour, Si tu peux être forte sans cesser d’être tendre Et, te sentant haïe sans haïr à ton tour, Pourtant lutter et te défendre ; Si tu peux supporter d’entendre tes paroles Travesties par des gueux pour exciter des sots, Et d’entendre mentir sur toi ...
LIRE L'ARTICLE >>
Andrej Pejic - Barcelone 2012
Andrej Pejic Rosa Clara Bridal Collection Barcelona 2012 source: Haus of Andrej Pejic Andrej Pejic a toujours refusé de répondre aux questions sur son homosexualité présumée tout comme il refuse de revendiquer le statut d'homme ou de femme exclusivement !
LIRE L'ARTICLE >>
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”. J’ai reçu cette lettre aujourd’hui, signée du chef de cabinet de François Hollande. Ça roule quoi, François Hollande est d’accord avec nous ! Du coup même plus besoin d’aller à l’Existrans, la marche des trans et de ceux et celle qui les soutiennent (heu à toutes fins utiles je vais y aller quand même, c’est le 20 octobre, 14:00 Place de la Bastille à Paris, on sait jamais…). J’ai caviardé les ...
LIRE L'ARTICLE >>
Erró « La concubine de Lénine » d’après L’Odalisque de François Boucher (1977)
Les trans doivent être dans leur string comme un poisson dans l’eau. (Mao) La révolution est comme notre petite culotte, au bout du fusil. (Mao) La révolution n’est pas un dîner de gala mais les trans peuvent la faire en tenue de soirée. (Mao) Il n ’y a pas de route droite dans le monde, la preuve, essayez de marcher avec des talons aiguilles. (Mao) Toutes les trans sont des tigres de papier pas trop mâché. (Mao) L'histoire de l'humanité est un mouvement constant, c’est pour cela ...
LIRE L'ARTICLE >>
Futura-science (santé) : Homosexualité, transgenre : des pratiques courantes dans la nature
Genderqueer, Androgyne, Genre fluide, un groupe facebook pour vous !
Metropolis : le transgenre dans l’art et dans la réalité
Ganimo
17 février 2014 – Forum Atelier de sensibilisation : Trans’ et VIH
5 mars 2013 – « Diagnosing Difference »
Tu seras une Femme, mon fils
Andrej Pejic – Barcelone 2012
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
Le petit livre rose

7 responses to Un choix Républicain, des couleurs

  1. Brigitte Goldberg a écrit le 26 avril 2013

    Un peu tristounet ces drapeaux…
    http://www.trans-europe.org/Poisson%20LGBT.htm

  2. Alexandra a écrit le 26 avril 2013

    Note de chronique :

    Cet article est né hier soir d’une conversation avec une trans’ adolescente qui se pose bien des questions sur la place que lui réserve la société et qui a été affectée comme beaucoup d’entre nous par les violences de ces dernières semaines. Elle a été elle-même confrontée à l’homophobie et la transphobie dans son collège à plusieurs reprises, ainsi que sur Internet.
    Je lui dédie en partie cet article qui a pris forme alors que je la soutenais hier soir du fait de son malêtre à trouver cette place.

    Lors de la rédaction de cet article, j’ai fait un petit travail de recherche sur les différents drapeaux, connaissant le drapeau transgenre à la base mais sans en connaître tous les détails symboliques mis par la personne qui l’avait créé.
    Le drapeau transgenre vient en complément du drapeau arc-en-ciel qui n’évoque à aucun moment le genre (donc l’identité de genre) puisqu’il se décompose ainsi dans sa symbolique :
    Rose : la sexualité
    Rouge : la vie et la guérison
    Orange : la santé et la fierté
    Jaune : la lumière du soleil
    Vert : la nature
    Turquoise : la magie / l’art
    Bleu : la sérénité / l’harmonie
    Violet : l’esprit

    Ma pensée cheminant en même temps que l’article prenait forme, j’ai creusé un peu plus profondément les trois drapeaux qui finalement me parlent et dans lesquels je trouve les représentations symboliques qui me concernent directement.

    Et c’est en reprenant le drapeau transgenre que je me suis dit que nous étions finalement en train d’être indirectement invisibiliséEs par l’emploi de ce code de couleurs qui représentait au départ l’opposition à la diversité.

    Ne souhaitant pas leur “céder” nos couleurs, j’ai trouvé qu’il était intéressant de remettre les choses à leur place du point de vue de la communauté T tout en soulignant que notre communauté fait forcément partie de la communauté arc-en-ciel (voir leur codes de couleurs), les hétérosexuels y ayant d’ailleurs aussi toute leur place.

  3. Brigitte Goldberg a écrit le 26 avril 2013

    @Alexendra
    J’espère que tu me tiendra pas rigueur de mon petit clin d’œil, mais cette belle analyse des couleurs que tu a faite me fait penser que, finalement, en utilisant le drapeau, symbole somme toute ancré dans l’histoire, sous sa forme la plus classique, le mouvement LGBT se montrait finalement très conservateur. Merci pour le lien avec Wiki :)

  4. Brigitte Goldberg a écrit le 26 avril 2013

    @Alexandra
    Sincèrement désolée d’avoir “écorché ” ton prénom…

  5. Damia a écrit le 6 mai 2013

    En ce qui me concerne, c’est sous ce drapeau, bien personnel, que je m’identifie :
    http://damia.yagg.com/files/2012/11/TransidentiteSymbole_sparkle.jpg

    C’est mon fond d’écran depuis que je l’ai conçu pratiquement 😀

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -