Tu es toi (“You are You”) – Lindsay Morris

18 juillet 2013 | Tags: , ,

you-are-youLindsay Morris est passionnée de photographie depuis l’âge de 18 ans quand elle a reçu son premier appareil photo lors d’un voyage étudiant en Afrique du Sud. Elle a étudé à l’école Art Institute de Chicago. Ses travaux font régulièrement la une des plus grands journaux comme Marie Claire, New York Times Magazine, Elle, Sunday Life Autralia, …

Lindsay Morris a publié sous forme d’une série de photos un documentaire sur l’expérience d’enfants nés garçons mais dont l’expression de genre n’est pas conforme. Cette expérience se déroule dans un camp familial nommé “You are You” pour la circonstance (le nom du camps et le nom de la série ont été changés pour préserver la vie privée des participants) et qui consiste à offrir temporairement, le temps d’un week-end de quatre jours, un refuge où les garçons peuvent exprimer librement leur féminité aux côtés de leurs parents, frères et sœurs.

Ces photos prises sur une période de trois années et dont vous trouverez le portfolio ci-dessous, représentent l’esprit de ces enfants lorsqu’ils peuvent exprimer leur nature profonde sans subir ni pression ni jugement.



Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Tous les articles sur la sortie de Bordeaux
Photos officielles (réservées aux membres) Vidéo officielle de remerciements tournée à l'Antre de Peguy. Vidéos des Interviews réalisés par Résonancia et Melinaa. Interview de Résonancia Série d'épisodes réalisés sur la base des photos/vidéos officielles, montage réalisé par Fuijeda. Témoignage des rencontres inoubliables de la sortie, par Julie Mazens. Le programme officiel de la sortie travestis/transgenres sur Bordeaux. La liste officielle des participants.
LIRE L'ARTICLE >>
Bordeaux 2012 – Série Episodes de la Sortie Txy
Je vais ici faire une petite série, en quelques courts épisodes, de notre Week-End Bordelais: (les photos et musiques appartiennent à leurs auteurs, je me réserve le droit de supprimer la vidéo en cas de demande) Episode 1: [flv:http://www.txy.fr/videos/18mai.flv http://www.txy.fr/wp-content/uploads/2012/05/18_Mai_thumb2.jpg 640 360]
LIRE L'ARTICLE >>
Je suis une jeune artiste trans-identitaire âgée de 17 ans. Je tiens à remercier Sylvia ( grande soeur ) et Joanna ainsi qu'Anne Gaëlle. Voilà toutes personnes ayant une différence, acceptez-vous et montrez vous ne vous cachez surtout pas. C'est au départ difficile mais une fois sur votre lancée ce n'est qu'une histoire de bien être en soi. Bon courage à toutes et à tous !!
LIRE L'ARTICLE >>
Appel à la création d’un collectif national de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
L'association Nationale Le Refuge, reconnue d'utilité publique, appelle l'ensemble des associations citoyennes à se réunir autour d'un collectif national de lutte contre l'homophobie et la transphobie. Face à un débat qui s'annonce difficile, brutal et passionné, l'association Le Refuge souligne l'importance de fédérer les énergies dans un double objectif de pertinence et de cohésion. Toutes les associations sensibilisées à la lutte contre les discriminations et les exclusions sont concernées par la lutte contre l'homophobie qui concerne tous les secteurs de notre société. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Concours Le Refuge – votez pour un projet contre la Transphobie !
Pour la deuxième année consécutive, Le Refuge et l'Institut Randstad ont lancé début janvier un concours pour soutenir des initiatives associatives contre l'homophobie et la transphobie. Deux projets concernent directement la communauté T et nous vous invitons à voter pour l'un d'entre eux ! Devenir Florence, le projet réalisé par l'association Chrysalide, est décliné en trois formats (un livre, une application pour Smartphone, et un site internet) et il repose sur le principe du "livre dont vous êtes le héros". Vos papiers, film ...
LIRE L'ARTICLE >>
XXY
Photos - Série XXY de Nath-Sakura, Décembre 2012. (billet alimenté au fur et à mesure de la mise à disposition des photos de la série XXY) "XXY" - Modèle : Hellequine d'Olt. Maquillage : Rachel Sintes. Coiffure : Diem Carpe. Stylisme : Métamorphose. Photo : Nath-Sakura. Photo brute de raw. "XXY (Etude)" - Modèle : Hellequine d'Olt. Maquillage : Rachel Sintes. Coiffure : Diem Carpe. Stylisme : Métamorphose. Photo : Nath-Sakura. Photo brute de raw.
LIRE L'ARTICLE >>
Portrait de Coco Layne en Lolita
Il a suffi d'une coupe mixte polyvalente, et le tour est joué. Les ingrédients pour "Warpaint", le projet artistique de Coco Layne, permet d'aborder toutes les subtilités de l'expression de genre. Cette série de photographies est le fruit de l'artiste Queer Coco Layne, qui s'est rendue compte que de simples changements dans la façon dont elle coiffait ses cheveux pouvaient influer sur sa propre représentation des genres. Un changement qu'elle avait utilisé, avec succès, dans le cadre d'une recherche d'emploi. Dans une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Onnagata (acteurs travestis) par Quentin Caffier
Dans son exposition, la magnifique série Onnagata évoque certes les acteurs travestis du théâtre japonnais mais les modèles aux grâces d’éphèbes rappellent tout autant les Bergers d’Arcadie, héros de la poésie grecque. "En 1630, quand le Shogunat interdit aux femmes de jouer les pièces Kabuki, des éphèbes prennent leur place et interprètent les Wakashu Kabuki sous le nom d'Onnagata. Ces acteurs travesti dans la vie privée comme sur les planches, enflamment les passions. Leurs apparitions chocs - accompagnées de rixe et de scandales - provoque ...
LIRE L'ARTICLE >>
N O S avez-vous dit (Nouvel Ordre Sexuel) ?
Une très belle émission ce matin de "service publique" par Guillaume Erner sur France inter sur le thème du Nouvel Ordre Sexuel (NOS ..) Jadis on parlait des garçons et des filles de mon âge, mais aujourd'hui les rôles sexuels évoluent. A l'université, dans certaines associations, on s'interroge pour savoir s'il faut réellement continuer à distinguer les garçons des filles. Notre psy du mercredi Serge Hefez consacre un ouvrage à ce thème, intitulé Le Nouvel Ordre sexuel. re-écoutable ici ..... %CODE1%
LIRE L'ARTICLE >>
Les Principes de Jogjakarta
Les Principes de Jogjakarta sur l'application de la législation internationale des droits humains en matière d'orientation sexuelle et d'identité de genre. Q. Que sont les Principes de Jogjakarta? Les Principes de Jogjakarta sont une série de principes sur l’application du droit international des droits de l’homme en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre. Les Principes affirment lier les normes juridiques internationales auxquelles les États doivent se conformer. Ils promettent un futur différent, où tous les êtres humains, nés libres et égaux ...
LIRE L'ARTICLE >>
Tous les articles sur la sortie de Bordeaux
Bordeaux 2012 – Série Episodes de la Sortie Txy
Lindsay Magniez – A Coeur Blesser
Appel à la création d’un collectif national de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
Concours Le Refuge – votez pour un projet contre la Transphobie !
XXY
Warpaint – le projet d’une artiste Queer pour jouer avec le genre
Onnagata (acteurs travestis) par Quentin Caffier
N O S avez-vous dit (Nouvel Ordre Sexuel) ?
Les Principes de Jogjakarta

3 responses to Tu es toi (“You are You”) – Lindsay Morris

  1. Phlune a écrit le 18 juillet 2013

    Je me dis dans un premier mouvement, que les mômes sont vachement dans les stéréotype.
    Et malgré ça me bouleverse de façon énorme et imprévue,
    parce que j’ai 54 ans et ça fait pas deux ans que j’ai acheté ma première jupe,
    voilà l’histoire …

  2. Jacqueline Landau a écrit le 19 juillet 2013

    En regardant de près l’image, je serais tenter d’ajouter que “You are who you grow up with”, parce que, en toute franchise, je me serais très bien vu à la place du petit garçon, en compagnie de ces trois filles, dans ce champ, qui auraient été mes “amies”, avec qui j’aurais appris à prendre confiance en moi. Je n’ai jamais cherché la compagnie des filles, sauf à l’âge de cinq ans. Je n’oublierai jamais la petite voisine, Marlène, chez qui je suis allé jouer quelque fois. C’est sans doute le souvenir le plus lointain et le plus agréable de toute mon enfance, mes après-midi avec Marlène. Nous jouions ensemble, sous l’œil bienveillant de sa mère. Jusqu’à ce que MA mère vienne me chercher, m’ayant cherché, affolée, partout dans le quartier — pourquoi est-ce qu’elle ne pouvait pas me laisser jouer avec Marlène, plutôt que de vouloir inlassablement me ramener à elle?

    Je pense qu’on devient un peu — beaucoup — à l’image de ceux et celles qui nous acceptent, tout au long de notre vie… Merci d’avoir partagé ces images 😉

    • Héloïse a écrit le 20 juillet 2013

      “Je n’ai jamais cherché la compagnie des filles”
      Jouer avec les filles, ça à toujours été comme “par dépit”, pourtant,je sentais bien que ce n’était pas une relation basée sur le mépris et l’humiliation permanente.
      Mais on me faisait comprendre que ma place était avec les garçons.
      Mais tout ce qui comptait, cétait d’être vue avec les garçons, peu importe ce que tu pense, si tu n’y es pas “à l’aise”, c’est que tu n’as pas l’habitude de jouer avec des garçon, à des jeux de garçons.
      Mais à force, tu t’y habitueras et tu y prendras goût (sinon, c’est que tu es con).

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -