Retour sur le traitement médiatique d’un changement de sexe Nantais

9 septembre 2013 | Tags:

bob-robertNDLR : nous avions publié en septembre 2012 un article sur une enseignante à Nantes, suite à son changement de sexe. Sophie nous a demandé de pouvoir exprimer son opinion à propos des articles traitant de cette information.

J’ai lu l’article sur le changement de sexe d’une collègue de Nantes, et je serais très contente si vous faisiez apparaitre mon opinion à propos des articles traitant de cette nouvelle.

Mais pas juste ce que je pense du changement de sexe d’une collègue, mais comment les journaux ont commenté la brave décision d’une brave française.

Tout d’abord je voudrais féliciter la direction diocésain de l’enseignement catholique de Loire Atlantique pour avoir soutenu cette collègue dans sa transition. C’était une décision brave que l’on doit respecter. Par cela, ils ont fait quelque chose qui serait impossible dans beaucoup de pays, faute de mal compréhension du sujet.

Puis, je voudrais exprimer mon indignation profonde par rapport à la manière dont les journaux ont commenté cette transition. J’ai lu plusieurs articles et j’ai pu rencontrer des expressions comme ”parti en vacances comme Monsieur le Professeur et rentrée comme Madame le Professeur” ou bien ”bonne vacances Monsieur, bonjour Madame”.

Je ne sais pas, peut être est-ce parce que je parle le français comme langue étrangère, mais j’ai senti que les articles sont sarcastiques et ironiques. J’ai senti qu’ils traitent le sujet au niveau mental d’un enfant de 4 ans. Ils le traitent de manière tellement enfantine que s’en est déjà insultant.

Tout cela est à cause du manque d’information par rapport au sujet. Il faudrait illuminer les journalistes, voir la société entière que ce sujet ne se prête pas au rire. Qu’il n’y a rien de marrant dans ce sujet. Pour une personne transgenre, vivre dans un corps qui n’est pas conforme avec son identité, ce n’est pas drôle.

Tout cela pour vous dire qu’il est absolument nécessaire d’informer les gens pour l’acceptation de la transidentité dans la société.

Grosses bises,

Sophie


Ce billet de Sophie est l’occasion pour notre communauté de rappeler que nous militons chaque jour pour un traitement journalistique plus respectueux et que nous aimerions voir appliquer la charte Trans Media Watch.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Un an de traitement hormonal (MtF)
(transcription rapide) Emma aborde sa transition un an après le début de son THS au travers d'une vidéo en français fort sympathique et passe en revue plusieurs sujets d'importance : - manque d'information sur la possibilité d'éviter un parcours "officiel" trop discriminant, - l'auto-médication est une très mauvaise idée, - important d'être suivi par un médecin endocrinologue, - décision de la transition au bord du précipice : ça ou rien ! - aller en douceur, prendre le temps - ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une vidéo pour présenter la Transidentité – Centre LGBT de Nantes
Une vidéo pour présenter la Transidentité réalisée par Eric Trignau avec l'aide d'étudiants de CinéCréatis et le centre LGBT Nantais début 2013, illustré par deux portraits et témoignages de Chloé et Sophie. http://www.youtube.com/watch?v=-DuIWl7SHZE
LIRE L'ARTICLE >>
Toute une histoire – Mon enfant a changé de sexe
Toute une histoire, émission du 28/09/2010 diffusée sur France 2 présentée par Sophie Davant Synopsis : Quand on devient parents, il y a ceux qui veulent connaitre le sexe de leur enfant avant la naissance, et ceux qui préfèrent la surprise. Fille ou garçon, c’est toujours un grand bonheur. Mais imaginez que des années plus tard, votre petit garçon se transforme en fille, ou inversement. Les mères que je reçois aujourd’hui ont connu cette métamorphose de leur enfant… [flv:http://www.txy.fr/videos/toute-une-histoire-2012-09-28-13h55.flv] Invités Carmen : Carmen veut que ...
LIRE L'ARTICLE >>
Vers un troisième sexe sur les passeports canadiens?
Une troisième désignation de sexe, «X», pourrait-elle s'ajouter aux «F» et «M» inscrits sur les passeports canadiens? Passeport Canada examine sa politique sur le sexe indiqué sur le document officiel de voyage, dans la foulée de changements apportés en Australie l'automne dernier, a appris La Presse. Selon les nouvelles règles australiennes, les personnes transgenres peuvent y choisir le sexe de leur choix sans avoir subi de chirurgie au préalable. Les personnes intersexes, dont l'anatomie ne permet pas de les identifier formellement à un ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transidentité : De l’espace médiatique à l’espace public
C'est à partir de l'opération de Christine Jorgensen en 1952 au Danemark, que le fait qu'un homme puisse devenir une femme, après une intervention chirurgicale, entre dans l'esprit du grand public en raison de sa très forte médiatisation. Les identités trans’ sont alors loin de s’affirmer comme telles. Il faudra attendre la fin des années 80 pour assister à l’émergence d’une visibilité prenant une forme revendicative. Entre les deux, la psychiatrisation de l’identité. %CODE1%Grâce à l’Internet, les transidentités ne sont plus isolées ...
LIRE L'ARTICLE >>
Un enseignant d’un lycée privé de Nantes va changer de sexe
Un nouveau témoignage qui peut laisser espérer une progression des esprits vers plus d'ouverture à l'égard des personnes transidentitaires socialement bien insérées? En tout cas un nouvel exemple positif à découvrir! Kiss. NDLR : merci à Nida qui vient de nous envoyer le scan de l'article papier ! Un enseignant du lycée Saint-Stanislas, parti en juin en vacances avec son identité d'homme, devait rentrer mardi devant ses élèves avec sa nouvelle identité de femme, selon une information de Presse-Océan mardi, confirmée auprès de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Jurisprudence: Pas de changement de sexe à l’état civil sans intervention chirurgicale !!
Voici un article récent du 13 FEVRIER 2013 commentant un  ARRÊT DE LA COUR DE CASSATION DU 13 FÉVRIER 2013 Le problème posé par ce genre de décision est que certains changements d'état-civil sont accordés SANS EXIGENCE DE CHIRURGIE DE STÉRILISATION quand d'autres sont refusés au terme d'une longue bataille juridique: arriver en cassation implique le passage précédent devant plusieurs autres tribunaux. Cela implique aussi qu'un grand nombre de décisionnaires aient chaque fois refusés d'accéder à la demande de changement d’État Civil. ...
LIRE L'ARTICLE >>
Changer de sexe. Illusion et réalité
%CODE1% NDLR : Livre au contenu polémique et transphobe - cf notamment le fil de commentaires. « De tout temps, il y a eu des hommes et des femmes refusant de vivre dans le corps dans lequel ils étaient nés. On est entré dans une ère nouvelle quand les progrès de la chirurgie et de l’hormonologie ont rendu possible une certaine transformation du corps. Toutefois, on ne change pas un homme biologique en femme biologique ou une femme biologique en homme biologique ...
LIRE L'ARTICLE >>
Changer de sexe
%CODE1% "Juridiquement considérées comme des malades mentales, les "trans" ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être reconnues. Cet ouvrage, premier en la matière, rédigé par deux transsexuelles, veille à nous éclairer sur ce phénomène encore mal connu et mal perçu en France." Un livre de Stéphanie Nicot et Alexandra Augst-Merelle, est publié aux éditions "Le Cavalier Bleu". Ce livre, publié en 2006, est, malgré son sous-titre un peu daté et réducteur, un excellent état des lieux de la trans-identité. Il permet ...
LIRE L'ARTICLE >>
Karine Espineira, entretien sur la construction médiatique des trans
Pour assister à la soutenance du travail de Karine ! Elle se déroulera le 26 novembre prochain à l’Université de Nice - Sophia Antipolis à 13 heures : Lettres, Arts, Sciences Humaines et Sociales (98, Boulevard Herriot). N'hésitez pas à y assister si vous êtes sur la région ! Tous mes encouragements et mes vœux de pleine réussite dans cette présentation Karine, kiss. Bonjour Karine. Tu t'apprêtes à soutenir ta thèse sur la construction médiatique des transidentités. Peux-tu nous résumer ton propos ? Mon ...
LIRE L'ARTICLE >>
Un an de traitement hormonal (MtF)
Une vidéo pour présenter la Transidentité – Centre LGBT de Nantes
Toute une histoire – Mon enfant a changé de sexe
Vers un troisième sexe sur les passeports canadiens?
La transidentité : De l’espace médiatique à l’espace public
Un enseignant d’un lycée privé de Nantes va changer de sexe
Jurisprudence: Pas de changement de sexe à l’état civil sans intervention chirurgicale !!
Changer de sexe. Illusion et réalité
Changer de sexe
Karine Espineira, entretien sur la construction médiatique des trans

2 responses to Retour sur le traitement médiatique d’un changement de sexe Nantais

  1. Nathasha a écrit le 9 septembre 2013

    très intéressant ! mais bon “Tout cela est à cause du manque d’information par rapport au sujet. Il faudrait illuminer les journalistes, voir la société entière que ce sujet ne se prête pas au rire. Qu’il n’y a rien de marrant dans ce sujet. Pour une personne transgenre, vivre dans un corps qui n’est pas conforme avec son identité, ce n’est pas drôle.

    Tout cela pour vous dire qu’il est absolument nécessaire d’informer les gens pour l’acceptation de la transidentité dans la société. ”

    c est impossible dans un monde ou c est encore NRJ 12 et Roselmack qui eduque les cerveau en carence de sensation ! les journaliste font de la merde car les gens aime la merde , ça les repose, ça leur fait voir comme il ont de la chance d être ” normaux” par rapport a certain , exemple cuisant , j ai récupéré la garde de ma fille en juillet ! donc septembre inscription au collège ! et la une fois devant la principal après lui avoir expliqué que ma fille avait déjà subis les affres des psychologues scolaire qui lui on demander si je ne l abuser pas et j en passe , et ce que j était car les question devenait insidieuse , ma dit d un ton informé ” Ah oui vous c est pas pareil , avec une personne transsexuelle nous ferions attention a l équilibre de l enfant !” sur le cul ! donc oui les media font de la merde et l éducation c est pareil alors c est pas gagner

  2. Alexandra a écrit le 9 septembre 2013

    Puis à l’opposé, quand les journaleux ne s’en occupent pas, ça donne ça. Vécu début 2013 lors d’une remise de diplômes d’étudiants que j’avais eus en 2010 (donc qui connaissaient un enseignant). Durant le cocktail :
    “Papa, c’est ma prof de bases de données ! Viens que je te la présente. Tu sais, c’est celle qui m’a permis d’avoir mon boulot actuel de conception de datawarehouses ! Bonjour Madame !”.
    Eh oui ! Tout un monde d’écart entre les étudiants et ces journaleux en mal de sensation !

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -