Angel Mode – la boutique européenne pour Travestis (et Transgenres)

13 septembre 2013 | Tags: , , , , ,

string03

le modèle string-03 qui est tout à la fois sexy, confortable et tucking !

Une fois n’est pas coutume, je voudrais vous parler aujourd’hui d’une excellente adresse pour les travestis, et dans une moindre mesure pour les transgenres, unique en son genre sur toute l’Europe et qui mérite d’être connue et visitée !

Je veux parler de la boutique d’Angel qui se trouve à quelques centaines de mètres au nord ouest de la Place de Clichy dans un quartier fort agréable et en plein renouveau.

J’y suis passée hier en début d’après-midi, j’ai fait connaissance avec Angel, et je dois dire que j’ai adoré ! Le personnage et la boutique !

Je dois d’abord vous préciser que j’ai un très fort à priori pour les boutiques spécialisées pour les personnes transidentitaires qui pratiquent le travestissement ou utilisent certaines techniques de travesti, principalement pour améliorer son passing. Je suis d’abord réservée car en dehors du tucking, toutes les pratiques liées au travestissement sont aussi et d’abord utilisées par les femmes : maquillage, épilation, push-ups, pads, silicones, perruques, vêtements, … Il suffit donc très naturellement de s’approvisionner dans les boutiques femmes, que ce soit en ville ou à défaut par Internet pour celles qui vivent à la campagne ou qui n’osent pas encore faire du shopping IRL. Et éviter de se faire massacrer niveau prix par des boutiques soit disant spécialisées, avec des produits chinois bof bof et peu adaptés (°).

Angel Mode est une boutique très connue dans le milieu des travestis et transformistes et on trouve sa référence très facilement par les moteurs de recherche ! vingt cinq ans d’existence, il faut dire que ça laisse forcément une empreinte. Et si c’est clairement indiqué pour travestis, c’est une femme transgenre en cours de transition qui me l’a fait connaitre (merci à @candice) et m’a incité à y aller – enfin bon, j’ai quand même mis un an avant d’y déplacer mes talons (Carmen Steffens of course).

Et j’y suis allée pour un sujet bien précis qui n’est justement pas correctement adressé, ni par les boutiques femmes ( normal ! ) mais pas plus par les boutiques spécialisées ( j’y ai laissé quelques centaines d’euros sans succès ) : la culotte, le string, le tanga, … le sous-vêtement sexy qui nous rend si désirable.

Et oui, une des spécialités d’Angel est de fabriquer à façon des sous-vêtements pratiques et sexy pour des femmes comme nous, les travestis et les transgenres non opérées. La forme et l’élastique sont étudiés pour que votre petit oiseau soit plaqué et vos baloches maintenues sans irritation à l’entre jambe.

Il faut préciser qu’Angel réalise elle-même les vêtements et sous-vêtements qu’elle vend par internet ou dans la boutique. J’ai pu apercevoir son atelier de couture en fond de magasin où elle retournait honorer une commande lorsque je l’ai quitté après une heure de jacasseries.

Donc vous aurez compris, je suis allée chez Angel pour acheter des culottes et strings sexy qui me tiennent correctement dans ma vie – under construction – de nana à plein temps. Et je dois dire que je suis convaincue. Après des essayages de différents modèles, je les ai tous pris ! Le placage et la tenue sont tels, sans aucun compromis sur le confort, qu’il est possible de porter une robe moulante sans problème et sans avoir à déployer de méthode de tucking particulière, toujours possible pour une sortie mais galère pour la vie réelle.

Pour le prix, rien de scandaleux pour des sous-vêtements fait main et sexy qui durent longtemps : 30 € pièce. Les strings sont en taille unique et très élastiques mais il est possible, pour les filles à petit cul (rare chez nous mais bon), de s’en faire faire sur mesure. Et c’est là qu’on voit qu’un produit comme Chrysalis, moche et cher, c’est carrément scandaleux !

Après ces essayages, nous avons fais plus ample connaissance et Angel m’a fait essayer un produit couvrant impressionnant. Il faut dire que me rendant juste après à mon épilation électrique, j’étais bien fournie avec une pousse de quatre jours de poils essentiellement blancs. Et bien son fard importé du brésil a couvert sans problème mes poils ! Pas gras avec une très bonne tenue et un très bon rendu, existant dans différentes teintes. Recommandé pour tout travesti non épilé du visage ! Le Laukhrom est une daube à côté !

Déjà une bonne heure de passée qui se termine par quelques généralités. Je lui montre des photos et elle me donne quelques conseils avisés pour faire moins dame et plus femme. C’est secret, je ferais un billet ultérieurement sur le sujet :P.

La boutiques propose aussi des accessoires plus classiques (chaussures, boucles d’oreilles à clip, pads, silicones, perruques …). Je mettrais la même réserve qu’au début du billet, je ne vois pas trop l’intérêt, le prix n’étant pas spécialement compétitif, en dehors du fait d’avoir tous ses produits dans un même lieu et de pouvoir profiter des conseils d’Angel pour les débutantEs. Par internet, il est préférable de chiner avec eBay et Google …

Par contre, Angel étant couturière, elle peut surtout vous faire une robe sur mesure. Et là je dis : oui pourquoi pas ! car, si je m’en réfère aux quelques modèles exposés sur des mannequins hommes, elle peut réaliser quelque chose de bien plus sexy car mieux adapté à notre morphologie et nos contraintes (longueur de bras, largeur d’épaule, …). A voir donc, car on trouve chez certaines marques des vêtements assez adaptés aussi (perso je vais chez Jacqueline Riu), en suivant nos quelques recommandations ou chez certaines boutiques qui font des retouches. A tester donc pour une robe de soirée par exemple. Mais attention au prix, forcément ce n’est pas du H&M, le conçu et cousu main se paye.

Dernier point, contrairement à l’image donné par le site web, la boutique est très grande, très spacieuse, très bien achalandée, sans aucune vulgarité et avec un espace très pratique pour les essayages. On s’y sent très à l’aise et avec rapidement une forte envie d’essayer toutes les robes en présentoir :). Angel donne des conseils, propose des ateliers maquillage/essayage, … on sent à la fois sa passion et ses compétences pour le travestissement, et son désir de faire de nous de très belles femmes désirables.

En résumé, cette boutique est une mine d’or d’information, de conseils et d’objets pour pratiquer le travestissement et je conseille vivement tout travesti, même et surtout débutant, de s’y rendre lors d’un passage à Paname. Angel est une personne adorable et chaleureuse qui met direct en confiance et connait très bien tous nos petits tracas et comment les résoudre. Et pour les femmes transgenres, sa culotte est un MUST !

Personnellement j’ai prévu d’y retourner pour me faire faire une petite robe sexy et adaptée et prendre encore quelques conseils de relooking très avisés, en rapport avec ma morphologie et mes évolutions.

Voilà, vous trouverez toutes les informations pour vous rendre chez Angel dans notre fiche signalétique.


(°) on va me sortir l’argument prix. Et bien non ! je vise le rapport qualité / prix et préfère m’abstenir d’acheter un truc sans tenue ou qui casse au bout de quelques heures (… des talons modatoi pourris …) et d’attendre d’avoir le budget pour m’acheter un produit qui m’accompagnera longtemps.

L’occasion pour la rédaction aussi de vous rappeler que dans la section Vie Sociale nous avons déjà référencé quelques bonnes adresses dans un annuaire et quelques billets critiques de lieux transphiles. Et que vous pouvez aussi participer en nous indiquant de bonnes adresses ou en nous racontant vos aventures !

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
1er Décembre 2012 – Formation Maquillage pour les travestis et transgenres – Make’Up For Ever
Vous êtes travesti ou transgenre et vous souhaitez améliorer votre maquillage, base d'un travestissement réussi ? L'association Hommefleur en partenariat avec Make-up for Ever vous propose une formation au maquillage de deux heures. Profitez-en, il reste quelques places disponibles ! Le tarif est de 100 € pour deux heures de cours qui a lieu le 1er Décembre à 15h00. La formation se déroule au 5 rue de la Boétie, 75008 Paris, chez et par Make Up For Ever. Si vous êtes intéressées, me contacter ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
De plus en plus de femmes transgenres travaillent dans le monde de la mode et une marque de lingerie a su le remarquer. Il s'agit de la marque Chrysalis. Depuis 2010, Chrysalis Lingerie crée des lignes de soutiens-gorge et de dessous qui répondent aux besoins bien spécifiques des femmes transgenres. Les sous-vêtements sont étudiés pour soulever, rentrer et lisser et les soutiens-gorge sont rembourrés. [...] L’idée, d’après Cy Lauz, une des co-fondatrices de la marque, était de créer un produit qui éliminerait au ...
LIRE L'ARTICLE >>
Tutoriels Transgenres (pour apprendre à se Travestir ou améliorer sa Féminité)
(Travestissement, Travestisme, Transvestisme) Chaque tutoriel est autant de mini Guide et Mode d'Emploi travesti & transgenre pour vous aider à vous travestir, vous améliorer dans votre passing, travestissement, transvestisme, travestisme et votre féminisation. N'hésitez pas à contribuer et enrichir ces informations sur l'art de la féminisation ! NB: les articles marqués [TTT] sont destinés aux TravestiEs Tout Terrain : où comment être féminine en toutes circonstances, même les plus difficiles. Les sorties, mode d'emploi (Tous les Articles sur les Sorties) Les indispensables accessoires de votre sac ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des Témoignages et Récits de Travestis, Transgenres, Intersexes, TranssexuelLEs ou apparentés et Trans-Friendly
«Concernant le récit de vie, il n’y a pas de consigne précise. Le début peut avoir lieu en n’importe quel point de la temporalité, de même que le premier regard peut se porter en n’importe quel point d’un tableau ; l’important est que, peu à peu, l’ensemble ressurgisse » Houellebecq M., 2005 : 27-28. « C’est par la comparaison entre parcours biographiques que l’on voit apparaître des récurrences des mêmes situations, des logiques d’action semblables, que l’on repère, à travers ses effets, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Se Travestir – Guide et Conversion des Tailles de Chaussures et Talons
Pas si simple pour une personne travestie ou transgenre de choisir ses chaussures avec notre morphologie souvent si particulière : grands pieds et pieds plus larges liés à notre squelette construit par les hormones masculines. Nous avions déjà publié un article pour choisir la taille de ses chaussures en fonction de la hauteur des talons, il manquait un guide pour aider les travestis et les transgenres à choisir la bonne taille de chaussures. Car si les travestis ayant une pointure inférieure ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pratiques Narratives et Transidentité
Le dimanche 13 janvier 2013, de 11h à 12h, juste avant la Galette des Reines à La Mutinerie, Françoise Pietrapiana vient présenter à celles et ceux qui sont intéressées, travestis et transgenres, une démarche de Groupe Narratif Transidentitaire. L'agenda sera : ► 10 à 15 mn pour la présentation du Groupe Narratif Transidentitaire, ► réponse aux multiples questions, ► planning de dates et "inscriptions" pour les personnes transgenres intéressées. Françoise laissera un document écrit à l'issue de la présentation. Mise à jour du 6 janvier 2013 ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Noël 2012 des Travestis et des Transgenres
Comme c'est la période de noël, il est logique que votre communauté Travestis & Transgenres se mette en quatre pour vous offrir deux nouveautés que vous attendiez toutes et tous avec beaucoup d'impatience :) ! La première nouveauté n'en est pas vraiment une puisque nous offrons depuis l'ouverture du site une liste des bonnes adresses (bar, restaurants, instituts de beauté, salons de coiffure, ...) que nous conseillons pour leur professionnalisme et pour leur accueil vis à vis des travestis et des ...
LIRE L'ARTICLE >>
Se travestir : comment cacher ce sexe que je ne saurais voir ?
Le titre est explicite et volontairement racoleur car le contenu que vous allez lire n’a pas d’autre sujet que de vous expliquer les différentes méthodes de travestissement pour cacher son sexe d'homme. Ces techniques, appelées aussi tucking, sont utilisées par les transformistes, les travestis et certaines personnes transgenres avec pour objectif d'améliorer leur passing et/ou de pouvoir porter des vêtements féminins n'admettant aucune bosse disgracieuse. Il faut dire qu'en la matière ceux qui sont habituellement avantagés par la nature auront forcément plus ...
LIRE L'ARTICLE >>
Femmes Transgenres en Prison
Pour mettre en perspective une nouvelle bien triste, à quelques jours du T-DOR, voici un document réalisé par le collectif Infokiosque qui présente la problématique des femmes transgenres/transsexuelles en prison avec des témoignages. Observatoire international des prisons (OIP) : "Depuis plus d'un an, elle demandait des informations sur les structures médicales spécialisées dans la prise en charge des transsexuelles. Personne ne lui répondait au niveau du centre pénitentiaire", la détenu "a subi de nombreuses brimades: non prise en compte de sa ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pas évident...
Bonjour à toutes, Revenue il y a peine trois semaines de ce fabuleux voyage, je tenais à vous faire part de mes opinions à travers cet article écrit à peine quelques jours avant mon retour sur la France. Trois semaines en Thaïlande... Un joli voyage, déjà fait auparavant par deux fois mais on ne s'en lasse pas. Et puis il faut avouer que le dépaysement est total pour un prix très attractif... Cela faisait cinq ans que je n'y étais pas retournée. Pas grand chose n'a ...
LIRE L'ARTICLE >>
1er Décembre 2012 – Formation Maquillage pour les travestis et transgenres – Make’Up For Ever
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
Tutoriels Transgenres (pour apprendre à se Travestir ou améliorer sa Féminité)
Des Témoignages et Récits de Travestis, Transgenres, Intersexes, TranssexuelLEs ou apparentés et Trans-Friendly
Se Travestir – Guide et Conversion des Tailles de Chaussures et Talons
Présentation d’un Groupe Narratif à destination des Travestis et Transgenres
Le Noël 2012 des Travestis et des Transgenres
Se travestir : comment cacher ce sexe que je ne saurais voir ?
Femmes Transgenres en Prison
Vision “trans-européenne” du transsexualisme en Thaïlande

42 responses to Angel Mode – la boutique européenne pour Travestis (et Transgenres)

  1. Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

    Je lui montre des photos et elle me donne quelques conseils avisés pour faire moins dame et plus femme.
    Oui… Tout le souci est là. C’est ce qui grille toutes les T dans la vie courante. Beaucoup font “dames”. Et ça ne touche pas que les travesties…
    Disons qu’à moins de faire dans le CPCH, mieux vaut éviter les imitations de certains accessoires de mode. Le CPCH, c’est tout un art et en plus c’est réservé à une clientèle féminine ayant les ronds pour les belles matières. Sinon, c’est même pire, et là t’as été gentille Julie dans ton article, ça peut même faire dans le pire des cas “dame au rabais”. 😀

    • Julie Mazens a écrit le 13 septembre 2013

      Avant que certaines demandent : CPCH = Collier de Perle Carré Hermes

      Se dit des jeunes filles BCBG coincées du cul qui découvrent la vie en utilisant les sous de papa. hihihi.

      • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

        Euh… Je crois que j’ai fait une bêtise ce midi…
        Je viens de m’acheter une paire de boucles d’oreilles en perles Akoya du Japon…
        Ca compte ou pas dans CPCH ? 😀
        Ben voui hein ? Mon amie m’avait prêté sa paire de boucle d’oreilles Akoya pour la Foulée Saint-Gaudinoise pour ajouter la “petite touche féminine indispensable” comme elle m’a dit. Et… Ben… Chui une affreuse copieuse ! Comme ça j’ai l’Akoya Touch pour mes entraînements. Hihihi !

    • Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

      C est clair que si tu trimbale une vielle imitation Vuiton de vintimille ça fait look fausse bourgeoise d occasion , c est comme celle qui se crois obliger d avoir des Talon de 10 cm et qui ne savent pas marcher avec ! du coup on arrive a des situation drôle et pour le passing c est la cata ! après c est sur que si tu n a pas les rond il vaut mieux prendre moins chère et assortie plutôt que tout imitation bling bling , j adore le Luxe chez moi c est compulsif ,mais je préfère attendre 6 mois pour acheter ou me faire offrir plutôt que d acheter a barbés du faux chanel

      • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

        Non. Y a pire que que la vieille imitation Vuitton.

        Y a la fausse perle qu’elle est tellement fausse que tu ne vois que ça. Et plus y a de rangées, plus tu sais que c’est faux.

        Seule exception. Si y a beaucoup de rangées et que la nénette sort d’une boutique de la place Vendôme avec le majordome qui porte tous ses sacs et l’accompagne à sa Rolls Royce, là t’es en droit de te dire que ce sont des vraies, mais ça ne fait pas pour autant forcément classe. La même d’ailleurs que tu vois sortir de chez elle dans les beaux arrondissements de Paris. C’est pas plus forcément classe tout de même.

        Mais alors la fausse perle. Argh !

        Sinon… 😀

  2. Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

    whaou c est un string ce truc ? comme tue l amour et culotte de grand mère peut être ! c est ce que je reproche a ce style de lingerie ca tien plus de la culotte de contention et du harnais a la place du S/G que de la lingerie sexy de Marque , le mec tu lui fait un streap il se barre

    • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

      Ben en même temps, je crois, il me semble, je me trompe peut-être, arrête-moi si j’me trompe, enfin j’ai peut-être pas tout entravé… que ce genre d’équipement c’est plus pour permettre aux filles avec le service trois-pièces de sortir facilement dans la rue sans la gêne d’une “vilaine bobosse” entre les jambes.
      J’ai pas l’impression que ce soit le modèle “galipettes” ou “jambes en l’air”. Ceux-là, tu les trouves dans les “bêtes” boutiques classiques de lingerie. 😀

    • Julie Mazens a écrit le 13 septembre 2013

      Perso, je trouve ces culottes et string suffisamment confortable et sexy pour la vie de tous les jours. J’en porte une à l’heure où j’écris et je me sens belle. N’est-ce pas le principal ?

      Pour la bagatelle, effectivement, on préférera des sous-vêtements très sexy acheté dans les crémeries spécialisés. L’objectif est très différent et le tucking a peu d’importance pour une pièce d’étoffe qui ne résistera pas plus de quelques minutes 😛

    • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

      En fait, c’est juste fait pour cacher le petit robinet, c’est pas fait pour la mise en orbite. 😀

  3. Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

    “bêtes” je comprend pas ? enfin il y a quand même des truc que je comprend pas mais c est pas grave ça dois venir de mes travers de stéréotype 1950 :-)

    • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

      T’as jamais lu Gaston Lagaffe ? “bête” est son expression favorite pour plein de choses. :)
      En 1950, ça existait les boutiques de lingerie. Elles vendaient même des bas nylon, des portes-jarretelles, des guêpières. Comment ?? T’es pas au courant ?? 😀
      Ah ! Et j’oubliais ! Gaston Lagaffe a commencé à être publié dans les années 1950. Tu devrais connaître.
      http://www.gastonlagaffe.com/saga/naissance/

  4. Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

    Mais c est très dole ! oui je connais Franquin ! je préfère idées Noire , quand je veux une boutique de lingerie c est pas un soucis il y a largement de quoi en, France ! entre lise charmel et aubade et ce depuis toujours mais c est claire que j évite certaine boutique et pour avoir parcouru le fameux site c est carnaval ça tien du déguisement pas de la lingerie voila tu a le fond de ma pensée , et c est clair que ca ne va pas plaire ! la marque SOR Us fabrique une gamme de lingerie TV plus haut de gamme et efficace , les sud américaine pourrait t en parler c est le Nec le plus ultra en matière de camouflage

    • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

      Perso m’en fous.

      J’achète du Lise Charmel, du Aubade, du Boléro (quand ça existait encore), du Lou depuis 2002. Et j’ai des parures de ces années qui ne me vont plus seulement depuis mi-août de cette année parce que j’ai pris une taille de bonnet (J’avais acheté en bonnet C à l’époque et en 100) mais qui sont encore en parfait état. Increvable la lingerie de luxe ! Et indémodable !

      J’ai même une parure Boléro achetée en 1997 dont le bonnet en C passe quand même en D qui est encore en parfait état et que je ne lésine pas à continuer à mettre. Ca c’est de l’investissement !

      😀

      • Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

        Prix , méthode de fabrication c est gage de Qualité et de longévité ! pour ma part beaucoup de marque UK faite main comme “Kiss me dearly” ou ” What Katy Did” et oui ca dure des année j ai des ensemble qui on de la bouteille mais qui tienne la route ! pour le reste je prend du Rago car je n achète que du Vintage la lingerie actuelle est trop moche a part quelques model dans certaine collection ! c est des tue l amour limite cœur croiser de playtex

          • Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

            oui c est jolie est coloré ! car depuis mon AM j ai un tantinet du mal a trouver du Double c , car ca taille mal car C trop petit et D trop grand et le triangle trop peut pour moi les marques UK /US c est mieux fait

          • Julie Mazens a écrit le 13 septembre 2013

            Encore un petit effort et nos histoires de petites culottes passeront en tête des billets les plus commentés cette semaine, devant les amendements au Sénat et les transsexuelles islamiques !

            Hihihi.

          • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

            Ben c’est bien les p’tites culottes ! 😀 Ca ramène un peu de fraîcheur avec la lourdeur des sujets du moment ! Evidemment à condition que des histoires de poissonnerie ne viennent pas s’en mêler. (Argh ! Encore le mode chipie qui frappe !)

          • Julie Mazens a écrit le 13 septembre 2013

            parce que tu connais une poissonnière toi ?

            genre @dianelibrement 😛 ? tient d’ailleurs on doit puer des pieds, elle ne passe plus nous voir ici. Elle préfère mettre des messages intellos sur son mur hihihi.

          • Alexandra a écrit le 13 septembre 2013

            Nan nan nan ! J’étais dans l’autodérision ! Même si en effet il y avait un ch’ti clin d’œil à notre amie Diane. 😀
            Des histoires de crevettes, de moules. 😀

  5. Bérénice a écrit le 13 septembre 2013

    Même si je reconnais volontiers que ça n’est pas très joli, Il faut plus voir le côté pratique de la chose!
    On est pas toutes opérées et ne pouvons pas porter tout ce qui nous ferai plaisir :-( (j’imagine même que certaines sont relativement gâtées par la nature :-( )

    Je m’adresse un peu en particulier à Natasha, car je suis un peu ennuyée de sa position de critiqueuse facile….. Comment faisait elle quand elle avait cette merde qu’on appelle phallus entre les jambes??? Enfin, j’aimerais vraiment, que tu réfléchisse un peu plus longuement avant de formuler de telles inepties. On a pas toutes ta chance alors essaye d’être respectueuse envers celles qui deviendront certainement plus belles que toi à l’avenir extérieurement et intérieurement parlant s’entend

    • Nathasha a écrit le 13 septembre 2013

      j avais ce que l on appelle un micro pénis en plus d une atrophie testiculaire ! et franchement je ne me trouve pas belle et ni extérieur que d intérieur! et je n ai certainement pas plus de chance que toi ou une autre , car tu ne connais rien de ma vie ou de mon parcourt , don non je n ai pas de chance

    • Alexandra a écrit le 14 septembre 2013

      Coucou Bérénice.

      Je comprends ton agacement. Mais je crois que Nathasha a aussi compris qu’avant d’être opé, ben y a un truc gênant entre les cuisses et que je suis sûre qu’elle n’a pas oublié qu’elle a eue aussi, même si après on se souvient plus des sensations précédentes. C’est mon cas. Je suis totalement incapable de modéliser comment ça me faisait d’être avec.

      Par contre, je me rappelle très bien que c’était source de grande gêne. J’avais trouvé des culottes de qualité (même des strings t’imagines !) ou ce truc-muche-bidule-chouette arrivait à se faire discret (l’étais pas discret sinon c’t’animal !! :-) ). En fait, dans les faits, mis à part en portant une robe moulante, j’évitais le tucking très contraignant. J’ai toujours trouvé ça dangereux. Je me disais que si un jour j’en passais par une SRS, donc que j’avais le courage de mener ma transition telle que je la concevais pour moi, autant qu’il arrive en bon état l’oiseau des îles ! Et le résultat de SRS me fait dire que les précautions multiples que j’ai prises à l’époque, ainsi que le soin que j’ai toujours apporté à son hygiène, ont été gage de succès.

      Donc, pas d’inquiétude, on n’est pas toutes dédaigneuses, loin s’en faut. D’autant que certaines ne feront jamais de SRS de leur vie. C’est pas une obligation et c’est pas ce qui définit la femme. Tant qu’on est en accord avec soi, qu’on ne se ment pas, et surtout qu’on ne ment pas aux autres, faire une SRS ou ne pas en faire une n’est pas le plus important. On ne vient pas regarder ce que t’as dans ta culotte pour décider que t’es une nénette.

      Bon… En plus, là j’ai dit “la femme” si on reste dans une vision binaire.

      Si on sort de la vision binaire, on n’a même plus cette notion de homme-femme, mâle-femelle, donc la SRS… Ben voilà quoi !

      Ce dont il faut avoir bien conscience, c’est que nous qui faisons cette SRS c’est que nous amenons notre corps au plus près de la configuration humaine “femelle”. Bon… Dans notre tête on est forcément dans un format binaire qui fait qu’on se définit “femme”. C’est assez logique. Tu vas pas adopter un corps “femelle” si t’es pas “femme” au plus profond de toi. C’est une intrication profonde particulière entre corps et esprit qui guide ce besoin de la SRS où le corps “non abouti” nous fait finalement “mal”. Elle ne regarde que nous. Elle ne fait pas moins femme des nénettes qui ne font pas et ne feront jamais de SRS. C’est pas le genre de truc qui se gradue. C’est vraiment affaire intime, non discutable par autrui, non opposable par autrui, que de faire ou ne pas faire de SRS.

      Tout cela pour dire que je trouve vachement bien ces initiatives de lingerie spécialisée. Elles répondent à un réel besoin pour bien des T.

      Et aussi que je me serai bien lâchée en bêtises et clins d’œil divers tout au long de cette journée qui aura été en mode ultra-chipie totale. :-)

      • Bérénice a écrit le 14 septembre 2013

        On ne vient pas regarder ce que t’as dans ta culotte pour décider que t’es une nénette.
        Malheureusement, Si! Phlune avait publié sur le sujet il n’y a pas si longtemps! Et la loi ne semble pas aller dans le sens d’une plus grande humanité!

        Après, l’important n’est pas ce que voient les autres mais l’image que tu leur renvoie en étant épanouie, heureuse et bien dans ton genre!
        La société se sent forcément complètement conne de nommer un individu monsieur quand il a une apparence des plus féminines.
        Enfin, c’est comme ça que je vois la chose!
        Pour revenir un peu au sujet premier de ce billet, Je suis à fond avec les personnes qui concoivent ce genre d’articles déstinés à améliorer nos conditions de vie ( Le mot est peut être un peu fort ) .
        Le fait que des escrocs vont user et abuser de la détresse de certaines personnes est aussi indéniable! Et puis on trouvera aussi des choses de qualités et d’ésthétiques très diverses….
        Ce n’est qu’un reflet de notre société et je tiens à remercier Julie pour ses impressions qui aideront pas mal de filles à se faire leur propre opinion!

  6. Julie Mazens a écrit le 13 septembre 2013

    Coucou @berenice !

    C’est vrai que ce billet génère un flood assez particulier, dans la zone commentaires ici mais aussi sur mon mur Facebook. Je ne sais pas si c’est cette histoire de petite culotte qui vous met dans cet état ou si c’est bientôt l’équinoxe !

    Pour la boutique, chacunE se fera un avis sur la pertinence ou non d’aller dans ce genre de lieu (assez unique en France) et de l’utilité ou non de s’y fournir en petite culotte ou autres accessoires. Je n’ai donné qu’un avis très personnel que je peux résumer ainsi :

    – culotte / string sympa, pratique, adapté et de qualité : YES ! (je viens de passer une journée avec, c’est génial et moins contraignant qu’une culotte gainante).

    – fond de teint spécial travesti importé du brésil avec fort pouvoir couvrant et sans les inconvénients habituels : TOP !

    – robe réalisée sur mesure par une personne compétente (prévoir un budget) : A TESTER !

    – les autres produits (perruques, bijoux, chaussures, …) : BOF. Je ne pense rien de cette boutique, je préfère juste aller dans des boutiques lambda ou sur Internet. ça peut avoir son intérêt pour unE débutantE mais attention au budget.

    Bises.

  7. Héloïse a écrit le 13 septembre 2013

    Cessez de vous ruiner avec de la lingerie travesti
    Pour allier confort et passing, rien de mieux que le slip kangourou avec Hammarberg brodé dessus

  8. yukarie a écrit le 14 septembre 2013

    je confirme pour le string : un tucking qui ne bouge pas de la journée, qui se fait oublier, qui donne une sensation très … féminine !

  9. Anna Tiger a écrit le 14 septembre 2013

    hello les filles,

    je me souviens d’être allée dans cette boutique il y a assez longtemps.

    En dehors des articles que l’on peut y trouver, la patronne vaut le détour avec ses “ma chérie” par ci “darling” par la…

    je ne sais pas quelle âge elle a, mais elle me traitait de gamine alors que je n’en étais déjà plus une.

    Pour ma part, je ne crois pas qu’il y ai une solution idéale pour le tucking, nous avons chacune une morphologie différente.

    J’ai trouvé une solution idéale pour moi avec les maillots de bain aux matières un peu plus fermes qui présentent l’avantage de bien maintenir toute la journée. Cela ne veut pas dire que c’est une solution pour tout le monde.

  10. Meghannoire a écrit le 14 septembre 2013

    “Tucking”, “tucking”, “tucking”! Mais est-ce-que votre organe est si grosse que ça!

    En premier, une boutique pour travestis me sembla insultant mais vu que cette femme de naissance l’a faite par amour, je compatis. C’est quand bien qu’une telle boutique ait vu le jour depuis vingt-cinq ans.
    Je me suis sentit insultée parce que c’est comme si des personnes se sont dit que nous avions des corps trop bizarre pour être ou ressembler comme les femmes d’origine dont je trouve cela tout à fait faux.
    Nos corps ne sont pas si éloignés que ça en forme. Une bonne épilation à la cire hebdomadaire (avec “peut-être hormones” pour restreindre la repousse, facultatif, ici, je fais attention avec ce dire) va vous donner une très belle image de femme avec les vêtements de cette boutique et aussi avec les boutiques pour “femmes d’origine”.

    En tout cas, c’est mon point de vu.

    Respectez cette dame! Elle a fait ses petites culottes avec ses propres mains.

    • charlotte elyane a écrit le 14 septembre 2013

      Cette gentille dame est trans. C’est aussi une très bonne commerçante, accueillante et de bon conseil sur tous les sujets (autres que vestimentaires) qui nous concernent.

    • Alexandra a écrit le 14 septembre 2013

      “Tucking”, “tucking”, “tucking”! Mais est-ce-que votre organe est si grosse que ça!

      Il y a plus de 10 ans de cela on s’était faite cette réflexion avec une amie : “force est de constater, c’est d’ailleurs assez bizarre, chez les trans la nature a souvent joué un curieux tour, elles sont souvent trop bien dotées. C’est chiant au final.”.

      Il y a moins de trois ans, conversation avec la même amie alors que je partais vers la SRS : “c’est vraiment chiant le tour que nous joue la nature, mais finalement pas tant que ça. Ça fait plus de matériel pour faire un beau résultat.”.

      C’était la réflexion chipie du matin, 😀

      Alexandra (toujours en mode chipie ????? Arf !)

  11. charlotte elyane a écrit le 14 septembre 2013

    La boutique Angel vaut le détour. Principalement axée sur le transformisme et le cabaret, style “madame Arthur” des sixties. La vitrine montre des robes féeriques, perruques multicolores, et chaussures de grandes pointures. A l’intérieur une patronne sympa et très bonne commerçante dans un décor légèrement suranné où l’on trouve une foule d’articles divers…
    À voir absolument à Paris..!

    • Meghannoire a écrit le 14 septembre 2013

      Ah, elle est “trans”.

      Navrée en tous les sens du mot!

      C’est quand même bien qu’une personne transsexuelle s’identifie en une société comme la France sans pogrom mais ça aurait été ultra que femme d’origine aurait fait une boutique pour femme transsexuelle et garçons féminins parce qu’elle veule simplement nous aider..

      Comme exemple, Lucille Sorella… et son site d’affinements vers féminité pour personne à l’origine mâle…

      http://feminizationsecrets.com/3-feminizing-foods-plus-2-to-avoid/

      C’est “cute” à en prendre et en laisser mais en général, les suggestions sont bien!

  12. Cand a écrit le 14 septembre 2013

    Coucou,

    Pour les culottes, je confirme et je n’ai jamais trouvé mieux (à ce jour). Je ne met que ça depuis deux ans, tous les jours. Par contre, ça se déforme assez vite et ça se découds. C’est fragile. Surtout, c’est hyper moche.

    Pour les fringues … Heu, Angela est une super vendeuse et donc Julie est encore sous le charme mais mon opinion est qu’elle sous exploite son potentiel. Elle n’utilise que des tissus moches au rabais, elle refuse tout compromis à son regard sur la mode qui date des années 80 (angela, si tu me lis … pitié, me tue pas tout de suite). Toutes mes tentatives pour lui faire une commande ‘actuelle’ en “surmesure” ont échoué. Par contre, ce sont des fringues cool pour aller se faire attraper dans les fiesta trans et jouer à être la plus belle.

    A part ça, Angela devrait être un modèle pour celles qui invoquent Saint Hammarberg. Ne dit-elle pas, à chaque fois qu’elle me voit :

    – “toâ ma chéééri, tou vas té faire couper la bite. Yé lé vois, tou es trop femme, tou vas té faire avoir. Mais pourquoi Chéééri ? Pourquoi tou ne garde pas ta queue pour encoulé les mecs ? Ils adôôôrent ça”

    Enfin bon, maintenant j’y vais plus voir Angelita hé …. yé souis oune vrai femme (je ne sais pas faire un bras d’honneur en smiley :-) :-) )

    • Meghannoire a écrit le 14 septembre 2013

      Cand,

      Suggère à ton amie de prendre des tissus naturels (lins et cotons) pour concevoir des petites robes très simples et stylées.

      Si elle n’a pas de patience pour tricoter, elle pourra toujours acheter des vêtements en vrai laines d’animaux comme brut, cachemire et mérinos.

      Les vêtements faites à tissus naturels paraissent beaucoup mieux et à la fin de journée, elles semblent toujours aussi fraîches sur nous. Je parle ici par expérience personnelle.

    • charlotte elyane a écrit le 14 septembre 2013

      :-)

  13. Lola de France a écrit le 20 septembre 2013

    Je connais cette boutique depuis la fin des annees 2000 ; c est la caverne d Ali Baba un peu retro mais avec des trucs imparables comme cette culotte dont j ai achete un exemplaire cet a.midi. Angel toujours au top, le bon sens, l oeil d aigle et les doigts de fee…

    Meme si on ne va pas y faire sa garde robe, continuons a lui rendre visite pour faire tourner son petit commerce de proximite trav, ses conseils experimentes valent largement le petit surcout des produits.

    PS : en ce moment elle est innenarable sur le Pape Francois (un Argentin, comme elle), profitez en !

  14. Compte supprimé a écrit le 26 septembre 2013

    Angela est superbe c’est une artiste qui fait du sur mesure… j’y ai passée des après midi à la voir faire des essayages de robes toutes plus glamour… C’est sur c’est pas les tenues pour passer inaperçu comme H&M … Elle c’est le royaume du strass….

    Bisous ma belle argentine Angela :))

  15. Aurélie a écrit le 5 juin 2015

    Personnellement je préfère les cullote et les string c’est doux et confortable

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -