Petite histoire de patate chaude…

19 septembre 2013 | Tags: , ,

Najat Vallaud-Belkacem n’avait aucune envie d’être éclaboussée par les retombées d’un débat sur le changement d’état-civil au parlement qu’aurait inéluctablement entraîné le vote d’un amendement sur le changement d’état-civil des trans.

Madame la Ministre nous a donc trouvé un prétexte totalement bidon, à savoir que les amendements ne rentraient pas dans le cadre de la loi, pour éviter de se faire éclabousser :

« Je veux préserver l’armature forte de ce projet, qui ne doit pas devenir une loi “portant diverses dispositions…”. Je comprends que vous souhaitiez saisir la balle au bond, mais nous avançons sur ce sujet, avec le rapport Meunier et la saisine de la CNCDH. Évitons les cavaliers, qui feraient courir à ce texte un risque de sanction constitutionnelle. »

Le problème c’est que la ficelle est un peu grosse.

Comment ne pas évoquer l’égalité des sexes quand les discriminations dont sont victimes les trans sont la conséquence des innombrables difficultés qu’elles ont à en changer aux yeux de la loi ?

Madame la ministre a donc décidé de refiler la patate chaude à son collègue de la justice.

On connaît l’enthousiasme de la garde des sceaux pour le changement d’état-civil des trans. Voici ce qu’elle déclarait le 4 juillet au sénat :

« Il faut tout de même tenir compte du fait que le sujet est lourd, qu’il fait référence à notre droit, certes, mais aussi à des principes, notamment le principe d’indisponibilité, ainsi qu’à des représentations qui sont celles de notre société. Nous devons donc traiter cette question avec précaution. Il me paraît prématuré d’envisager le retrait du juge de la procédure… »

Partant du principe que le gouvernement ne sera jamais à l’initiative d’une telle loi, on va se retrouver à nouveau dans le joli petit jeu des amendements qui risque fort d’être à nouveau rejetés…

Mais, en attendant, Mme Belkacem aura gagné quelque mois et se sera débarrassé du bébé avec l’eau du bain. C’est normal, vu que les droits des trans, elle s’en lave les mains…


Un petit échange de mail avec Mme la ministre, nous étions en 2009 …

Najat-Vallaud-Belkacem

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Actuellement en discussion au Sénat dans le cadre de la loi Égalité Femmes - Hommes, des amendements ont été déposés par différentes sénatrices hier en fin de journée, amendements relatifs à l'identité de genre et à la procédure de changement d'état civil (CEC). Voici la liste des amendements déposés : - 79 et 80 (UCI / Jouanno) - 92 (PS / Blondin et Meunier) - 130 (Écologistes) - 154 (Communistes) - 169 (Écologistes) Et de façon plus indirecte : - 74 (UCI / Jouanno) - 56 (Communistes) - 136 (Communistes) Une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat : Le droit des Trans’ attendra – Tous les amendements rejetés !
Après des discussions qui ont vu la ministre Najat Vallaud-Belkacem déclarer que le conseil constitutionnel pourrait y voir des cavaliers législatifs (1), le sénat, qui examinait le projet de loi sur l'égalité entre les hommes et les femmes, a rejeté l'ensemble des amendements sur le changement d'état civil des trans' ainsi que celui sur l'introduction de la notion d'identité de genre. Ces discussions avaient pourtant bien débuté avant hier, lundi 16 septembre 2013, avec la prise de paroles de trois sénatrices ...
LIRE L'ARTICLE >>
La Mémoire courte …
J’aimerai que l’on ne se méprenne pas sur mes propos. Ils ne visent pas ici Mme Taubira sur sa personne mais sur sa fonction. Lorsque j’entends la garde des Sceaux déclarer suite aux attaque ignobles dont elle a fait l’objet : « C'est violent. Ca l'est pour tous ceux qui ont une différence. », je ne peut que partager de son avis. Là où le bât blesse, c’est quand je repense aux propos de la Ministre de justice, qui fut si prompte ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée
(AFP) Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée. Le Sénat a inscrit à l'unanimité, jeudi, la discrimination envers les transsexuels dans la liste des discriminations punies par le code pénal, dans le cadre du débat sur le projet de loi contre le harcèlement sexuel. Un amendement consensuel, rédigé sur la base d'un sous-amendement du gouvernement et de plusieurs amendements des écologistes, de l'UMP, du PS et du groupe CRC (communistes), a été adopté en ce sens. Il ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013
Kalliopi ANGO ELA, Sénatrice écologiste représentant les Français établis hors de France Monsieur le Président, Madame la Ministre, Mes cherEs collègues, Ma question s'adresse à Madame la Garde des Sceaux. Jeudi dernier, la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme a rendu un avis important sur la définition et la place de la notion « d'identité de genre » en  droit français, et sur les conditions de modification de la mention du sexe à l'état civil. Cet avis a été unanimement salué par ...
LIRE L'ARTICLE >>
Article 225-1 du code pénal voté par le Sénat : nous préférons toutefois l’emploi des termes « identité de genre » à « identité sexuelle »
Communiqué commun - Inter-LGBT/ORTrans/ID-Trans’ Le Sénat vient d’inscrire à l’unanimité, jeudi 12 juillet, la discrimination envers les personnes trans dans la liste des discriminations punies par la loi (article 225-1 du code pénal). Quoiqu’imparfaite dans sa formualtion, cette inscription s’est faite à la faveur du débat sur le projet de loi contre le harcèlement sexuel. Suite à l’initiative d’ORTrans, un collectif composé d’ID Trans’, ORTrans et Inter LGBT auditionné le 7 juin 2012 par le groupe de travail sur le harcèlement sexuel ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des associations trans appellent à un rassemblement MERCREDI 25 SEPTEMBRE à 19H devant le PS
(Communiqué de Presse) Des associations trans et leurs alliéEs appellent à un rassemblement MERCREDI 25 SEPTEMBRE à 19H devant le siège du Parti Socialiste, aux côtés du Collectif OUI OUI OUI ! Droits des personnes trans : le Parti socialiste au pouvoir doit respecter ses engagements et ses promesses ! Démédicalisation et déjudiciarisation du changement d’état civil pour les personnes trans ! Accès à la PMA pour toutes les personnes y compris les trans ! Nous nous associons aujourd’hui au collectif OUI ...
LIRE L'ARTICLE >>
« LE SUJET EST LOURD …» (Ben voyons)
« LE SUJET EST LOURD ...» (Ben voyons) Lettre ouverte à Mesdames Taubira et Vallaud-Belkacem NDLR : une fois n'est pas coutume, cette lettre, qui sera envoyée demain matin aux Ministres Taubira et Vallaud-Belkacem, est publiée sous un compte anonyme pour protéger le parcours de l'auteure. « Le peuple colonisé est idéologiquement présenté comme un peuple arrêté dans son évolution, imperméable à la raison, incapable de diriger ses propres affaires, exigeant la présence permanente d'une direction. » (Franz Fanon) Mesdames, L'ensemble des amendements concernant les ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie, rejet des personnes Trans et de la transidentité
La transphobie est le rejet des personnes Trans et de la transidentité. Elle peut prendre plusieurs formes : exclusion familiale, amicale, professionnelle, refus de soin de la part du corps médical, stérilisation forcée réclamée par les tribunaux pour obtenir le changement d’état civil. Elle peut aller jusqu’à l’agression, voire le meurtre. Il est impossible de porter plainte en cas d’acte ou de comportement transphobe puisque ni la loi, ni la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité) ne ...
LIRE L'ARTICLE >>
à RTL transphobe, Bern cautionne la petite bite de Mailhot
Histoire de démontrer que RTL est décidément bien la radio des beaufs, le chroniqueur Régis Mailhot a mouillé le sien pour se fendre d’un billet qui restera dans les annales de la vulgarité, de la méchanceté gratuite et de la méconnaissance la plus totale d’un sujet tragique. La transphobie et ses conséquences sont hélas un sujet bien d’actualité aujourd’hui, qu’elles soient d'Etat, avec le refus du Gouvernement de s’attaquer réellement aux problèmes liés à la transidentité, notamment sur l’obtention d’un changement ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Sénat : Le droit des Trans’ attendra – Tous les amendements rejetés !
La Mémoire courte …
Le Sénat décide que la discrimination envers les transsexuels sera désormais réprimée
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013
Article 225-1 du code pénal voté par le Sénat : nous préférons toutefois l’emploi des termes « identité
Des associations trans appellent à un rassemblement MERCREDI 25 SEPTEMBRE à 19H devant le PS
« LE SUJET EST LOURD …» (Ben voyons)
La transphobie, rejet des personnes Trans et de la transidentité
à RTL transphobe, Bern cautionne la petite bite de Mailhot

36 responses to Petite histoire de patate chaude…

  1. Damia a écrit le 19 septembre 2013

    A gerber… Le goût amer de la trahison, de l’abandon total. A leurs yeux nous ne sommes rien…

    Faux-amis.

  2. Nathasha a écrit le 19 septembre 2013

    il ne s’agit pas d amitiés , c est de la politique , le bal des faux culs des promesse pour calmer l opinion ! met tout une phrase en tète quand tu parle avec un politique ! les promesse n engage que ceux qui les croient !

    et ma philo c est, attend toi au pire tu ne sera jamais déçu

  3. Alexandra a écrit le 19 septembre 2013

    Entre nous, ce mail montre juste une personne qui tant qu’elle ne baigne pas dans l’affaire, apporte un soutien inconditionnel, mais qui face à la réalité politique fait comme tous les politiques… A la Ponce Pilate.

    Rien de bien nouveau sous le soleil, en somme.

  4. Chloé Tigre Rouge a écrit le 19 septembre 2013

    Outre son orthographe approximative (je la comprends en même temps, elle a à maîtriser deux langues, je n’ai pas ce problème : ça n’est pas pour moi une question d’obédience mais un plaisir d’apprendre d’autres langues que la mienne), je trouve son sens de la survie politique écœurant mais guère étonnant de la part des socialistes, qui crèvent d’envie d’avoir le pouvoir depuis des années dans un pays de droite.

    Les voilà plus conservateurs que leurs opposants idéologiques et plus immobilistes. Lénine, Staline et leurs sinistres successeurs considéraient l’homosexualité comme une dégénérescence individualiste et petite-bourgeoise, un luxe, une fantaisie de puissant pervers.

    Les socialistes et les radicaux français (tels que Taubira) semblent considérer que la transidentité est l’affaire de la société et non de l’individu, et aliènent l’individu au nom des représentations que se fait la société. Il s’agit juste, pour les transidentitaires, de faire correspondre le réel et le légal. Si les socialistes refusent cela, c’est parce qu’ils ne tiennent qu’au pays légal, celui qui assure la pérennité de leur pouvoir, et méprisent le pays réel, trans’ inclus.

    Leur joli monde virtuel ne souffre pas l’opposition car ils ont obtenu une majorité de voix. Ce sont eux qui dominent, qui orientent, qui décident et qui dictent, au mépris des besoins et des aspirations des individus. Ils se font en cela les alliés des plus conservateurs et réactionnaires, qui considèrent l’individu différent, avec ses particularités non-conformes au modèle, comme un ennemi, une anomalie, une verrue sur la Nation, que ces différences soient bénignes (un transidentitaire, ça ne fait de mal à personne, et ça ne demande pour seuls droits que les mêmes que ses pairs citoyens) ou toxiques (les communautaristes par exemple qui veulent un état dans l’état, une loi particulière au delà de la loi générale… ).

    Les socialistes manquent de subtilité et de volonté politique. Mais bon, ça, on le savait déjà.

    [édité pour la forme]

  5. Evy a écrit le 19 septembre 2013

    Qu’est ce c’est que cette ânerie ? “elle a à maîtriser deux langues, je n’ai pas ce problème : ça n’est pas pour moi une question d’obédience ”
    Est-ce que cela veut dire qu’une Française née à l’étranger ne peut pas être porte parole du gouvernement ?
    Et pourquoi obédience: Obéissance, soumission à une autorité supérieure. Tu sous-entends qu’un étranger qui arrive à cinq ans en France n’apprend le français que par obligation. Pas de plaisir d’apprendre pour ces gens là…
    Mouais….

    Pour le fond du problème, c’est en effet hélas une belle reculade, une de plus…

    bisous

    • Chloé Tigre Rouge a écrit le 19 septembre 2013

      Elle est franco-marocaine, binationale, sujette du roi du Maroc. Ca me pose en effet un problème qu’elle soit décisionnaire et qu’elle préside à la destinée des droits de 50% des citoyens français en étant sujette d’une monarchie de droit divin où la femme n’est pas l’égale de l’homme.

      Sujette, ça veut dire assujettie. Si elle ne veut pas l’être, qu’elle renonce à sa nationalité marocaine et j’aurai alors confiance en elle. Par ailleurs, dans le droit marocain, elle est marocaine, et non binationale, ce pays ne reconnaissant pas la double nationalité.

      • Nathasha a écrit le 19 septembre 2013

        c est limite non ?

        • Chloé Tigre Rouge a écrit le 19 septembre 2013

          Qu’elle soit au ministère, franchement, oui. La double allégeance est un risque réel.

          • Nathasha a écrit le 19 septembre 2013

            trans posons ! et on va arriver a des truc pire ou des non nationaux sont a des postes clé dans notre société , dans des industries ayant une influence sur le pouvoir et les media !

            j y peut rien , c est comme ça ! moi ça coince

          • Chloé Tigre Rouge a écrit le 19 septembre 2013

            Les dernières directives européennes, en cours de transposition en France, ouvrent la fonction publique, y compris les postes de hauts fonctionnaires, aux étrangers. Ainsi, on pourrait imaginer que l’ambassadeur de France en Pologne soit Allemand, ou mieux, Polonais !

      • Evy a écrit le 19 septembre 2013

        Cela ne m’a jamais gêné que Carla Bruni-Sarkozy aie la double nationalité italienne et française, pas plus qu’Eva Joly soit norvégienne et française. Cela ne me gêne pas non plus pour une marocaine et française….

        • Chloé Tigre Rouge a écrit le 19 septembre 2013

          Ma foi, si tu confonds potiche du Président (sans place autre que protocolaire) et cadre du gouvernement, je ne peux hélas rien t’opposer.

          En ce qui concerne Gro Eva Farseth, tant qu’elle n’est pas élue, ça ne me pose pas de problème qu’elle gesticule et se ridicule aux meetings d’EELV. Quant à son métier passé de magistrate, l’indépendance est censée en être sanctuarisée, et donc je n’oserais imaginer qu’elle ait subi l’influence de son autre pays pour juger les affaires politico-financières qu’elle a instruites.

          Pourquoi pas demain un Président de la RF Allemand ? Après tout, ça simplifiera notre inféodation.

          • Nathasha a écrit le 19 septembre 2013

            allez une bonne dictature militaire ca fera pas de mal

          • Héloïse a écrit le 20 septembre 2013

            Et pourquoi pas quelqu’un de Suède pour venir redresser nos affaires, genre quelqu’un qui a été commissaire au droits humains, ça ferait évoluer nos droits.
            Ouvrir la gouvernance de notre pays patriarcal, aux étrangers fait partis de son plan.
            Tremblez binaristes ! Le rétablissement du Royaume est proche !

          • Héloïse a écrit le 20 septembre 2013

            Et pourquoi pas la manif pour tous au pouvoir.
            Après tout, en Argentine, le mouvemement de reconnaissance des droits humains appliqué à l’identité de genre n’est pas venu dans le prolongement d’une longue tradition démocratique.

          • Lea a écrit le 20 septembre 2013

            Sur le sujet qui nous intéresse,je ne vois pas trop ce que vient faire la double nationalité de Mme Belkacem.
            Ce sont les actions que nous approuvons ou reprouvons chez un politique,pas sa nationalité.
            Bien d’autres hommes et femmes politiques “bien de chez nous” ont déjà prouvé qu’ils ne valaient guère mieux

          • Chloé Tigre Rouge a écrit le 20 septembre 2013

            C’est vrai qu’étrangement la remarque internationaliste d’Evy ne concerne que le point le plus insignifiant de mon commentaire (l’orthographe très approximative de NVB). Il n’empêche que je défends ce point insignifiant comme je défendrais tout point de mon commentaire (sauf un point-virgule, j’aime pas les points virgule ; vous me comprenez, j’espère…).

            On revient au sujet central ?

          • Alexandra a écrit le 20 septembre 2013

            Ah ben pourtant le point-virgule c’est vachement utile quand t’as envie de faire une phrase à rallonge ; comme les dîners de famille avec ces tables sans fin qui contiennent toutes les engueulades de la famille.

            (Pardon Chloé, j’ai pas pu m’empêcher. 😀 )

  6. Brigitte Goldberg a écrit le 19 septembre 2013

    Ce mail n’a rien d’exceptionnel en soi, j’en ai quelque autres du même acabit signés par de hauts responsable du PS. Le problème, c’est que la ministre joue depuis plus d’un an avec l’espoir des trans et préfère louvoyer plutôt que de dire franchement les choses. un vrai serpent à sornettes en quelque sorte…

    • Alexandra a écrit le 20 septembre 2013

      Pas plus que tous ceux au pouvoir. Pas plus que tous ceux qui sont passés avant de tous les gouvernements successifs depuis tant de dizaines d’années.

      Toi qui fais de la politique, tu devrais connaître ce principal travers des politiciens qui ont pour habitude de faire des promesses qui n’engagent que leur seul électorat qui les croit.

      • Brigitte Goldberg a écrit le 20 septembre 2013

        Tu a raison, mais, quand il y a quatre millions d’électeurs en jeu, là il les tiennent les promesses, (voir la loi sur le mariage), quand c’est quelques pauvres trans, c’est une autre histoire… deux poids, deux mesures…

  7. AlexMec a écrit le 19 septembre 2013

    Une politicienne qui fait de la politique, ça n’a rien de nouveau ni de scandaleux.

  8. Clarisse a écrit le 19 septembre 2013

    Je crois sincèrement, que seule la cohérence et notre indispensable unité,sont les uniques possibilités de nous faire connaitre , entendre , reconnaitre et accepter.

    Rien ,sans celà , ne nous sera possible, en aucun temps, et sous aucun gouvernement.

  9. Alexandra a écrit le 20 septembre 2013

    Par contre, je ne comprends pas le procédé consistant à ressortir en public un mail à caractère privé, qui plus est d’une époque où cette femme n’était pas encore ministre, ne saurait même pas qu’elle le serait, et saurait encore moins qu’elle serait porte-parole d’un gouvernement, et de toute façon n’avait aucun pouvoir de décision.

    Quand bien même il est anodin et ne dévoile d’ailleurs en rien ses intentions envers les trans, combien de politiques et de non-politiques ont dit qu’ils nous soutenaient, observaient avec attention et au final ne nous ont jamais défenduEs, il aurait dû rester à caractère privé.

    Ce mail, quand elle l’a écrit, ce n’était pas pour le trouver en pâture sur le réseau des réseaux. Ce n’est pas réglo du tout. Le procédé à mon sens est aussi détestable que les mensonges de tout ce gouvernement.

  10. Alexandra a écrit le 20 septembre 2013

    Et je m’aperçois d’un truc très très gênant. Son mail est resté en clair dans le document. C’est totalement non éthique ! Je prends les choses en main et modifie cette image pour l’anonymiser au niveau de ses coordonnées personnelles.

    Je suis désolée, je ne peux laisser pareille chose.

    • Alexandra a écrit le 20 septembre 2013

      Image modifiée et anonymisée.

      Faire attention lorsqu’on diffuse des documents à ce que ceux-ci ne risquent pas de violer la vie privée des gens.
      On peut avoir un différend avec une personne mais cela ne donne pas le droit de la mettre en balance.

    • Brigitte Goldberg a écrit le 20 septembre 2013

      ll s’agit d’un mail d’une responsable politique à une présidente d’association, ça n’a aucun caractère privé. le texte ne fait allusion qu’à des considération général concernant les trans et ne comporte aucune données personnelles. si tu regarde bien le mail que j’ai envoyé, c’est un mail via un formulaire sur une page web, rien de privé non plus. Il ne comporte aucune information confidentielle ou que la, (future), ministre me demande de ne pas diffuser. Mes coordonnées y figure aussi car je suis contre les dénonciations anonyme, il y va de la crédibilité de ce document qui me semble important pour bien se rendre compte des engagements de mme Belkacem à cette époque et j’assume parfaitement la diffusion de ce document.De toute façon, je laisse le soin aux administrateurs du site d’effacer toutes les données à caractère personnelles si nécessaire.
      Ci vis pacem, para bellum :)

    • Nathasha a écrit le 21 septembre 2013

      Bon faut enlever Hammarberg tout les deux mots sinon avec Delphine Philibert notre Marraine a Toutes (PTDR) ca devient lassant

      • Héloïse a écrit le 21 septembre 2013

        Espèce d’ingrâte, je te rappelle qui si les dieux mayas ne sont pas venus nous faire la peau en 2012, c’est que pendant que tu te faisait charcuter pour la 10e fois en France, nous on lisait Hammarberg.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -