Lacher prise, être soi-même !

5 octobre 2013 | Tags: , , ,

etre-soi-epanouieA la lumière de certains événements récents et pour rebondir sur certaines de mes lectures (Emma B. notamment se reconnaitra), j’ai réalisé qu’il y a une très grande différence entre laisser courir et lâcher prise.

Laisser courir, cette forme d’abandon face au combat, c’est permettre l’existence de peurs et de luttes qui limitent nos possibilités, nous asservissent et nous font renoncer à être nous même.

Laisser courir, c’est abandonner, renoncer devant les difficultés, réduire notre vie, rester emprisonné de nos croyances et préjugés, c’est une défaite sur soi-même.

Lâcher prise, au contraire, c’est un moyen de se libérer d’une situation ou de quelque chose qui nous nuit, c’est s’éloigner de personnes toxiques et de systèmes de croyances pour laisser la place à de vraies relations humaines et à des idées qui sont propices à votre épanouissement et à votre bonheur.

Lâcher prise, c’est embellir notre vie, briser nos chaines, prendre son destin en main.

Cela ne veut pas dire que vous détenez la vérité, ou qu’il n’existe qu’une vérité ou que votre système de valeurs est le meilleur.

Cela veut juste dire se construire un environnement stable et serein et adopter un système de valeurs personnel, deux éléments clés propices à notre équilibre, à développer notre bien-être et à enrichir notre existence.

Alors, la prochaine fois que vous prenez la décision de vous éloigner d’un environnement qui vous étouffe ou d’une situation inextricable ou d’une personne toxique ou d’un système de croyances nuisible et que quelqu’un vous accuse d’abandonner le combat ou d’être faible ou d’être égoïste, rappelez-vous de cette différence !

Vous n’avez besoin ni de la permission ni de l’approbation de quiconque pour vivre votre vie de la manière qui vous parait la plus épanouissante.

Personne n’a le droit de vous dire comment vous devez vivre, comment vous devez être ou quel système de valeurs vous devriez adopter.

Personne ne doit décider à quoi votre vie doit ressembler. Personne, sauf vous :).

Julie, with love.

(billet initialement publié sur mon blog perso)

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Une transition, une vie, dans un environnement stable
Les personnes transidentitaires en début de questionnement me demandent assez souvent comment réussir leur transition. Ma réponse est simple et toujours la même : construit toi un environnement stable autour de toi. Le plus souvent, la personne reste sur sa faim car elle ne matérialise pas ce qu'elle doit concrètement faire, me parle d'un zillion de trucs qui ne marchent pas dans sa vie, etc. A mon humble avis, avoir un environnement stable autour de soi passe par deux points fondamentaux : 1- apprendre ...
LIRE L'ARTICLE >>
Groupe de parole improvisé à Pau juste après la table ronde sur l'identité de genre
(Longue) Introduction C’est une demande émanant d’une participante que d’avoir un petit compte-rendu de nos ateliers narratifs mensuels pour partager avec vous tou-te-s. C’est un exercice qu’il n’est pas possible de réaliser, à mon sens, et pour plusieurs raisons. D’abord, nous utilisons des "techniques" narratives basées sur des témoignages très personnels et la narration doit rester confidentielle. Puis au delà de la narration exprimée par l’un-e d’entre nous, c’est l’écho que cela provoque en chacun-e de nous qui présente un réel intérêt. Intérêt d’abord ...
LIRE L'ARTICLE >>
Rapport des Affaires Sociales sur la prise en charge des Trans
Évaluation des conditions de prise en charge médicale et sociale des personnes trans et du transsexualisme. Rapport Décembre 2011. Après la remise en 2009 d'un rapport de la Haute autorité de santé (HAS) sur la prise en charge du transsexualisme, le ministère de la santé a mis en place un groupe de travail piloté par la Direction générale de l'offre de soins dont l'objectif était de mettre en œuvre l'une de ses principales recommandations : la désignation de centres de référence multidisciplinaires. ...
LIRE L'ARTICLE >>
La prise en charge de la transidentité – Héloïse SCHNEIDER
Héloïse Schneider est diplômée du Master 2 droit de la santé de l’Université Montesquieu Bordeaux IV, promotion 2011-2012. Elle est l’auteur du mémoire sur La prise en charge de la transidentité. Ce mémoire aborde le difficile et actuel sujet de la prise en charge effective, adaptée, cohérente et simplifiée de la transidentité afin de garantir l’effectivité des droits reconnus à tout citoyen. En France, le parcours trans est très critiqué : les bases légales sont quasiment inexistantes ou inadaptées, les possibilités de traitements ...
LIRE L'ARTICLE >>
Transition, ALD et Prise en charge par la Sécurité Sociale
NDLR cet article donne des informations factuelles sur la transition, l'ALD et la prise en charge par la Sécurité Sociale en France. Il n'a pas pour objectif de porter un jugement sur le respect ou non par l'état français des droits des Trans, de la transphobie de certaines équipes médicales, des préconisation européennes en la matière, etc ... D'autres articles abordent largement ces sujets sur notre site. >>> document en révision (avec commentaires des contributeurs) <<< Quelles conditions remplir pour une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Transition, ALD et Prise en charge par la Sécurité Sociale (ARTICLE EN REVISIONS)
NDLR cet article donne des informations factuelles sur la transition, l'ALD et la prise en charge par la Sécurité Sociale en France. Il n'a pas pour objectif de porter un jugement sur le respect ou non par l'état français des droits des Trans, de la transphobie de certaines équipes médicales, des préconisation européennes en la matière, etc ... D'autres articles abordent largement ces sujets sur notre site. >>> Version publiée et référencée du document <<< Quelles conditions remplir pour une prise en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Nicolas Morel-Journel, meilleur chirurgien de France pour les réattribution, et humain
Actuellement, en France, le docteur Nicolas Morel-Journel est considéré comme étant le meilleur chirurgien en matière tant de vaginoplasties que de phalloplasties. Il est malheureusement le seul au bon niveau de technicité pour réaliser des opérations fonctionnelles et esthétiquement réussies avec un taux de réussite digne de ce nom, n'amenant que très rarement ses patientEs à revenir sur la table d'opération pour des retouches. En 2012, j’ai pratiqué 130 opérations dans le cadre d’un changement de sexe. Mais parfois, certains patients nécessitent ...
LIRE L'ARTICLE >>
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Le Sénat vient de publier une étude comparative des dispositions législatives relatives à la modification de l’état civil des personnes transsexuelles dans six pays européens (Danemark, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède), huit États d’Australie et deux pays d’Amérique latine (Argentine et Uruguay). Selon cette étude, deux générations de lois peuvent être distinguées. Historiquement, les premières lois ont été adoptées dans les pays d’Europe du Nord de l’Europe (Suède, Danemark et Pays-Bas) en vue de protéger les personnes souhaitant changer de sexe, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Timeline – 1975 à 1990 – du refus de prise en compte du transsexualisme au nom de justifications nationales
Ce document présente l'histoire chronologique de la transidentité en France de 1975 à 1990. Il s'appuie sur une recherche des sources qui sont indiquées sur la page Timeline. 1975 Création à Mulhouse de l'Association Beaumont Continental (ABC). L'association accueille uniquement des personnes dans le sens homme vers femme. Elle est créée sur le modèle de la Beaumont Society, un club anglais de personnes travesties, qui "font du tricot en parlant de football". L'association a fait perdurer cette image de club anglais au ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les bons conseils de tante Evy
Technique de survie  de la T-girl en milieu hostile: le « oh et puis merde ! » Avant de démarrer cet édifiant article, une petite dose d'anti anxiolytique humeur avec ça : Vous faites un petit ctrl-T, dans le nouvel onglet, Vous allez sur youtube et vous cherchez « i’m a boy, the who ». prête ? Allez, on mets à  fond, on est parties ! 1967 !  Une chanson sur l’identité de genre … Pour les jeunes et les incultes de la musique populaire (j’en connais au moins une sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une transition, une vie, dans un environnement stable
Le courage d’être soi ! (retour sur l’atelier narratif du 15 février 2014)
Rapport des Affaires Sociales sur la prise en charge des Trans
La prise en charge de la transidentité – Héloïse SCHNEIDER
Transition, ALD et Prise en charge par la Sécurité Sociale
Transition, ALD et Prise en charge par la Sécurité Sociale (ARTICLE EN REVISIONS)
L’incroyable retard de la France dans la prise en charge des chirurgies des trans
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Timeline – 1975 à 1990 – du refus de prise en compte du transsexualisme au nom de justifications
Les bons conseils de tante Evy

11 responses to Lacher prise, être soi-même !

  1. Julie Mazens a écrit le 5 octobre 2013

    Jour J pour moi <3

  2. Marjorie Demeaux a écrit le 5 octobre 2013

    Très bien. j’adhère complètement à ces propos.

  3. Claire B. a écrit le 5 octobre 2013

    C’est quand j’ai compris ça que j’ai commencé ma transition…

  4. Alexandra a écrit le 5 octobre 2013

    Tu as vu, Julie, ce que j’ai écrit sur mon mur FB hier soir.
    S’éloigner des personnes toxiques en fait en effet partie.
    Et vivre sa vie sans avoir à justifier ses choix.
    En tout cas, c’est en application en ce moment-même et de ce fait pour la suite de ma vie.

  5. stephanie a écrit le 5 octobre 2013

    Ton texte devrais être affiché en panneau de 6x4m dans ce monde pourrit !!

  6. paloma a écrit le 5 octobre 2013

    Tres bien ça. Décrit bien ma situation d’avant,grace aux autres jais pus lacher prise je dit mercie icie

  7. Bérénice a écrit le 6 octobre 2013

    Très difficile tout de même!
    Ayant plusieurs domaines de ma vie ou les toxiques et apaisants se côtoient, et sont si proches, qu’imbriqués et impossible de laisser le mauvais sans se détacher du meilleur…..
    Je m’efforce donc de faire évoluer les choses qui m’oppressent et me ramènent a du mal, vers du supportable afin de continuer à jouir des bonheurs qui y sont rattachés!
    Travail de tous les jours!
    Alors, se détacher, oui! J’adhère! Mais une carapace herméthique a certaines choses ne nous empêche t’elle pas de nous épanouir aussi?

  8. Ava a écrit le 7 octobre 2013

    Lacher-prise, comprendre que l’on ne peut avoir de contrôle sur rien ni personne sauf nous-même ! ça me parle ! Pour moi c’est aussi accepter ! Accepter les nuisibles lorsqu’ils doivent rester là par exemple. Dans ce cas apprendre à ne plus avoir mal, à ne plus se faire mal par le biais de relations que l’on croit subir… Car nuisible un jour, nuisible revient toujours, sous différentes formes !…… Lacher-prise, tout un programme !

  9. Lorfrancois a écrit le 13 décembre 2013

    Bonjour, pouvez vous m’aider a rendre mon papa heureux, il est transgenre il vit ça seule chez lui. Il n’a personne dans son entourage qui est transgenre et j’aimerais bien qu’il puisse vivre librement et qu’il puisse rencontrer d’autres personnes transgenre afin d’en parler sans complexe et surtout qu’il soir compris. Noel approche et j’aimerais beaucoup qu’il puisse se sentir heureux. En tout cas je vous trouve toute courageuse, félicitation pour toutes vos démarches.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -