Conchita Wurst au pays du communautarisme

17 octobre 2013 | Tags: , , , , ,

tomneuwirthL’opuscule révolté du traitement par les médias de l’affaire Conchita Wurst est assez symptomatique du repli communautaire trans, tout à fait essentialisant. J’ai l’impression (c’est juste la mienne, vous pouvez la partager) qu’à force de vouloir défendre tout, on finit par se diluer et on entre dans la paranoïa communautariste.

Conchita Wurst est un nom de scène de Tom Neuwirth, artiste performeur et chanteur allemand. Le traitement mi-ironique mi-scandalisé fait de sa persona par les journaux autrichiens a suffi à faire sortir à La Compagnie des Trans ses griffes acérées, sans même qu’elle ne prenne la peine de vérifier les faits et de replacer la fiction à sa place. On confond dans cette histoire le déguisement (le travestissement, donc) de l’artiste, le personnage qu’il fait vivre, et l’artiste, la personne. A la façon de RuPaul, dont l’identité de genre n’est pas questionnée, Tom Neuwirth joue avec les codes du genre et accroche l’esprit avec l’oxymore typique incarné : une femme barbue. Ca n’en fait pas un transidentitaire haï, juste un artiste incompris par certains. On peut aimer ou non ses performances et ses chansons, il nous appartient quoi qu’il en soit de respecter la démarche qui visiblement fonctionne suffisamment pour que Conchita Wurst soit la championne autrichienne de l’Eurovision.

Certes, les médias autrichiens sont probablement un peu cons et coincés, car eux aussi mélangent faits et fiction. Pour autant, doit-on rentrer dans ce jeu et voir dans cette “Bonniche-espagnole Saucisse” autre chose qu’une vaste blague artistique, façon Dali, Braque ou Marcel Duchamp (un autre célèbre cross-dresser, qui incarnait Rrose Sélavy) ? J’irais jusqu’à dire que cette exploitation du mythe populaire de la femme à barbe, parodie du transgenre, est elle-même qualifiable de transphobe selon les plus intégristes des défenseurs des droits des T.

Est-ce que cette stratégie communautariste — défense façon pit-bull, prises de positions radicales, miserere sur les conditions sociales des T, centrage sur ce qui ne va pas plutôt que sur le “It got better”, agitation médiatique, réactions épidermiques à toute critique de ce qui est plus ou moins transgenre dans le monde — est viable pour les T ?  Il y a 3 groupes en France pour lesquels le communautarisme fonctionne, du fait respectivement de leur histoire, de leur poids démographique et de leur insertion dans les sphères du pouvoir médiatique associée à une débauche de pognon festiviste. Les T, jusqu’à présent, sont un faire-valoir de la troisième de ces communautés (à la queue du LGB, lui-même instrument de domination de ce petit microcosme parisien élitiste). On défile en costumes en Juin, on hurle dans les mégaphones en Octobre, et rideau, la messe est dite.

Les T ont besoin de philosophes. Les T ont besoin de stratèges politiques. Les T ont besoin de dirigeants, de représentants insérés, d’une classe moyenne épanouie. Les T ont besoin de gens de gauche, de droite et du centre, de gens insérés dans la société. Les T pâtissent de l’exclusive visibilité qui est leur : prostitués, toxicomanes, migrants illégaux, et laiderons gauchistes qui cultivent, dirait-on, une image sale et marginale.

Qu’on soit clairs : je n’ai rien contre les gens qui souffrent et qui se voient exclus de la société (à part peut-être contre ceux qui cultivent leur laideur…). Je ne les souhaite toutefois pas seuls en première ligne quand il s’agit de représenter les T, qui sont issus de toutes les franges de la société et à ce titre méritent mieux qu’une image marginale.

On m’accusera de conformisme, de normativité, de binarisme peut-être ? Peu me chaut : je veux que l’avenir soit meilleur pour les T que le passé ne l’a été. Le temps de la militance à la marge, du FHAR et des Gouines rouges, des camions renversés et des arrosages de sang sur les murs est passé, le temps de l’action politique, philosophique et intellectuelle commence.

L’action sociale ne doit pas disparaître, elle doit être soutenue plus que jamais pour réduire encore la frange précaire. Elle est toutefois insuffisante si elle n’est pas accompagnée d’un vrai mouvement pour les droits et l’amélioration de la condition T en général, qui ne passe pas par des réunions dans l’entre-soi et le blocage des rues. En 2013, la société est une société de Sachants, l’Internet et ses services permettent une communication massive et positive qui touche un large public et en particulier les décideurs. Sachons donc nous adapter et convaincre par les arguments plutôt qu’intimider et susciter la pitié par des gémissements sur le pavé.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
DR GentSide
Alors que l'Eurovision 2014 est en pleine préparation pour tous les pays participants, Conchita Wurst va représenter l'Autriche. Ce ne semble pas être au goût des Autrichiens, tout du moins d'une certaine partie de cette population pour qui il semble que l'existence même de personnes comme Conchita est problématique pour leur image. Le tableau est pourtant parfait. Conchita est une femme qui a tout pour réussir sur scène dans les critères de beauté si chers aux plateaux télé. Elle a une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Polémiques sur le genre et réflexions sur les avantages et dangers du communautarisme
Lors d'un récent commentaire sur le très intéressant article de mon amie Carolyne TeeGee, intitulé « Fièvre résurrectionnelle », je défend l'idée que celles qui chipotent sur ce qu'elles considèrent être du chipotage, à savoir la rectification du terme "identité sexuelle" en "identité de genre", ne font pas avancer les choses en scindant une nouvelle fois cette communauté en deux avis distincts. Moins d'union = plus de critiques et cela n'est pas à notre avantage. Le problème ici c'est que l'on joue sur des ...
LIRE L'ARTICLE >>
Arnaud Alessandrin, les personnages trans dans les séries
Arnaud Alessandrin ATER (Centre Emile Durkheim) Fiction G&L et minorité B&T (Queer as folk et The L World) Comment sont traitées les questions T&B dans les fictions G&L ? Quels sont les ressorts de l’invisibilité des minorités T&B dans les séries G&L ? Quelle place est laissée aux nouvelles[...]
LIRE L'ARTICLE >>
Gaymat 2013, Marche de l’Égalité au Luxembourg
(Communiqué de Presse) L'ANT défilera pour un changement d'état civil démédicalisé et déjudiciarisé pour les personnes transgenres  en Europe ! Le 13 juillet  2013 l'Association nationale transgenre sera une fois de plus au côté des associations LGBT luxembourgeoises pour porter haut les revendications d'égalité pour les personnes lesbiennes, gays, bi, transgenres, soutenant le mot d'ordre du Gaymat demandant l'égalité complète face au mariage pour les couples de même sexe: « Une famille pour nous tous » (Eng Famill fir eis all). Tandis ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une Existrans joyeuse et réunie
NDLR: dans ce texte, T == Trans, Intersexes, Transgenres, TranssexuelLEs, TravestiEs, Ft* , Mt*, agenre, bigenre, androgyne ... whatever Transidentitaire. Cette année, la préparation de l'Existrans a été très mouvementée, comme il paraît qu'elle se trouve être chaque année avec un crescendo sur la dernière semaine, dixit les anciennes. Un ensemble de points de vue a été abordé, certains en apparence très antagonistes mais finalement allant tous dans le même sens, l'amélioration des conditions de vie des T en général et en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
Réalisateur : Valérie Mitteaux Producteurs : ARTE FRANCE, OSTINATO PRODUCTION, CHAZ PRODUCTIONS Ils sont nés femmes mais vivent aujourd’hui comme des hommes. Portraits croisés de quatre "transboys" ou trans' FtM. Kaleb a une trentaine d’années. Après avoir fait le choix de "transitionner" (passer du féminin au masculin), il participe à des ateliers pour s’approprier sa masculinité. Lynn, lui, n’a jamais suivi de traitement hormonal. Il s’est autoproclamé "homme" et le revendique dans un one-man-show. Miguel, qui a collé des photos du temps où il s’appelait ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le comptoir de l’info: la transidentité
Anne Gaelle et Florence Bertochio discutent sur la transidentité. - mal être dans l'enfance, l'adolescence : j'ai l'impression que je ne suis pas dans le bon corps - la transidentité n'a rien à voir avec la sexualité mais avec le genre - histoire vielle comme le monde : des enfants se construisent dans un genre qui n'est pas le sexe biologique - il faut les accompagner - problématique des papiers d'identité, incompréhension des pouvoirs publics pour simplifier la vie des trans - procédure pour le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Communiqué du collectif Existrans : quelques nuances nécessaires
On ne peut que se réjouir des récentes conclusions de la CNCDH appelant à l'arrêt des pratiques de stérilisation forcée sur les personnes trans', actuellement conditions préalables à la correction de leur état civil. Toutefois, le communiqué signé par Txy et d'autres organisations et diffusé par le collectif Existrans n'est pas exempt de défauts et il importe, aussi tardif que cela puisse sembler, de les mettre en avant et d'appeler à un débat public et à des éclaircissements en attendant ...
LIRE L'ARTICLE >>
La loi doit aller au bout des intentions !
Un positionnement net et de poids pour toutes les personnes transidentitaires sans discriminations! Souvent accusé à tord de ne pas être suffisamment investis dans la lutte pour l'égalité et la non discrimination des personnes LGBT dans le monde du travail, la Confédération CGT en appuyant l'urgence d'une nouvelle loi contre le harcèlement sexuel et moral des personnes, s'exprime clairement pour demander que l'avancée proposée par le Sénat pour lutter contre la transphobie dans son projet sous le terme "d'identité sexuelle" reprenne ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mariage pour tous, une situation pathétique !
Ce qui est pathétique dans cette histoire de mariage pour tous, c'est que l'on ne parle pas du tout de l'impact que cela a pour les personnes transgenres. Ces personnes transgenres ou transsexuel (femme vers homme) ou transsexuelle (homme vers femme) sont complétement sorties du sujet. On ne parle que des gays et des lesbiennes sans penser à d'autres formes de couples "atypique". A croire que seul le monde gay et lesbien existe et a pignon sur rue, merci les associations ...
LIRE L'ARTICLE >>
Eurovision : La candidature de Conchita Wurst, transgenre choisie pour représenter l’Autriche en 2014, fait polémique
Polémiques sur le genre et réflexions sur les avantages et dangers du communautarisme
Arnaud Alessandrin, les personnages trans dans les séries
Gaymat 2013, Marche de l’Égalité au Luxembourg
Une Existrans joyeuse et réunie
Fille ou Garçon mon sexe n’est pas mon genre
Le comptoir de l’info: la transidentité
Communiqué du collectif Existrans : quelques nuances nécessaires
La loi doit aller au bout des intentions !
Mariage pour tous, une situation pathétique !

24 responses to Conchita Wurst au pays du communautarisme

  1. Aurore a écrit le 17 octobre 2013

    “laiderons gauchistes” … a ben ca m’aurait etonnée que tu dises droitistes….. lol.
    Pour ma part, faut vraiment arreter de croire que la gauche est plus pourrite que la droite, car les 2 se valent dans les m…. qu’elles génèrent.

    • Chloé Tigre Rouge a écrit le 17 octobre 2013

      Désolée, je fais avec l’échantillon que j’ai de militants insupportables : le jour où j’en ai un de droite, laid et marginalisé par choix qui se manifeste, promis, je l’ajoute à l’article !

      • Nathasha a écrit le 17 octobre 2013

        ptdr ! perso je trouve que c est un montage pompe a fric ! que ca va stigmatiser encore plus les trans

        et quand dans la rue on te dira plus travelo mais conchita ! tu comprendra aurore que militer c est pas ca

    • Aurore a écrit le 17 octobre 2013

      Oui ben je découvre ue je sais pas grand chose en faite…. Merci de m’avoir signalée que je suis blonde !!! hihihi 😉

  2. Mickelle a écrit le 17 octobre 2013

    Merci pour ton article, bien rédigé, ecrit avec justesse.
    Il est vrai que toute gesticulation intenpestive est contre productive. Laissons le temps au temps. Sans omettre de vivre comme nous le voulons.
    C’est avant tout par notre visibilité, nos comportements, que nous défendrons la cause de toutes les transidentitaires. Si tant est que que le mot cause ne soit pas un peu fort. Tout au moins l’accepation raisonnable de notre genre. C’est avec respect et élégance de ce qu’est la femme. En assumant pleinement notre féminité.
    Je t’embrasse, Mickelle

  3. Marion La chenille a écrit le 17 octobre 2013

    Kikou,
    Merci aussi chloé pour cet article. Je suis ici depuis peu, et je suis assez interloquée par les réactions épidermiques, en général très peu documentées, de la plupart des articles. Je suis d’accord avec toi concernant le militantisme de certaines, qui laisse entrevoir un grand vide intellectuel au vu de la pauverté des informations données. Ce qui ne fait guère avançer la connaissance de la vie des personnes transgenre.
    Un peu de réflexion et de compréhension de la vue de l’autre permettent souvent de faire avancer les choses… C’est à nous de mieux nous faire connaître et comprendre, pas aux autres de faire cet effort…
    Biz
    marion

  4. Barbara Alie a écrit le 17 octobre 2013

    Suite à cet article, voici un extrait d’une reportage avec Tom Neuwirth (Conchita Wurst):

    G1 – Pourquoi votre équipe nous a dit que vous n’êtes pas un travesti ou transsexuel, mais une œuvre d’art? Pouvez-vous expliquer cela?
    Tom Neuwirth – Pourquoi c’est comme cela. Je suis une femme au travail, mais un homme dans mon temps libre, et j’adore ça. J’ai créé un personnage comme je le voulait pour travailler. J’aime être une femme, mais j’aime aussi être un garçon normal.

    G1 – En raison de la figure de Conchita, vous êtes aussi la cible de l’homophobie et du soutien de groupes LGBT. Quelle est votre orientation sexuelle et votre opinion sur les attaques homophobes?
    Tom Neuwirth – Eh bien … Conchita est mariée à un homme merveilleux, donc elle est hétéro. Tom est célibataire et gay. Une vie ne suffit pas. C’est une chose importante pour moi, parce que comme vous le savez, je me bats pour plus de tolérance dans notre société. Conchita a été créé pour montrer à tous que vous pouvez être ce que vous voulez dans la vie, si cela ne blesse personne. Chacun a le droit de vivre sans discrimination.

    Après, Tom indiqué aussi qu’il a aucune prise d’hormone de sa part.

    L’intégralité de la reportage en portugais est sur: http://g1.globo.com/musica/noticia/2013/10/cantor-travesti-de-barba-se-diz-obra-de-arte-e-quer-labios-da-anitta.html

    • Alexandra a écrit le 17 octobre 2013

      Donc autant le premier article de ce matin a du sens, autant la partie d’article de Chloé ici a du sens. Aucun des deux articles n’est totalement vrai ou totalement faux.
      Je savais que la situation était très complexe, même sans avoir l’ensemble des éléments.
      C’est donc bien une personne transgenre et totalement assumée. La journaliste n’avait donc pas à dire “il”, “le travesti”, même en parlant du personnage scénique qu’est Conchita, quand bien même ce personnage a un côté burlesque.
      Ca s’appelle l’autodétermination.

      • Chloé Tigre Rouge a écrit le 17 octobre 2013

        Je suis partagée. C’est une construction artistique. Il faudrait faire attention à ne pas confondre démarche artistique transgenre et personne transgenre.

        Conchita Wurst reste un personnage. Tom est une personne. N’assignons pas les gens de force à un genre ou à la démarche personnelle transgenre.

        Tom incarne Conchita et la joue. On ne peut pas dire que “Ta-personne-masculine” incarne et joue “Ta-personne-féminine”. Tu es qui tu es.

        Ne récupérons pas tout, nous ne sommes pas en obligation de siphonner toute l’actualité.

      • Chloé AVRILLON a écrit le 4 décembre 2013

        J’adhère tout à fait à ce que tu dénonces très justement sur la stratégie communeautariste et de qui nous avons réellement besoin pour nous représenter. La vie est partout, et partout nous devons y trouver une place, pas que dans la rue (A manifester en cortège ou à allumer les feux rouges – blam, c’est dit !), pas qu’en groupes refermés sur eux-même.
        En ce qui concerne Conchita Wurst je suis tout aussi d’accord avec Chloé : il faut le prendre comme un personnage scénique et ne pas faire de Tom un modèle transgenre, comme si Stromae était une trans parce qu’il a présenté son “double féminin” sur Canal… bah non.

  5. killer a écrit le 18 octobre 2013

    Mais quels sont donc ces :” 3 groupes en France pour lesquels le communautarisme fonctionne” dont on ose pas dire le nom?

  6. Nathasha a écrit le 18 octobre 2013

    Je pense que le but et de faire dévier le débat et d entrainer sur une attaque personnel , ça commence a devenir grave , tu dois penser comme leur majorité sinon t es out ! alors que tous on compris de quoi on parle ici en terme de communautarisme , mais allez il y a des mots tabou , si tes pas défenseur a outrance de la nature , contre les central nucléaire , et si tu ne soutient pas les Anti fa et les Anar de tout poil ( d ailleurs on rajoute Anti car a la base c est les même !) t es d extrême droite , t es facho , ou complice du pouvoir car être Ps c est être limite de droite ! alors ca commence a devenir pénible , moi mon avis si tu te plaint d un site comme TXY sur FB de façon ouverte tu viens pas y mettre la merde , quand on crache dans la soupe faut pas se plaindre qu elle a un gout Amer ! bon mais je vais être taxé d être de droite et comme je suis juive je serai Sioniste ( ben oui ils s adapte en fonction de , d autre a ma place serait raciste antisémite !)

    alors je sais pas , vous avez pas un aéroport a délivrer , une central a occuper , du mais a déplanter , ou je sais pas une soirée de musique alternative , tout ça pour dire que venir pour foutre la merde et troller ça devient chiant les attaque du style si le site et les propos vous plaise pas plutôt que de troller et d en venir aux noms d’oiseaux (modéré) comme la dernière fois allez voir ailleurs

  7. killer a écrit le 18 octobre 2013

    j’ai posé une question simple, mais oui sinon je m’en vais, t’inquiete, et la prochaine fois tu peux aussi me le dire en face au lieu de passer a 30 cm de moi et de faire semblant de pas me voir. Natasha , j’ai jamais craché sur toi personnellement,sinon oui je crache sur les idées de droite qu’elles viennent de n’importe quel site sur mon fb.

    • Nathasha a écrit le 18 octobre 2013

      mais tu vois nous avons des point commun ! et parler de quoi ? il y a rien a dire pour parler faudrait-il encore qu un débat sois possible , car si c est comme la liste existrans laisser moi rire ! et suis désolé tes publie FB apparaissent sur mon mur !( apparaissaient!) t écris de la merde je répond je ne voudrait pas qu on imagine que je cautionne

      qu on me tape dessus pour mes affinités avec le grettis , le Ps ou HES j ai vu lors des manif a Lyon c est jamais personnel mais j ai l habitude

    • Julie Mazens a écrit le 18 octobre 2013

      Txy n’est pas un site pour discuter de politique. Txy est une plateforme de publication et de discussions autour de la transidentité.

      A mon sens, tagguer “extrême-droite” une idée parce qu’elle te déplait ou n’est pas dans ton combat politique est une très mauvaise approche.

      Toute dérive politique sera directement modérée comme tout autre troll ou attaque personnelle.

  8. killer a écrit le 18 octobre 2013

    Je souhaite être desinscris et non modéré .
    J’attend toujours de savoir pour les 3 groupes, c’est bizarre ça a l’air gênant la tout d’un coup.

    • AlexMec a écrit le 18 octobre 2013

      Tu as posé ta question il y a moins d’1h30. Chloé a un boulot, elle n’a pas forcément les moyens de te répondre instantanément. Alors arrête cette minable tentative de manipulation, STP, c’en est gênant à voir pour toi.

  9. killer a écrit le 18 octobre 2013

    desinscrivez moi je vous dis parce que la je vois sur le tchat que Chloe se retient de repondre.
    Pas de manipulation chez moi, faut avoir juste le courage d’expliquer ses opinions au grand jour.

    • AlexMec a écrit le 18 octobre 2013

      Plus précisément, ce que dit Chloé sur le tchat:

      je suis énervée je suis là
      je suis tentée de réagir à chaud
      mais ça serait pas sage

      Ceci me parait raisonnable.

  10. killer a écrit le 18 octobre 2013

    Mais quels peuvent être ces 3 groupes, voyons je vais aller voir sur le site du FNJ pour voir…

    • AlexMec a écrit le 18 octobre 2013

      Tu sais quoi? Arrête! Arrête tes tentatives de dramatisation! Si tu sais exactement de quels groupes Chloé parle, alors DIS-LE, bordel! Dis, “Voilà ce que Chloé veut dire, et voilà mes sources, et voilà pourquoi je ne suis pas d’accord.” Est-ce que c’est vraiment si dur que ça à faire??

  11. killer a écrit le 18 octobre 2013

    AlexMec: parle a ma main.
    Non non moi tu sais je suis un laideron gauchiste pas bien intelligent, (sûrement parce que j’appartiens pas a la même classe sociale d’ailleurs) et j’attend qu’on me montre quelle est la “vraie” politique , pas celle de “l’extremiste dangereux” que je suis. Donc non, quand on écrit un article , il faut avoir le courage de ses opinions, y’a un chiffre , ce 3, je voudrais savoir ce qu’il représente dans ce texte.

    • AlexMec a écrit le 18 octobre 2013

      Non, je ne parlerai pas à ta main. Ce genre de discours de cour de lycée, je l’ai dépassé depuis belle lurette. Tu es un adulte, parle comme un adulte, okay?

      N’amène pas non plus les questions de classe sociale dans cette histoire, parce que tu risques fort d’être d’une meilleure classe sociale que moi.

      Et enfin, non, tu ne “voudrais” pas savoir ce que représente ce chiffre 3, parce que tu le SAIS déjà! Alors au lieu de jouer au plus malin ou au plus offensé, mets les billes sur la table pour que les gens comme moi qui ne savent PAS puissent se faire leur propre opinion.

      Parce que pour l’instant, à choisir entre toi et Chloé, il me semble fort que c’est TOI qui n’as pas le courage de tes opinions. Tu insinues, tu joues les effarouchés, tu lances des piques, tu choisis des mots hors contexte pour te focaliser dessus, mais quand je te demande de simplement me fournir les informations dont tu disposes, tu te dégonfles. Comme disent les anglophones, ceux qui vivent dans des maisons en verre ne devraient pas balancer des pierres.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -