L’emploi des Transgenres – l’exemple Brésilien

14 novembre 2013 | Tags: , , , ,

pyramide_maslowIl y a déjà un moment, que sur Facebook, je vois des nouvelles d’une initiative pour l’emploi des Trans* au Brésil et cela me fait toujours penser comme nos problématiques ne sont pas si différentes, nos problématiques ne sont pas vraiment liées à des frontières géo-politiques.

Bien sûr, je suis au courant que la difficulté à trouver un emplois n’est pas un “droit” exclusif de trans* surtout avec la crise qui traverse l’Europe et le Monde en ce moment.

La  Pyramide des besoins de Maslow est bien claire sur l’importance d’un emploi, sauf que pour des minorités traverser ses 5 niveaux est un défie encore plus dur, même si ce modèle de Maslow est extrêmement discutable, dans notre société actuelle avoir un travail est une obligation, une nécessité pour pouvoir au moins rentrer dans le premier niveau et remplir nos “Besoins physiologiques”.

Selon moi, cette initiative, que je propose de partager avec vous par la suite c’est une action concrète pour lutter contre notre invisibilité et surtout une manière de permettre ou au moins de faciliter notre intégration dans la société, cette initiative que paraît assez simple au premier regard est en réalité une manière de permettre à la société de prendre conscience et d’avoir des questionnements sur la qualité, l’insertion et type de vie qu’ont les gens trans*

Un bon exemple de comment cette initiative sur l’emploi va bien au-delà de ce qu’elle a été prévu de faire est voir que l’un de plus grandes journaux du Brésil vient d’écrire un reportage qui parle non que de le manque d’attention en soi mais aussi de la précarité de vie des beaucoup de trans*, il est clair que cela ne suffit pas,  mais c’est encore un autre pas vers la lumière et la fin de notre invisibilité, j’espère que cela pourrait aider dans la mise en place de nouvelles politiques et d’une nouvelle perception des gens trans* par nos entreprises.

“Au Brésil, deux femmes de São Paulo et un homme de Minas Gerais ont créé un site web pour aider des transgenres dans la recherche d’un poste professionnel, dix compagnies offrent maintenant des emplois dans différents domaines.

Bien qu’avec deux diplômes universitaires et une maîtrise, l’analyste Daniela Andrade, 30 ans, est pourtant au chômage. Le designer des produits,  Paulo Bevilacqua, 27 ans, n’a jamais réussi à faire un stage dans son domaine et l’avocat Marcia Rocha, 47 ans, n’a réussi à poursuivre une carrière qu’en tant qu’entrepreneur dans l’immobilier.

Des métiers différents, mais une caractéristique en commun : tous sont «transgenre».

Étant donné de la discrimination professionnelle subie par ces professionnels, l’initiative est venu de créer un site avec des offres d’emploi adaptées spécifiquement pour les personnes trans*, le mécanisme mis en place par eux est très simple. Des gens trans* s’inscrivent sur le portail Transempregos (www.transempregos.com.br) afin de voir les postes disponibles selon leur intérêt, notamment offerts par des entreprises engagées dans la diversité sexuelle.

L’initiative a été bien accueillie, et en moins d’un mois existence, une dizaine d’entreprises ont déjà mis des offres d’emplois sur le site. En outre, environ 160 personnes se sont inscrites pour pouvoir rechercher des emplois,  pour le moment, les offres varient entre postes d’assistant administratif, d’accueil client, aide-soignant, programmeur web, télémarketing et pour travailler dans des instituts de beauté. Ce sont des postes d’apprentissage, CDD, CDI dans diverses villes du Brésil, mais pour l’instant aucun contrat n’a encore été signé.

Paulo Bevilacqua explique que le profil des candidats déjà enregistrés a varié entre deux groupes majeurs. Il y a des gens avec des bonnes qualifications, mais lors des entretiens sont généralement rejetés et souffrent avec des documents qui ne sont pas en cohérence avec leur allure. Il y a aussi un groupe avec faible niveau d’éducation, que sans le soutien de la famille, a dû quitter l’école prématurément.

«Il y a tellement de gens talentueux, qui peuvent faire énormément de choses différentes » déclare Bevilacqua.

Il se questionne afin de comprendre pourquoi il est si compliqué pour les entreprises de leur donner une simple opportunité, quelles sont les difficultés de les appeler par leur nom souhaité, d’accepter leur genre tel qu’ils se sont identifiés ? 

Bevilacqua qui a passé pour seulement un emploi formel explique:

Nous ne demandons pas de traitement spécial, nous ne demandons  que du respect.

En offrant des emplois sur un site adapté spécifiquement pour les personnes trans*, la première barrière est déjà surmontée, celle de l’entretien d’embauche, expliquent les créateurs du site.

Cela est le pire moment, quand j’arrive, je vois toute de suite une énorme malaise de l’intervieweur. Il semble que des trans* ne peuvent faire que deux  professions dans la vie: «travailler dans la prostitution ou dans des instituts de beauté »  Au lieu de confirmer si j’ai la capacité professionnelle, le directeur ne pose que des questions personnelles », explique Daniela.

 Mais elle explique qu’il ne suffit pas de faire embaucher,  nous devons encourager le respect de la diversité dans le milieu professionnel. Même quand je suis appelée, je dois entendre des choses comme «d’accord, vous pouvez utilisez les toilettes féminins, mais il faut les laisser propres à la fin.

Sinon, ils me demandent s’ils  pourront continuer à faire des blagues sur les « travelos », dit-elle.

Prostitution

Pas étonnant pour l’Association nationale des personnes travesties et transsexuelles du Brésil ( Antra ) qui estime que 90% des personnes trans* travaillent  comme prostituées. Même si cette estimation est approximative car il n’y a pas de statistiques sur les transsexuels et les travestis dans le recensement de l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE ) , explique la présidente de l’ association, Cristiane Stefanny , 35.

Selon elle, s’il y avait des statistiques de l’orientation sexuelle et de l’identité de genre, des gens commenceraient à s’identifier et à se montrer.

Marcia, qui intègre Comité sur la diversité sexuelle de l’Association du Barreau du Brésil, régional de São Paulo,  considère qu’en plus ce calcul n’est valable que pour les femmes trans car les hommes trans vont rarement finir dans la prostitution.

En outre, les femmes trans de classe moyenne ne vont pas non plus, au moins pour la majorité,  se prostituer et restent cachées dans leurs placards, comme elles étaient auparavant, tandis que la classe plus sensible, moins scolarisée, va généralement finir dans la rue.

 Politiques Gouvernementales

 A São Paulo, le gouvernement de l’État vise à encourager, depuis 2007, les entreprises à adopter des pratiques d’inclusion sociale, un label de la diversité a été créé  «  Selo Paulista de la Diversité »

 Mais pour la superviseure du programme, Gleice Salgado, l’initiative doit encore beaucoup avancer à l’égard de la « transphobie », sur les 18 entreprises certifiées, aucune a réalisé des actions pour l’inclusion de personnes trans*. 

 Elle explique que son combat est d’établir comme condition pour avoir ce sceau que les entreprises devront également être tenues d’inclure les personnes trans* dans leurs actions.”

Traduit librement d’un reportage écrit par Mel Bleil Gallo le 07/11/2013 dans l’un des plus grandes journaux du Brésil (Estado de São Paulo)

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Des sociétés américaines qui soutiennent les personnes transgenres
Le Huffington Post, dans son édition américaine, a publié une liste des trente plus grandes sociétés américaines qui soutiennent activement les personnes transgenres dans leur parcours de transition. En annonçant la semaine dernière qu'elle est une femme et qu'elle veut être identifiée en tant que tel, Chelsea Manning a attiré l'attention des médias sur les discriminations dont sont l'objet les personnes transgenres tous les jours. Et pour ne prendre qu'un sujet, le fait qu'une personne transgenre se voit souvent refuser l'accès aux ...
LIRE L'ARTICLE >>
Femmes Transgenres en Prison
Pour mettre en perspective une nouvelle bien triste, à quelques jours du T-DOR, voici un document réalisé par le collectif Infokiosque qui présente la problématique des femmes transgenres/transsexuelles en prison avec des témoignages. Observatoire international des prisons (OIP) : "Depuis plus d'un an, elle demandait des informations sur les structures médicales spécialisées dans la prise en charge des transsexuelles. Personne ne lui répondait au niveau du centre pénitentiaire", la détenu "a subi de nombreuses brimades: non prise en compte de sa ...
LIRE L'ARTICLE >>
Droits des personnes Transgenres – Mais que veut donc le gouvernement ?
Veuillez trouver ci-après les échanges entre le député M. Sergio Coronado, membre du parti Europe Écologie Les Verts, lors de la présentation mardi 19 novembre 2013 de ses amendements CS27 et CS28 en commission spéciale chargée d'examiner la proposition de loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel. Si la commission a refusé de présenter ses amendements dans le cadre de la loi renforçant la lutte contre le système prostitutionnel, il est à noter que le député Sergio Coronado présentera quand ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
De plus en plus de femmes transgenres travaillent dans le monde de la mode et une marque de lingerie a su le remarquer. Il s'agit de la marque Chrysalis. Depuis 2010, Chrysalis Lingerie crée des lignes de soutiens-gorge et de dessous qui répondent aux besoins bien spécifiques des femmes transgenres. Les sous-vêtements sont étudiés pour soulever, rentrer et lisser et les soutiens-gorge sont rembourrés. [...] L’idée, d’après Cy Lauz, une des co-fondatrices de la marque, était de créer un produit qui éliminerait au ...
LIRE L'ARTICLE >>
Malaika, 19 ans, se fait maquiller par une amie chez elle. Du fait de la discrimination de ses camarades de classe, elle a abandonné ses études. Et maintenant, elle danse dans les mariages et différentes fêtes pour gagner de l'argent.
(traduit librement par Julie) La rue Pakistanaise agresse vos sens : enchevêtrements de trafic; pop pakistanais en concurrence avec l'appel de la mosquée à la prière, épices piquantes dans un air torride. Et puis il y a les travestis. Aux feux de signalisation, vous croisez des personnes drapées dans des vêtements rose et rouge élégant, avec un maquillage scintillant. Ils tapotent leurs ongles peints sur la fenêtre de votre voiture, pour demander de l'argent. Et c'est là que vous remarquez le chaume ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des transgenres préhistoriques comme un atout dans des sociétés primitives !
Une étude ethnologique, tout juste publiée (1) dans la revue Human Nature et réalisée par Doug VanderLaan du Centre pour les addictions et la santé mentale au Canada, montre que les transidentités étaient présentes dans les sociétés ancestrales et souvent vécues alors comme un atout pour ces sociétés. A l'opposé de certaines attaques menés par une frange réactionnaire issue de la manif pour tous, cette étude montre que le transsexualisme n'est pas contemporain de notre époque et existait déjà pendant la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Hier, mardi 16 avril 2013, le Parlement européen a demandé à la Commission européenne d'intensifier son action contre la discrimination subie par les personnes transgenres lors de l'achat ou lors de l'accès aux biens et services. La chambre plénière a adopté son rapport sur la transposition et l'application de la directive 2004/113/CE, le droit de l'UE garantissant l'égalité de traitement entre les femmes et les hommes lors de l'accès des biens et services. Rédigé par l'eurodéputé socialiste Zita Gurmai, le rapport rappelle ...
LIRE L'ARTICLE >>
Beware – Dites le à vos enfants !
Nous avions déjà mis la vidéo de ce film sur notre site ici. J'ai eu un contact avec l'un des membres (Bruce) de l'association auteure du film qui me transmet cette information à partager avec vous en attendant le lancement de leur nouveau site. Nous aurons l'occasion de suivre les productions et faire circuler les messages de cette association. Beware est le premier film de l'association What The Film!, association de cinéma militant fondée en 2011. Produire, réaliser, diffuser, projeter pour décloisonner les ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les 10 principaux mythes à propos des personnes Transgenres
Les dernières études disponibles(°) utilisant des calculs de prévalence indiquent que 0,5 à 1,5% de la population s'identifie comme transgenre - au moins 300.000 personnes en France. Et pourtant, la plupart des gens ne savent presque rien sur eux. Et beaucoup de personnes, même parmi les militants LGBT et les féministes, ont du mal à distinguer l'identité de genre de l'orientation sexuelle, le mythe de la réalité transgenre, et à appréhender le concept même de transidentité. Et combien de vos amis ou ...
LIRE L'ARTICLE >>
83 millions de transgenres sur FB ?
Faux comptes, doublons, mauvaises blagues, entreprises, ... Au final, Facebook compte bien moins d'utilisateurs que prévu. Le réseau social, victime de nombreuses déconvenues depuis son entrée en Bourse, compte aussi moins d'investisseurs avec un cours de bourse qui s’effondre. Plus de 83 millions de "faux utilisateurs" Le réseau social a ainsi dénombré environ 83 millions de "faux" ami(e)s sur le site, ce qui représenterait 8,7% des 955 millions d'utilisateurs actifs précédemment revendiqués par le géant des réseaux sociaux. Par contre, Facebook ne communique pas sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des sociétés américaines qui soutiennent les personnes transgenres
Femmes Transgenres en Prison
Droits des personnes Transgenres – Mais que veut donc le gouvernement ?
Lingerie pour femmes transgenres et travesties par Chrysalis
Les transgenres Pakistanais dans une catégorie qui leur est propre
Des transgenres préhistoriques comme un atout dans des sociétés primitives !
Le Parlement européen demande à la Commission d’accélérer les travaux sur les questions transgenres
Beware – Dites le à vos enfants !
Les 10 principaux mythes à propos des personnes Transgenres
83 millions de transgenres sur FB ?

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -