Photo du profil de Evy

by

Le billet tympanophobe de tante Evy

3 décembre 2013 | Tags: , ,

shania twain - Man I feel like a Woman !

Shania Twain – Man I feel like a Woman !

Je t’avais promis de choisir un jour une bouse musicale pour illustrer mon billet et cette fois-ci, je tiens parole. Attention, elle fait mal aux oreilles. Canadienne, la bouse, de surcroit, et même pire : Canadienne anglophone.

Ah ça, fallait pas me chercher… Il n’y a pas que les Kinks ou les Who dans la vie. Donc, cette fois, pas de fébrilité à l’idée de vous dévoiler une merveille, pas de suspense, je vous dénude directement la chose : Shania Twain dans ses œuvres avec son lénifiant : Man, I feel like a woman.

Les esprits contrariants objecteront que ce glorieux hymne à la féminité n’a pas de rapport avec la transgenritude, euh non, transidentition ? Non ça fait soin dentaire(blague privée) enfin le trans-machin qui nous habite. Ils n’auront pas tort mais avoue le, tu es comme les autres, quand tu meugles « Man, I feel like a woman » dans ta salle de bain, au risque de faire sauter les soudures de la tuyauterie, à qui penses-tu ?

Concernant la chose, ce n’est pas que le morceau soit mauvais intrinsèquement. Il est construit de manière très classique, couplet, refrain, pont au milieu. Ce n’est même pas la voix de miss Twain qui s’en sort plutôt bien et qui est bien jolie. Ce qui est raté, c’est… tout le reste. Un groupe de baloche approximatif, un producteur récupéré des années Topaloff, des paroles parce qu’il en faut bien et puis ce clavier, ce clavier monstrueux ! Tu te souviens de ta petite sœur quand elle a eu à Noël son terrible orgue Bontympan (Bontempi, bon … tant pis) ?  Et ben pareil. Pas mieux. Pire !

Paroles/trad de la chose

Let’s go girls

Allez les filles

Come on !

Allons y !

I’m going out tonight, I’m feelin’ all right

Je vais sortir ce soir, je me sens bien

Gonna let it all hang out

Je vais m’éclater

Wanna make some noise — really raise my voice

Faire du boucan — Crier a tue-tête

Yeah, I wanna scream and shout

Ouais, Je veux hurler et crier

No inhibitions — make no conditions

Sans aucunes entraves — sans conditions

Get a little out of line

Sortir un peu des rangs

I ain’t gonna act politically correct

Je ne vais pas être politiquement correcte

I only wanna have a good time

Je veux juste avoir du bon temps

The best thing about being a woman

L’avantage d’être une femme

Is the prerogative to have a little fun and…

C’est la possibilité de s’amuser et… . .

[Refrain]
Oh, oh, oh, go totally crazy — forget I’m a lady

Oh, oh, oh, être totallement folle — oublier que je suis une dame

Men’s shirts — short skirts

Chemises d’hommes — jupes courtes

Oh, oh, oh, really go wild — yeah, doin’ it in style

Oh, oh, oh, vraiment s’éclater — ouais, le faire avec style

Oh, oh, oh, get in the action — feel the attraction

Oh, oh, oh, entrer dans l’action — ressentir l’attraction

Color my hair — do what I dare

Colorer mes cheveux — Faire ce que j’ose

Oh, oh, oh, I wanna be free — yeah, to feel the way I feel

Oh, oh, oh, je veux être libre — me sentir comme je me sens

Man ! I feel like a woman !

Mec ! je me sens comme une femme !

The girls need a break — tonight we’re gonna take

Les filles ont besoin d’une pause — ce soir nous prendrons

The chance to get out on the town

L’occasion de faire une virée en ville

We don’t need romance — we only wanna dance

On n’a pas besoin du grand amour — on veut seulement danser

We’re gonna let our hair hang down

Nous allons nous défouler

I get totally crazy

Totallement folle

Can you feel it

Peux-tu le sentir ?

Come, come, come on baby

Viens, viens, viens Bébé

I feel like a woman

Je me sens comme une femme

Alors, j’avais pas menti, si ?
Mais à chaque malheur une chose est bonne et ce clavier tympanophobe va illustrer, avec le bon sens, la concision et l’esprit d’analyse jamais mis en défaut de m’dame Evy d’un côté positif de tous les tracas que les T-filles subissent au quotidien.

On va reprendre si tu veux bien l’exemple de ta petite sœur et de son orgue Bontempi. Je l’aime bien ta petite sœur. Enfin, ce sont surtout ses robes que j’aime bien.
Donc, tu te souviens comment elle a pourri la vie de toute la famille avant de l’avoir, son briseur de sonotones ? Elle avait la photo au-dessus de son lit, à côté de celle de JJ Goldman (grand bontympaneur lui-même) qu’elle avait découpé soigneusement dans le catalogue de la redoute. (oui, celui qui a beaucoup plus fait pour la construction de l’identité trangenre qu’une armée de psys…) .

Elle en rêvait la nuit, se voyant richardclaydermanant le beau clavier d’ivoire en plastique authentique de toute la fougue de sa jeunesse. Elle connaissait tous les modèles, les options, qui en jouait, qui en avait joué et connaissait par cœur les mémoires du génie fondateur de l’entreprise. (Comment j’ai rendu sourd Beethoven,  par Jack Bontempi )

Et tu te souviens, quand elle a enfin pu toucher du doigt le dit clavier ? L’extase pure, le bonheur sans fin, le nirvana du clavier sans bretelle !

Alors voilà, je lance le cliché du jour (mon stock est inépuisable) : Le bonheur ne peut naître que la frustration.  Voilà, vous pouvez lâcher la meute !

Avant de me faire manger toute crue, je m’explique. Tiens d’ailleurs, pour vous montrer combien google est cultivé, voici une petite citation de Freud : “C’est au travers de la frustration et de l’attente que naît un Objet extérieur d’où vient la gratification. Sans cette frustration et cette attente, il n’y a pas de limites entre le Moi et le non-Moi.”

Comment ça tu ne sais pas ce que c’est que le non-Moi ? Et moi, tu crois que je sais ce que c’est ? Ce n’est pas parce que je maitrise le copier/coller que je comprends ce qui est écrit, non mais…

Bon, les autres, vous avez eu le temps d’assimiler le concept ? Pour prendre un cas pour lequel j’ai le plus grand intérêt puisque c’est le mien, aurais-je autant de plaisir à effectuer tous ces petits gestes au quotidien de ma vie de fille si tout d’abord, je n’avais pas cru que jamais ils ne seraient possibles et si je n’en avais pas rêvé pendant tant d’années ?

Prendre le métro, boire un café en terrasse avec une amie, entrer dans un magasin pour regarder les chaussures qui m’ont accroché l’œil, des petits rien qui me comblent de joie comme au premier jour. Les apprécierais-je autant si je ne les avais pas tant attendus ? Je suis sûre que non.

Remarque, j’aimerai bien un monde où l’on peut changer de genre du jour au lendemain. Passer de l’un à l’autre en fonction de l’humeur, de l’envie. Mais attends un peu, c’est ce que je fais déjà !  Le Larousse nous donne d’ailleurs comme définition du préfixe trans «  au-delà, exprimant l’idée de changement, de traversée ». Oh mon dieu, je viens d’avoir une révélation : Je suis transgenre !!!

Et je suis même plus transgenre que les vraies de vraies parce que moi, je ne le traverse pas qu’une fois, le genre mais plein de fois. Miss Evy, la Arturo Brachetti du genre !

Un petit bémol néanmoins : A investir trop d’affect, il y a le risque que la réalité soit en deçà des attentes, voire qu’elle ne corresponde pas du tout. Eh oui, ta petite sœur, toujours : Au bout de six mois de hululements bontempesques ,elle a bien fini par rejoindre la réalité. La clavier, hélas, ne fait la clavieriste.

Alors raffarinons un peu et, pour faire un peu de pensée positive, à chaque petite déception, frustration du quotidien, imagine le bonheur que tu éprouveras quand tu auras enfin obtenu ta belle carte d’identité toute neuve ou ton joli frifri de jeune fille.

Et quand tu te regarderas dans le miroir, dis-moi ce que tu auras envie de chanter si ce n’est « Man, I feel like a woman ! »
Pwoin Pwoin Pwoin Pwoiiiiiiiiiiiiiiinnnnnnnnnn

Bises à toutes !

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
La nécessaire minute de tante Evy
Hello les filles, Après la petite balade somme tout gentillette de la dernière fois, je reviens aux bases. Et quand je dis les bases, c’est du solide ! Le morceau que je t’ai dégoté cette fois vaut son pesant d’or.  Et tu le connais en plus, j’en suis sûre. Ce groupe est considéré unanimement comme l'un des plus importants et influents de son époque et on dit qu’il est à l’origine du Heavy Metal. Je pourrais arrêter là ma courte carrière de billettiste ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les bons conseils de tante Evy
Technique de survie  de la T-girl en milieu hostile: le « oh et puis merde ! » Avant de démarrer cet édifiant article, une petite dose d'anti anxiolytique humeur avec ça : Vous faites un petit ctrl-T, dans le nouvel onglet, Vous allez sur youtube et vous cherchez « i’m a boy, the who ». prête ? Allez, on mets à  fond, on est parties ! 1967 !  Une chanson sur l’identité de genre … Pour les jeunes et les incultes de la musique populaire (j’en connais au moins une sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
La minute énervée (et énervante) de Tante Evy
Bonjour les filles, Snifff… Pas le cœur à la rigolade cette semaine. J’ai mal à mon rock ‘n roll : Môssieur Lou Reed est mort et avec lui les derniers lambeaux de ma jeunesse. J’espérais être bien plus avancée en Alzheimer en apprenant cette triste nouvelle mais non…  Le pire c’est que je vais m’en souvenir demain… Heroin. Ca sonnait tellement romantique quand il la chantait. En fait l’héro c’était pas romantique du tout du tout mais à 16 ans… Je rêvais de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Toi t’en rêves, toi t’en rêves, de leur montrer qui tu es, Et t’en crèves, et t’en crèves, de n’pas pouvoir exister Dans tes rêves, dans tes rêves, tu ne veux qu’être aimer ! Et t’en crèves, et t’en crèves, t’as mal a en crier ! http://www.youtube.com/watch?v=HAMAF_zm9wI Toi t'en rêves, toi t'en rêves, de leur montrer qui tu es, Et t'en crèves, et t'en crèves, de n'pas pouvoir exister Dans tes rêves, dans tes rêves, tu ne veux qu'être aimer ! Et t'en crèves, et t'en crèves, t'as ...
LIRE L'ARTICLE >>
Hot as a man. Gorgeous as a woman. Oh my gosh Manila I love you marry me. http://www.youtube.com/watch?v=_gdbbHr1d2A
LIRE L'ARTICLE >>
Garbage groupe de musiciens producteurs américain (Nevermind de Nirvana, la bo Twilight Chapitre 3 entre autre) et accompagné d'une chanteuse anglaise. La chanson dont vous trouverez les paroles traduites sont intéressantes suivant les interprétations. http://www.dailymotion.com/video/x1ema9_garbage-androgyny-full_music?start=177#from=embed Androgyny (Androgynie) When everything is going wrong Quand tout va mal And you can't see the point in going on Et que tu ne comprends plus pourquoi continuer ainsi Well nothing in life is set in stone Dans la vie n'est rien gravé There's nothing that can't be turned around Il n'y a rien qui ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le billet indispensable de Miss Evy
Le billet indispensable de Miss Evy Oui, bon, je dis indispensable, c’est pour attirer le chaland. M’enfin, vous auriez tort de ne pas le lire car à la fin de ce chef-d’œuvre, vous saurez : -          Qu’Alice Cooper n’a rien à voir avec Lewis Caroll -          Que changer de genre, ça peut aussi vouloir dire être actrice -          Que l’on peut placer prévaricateur dans une phrase sans être certaine de son sens exact Il est pas beau mon teaser ? Bon, on se connait désormais, plus la peine ...
LIRE L'ARTICLE >>
31 janvier 2013 – Soirée Restaurant
Petite soirée entre copines pour les filles de l'Ouest et les autres. Pour celles que ça intéresse, contactez moi car je n'ai pas encore défini le restaurant. Pour me contacter par mail privé par mon profil.
LIRE L'ARTICLE >>
Je suis allée voir une amie en Nida pour la première fois chez elle. Et sa fille m’a fournit un grand moment de bonheur qu’elle  m’a dit une fois rentré chez moi. Sa fille a demandé à sa mère quand je suis partie si je n’étais pas la sœur de mon il. Mon amie explique à son enfant la situation, qu’elle comprend et rajoute qu’elle me trouve belle. Ce n’est pas grand chose, mais super important pour moi. Quand mon amie m’a dit ...
LIRE L'ARTICLE >>
Alexis HK – Coming Out
Juste une belle chanson qui parle de se dévoiler … http://www.youtube.com/watch?v=itdlVN6jLm8 J'aurais dû prévoir Qu'il ferait un peu chaud Pour mettre des bas noirs Et mon long manteau de biche Ma jupe est étroite Ma démarche est bizarre On dirait que je suis Nominé pour les césars Je me suis fait Belle belle belle Pour aller les voir Je remercie toute l'équipe De la gare Saint-Lazare Gentils machinistes Au doux accent du Gard Qui m'ont permis De prendre le train du mois d'août Je m'en vais déverser les flots De mon coming out Je suis un garçon Sensible et réfléchi En grandissant je ...
LIRE L'ARTICLE >>
La nécessaire minute de tante Evy
Les bons conseils de tante Evy
La minute énervée (et énervante) de Tante Evy
Narcys – Toi T’en Reves (Version censurée)
Manila Luzon — “Hot Couture” official music video
Garbage – Androgyny
Le billet indispensable de Miss Evy
31 janvier 2013 – Soirée Restaurant
Les enfants sont merveilleux
Alexis HK – Coming Out

24 responses to Le billet tympanophobe de tante Evy

  1. Frederique a écrit le 3 décembre 2013

    toujours aussi exellent !! et pour le catalogue de la redoute , c’est vrai qu’il est tres utile a la cause! lol
    bises

  2. Phlune a écrit le 3 décembre 2013

    Je confirme vigoureusement pour ce qui est de l’apport décisif de ce catalogue ( et deux ou trois autres) dans la dépravation qui nous a menées ici …
    Ah, pitaing …
    :-)

  3. Bérénice a écrit le 3 décembre 2013

    Félicitations, Tu maîtrises parfaitement l’art du remplissage. Mais j’aurais aimé savoir quel est le sujet et le but de cet article au fond…. Démolir Shania, animer un débat sur les clavéristes???
    J’ai pas trop saisi là…

  4. Marion HARUKAZE a écrit le 3 décembre 2013

    moi non plus je comprends pas l’intérêt et au risque de me faire lyncher, j’aime bien Shania Twain

  5. Phlune a écrit le 3 décembre 2013

    @Marion et Bérénice
    Un billet léger, fun, gratuit, non-utilitariste, n’annonçant ni manif, ni commémoration, ni rendez-vous avec des ministres, ni coming-out américain ou chinois, ni révolution dans la mode, ni attentat, ni dissolution de la Sofect ou de la Boutin …
    bref un simple loisir,
    ça vous pèse à ce point là ??

    Evy, je suis là, te laisse pas abattre, il y a d’autres bontempiphobes, ici, dans l’ombre, pour soutenir ton intiative courageuse
    (écouter tout ce truc, piquer le texte et tout, pinaise …)
    :-)

    • Bérénice a écrit le 4 décembre 2013

      J’ai absolument rien contre la gratuité ni la légèreté. J’avais seulement besoin de comprendre. c’est chose faite. Alors Evy, continues à nous vendre de la légèreté, c’est pas moi qui t’en blâmerai… 😉

    • Marion HARUKAZE a écrit le 4 décembre 2013

      ce qui me gêne c qu’on est sur un site qui prône la tolérance et on y trouve un article qui n’a d’autre vocation que de descendre en flèche une artiste…

      • Alexandra a écrit le 5 décembre 2013

        Ce morceau de Shania Twain n’est pas le meilleur et Evy dit bien que Shania à une belle voix. Ce n’est pas Shania qui est visée. Ce morceau sert plus de prétexte il me semble.

        Ce n’est même pas la voix de miss Twain qui s’en sort plutôt bien et qui est bien jolie. Ce qui est raté, c’est… tout le reste.

        Au risque de me tromper elle est juste en train de gentiment se moquer des filles qui hurlent ce morceau hyper-commercial dans leur salle de bains et qui sans le fait de la transidentité n’auraient pas pris ce titre comme une ode à la femme.

        Donc, les filles, c’est plus un billet auto-dérisoire sur les trav/trans qui sont dans la folie de se faire plaisir avec des morceaux commerciaux parfois insipides et dont elles n’ont peut-être jamais cherché les traductions.

        Je me trompe, Evy ?

        PS : perso j’aime bien écouter des daubes commerciales quand elles sont bien chantées et avec de belles voix comme celle de Shania. Et je l’aime bien cette chanteuse même si elle est pas mal dans le commercial. Donc, Miss Shania, sachez que vous avez du public qui vous apprécie ici.

      • Frederique a écrit le 6 décembre 2013

        faut peut etre arreter de sefaire des noeuds au cerveau les filles!! bises

  6. Florence Martinot a écrit le 3 décembre 2013

    Personnellement, j’apprécie énormément Shania Twain.
    Ce “billet” me fait penser aux publications des chiennes de garde et autres pseudo-féministes qui sont contre ce qui est pour et pour ce qui est contre.
    J’en ai rien à faire de me faire ‘lyncher’ (salut Marion H., nous serons deux).
    Je trouve cet article gratuit (heureusement), méchant et mal venu.

    Voili-voilà …

    • Aurore a écrit le 5 décembre 2013

      Sa part dans tous les sens, et il est vrai que c’est un article gratuit et mechant sur cette chanteuse.
      Vous avez fait tout un foin avec regis maillot, et la vous faite exactement la même chose (forcement, c’est toujours plus drole quand on se trouve de l’autre coter).
      J’espère que vous lui ferez des excuses….

      • Chloé AVRILLON a écrit le 5 décembre 2013

        A qui ? a Régis ? Mais on est en de bon termes avec lui, plus que tu ne l’imagine même, et il s’et excusé, et c’était nécessaire.
        Comme il est dit dans l’article :
        ” ce n’est pas que le morceau soit mauvais intrinsèquement. Il est construit de manière très classique, couplet, refrain, pont au milieu. Ce n’est même pas la voix de miss Twain qui s’en sort plutôt bien et qui est bien jolie. Ce qui est raté, c’est… tout le reste.”
        Donc j’en conclue que :
        1) la structure musicale est bonne et reconnue par la personne qui a écrit la chanson
        2) La voix de miss Twain est très bien.

        Bah le reste c’est une hisstoire d’opinion par rapport à un goût personnel.

        C’est méchant où ça ? Tu le fais exprès j’espère ???

        • Chloé AVRILLON a écrit le 5 décembre 2013

          il faut lire “et reconnue par la personne qui a écrit cet article”

          • Chloé AVRILLON a écrit le 5 décembre 2013

            Et pour ma part j’aime bien cette chanson contrairement a Evy, alors hein, on se calme un peu, merci, d’accord ? :)

          • Julie Mazens a écrit le 5 décembre 2013

            moi j’avoue je l’ai même pas encore écoutée 😛

      • Julie Mazens a écrit le 5 décembre 2013

        je ferais la même réponse qu’Alexandra un peu plus haut.

        à moins que tu ne sois entrain de troller ?

        bises.

        ps: ce n’est pas exactement la même chose la critique argumentée d’une artiste, affaire de gout (et qui peut se défendre) et la stigmatisation d’une minorité déjà fortement affaiblie.

  7. Evy a écrit le 6 décembre 2013

    Bonjour les filles,

    Ben dis donc, j’étais à mille lieues d’imaginer que je pouvais déclencher vos foudres pour un billet que je pensais aussi innocent. J’ai hésité un moment à retirer mes escarpins et à me sauver sur la pointe des pieds et puis non, je suis bien ici.

    Alors juste pour clarifier les choses :
    Je n’écris mes billets que dans une seule optique, vous faire sourire. Point. Rien d’autre. Il n’y a pas de second degré (au-dessus de mes moyens), de sens caché, de règlement de compte. Là, manifestement, côté sourire, j’ai loupé le coche pour une partie d’entre vous.

    Mes textes sont-ils mal fichus, bancals, sans profondeur ni recul et écrits dans un français approximatifs ? Oui !

    Je n’ai pas de haine à apporter ici, pas de rancœur, pas de mauvaises ondes ni de karma en berne. Je fonctionne aux endorphines, qui ont remplacé avantageusement tous les psychotropes que j’ai pu ingérer dans une vie antérieure.  C’est pourquoi vous ne verrez pas participer aux lynchages de S. Bern ou du mec de RTL, par exemple. Donc, si je blesse quelqu’un, c’est uniquement par maladresse (et je ne suis pas méchante, on m’a dessinée comme ça).

    Concernant, miss Twain, comme certaines l’ont remarqué, hormis avoir écrit qu’elle s’en sort plutôt bien et qu’elle est jolie, je ne vois pas trop…  C’est d’ailleurs éminemment sexiste, je te l’accorde. Sexiste ET chienne de garde, j’aurais au moins réussi un grand écart dans ma vie !

    J’ai écris la critique, subjective parce que c’est définition d’une critique, d’un morceau que je ne trouve pas bon, un peu symptomatique d’un rock FM paresseux conçu pour la bande FM.

    MAIS : Si je m’étais relue, et il faudra bien que j’y arrive un jour, mes facultés baissant de façon inquiétante, je n’aurais pas laissé passer une coquille que vous avez loupée. Et là, je suis super déçue. Vous êtes pourtant vigilantes, vous me l’avez montré. J’ai osé écrire : « canadienne, la bouse, de surcroît, et même pire : Canadienne anglophone ». Donc méchante la mère Evy ET raciste ! ET anglophobe !

    Alors avant que je me prenne un procès pour incitation à la haine raciale, je vous jure, craché juré que n’ai  rien mais alors rien de rien contre nos amies canadiennes, de l’est à l’ouest. C’est simplement une boulette… Je précise que suis sincère quand je dis ça car quand tu remplaces canadienne par algérienne, ça fait tout de suite moins rire (Naaaaan, j’ai rien contre l’Algérie, merde, tu déformes tout !).

    Alors maintenant, j’apporte « the solution » (comme quoi j’ai rien contre les anglophones) à celles que j’insupporte ou que j’ai pu blesser.  Mes petits billets, je vais continuer à les écrire, parce que mince, je me suis embêtée à lister tout ce que je connais comme titres T-explicites. Et il m’en reste ! Et du tout bon ! Alors, tu remarqueras que dans le titre de ces billets, il y a mon nom, Evy. Donc quand tu vois ça dans le titre, hop, tu passes au suivant. Pas con, non ?

    Je finis par un grand merci pour celles qui avaient déjà compris ma démarche et qui l’ont dit un peu plus haut.

    Bises à toutes, je vous aime !

  8. Frederique a écrit le 6 décembre 2013

    merci encore a toi millefois evy et te connaissant un epu ,tu es vraiment quelqu’un d’ouvert et de conciliant… Je me demande en fait s’il n’y a pas un probleme de generation… ou alors c’est notre etat qui parfois nous fait tout prendre a la lettre…
    en tout cas et tres egoistement moi la legereté me fait du bien…
    bisous sincere a toutes

  9. Frederique a écrit le 6 décembre 2013

    tiens au fait ! vous pensez quoi de nabila? ….allo!

  10. Léa a écrit le 9 décembre 2013

    Evy, je suis toujours autant amatrice de tes billets. Et poutant je suis de la génération J.J. Goldman … Mais j’adore. Pour les personnes qui n’apprécient pas, Evy a raison passé votre chemin. Il y a peu de gens qui ecrive des billets qui ont comme seul but d’être léger et de faire sourire. Nous vivons dans une époque morose et compliquée alors pourquoi vous déchaînez vous contre elle. Ces billets ont cependant fait réagir un grand nombre d’entre nous. Quel succès !

  11. Petra a écrit le 31 décembre 2013

    Je ne comprends rien à la musique…
    …mais j’aime beaucoup Tante Evy !

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -