Interview du Docteur Nicolas Morel-Journel

12 décembre 2013 | Tags: , ,

Dr Nicolas Morel-Journel - DR France Télévisions - Telle est ma télé !

Dr Nicolas Morel-Journel – DR France Télévisions – Telle est ma télé !

Après un contact direct et fructueux avec le Docteur Nicolas Morel-Journel au sujet de ce qu’il désirait communiquer à la communauté T, nous revenons vers vous avec une interview qui, nous l’espérons, vous apportera des premiers éléments de réponse quant au travail qu’il réalise dans le cadre des chirurgies de réassignations sexuelles à l’hôpital de Lyon-Sud.

Nous avons pris contact directement avec lui dans le cadre de cette première interview afin de vous fournir des informations de première main sur son métier qui touche toutes celles d’entre nous qui entament un parcours de transition au sein de l’équipe hospitalière de Lyon-Sud.

Entretien original réalisé par Nathasha Cailleux le 8 Novembre 2013, transcription éditée par Chloé TR, interview définitive amendée le 11 Décembre 2013 par le DR Nicolas Morel-Journel avant publication. 


Quelle technique utilisez-vous pour la chirurgie de réassignation MtF ?

Pour les MtF, la technique que j’utilise aujourd’hui c’est celle du docteur Brassard avec quelques petites modifications, mais pas énormément. A 95 %, c’est la technique du docteur Brassard, qui a été développée au Canada par le docteur Ménard et le Dr Brassard et qui donc a été poursuivie par le docteur Brassard, et qui m’a quand même fait changer beaucoup de choses par rapport à la technique que j’utilisais il y a quatre ans.

C’est une technique qui a beaucoup d’avantages, qui a beaucoup d’intérêt et qui, je trouve, donne vraiment des résultats esthétiques intéressants, des résultats fonctionnels qui sont bons et qui sont relativement constants, à partir du moment où bien évidemment on va réussir à préserver les dilatations vaginales, où on va réussir à tout faire dans le cadre du protocole de dilatation. Si le protocole de dilatation est bien suivi globalement c’est une technique qui permet d’avoir de bons résultats esthétiques et fonctionnels.

Alors, quand je dis fonctionnel, ça veut dire :
– Profondeur vaginale
– Largeur vaginale
– Capacité à avoir des rapports sexuels
– Capacité à avoir des orgasmes
– Possibilité d’uriner correctement
– Ne pas avoir de fuites urinaires
– Ne pas avoir de problèmes digestifs (ce qui veut dire incontinence anale ou d’autres problèmes)

Je trouve que cette technique au jour d’aujourd’hui est la meilleure technique pour avoir un tout.

Après, parfois, j’ai eu des patientes revenues de Thaïlande avec d’autres demandes de correction, et qui trouvaient qu’esthétiquement il y avait un petit plus dans la technique de Suporn, ce que je peux reconnaître !

Parfois il y a des résultats qui effectivement provenaient de chez lui que je n’ai pas trouvés mieux que la technique de Brassard. Mais très souvent chez ses patientes qui venaient me voir, c’était quand même pour des retouches et à ce moment-là, il y avait un problème donc ce n’est pas général et récurrent, il y a un biais inévitable. Il y a une chose que je trouve parfois moins bien dans la technique de Suporn c’est en terme de profondeur ou de largeur vaginale, ainsi qu’en terme de facilité à réaliser les dilatations, de douleurs fréquentes lors des rapports ou de choses comme ça.

Donc je pense qu’aujourd’hui la grande difficulté qu’ont différentes équipes dans le monde entier, c’est d’arriver à faire le résultat parfait sur le plan esthétique et le résultat parfait sur le plan fonctionnel. La technique de Suporn a peut-être un tout petit plus sur le plan esthétique, encore que moi j’ai vu quand même quelques patientes où les résultats n’étaient pas parfaits comme cela peut arriver à tout professionnel. Bien que ce soit quelqu’un d’extrêmement compétent, parfois sa technique réussit moins bien sur le plan esthétique et ce en fonction de l’anatomie de la personne à qui va s’adresser la réassignation ; et puis, par moments, il y aura des résultats meilleurs, mais sur le plan fonctionnel, j’ai l’impression qu’il y a un petit “moins bien”. Et cela fut confirmé par des patientes que j’ai eues ou par retour du docteur Brassard donc je pense que l’avenir sera un mix des deux techniques qui permettra d’avoir ce qu’il y a de mieux sur le plan esthétique et de mieux sur le plan fonctionnel !

Les deux techniques ne sont pas si éloignées l’une de l’autre, sachant qu’à la base on utilise la peau de scrotum et de la verge pour construire le vagin, les grandes lèvres et les petites lèvres. On gaspille le moins de tissu possible et on réutilise le maximum de tissus existants pour conserver la sensibilité, et obtenir la meilleure esthétique possible ; on va garder le canal de l’urètre pour construire les petites lèvres, pour que ce soit plus sensible, plus joli ; on fera de même pour les grandes lèvres, on va faire pareil au niveau vaginal ; les techniques sont sensiblement les mêmes. Maintenant, il y a quelques petites différences qui font qu’on va privilégier l’esthétique ou le fonctionnel.

Nous ne sommes plus à l’inversion pénienne d’avant 2007 ?

Non, la technique utilisée aujourd’hui est une évolution de la technique initiale et si certains principes de l’inversion pénienne ont été repris, de très nombreuses modifications ont été apportées.

Dr. Morel-Journel

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Nicolas Morel-Journel, meilleur chirurgien de France pour les réattribution, et humain
Actuellement, en France, le docteur Nicolas Morel-Journel est considéré comme étant le meilleur chirurgien en matière tant de vaginoplasties que de phalloplasties. Il est malheureusement le seul au bon niveau de technicité pour réaliser des opérations fonctionnelles et esthétiquement réussies avec un taux de réussite digne de ce nom, n'amenant que très rarement ses patientEs à revenir sur la table d'opération pour des retouches. En 2012, j’ai pratiqué 130 opérations dans le cadre d’un changement de sexe. Mais parfois, certains patients nécessitent ...
LIRE L'ARTICLE >>
TransKind n° 5
Un cinquième numéro qui parle des hommes transgenres dans le cinéma et à la télévision. Les films où ils sont présent sont suffisamment rare, ce qui a permis d'en passer un certain nombre en revue. Vous trouverez aussi une interview de Bruce, des conseils vestimentaires, du festival de Douarnenez, des réflexions de Josk, l'annonce de la naissance du collectif nantais Purple Block, le communiqué de l'Existrans et quelques autres contributions. Pour le prochain numéro, nous lançons un appel à contribution. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’interview d’une activiste transgenre ”fa’afafine”
Ce reportage est passé dans Pacific Beat sur TV3 (une télévision néo-zélandaise), dans une émission apparemment destinée aux jeunes, type ”c’est pas sorcier” en France. Dans cette émission, quatre jeunes Polynésiens branchés découvrent les dernières tendances Néo-Zélandaises, en matière de société, de mode, de musique, de technologie et bien d’autres encore. Ici, Koryn interviewe Phylesha, une activiste transgenre (mouvement connu localement sous le nom traditionnel de ”fa’afafine”. Elles se rencontrent au supermarché où Phylesha fait les courses pour un repas communautaire avec ...
LIRE L'ARTICLE >>
Au centre, Bambi. A droite, Sébastien Lifschitz. A gauche, Alexandra
Le 12 mai 2013, j'ai eu la chance de rencontrer Bambi et de pouvoir participer à la conférence de presse qu'elle donnait, avec Sébastien Lifschitz, pour la diffusion du film dans le cadre du festival "Désirs... Désir". J'y avais été invitée au travers de l'association LGBT de Tours. La conférence s'est déroulée au cinéma Le Studio de Tours. Je vous livre ici une première partie de cette interview dont je viens de terminer le montage, d'autres parties étant en préparation à ...
LIRE L'ARTICLE >>
Reportage France 3 – “Le sexe de mon identité”
NDLR : Film documentaire projeté lors Festival Chéries Chéris dans le cadre de la marche de l'Existrans. Tous les articles sur ce documentaire >> ici<<<. Tout d'abord ce reportage est très respectueux des femmes et hommes interrogé-e-s ce qui est notable lorsque l'on voit la plupart des reportages sur le sujet depuis quelques temps. Pour une fois, je me fends de la phrase suivante : je vous conseille vivement de le voir, surtout si vous êtes dans la boucle du Gretis ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Actuellement en discussion au Sénat dans le cadre de la loi Égalité Femmes - Hommes, des amendements ont été déposés par différentes sénatrices hier en fin de journée, amendements relatifs à l'identité de genre et à la procédure de changement d'état civil (CEC). Voici la liste des amendements déposés : - 79 et 80 (UCI / Jouanno) - 92 (PS / Blondin et Meunier) - 130 (Écologistes) - 154 (Communistes) - 169 (Écologistes) Et de façon plus indirecte : - 74 (UCI / Jouanno) - 56 (Communistes) - 136 (Communistes) Une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Vidéos interview sur la Transidentité – Participez aux questions !
CherEs AmiEs, Exceptionnellement cette semaine, les huit merveilles préparent une série de petites vidéos / interview avec Chloé Avrillon pour vulgariser la transidentité auprès du grand public. Nous préparons une série de questions auxquelles Chloé, notre huitième merveille, va devoir répondre et nous vous sollicitons (en zone commentaires) pour vous demander votre avis et vos priorités ! a ► définitions b ► parcours médicaux, parcours juridique, coûts d'une transition c ► discrimination au travail, pôle emploi d ► sexualité avant et après une transition e ► ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe
Ce soir nous étions au forum des images. Je représentais avec d’autres le collectif Existrans, venu débattre avec le public autour du documentaire projeté : "Le Sexe de mon identité" de Clara Vuillermoz, destiné à la télévision, qui décrit des parcours hospitaliers FtM et MtF dans le cadre du GRETIS à Lyon. A la vue de ce documentaire une chose m’a frappée : la transphobie ne touche pas tout le monde de la même façon. Selon votre classe sociale, vous pouvez ...
LIRE L'ARTICLE >>
Interview de Résonancia – Témoignage
Interview de Résonancia réalisé par Melinaa lors de la sortie de Bordeaux. Le parcours de Résonancia (1 an déjà !) et une discussion sur l'intérêt des sorties et l'esprit communauté T. 1ère partie : Le Parcours de Résonancia (1 an déjà !) http://www.youtube.com/watch?v=gFtWwKF6JGU 2ième partie : A Propos des Sorties et de la Communauté T http://www.youtube.com/watch?v=2eaDnK6PC80 A propos de la sortie de Bordeaux Les autres interviews réalisées par Résonancia et Melinaa à Bordeaux. Des rencontres inoubliables ! (Tous les articles sur la sortie de Bordeaux)
LIRE L'ARTICLE >>
En prolongement de la bande annonce du film Laurence Anyways, Xavier Dolan donne un premier interview. http://www.youtube.com/watch?v=0MOXKr-CYUU
LIRE L'ARTICLE >>
L’incroyable retard de la France dans la prise en charge des chirurgies des trans
TransKind n° 5
L’interview d’une activiste transgenre ”fa’afafine”
Interview de Bambi – 1ère Partie
Reportage France 3 – “Le sexe de mon identité”
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Vidéos interview sur la Transidentité – Participez aux questions !
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe
Interview de Résonancia – Témoignage
Premier interview de Xavier sur Laurence Anyways

10 responses to Interview du Docteur Nicolas Morel-Journel

  1. Shalin a écrit le 12 décembre 2013

    Je suis contente de lire un tel article, surtout que son travail est appuyé par de nombreux témoignages positifs ^^.

  2. Chloé AVRILLON a écrit le 12 décembre 2013

    Mais il est très bien ce docteur, il en faudrait plus comme ça en France

  3. Anna Tiger a écrit le 12 décembre 2013

    une personne du corps médical spécialisé dans l’accompagnement des trans (je suis restée assez floue là?) me disait à propos de ce docteur : “dommage qu’il soit si mal entouré”….

    • AlexMec a écrit le 12 décembre 2013

      Le chirurgien qui m’a fait ma mastec dans une clinique privée (… à Lyon, oui oui) opère aussi des trans à l’hôpital. Il ne semble pas très heureux de l’attitude de certaines autres personnes de l’équipe hospitalière…

    • Phlune a écrit le 14 décembre 2013

      “dommage qu’il soit si mal entouré” … j’ai cru pouvoir le penser, à une époque …
      mais c’est vraiment une affaire de subjectivité pure.

      Non, MJ n’est pas mal entouré (je connais pas tout le monde non plus, hein)
      Beaucoup de gens semblent detester P.S, psychiatre. Moi non.
      P.L. psychiatre, est le contraire d’un imbécile, certainement pas un transphobe.
      B.M. , endocrino, est, comme P.L. un vieux routier, certainement pas dans la transphobie non plus.
      J’ai assez braillé contre plein de (franchement) mauvais symptômes émanant de plusieurs équipes hospitalières, avec témoignages accablants et tout, je m’en voudrais de pas apporter le bémol sur celle-ci ..
      Ce qui pêche est au dessus d’eux : en 30 ans de fonctionnement, les équipes hospitalières ont UN SEUL bon chir, c’est évidemment trop peu, et que ce soit la SOFECT, la Sécu, l’Ordre des médecins, le comité d’éthique, ou les juriste, TOUT en France s’est fait à reculons.
      Ce qui marche, et plutôt bien, doit être salué à cette mesure là …
      Après reste la question, entière, du système d’ensemble, de l’idéologie qui le gouverne encore largement, des vieilles lunes qui continuent à y faire la pluie et le beau temps, du petit mandarinat misérable de certaines personnes incrustées aux commandes de ce “bébé” (nous) dont personne ne veut vraiment, ni chez les médecins les mieux en cour, ni chez chez les élus …

  4. rachel tailhan-denat a écrit le 6 janvier 2014

    je ne sais pas par qui il est entouré…… les infirmieres etaient merveilleuses de douveur avec moi. je n ai qu une foi son psy( shondorff) un homme absolument charment . sa secretaire est un ange.
    qui l entoure mal selon vous?

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -