Photo du profil de Liv

by

Genderqueer, Androgyne, Genre fluide, un groupe facebook pour vous !

13 décembre 2013 | Tags: , , , ,

Pour ceux ou celles (ou ceuelles??) que ça intéresse, on vient de créer un nouveau groupe privé facebook pour les personnes qui se considèrent comme trans non-binaires, autrement dit genderqueer, androgyne, de genre fluide etc.

Il vise tout le monde qui a une identité de genre non pas complètement ou seulement femme ou homme et qui voudrait discuter de ça, et en particulier des questions concernant la visibilité, l’acceptation et l’expression des personnes trans non-binaires en France et des pays francophones: par exemple, est-ce que le concept est connu par les différents groupes pour les personnes transgenres ou est-ce que certains pensent qu’il faut être complètement une femme ou homme trans et non pas quelque chose de mixte ou fluide?

Comment devrait-on parler d’une personne non-binaire en français, est-ce qu’on devrait dire “il” ou “elle”, “monsieur” ou “madame? Comment devrait-on faire pour parler de soi et faire les accords quand il faut choisir le masculin ou féminin..?
https://www.facebook.com/groups/643312325711630/


Drapeau genderqueer

Drapeau genderqueer

Vous êtes le/la/? bienvenuE/?

Ce groupe est pour personnes francophones qui ont une identité de genre non-binaire: c’est à dire, qui se considèrent comme étant d’identité androgyne ou “genderqueer” – autrement dit, non pas seulement ou complètement un homme ou une femme ou masculinE ou fémininE.

Évidement, non pas toutes les personnes qui pensent qu’elles ont un “côté masculin/féminin” vont se définir ainsi, mais si ce sentiment vous semble important en ce qui concerne votre ressenti intime, cela pourrait vous convenir.

Les identités genderqueer/non-binaires se positionnent, pour certains, sur le spectre plus large de la “transidentité”, et peuvent être considérées comme des identités “trans” (ou “transgenre” dans le sens large du terme); d’autres personnes préfèrent de pas se définir ainsi, mais comme ayant une identité à part. Ce groupe se veut solidaire de toutes les personnes LGBT.

Les personnes non-binaires peuvent se sentir sans appartenance à un genre; ayant une identité qui mélange la masculinité et la fémininité; étant parfois plus masculinEs et parfois plus fémininEs… Les possibilités sont étendues.

Les personnes non-binaires peuvent vouloir faire certains changements physiques (comme les personnes transsexuelles) ou aucun, pour se sentir mieux dans leur peaux. Elles peuvent aussi vouloir modifier leur apparence et comportements d’autres manières, comme en choisissant des vêtements plus ou moins masculins ou féminins.

Ceci n’est pas toujours facile dans une société qui a tendance à enseigner aux personnes de sexe masculin à s’exprimer d’une manière traditionnellement masculin et les personnes de sexe féminin, traditionnellement féminine. Mais les moeurs changent et parfois il suffit d’un peu d’encouragement.

Être non-binaire ne signifie rien pour ce qui est de l’orientation sexuelle qui peut être plus vers les femmes/personnes féminines (ce qui s’appelle aussi être gynéphile), ou hommes/personnes masculines (androphile), ou les androgynes d’un sexe ou l’autre etc. Les personnes genderqueer peuvent aussi être bi, ou pour éviter d’être trop “binaire” certaines personnes préfèrent se dirent pansexuel (potentiellement attiré par tous les genres possibles) ou polysexuelles (potentiellement attiré par plusiers genres possibles).

Être non-binaire ne veut pas non plus dire “intersexué”, signifiant ayant un corps qui n’est pas complètement mâle ou femelle au niveau des organes sexuels ou/et les chromosomes.

Le drapeau de la fierté non-binaire et genderqueer comporte:

  • Violet (mélange de rose et de bleu)
  • Blanc (pour ceux/celles qui se sentent plus neutre
  • Vert foncé (le contraire du violet, pour ceux dont l’ identité sort complètement des schémas ordinaires).

Il y a aussi une explication en anglais ici: http://genderqueerid.com/about-flag

Ce site est aussi inspiré d’un groupe anglophone similaire, vivement conseillé aux anglophones: Genderqueer, agender, neutrois, gendefluid and non-binary discussion

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Australie : reconnaissance légale pour ceux qui ne s’identifient ni ‘M’ ni ‘F’
Les australiens qui ne s'identifient pas comme homme ou femme ont obtenu une reconnaissance juridique formelle, après que la Cour d'appel a infirmé une décision qui voulait que tout le monde soit répertorié comme un homme ou comme une femme dans le registre des naissances, des décès et des mariages. Dans une décision historique avec des implications importantes pour des milliers de personnes intersexuées, de personnes androgynes et 'neutre' (agenre) dans l'ensemble du pays, le tribunal de Sydney a confirmé ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
M,F ou vierge : «troisième genre» officiel en Allemagne à partir de Novembre
NDLR : cet article est la traduction d'un article de Spiegel. Lire la position de l'OII >>> ici <<<. L'Allemagne est en passe de devenir le premier pays en Europe à introduire une troisième désignation «indéterminé» pour le sexe sur les certificats de naissance. L'Union européenne, qui tente de coordonner les efforts de lutte contre la discrimination dans tous les États membres, reste à la traîne sur la question. La possibilité de choisir "vierge", en plus des choix standard de «Masculin» ou ...
LIRE L'ARTICLE >>
Ni fille, ni garçon, ils sont « de genre inconnu »
«C'est une fille ou un garçon?» demande-t-on toujours à la naissance. Pourtant, il arrive que certains ne se reconnaissent dans aucune de ces deux catégories. Pour TÊTUE, ils ont témoigné. Têtue fait témoigner des FtU comme ils se définissent eux-même, ou «female to unknown», de femme vers inconnu. Pas vraiment fille, mais pas garçon non plus, et vice-versa. Ils font parti des "agenres" qui veulent se détacher d'étiquettes qui ne leur correspondent pas. Si le mouvement transgenre bénéficie d'une visibilité médiatique accrue de ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’identité, un droit, notre droit !
En France nous sommes plus 65 millions d’habitants... dont un certain nombre de personnes "trans» ... Combien? ça nous ne le savons pas ... l’estimation est entre cinquante et cent mille. Ce que nous savons par contre, c’est que la majorité de ces personnes sont des sans papiers dans leur propre pays. Tout citoyen français a droit à sa carte d’identité nationale. Les informations qu’elle contient sont le numéro de la carte d’identité, nom, prénom, sexe et date et le lieu de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Drapeau transgenre
Deux petits enfants sont ensemble dans un berceau. Le premier demande à l'autre : "Dis ?... T'es un garçon ou t'es une fille ?" "Ben je sais pas... Et toi ? T'es un garçon ou t'es une fille ?" "Ben je sais pas non plus !". L'un des deux soulève la couverture et s'esclaffe : "Je sais ! T'es un garçon et je suis une fille !" "Et comment tu sais ça ?" "J'ai des chaussons rose ! T'as des chaussons bleu !". Morale de l'histoire, la couleur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les 10 questions pièges sur les transidentités
Les 10 fausses croyances sur les transidentités sont : 1. transidentité = minorité sexuelle : FAUX 2. transidentité = maladie mentale : FAUX 3. transidentité = intersexualité : FAUX 4. Il n'y a que 2 sexes : FAUX 5. Il n'y a que 2 genres : FAUX 6. Transidentité = hétérosexualité : FAUX 7. TouTEs les trans* veulent la chirurgie génitale : FAUX 8. TranssexuelLEs = opérations et transgenres = pas opérations : FAUX 9. Identité de genre = rôle social de genre : FAUX 10. Il n'y a que 4 ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
J'ai parlé précédemment de mon positionnement de femme d'origine transsexuelle par distinction vis à vis des femmes bio et j'avais mis de coté le transgendérisme. Tout d'abord je rappelle que durant notre parcours nous avons tous été pendant une période plus ou moins longue, tout d'abord travesti(e), ensuite trans-genre et enfin transsexuel(le) pour ceux et celles qui se destinaient à l'opération. Le résultat de ce long parcours fait de nous des hommes ou des femmes socialement reconnu(es) comme tel(le). Pour ceux qui en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Troisième sexe, redux !
Nous pouvions croire que le jugement en Australie pour la reconnaissance d'un genre neutre était une bonne nouvelle et un outil possible et supplémentaire pour les personnes transgenres et surtout pour les intersexes. Dans un communiqué, la branche australienne de l'Organisation Internationale Intersexes (OII) clarifie sa position et montre au contraire tout le danger de cette décision de justice. Vincent Guillot qui nous avait déjà alerté s'est exprimé à nouveau sur son profil facebook ce matin à ce sujet : Tout d'abord, comment ...
LIRE L'ARTICLE >>
DR ILGA Europe
Une large majorité du Sénat Hollandais a voté en faveur d'une nouvelle loi pour les transgenres le 17 décembre dernier. Le Réseau Transgenre des Pays-Bas (Transgender Network Netherlands, TNN ) et le COC Pays-Bas (COC Nederland, collectif d'associations LGBT, équivalent de l'Inter-LGBT Française) parlent d'une "victoire pour les personnes transgenres dans les Pays-Bas". La loi devrait entrer en vigueur le 1er Juillet 2014. La nouvelle loi offre aux personnes transgenres , âgés de 16 ans et plus, une procédure simplifiée pour modifier la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Le Sénat vient de publier une étude comparative des dispositions législatives relatives à la modification de l’état civil des personnes transsexuelles dans six pays européens (Danemark, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède), huit États d’Australie et deux pays d’Amérique latine (Argentine et Uruguay). Selon cette étude, deux générations de lois peuvent être distinguées. Historiquement, les premières lois ont été adoptées dans les pays d’Europe du Nord de l’Europe (Suède, Danemark et Pays-Bas) en vue de protéger les personnes souhaitant changer de sexe, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Australie : reconnaissance légale pour ceux qui ne s’identifient ni ‘M’ ni ‘F’
M,F ou vierge : «troisième genre» officiel en Allemagne à partir de Novembre
Ni fille, ni garçon, ils sont « de genre inconnu »
L’identité, un droit, notre droit !
Un choix Républicain, des couleurs
Les 10 questions pièges sur les transidentités
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
Troisième sexe, redux !
Victoire pour les personnes transgenres aux Pays-Bas
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?

1 response to Genderqueer, Androgyne, Genre fluide, un groupe facebook pour vous !

  1. Liv a écrit le 14 décembre 2013

    Merci d’avoir passé l’info Julie :)

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -