Actualité, souvenirs, souffrance, témoignage… quand cela cessera-t’il ?

14 février 2014 | Tags: , , ,

Un enfant de 11ans tente de suicider en Californie

Tentative de suicide d’un enfant de 11 ans, harcelé en raison de son amour pour «My Little Pony»…

Alors bien sur, rien ne dit que cet enfant est trans, mais vous comprendrez le rapport avec mon témoignage et l’actu “gender” du moment.

C’est atroce, et c’est ce qu’on vit quand on est enfant trans : les brimades de cour d’école et ces FUMIERS d’adultes qui passent à la télé et qui sortent les mot tapette à tout va, qui balancent au nom de religions que de vouloir jouer a la poupée c’est mal quand tu es supposé être un petit garçon.

C’est cette violence abominable que tu te prends dans la figure, au quotidien, partout, dans la rue, à la télé et qui est alimenté par des Zenmours, des Dieudonnés, des politicards à la con comme Boutin ou Mariton, les joueurs de foot idoles de tes camarades et les “bien pensants ” d’une certaine manif pour tous.

Je (Chloé AVRILLON) me souviens, été 1981 : j’ai 11 ans, je pleure dans ma chambre, recroquevillée au pied de mon lit, et je n’ai qu’une seule idée en tête : que tout cela s’arrête et qu’on mette fin à ma souffrance d’être née dans le mauvais corps. Ce monde n’est pas le mien, il faut le quitter…

Les “grands” ne me comprennent pas, je me sens si seule.

Aujourd’hui j’ai 43 ans, j’en pleure encore.

Certaines trans ont oublié d’avoir vécu cela. Ce n’est pas possible, je n’ai jamais pu l’oublier… Ou alors la transidentité, elles ne savent pas ce que c’est : tu souffres tellement psychologiquement que tu en a mal dans tout ton corps, tous les jours.

Et la société te rajoute une souffrance encore plus insupportable : celle de t’interdire de vivre comme tu es en te disant à tout bout de champ que ce que tu es c’est mal. Et quand tu finis par enfin vivre tel que tu t’es toujours senti être, on ose te dire que c’est ton choix, alors que d’autres (médecins, juges, hiérarchie au boulot) décident à ta place, encore et encore, si tu auras le droit d’être toi même ou non,dans ton corps, dans ta vie qui n’est censée appartenir qu’a toi-même, comment tu dois t’habiller, comment tu dois t’appeler.

On te vole ta vie, on te viole ton identité, ton être, on t’interdit d’exister librement.

Ça se passe AUSSI en France Messieurs Dames, pays des droits de l’Homme, de la “Liberté, Égalité, Fraternité”, oui mais pour qui ?

A diffuser largement.

Chloé Avrillon

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Chloé et Marie Avrillon: l’interview, par AndBraisez
Chloé Avrillon se bat pour obtenir des papiers qui correspondent à son identité de femme, tout en restant mariée à Marie, son épouse depuis août 1997. Après une décision défavorable du tribunal de grande instance (TGI) de Brest, Chloé avait décidé de faire appel. Le procès a eu lieu le 25 juin à la cour d’appel de Rennes, mais la décision ne sera rendue qu’en octobre. ci-dessous, une vidéo réalisée par l’association LGBT bretonne AndBraisez. http://www.youtube.com/watch?v=ZGKITurMttA
LIRE L'ARTICLE >>
Vidéos interview sur la Transidentité – Participez aux questions !
CherEs AmiEs, Exceptionnellement cette semaine, les huit merveilles préparent une série de petites vidéos / interview avec Chloé Avrillon pour vulgariser la transidentité auprès du grand public. Nous préparons une série de questions auxquelles Chloé, notre huitième merveille, va devoir répondre et nous vous sollicitons (en zone commentaires) pour vous demander votre avis et vos priorités ! a ► définitions b ► parcours médicaux, parcours juridique, coûts d'une transition c ► discrimination au travail, pôle emploi d ► sexualité avant et après une transition e ► ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mariage pour tous. Le conseil constitutionnel a validé la loi
Aujourd'hui, journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, le conseil constitutionnel a validé la loi. Le mariage est désormais ouvert y compris aux couples de même sexe. Néanmoins, les trans' mariées et en instance de changement d'Etat-Civil ne se réjouiront pas de cette loi qui est un recul sur plusieurs points soulevés d'une part par Chloé Avrillon (voir l'article Mariage pour tous et parents trans’ : Chloé Avrillon lance l’alerte) et d'autre part par Brigitte Goldberg (voir l'article Loi sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
Chloé et Marie Avrillon : décision le 16 octobre prochain
Une trans’ se bat activement pour la reconnaissance du mariage homo et de la famille homoparentale. Marie et Wilfrid-Chloé Avrillon, couple marié depuis 15 ans et parents de trois enfants, étaient devant la cour d'appel de Rennes ce lundi 25 juin 2012 pour obtenir le changement d'identité de Chloé, transsexuelle qui ne veut plus de son identité masculine de Wilfrid. En première instance le 15 décembre 2011, le tribunal de Brest avait refusé cette modification au motif qu'étant marié et père, ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sept à huit : Ne m’appelez plus Wilfrid mais Chloé
Née Wilfrid Avrillon, Chloé s'est toujours sentie femme. Depuis une intervention chirurgicale en Thaïlande le 12 décembre dernier, elle l'est devenue physiquement. Mariée à Marie, Chloé souhaitait rectifier son état-civil, ce qui reviendrait à légitimer un mariage homosexuel. Cette demande, rejetée une première fois, est revenue en juin devant la Cour d'appel de Rennes qui a sans surprise confirmé le jugement de première instance. L'affaire a été mise en délibéré au 16 octobre. Mais la seule véritable chance de Chloé et ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013
Kalliopi ANGO ELA, Sénatrice écologiste représentant les Français établis hors de France Monsieur le Président, Madame la Ministre, Mes cherEs collègues, Ma question s'adresse à Madame la Garde des Sceaux. Jeudi dernier, la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme a rendu un avis important sur la définition et la place de la notion « d'identité de genre » en  droit français, et sur les conditions de modification de la mention du sexe à l'état civil. Cet avis a été unanimement salué par ...
LIRE L'ARTICLE >>
Autant que je m'en souvienne, tout a démarré à l'age de 7 ans ; ça a commencé par un ressenti, c'est dès l'age de 12 ans que j'ai commencé à me travestir en cachette dans ma chambre, je piquais des robes de ma maman. Pendant toute mon enfance j’ai vécu avec l’envie d’être une fille et je sentais bien que déjà je n’étais pas comme mes amis. je suis une erreur de la nature, une erreur d'aiguillage comme disent les psychologues. Entre ...
LIRE L'ARTICLE >>
La vraie histoire de Sophie – témoignage d’un-e travesti-e
Coucou, Je m’appelle Sophie, j’ai 39 ans, je suis née garçon et j’adore porter des vêtements de femme. Oui, comme la société nomme un tel cas, je suis une travestie. De nos jours, il y a de nombreuses études sur ce domaine et comme plusieurs milliers de gens peuvent se demander comment une personne devient travestie, je vous raconte mon histoire. Je peux dire qu’il n’y a rien de particulier dans ma famille, mes parents ne sont pas divorcés, j’ai grandi dans ...
LIRE L'ARTICLE >>
Témoignage d’une micro-greffe capillaire
Bonjour mesdames et messieurs, ce billet concernera certainement plus les dames d'ailleurs ^^ Je vais vous dérouler ici le fil de mon opération de micro-greffe capillaire. Uniquement la journée au bloc sinon ça risque de faire un roman. J'avais donc rendez vous à 8h45 en cette belle journée ensoleillée du Lundi 21 Octobre 2013 et je suis arrivée pile poil à l'heure prévue... Dommage, je n'aurais pas le temps de me remplir la panse comme le médecin me l'avait conseillé. L'opération étant ...
LIRE L'ARTICLE >>
La vie de Charlotte : son témoignage !
La vie de Charlotte : ingénieur(e), directrice de projet .... Oui, depuis mon plus jeune âge, j'aime porter des vêtements féminins alors qu'on m'a déclarée garçon à la naissance.J'avoue la faute, j'ai commencé à l'âge de 1 ans. Pour fêter mes premiers pas ma maman a fait plusieurs photos photo, frange, chignon, robe. Je suis donc un pervers, un malade, un déglingué et ce depuis le plus jeune âge. Plus tard je me suis laissé pousser des seins, c'était vers 11 ans. ...
LIRE L'ARTICLE >>
Chloé et Marie Avrillon: l’interview, par AndBraisez
Vidéos interview sur la Transidentité – Participez aux questions !
Mariage pour tous. Le conseil constitutionnel a validé la loi
Chloé et Marie Avrillon : décision le 16 octobre prochain
Sept à huit : Ne m’appelez plus Wilfrid mais Chloé
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013
Témoignage de Flora
La vraie histoire de Sophie – témoignage d’un-e travesti-e
Témoignage d’une micro-greffe capillaire
La vie de Charlotte : son témoignage !

7 responses to Actualité, souvenirs, souffrance, témoignage… quand cela cessera-t’il ?

  1. Claire B. a écrit le 14 février 2014

    Je ne sais pas si il est possible d’oublier, pas pour moi en tout cas, sauf peut être le jour où je ne serais plus de ce monde, alors je n’ennuierai plus personne avec mes histoires.

  2. Claude a écrit le 14 février 2014

    +1000 pour ce billet Chloé !
    Bravo !
    Émotion et révolte !!! C’est SI nécessaire !

  3. Dominique Menezkaer a écrit le 14 février 2014

    merci Chloé !!

    Bises

  4. aimline a écrit le 14 février 2014

    émouvant témoignage,et il y a des rapports avec l’actualité du moment,toutes les manifestations réactionnaires de ces temps derniers,je les ressent comme de la haine contre ce qui n’est pas hétéro et cisgenre ,contre nous!
    .Mais je plaint les gosses de ces familles bien bourgeoises,bien comme il faut;lorsque à l’adolescense ils s’appreçevront qu’ils n’ont pas l’orientations sexuelles qu’il faut ,l’idendité de genre qui ne correspond pas à son sexe biologique.Cela promet beaucoup de souffrances encore!

  5. Marion TUDURI (de roanne) a écrit le 15 février 2014

    quel que soit le motif (il n’y a pas que l’orientation sexuelle, le harcèlement,…), le suicide d’un enfant et parfois plus jeune que celà est plus qu’un drame, plus qu’une catastrophe. qu’est-ce qui amène ces enfants à de telles extrêmités. Pourquoi nous adultes arrivons trop tard souvent sans avoir rien vu venir. little pony ou Gi joe perso je m’en fout. Mais la vie détruite ou les séquelles d’un tel geste me rendent malade. Cela ne devrait pas arriver quelque soit le motif initial. Un enfant cela doit rire, jouer, apporter la joie dans les famille…. bref il doit simplement…. vivre
    Marion

  6. Meghannoire a écrit le 15 février 2014

    J’ai lu rapidement ce texte et j’écris avant même de lire les commentaires.

    Pourtant en Corée et au Japon, les garçons féminins et les femmes transsexuelles n’ont pas ce problème. C’est un problème pathologique des “mâles blancs anglo-saxons et gaulois-francs”.

    J’y ai pensé pendant quelques temps “ça serait bien d’avoir notre petite armée de terreur “façon Al-kaida”” … mais malgré ma violence enfouie en moi, je sais que ceci serait contre-productif…

    Nous avons toutes les outils en mains pour nous affiner vers être-gracile (féminin): une auto-ablation de ses propres glandes sexuelles (comme moi) et des phytohormones et une alimentation poisson-fruit-de-mer-végétarienne-équilibrée et vous pouvez toujours allez en les pays germano-phones pour un suivit hormonaux (vous, les français).

    Il est très important que pour les petits garçons aient un choix en leur physionomie et en leur érotisme-vers-soi et qu’ils ont des modèles, il nous faut notre propre culture… comme les “josee-teki na shoonen” (garçon à caractère féminin en japonais) l’ont.
    Je vois que vous écrivez vos états d’âme ici et c’est très bien et c’est un début. Mais moi, j’aimerais voir des romans et des bande-dessinée, écrits ou illustrées par des garçons féminins ou des femmes transsexuelles qui récitent les aventures, actions et amoureuses des garçons féminins et des femmes transsexuelles… et surtout à une saveur positive. Je sais que j’en lis mais ils proviennent toutes (bande-dessinée) du Japon.

    • Meghannoire a écrit le 15 février 2014

      Nous devrions avoir nos propres chirurgiens… navrée, mais une ablation des glandes-sexuelles est suffisante pour moi, pour féminiser une allure.

      J’ai ouvert un petit forum, il y a quelques semaines et je ne sais pas combien qu’il restera en vie. Je n’ai pas beaucoup d’énergie et j’apprends rapidement le japonais. C’est justement un site culturel à ce que j’aie dit ci-haut. C’est un test mais s’il reste en vie, c’est bon et c’est un forum dont il y a toute liberté en les ouvertures. C’est à expliquer.

      Donnez-moi, quelques heures, je posterai le lien en mon album sous un dessin.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -