GENDERFUCKING ! Masculinités, féminités et tout le reste ?

26 février 2014 | Tags: , , , ,

Les éditions “Des ailes sur un tracteur” publient le second numéro de la nouvelle revue Miroir/miroirs, une nouvelle publication semestrielle d’analyse et de réflexion autour des genres, des sexualités, des familles, des sociétés… Ce second numéro est consacré aux genderfucking et aux porosités entre les masculinités et les féminités : drag (kings et queens), folles, discours sur le genre…

Depuis 2013, le genre a dépassé le discours scientifique et militant pour faire son entrée dans le champ populaire de l’actualité, utilisé par les uns pour démontrer les inégalités et les discriminations, récupéré par d’autres pour crier au « changement civilisationnel » à partir du moment où tous les petits garçons feront pipi assis. Les performances de genre interrogent les masculinités et les féminités, les réinventent, et au-delà d’une queerisation des sujets, interpellent également sur un besoin de « genderfucking » : au-delà de la création d’identités visibles, comment expliquer dans le champ social la fluctuation de nos identités, de nos corps, de nos familles, la mouvance des conceptions, l’ouverture de la binarité vers un champ des possibles renouvelé.

  • Comment sont vécus les ateliers drag-kings ?
  • La barbe est-elle vraiment est un élément de virilité ?
  • Quel lien entretiennent les femmes avec le travestissement ? Et les trans’ ?
  • Les gays sont-ils de plus en plus misogynes ?
  • Le voguing et « l’éternel féminin »
  • Une langue au-delà des catégorisations, est-ce possible ?

DISPONIBLE DEPUIS LE 15 FÉVRIER au choix avec deux couvertures: DRAG KING / DRAG QUEEN

Pour commander : http://www.desailessuruntracteur.com/Pre-commande-Revue-Miroirs-Miroirs-N-2-GENDERFUCKING–Masculinites-feminites-et-tout-le-reste_a100.html


SOMMAIRE :

DOSSIER : DRAG KING / DRAG QUEEN :

► Tout sur les Drag kings + Claude Cahun
► Ethnologie du travestissement
► Typologie de la dragqueen + RU PAUL
► Les drag-queens sont-elles féministes ?

DOSSIER : MÊLE TOI DE TON GENRE

► La face cachée des mots
► L’agenre est-il l’avenir des queer ?

DOSSIER : MACHO ?

► Barbes et poils
► Le look cuir
avec les archives de GAIPIED

ÉLOGE DE LA FOLLE

► Histoire et typologie


gender-miroir

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Le n°1 de Transkind, la revue FTM est en ligne!Au sommaire: une interview de Sam Orchard, le dessinateur et activiste néozélandais, un dossier « Avant la transition » et des trucs et astuces pour fabrique soi-même son packing.Vous pouvez aller télécharger le numéro, en PDF sur le site de la revue: TranskindPour en savoir plus sur les auteurs de la revue, lire cet article: Transkind: un webzine par et pour les transboys (Yagg)
LIRE L'ARTICLE >>
Amours et Révoltes
Deux personnes pour un binôme. Un transboy et une gouine à mèche… Des machines, une trompette, un mélodica, un harmonica, un clavier vintage, deux micros, une grande gueule…Une vieille bagnole break d’Edf Gdf et le tour Amours et Révoltes est joué. King's Queer, Post Punk débridée, hybride musical, binôme hors-norme, machine et voix, exploration d'émotions, de sensations, parfois drôle, parfois torturé... Leurs concerts sont de véritables performances festives, énergiques, éclectiques. En 2 ans d'existence, plus d'une cinquantaine de dates en France, Suisse, Hollande et ...
LIRE L'ARTICLE >>
La barbie drag-queen
La journée commence bien ! Qui est ce Philippe Blond ? Mattel frappe fort avec sa Barbie drag-queen, commercialisée en décembre. De son vrai nom Blond Diamond Baby, la nouvelle Barbie porte des vêtements courts et un maquillage plus que voyant. Si elle est déjà surnommée la drag-queen,c'est parce qu'elle ressemble étrangement à l'un de ses designers, Philippe Blond. A noter que Philippe Blond est un amoureux de la mode et un cross-dresser (travesti) et qu'il officie professionnellement depuis 2007 sous le label "The ...
LIRE L'ARTICLE >>
TransKind n° 5
Un cinquième numéro qui parle des hommes transgenres dans le cinéma et à la télévision. Les films où ils sont présent sont suffisamment rare, ce qui a permis d'en passer un certain nombre en revue. Vous trouverez aussi une interview de Bruce, des conseils vestimentaires, du festival de Douarnenez, des réflexions de Josk, l'annonce de la naissance du collectif nantais Purple Block, le communiqué de l'Existrans et quelques autres contributions. Pour le prochain numéro, nous lançons un appel à contribution. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lady Bunny est une drag queen américaine avec tous ce que cela comporte. 
LIRE L'ARTICLE >>
On remonte le temps encore une fois de plus avec un spécial Drag Queen sur TF1 avec l'émission Maillon Faible. http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=vgEp82PP76c
LIRE L'ARTICLE >>
Sahara Davenport – Go Off
Sahara Davenport est un artiste Drag Queen américain connu pour avoir participé à la seconde saison d'une émission de TV réalité : RuPaul's Drag Race. Né sous le nom d'Antoine Ashley en décembre 1984, il nous a quitté il y a quelques jours. http://youtu.be/KziZUnSYRRA
LIRE L'ARTICLE >>
Transkind n°6
Un sixième numéro qui parle des psys (psychologues, psychiatres, psychothérapeutes, psychanalystes) pour aborder : les relations avec son psy, les raisons d'en consulter un, comment le trouver, le choisir, privé ou protocolaire, ... avec de nombreux témoignages et quelques articles sur le sujet. Pour le prochain numéro, nous lançons un appel à contribution. Le dossier parlera des relations entre les trans et leur famille. Qu'il s’agisse de votre relation avec vos parents, frères et sœurs, mais aussi votre famille élargie (grands ...
LIRE L'ARTICLE >>
Festival "Tous les genres sont dans la culture"
Genres Pluriels, association Belge de soutien et visibilisation des personnes aux genres fluides, trans* et intersexes, a le plaisir de vous présenter la quatrième édition de son Festival « Tous les genres sont dans la culture ». Ce festival aura lieu à Bruxelles et à Namur du 16 au 24 novembre 2012, dans le cadre de la Quinzaine de l'Égalité des chances et de la diversité. Il vise à sensibiliser le public à la pluralité des genres, aux transidentités et aux intersexes, dans une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lancer un groupe de Drag Kings à Paris, ça vous dirait ? Après un premier atelier en petit comité, on est un petit nombre à vouloir s’y lancer. Si vous avez déjà performé d’une manière ou d’une autre la masculinité, si vous la performez au quotidien, ou si vous avez envie d’expérimenter cette voie, venez en parler à ce tout premier apéro entre Kings aspirants, novices, confirmés ou n’importe quel degré ! Il s’agit d’une toute première rencontre pour prise de contact : ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le n°1 de Transkind, la revue FTM est en ligne!
Amours et Révoltes
La barbie drag-queen
TransKind n° 5
TvClips 13 : Lady Bunny – California Gurls Parody
Maillon Faible Special Drag Queen
Sahara Davenport – Go Off
Transkind n°6
Festival "Tous les genres sont dans la culture"
28 janvier 2013 – Apéro Drag King

4 responses to GENDERFUCKING ! Masculinités, féminités et tout le reste ?

  1. Meghannoire a écrit le 26 février 2014

    “Les gays sont-ils de plus en plus misogynes ?” ( la compagnie des trans)

    J’ai toujours été gênée à le mentionner, c’est comme crier les déboires d’Israel envers les palestiniens, les hommes homosexuels ont eu un important élément misogyne parmi eux. C’est parce que les filles et les femmes sont leurs compétitions pour l’amour du garçon, de l’homme et du père.
    Je sais qu’il y a beaucoup d’acteurs homosexuels qui ont joué (choisi) en des films très “méprisants envers les filles et les femmes” à Hollywood. Il faudrait vérifier si les “sponsor” ont beaucoup d’homosexuels parmi eux.

    Je mentionnerai rien pour le moment sur le genre, vu que c’est vaste et que je ne connais pas trop votre théorie du genre enseignée depuis votre maternel.

    • AlexMec a écrit le 7 mars 2014

      Je mentionnerai rien pour le moment sur le genre, vu que c’est vaste et que je ne connais pas trop votre théorie du genre enseignée depuis votre maternel.

      Holà, attention! Il n’y a PAS de “théorie du genre” enseignée dans nos écoles. Le terme même de “théorie du genre” est un pur épouvantail conceptuel inventé par les détracteurs des gender studies. Attention à ne pas tomber dans leur piège en utilisant ce terme.

      • Meghannoire a écrit le 7 mars 2014

        Hi, hi, AlexMec, c’est vrai que le peu que j’ai entendu de cette théorie, mes cheveux blancs se sont redressés…

        Sérieux, là, Julie, AlexMec et les deux Chloés, il faudrait que vous nous écriviez leur curriculum, de ce cours…

        … j’ai un “feeling” sournois, qu’il y a quelques points en leur théorie dont nous pourrions leur soutirer un avantage en nos métamorphose.

        J’ai eu affaire avec une de vos compatriote “femme transsexuelle” qui m’eut un peu chicanée en disant que je ne connais rien au “genre”. Elle avais lu mon texte sur le travestisme dont j’ai posté ici… en réponse d’une autre personne qui m’eut choquée… m’enfin, j’essaye de redorer ce terme “travestis” en quelque chose de plus jolie… comme “travestis à travers l’espace temps”, là, je vous laisse à votre interprétation ou “travestis de la complexion” en synonyme de “transsexualisme” ou “à se transformer”…

        Le dictionnaire, “Le Petit Larousse” semble suivre mes deux définitions… vêtements pour se déguiser, personne ainsi déguisée, homme, souvent homosexuel déguisé en femme et rôle d’un personnage du sexe opposé à celui de l’interprète… et la deuxième définition de son verbe, “transformer la nature ou le caractère de quelque chose en la rendant méconnaissable, falsifier, déformer, trahir… Travestir une pensée, la vérité”.

        Comme vous pouvez voir, c’est mieux que le mot “travelo” qui dénote des caractéristiques pas très flattantes en cette personne. C’est une question de changer le “suffixe”.

        Bonne journée, Alex et à vous tous et toutes!

        Et bon sommeil pour moi, je viens tous juste d’arriver de mon travaille de nuit!

  2. Meghannoire a écrit le 26 février 2014

    Encore une correction de syntaxe et j’ajoute un oublie tout à fait normale…

    “Je sais qu’il y a (eu) beaucoup d’acteurs homosexuels qui ont joué (choisi)…”

    Il faudrait que vous ratifiez les films hollywoodiens en les cinquantes et les soixantes jusqu’à nos jour pour avoir une idée.
    J’ai collé ici et là et sous des images en mon album des liens vers le site féministe, “Le cinéma est politique” qui décortique le machisme et la misogynie en les films et les animées.
    Il y a une le film d'” Irréversible” qui démontre la frustration et la vulnérabilité de l’homme hétérosexuel. Et ça m’étonne que ces féministes de ce site ne l’ont pas abordé.

    À part des hommes homosexuels, j’ai oublié de mentionner les masculin-philie-en-eux-ou-en l’autre. Cette expression me semble englober une certaine partie des hommes hétérosexuels.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -