Agressions à Lille

11 mars 2014 | Tags: ,

La transphobie tue !

La transphobie tue !

Deux agressions contre la communauté LGBT se sont produites en 48 heures à Lille.

Lundi 5, c’est un couple de jeunes étudiants qui sortent du métro en se tenant la main. Ils ont été pris à partis et agressés par cinq individus, des coups administrés alors que des versets religieux étaient scandés, du sang.

Mercredi 7, c’est une jeune lesbienne sortant d’un bar à Lille qui a été poursuivie par deux individus et attaquée à son tour, « sale lesbienne, sales juifs, vous ne servez à rien, vous n’avez rien à faire sur cette terre »…

L’intelligence humaine dans toute sa splendeur une fois de plus…

Alors face à la recrudescence des agressions, il est temps de réagir. Une manifestation sera organisée à Lille ce 15 mars.

Et il serait bon de réfléchir régionalement à former les gens à l’autodéfense par des cours, se communiquer les numéros de téléphone entre amies pour venir en aide ou au secours le cas échéant.

Se rappeler aussi que j’ai mis sur ce site les procédures à appliquer en cas d’agression. J’y dis de ne pas se promener avec une arme car la loi ne le permet pas. Je suis un peu « fais comme je dis, pas comme je fais » car j’avais de quoi me défendre dans ma voiture et désormais, je porterai cela sur moi. Et gare !

Ce qui m’inquiète dans ce pays est la montée des extrémismes. Le svastika s’exhibe parfois sans complexe, les discours de haine et d’intolérance se banalisent de plusieurs côtés. Attention au 5 avril prochain, nouveau « jour de colère » à travers le pays comme fin janvier. Les « chemises noires » seront dans la rue. Préférez aller vous promener à la campagne.

Ce qui m’inquiète encore plus, c’est que je ne peux m’empêcher de faire un rapprochement avec des évènements d’il y a vingt ans dans un autre pays. En 1996, 97 et 98, je suis allé en Bosnie pour apporter une petite pierre à la reconstruction à ma petite échelle, panser un peu les plaies après des années de désolation devant ma télé. Les gens m’ont expliqué la raison des massacres : montées des intégrismes religieux, des sentiments identitaires avec poussées de nationalisme. Résultat, des massacres avec surenchérissement dans la haine (et je me suis rendu compte que j’aurais fait de même !) Ça ne vous fait pas penser à une situation analogue ?

Aussi je me demande si tôt ou tard, il ne faudra pas réfléchir à un exil lointain où il nous sera possible de vivre en paix. Tant pis pour ce pays qui nous aura rejetés. Il ne faut pas se leurrer, le « bien vivre ensemble » vendu par les politiques vivant dans leurs quartiers huppés et hyper protégés ne marchera jamais.


NDLR : Une Ligne d’écoute / Transphobie proposée par SOS Homophobie est accessible à tou-te-s, les coordonnées sont indiquées en bas de toutes les pages du site. Il est possible aussi de témoigner sur le web.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Photo DR Actup Paris
Txy s'associe à la lettre rédigée par Act Up Paris au vu des évènements de violence homophobe qui se propagent de plus en plus dans toute la France, allant même jusqu'à courser des personnes publiques comme Caroline Fourest à chaque arrivée et départ de TGV tant à Paris qu'à Nantes. Nous nous joignons au texte d'Act Up Paris. Act Up-Paris condamne les appels à la violence de Christine Boutin, Christian Jacob et Virginie Tellenne (Frigide Barjot). Nous appelons associations et partis ...
LIRE L'ARTICLE >>
Contrôles par les forces de l’ordre et agressions physiques ou sexuelles
Pour faire suite au bel article d’Alexandra sur nos défuntes dans les attaques et agressions, j’aimerais apporter une petite pierre à l’édifice sur ce site. Que faire en cas de contrôle houleux avec les forces de l’ordre ou d’agression par un de nos détracteurs ? Me basant sur un livret d’aide aux homos dans ces situations, j’en ai extrapolé une version qui nous soit applicable en y apportant une petite touche d’expérience personnelle qui seront de bons conseils pour toutes, aux nouvelles, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Femmes Transgenres en Prison
Pour mettre en perspective une nouvelle bien triste, à quelques jours du T-DOR, voici un document réalisé par le collectif Infokiosque qui présente la problématique des femmes transgenres/transsexuelles en prison avec des témoignages. Observatoire international des prisons (OIP) : "Depuis plus d'un an, elle demandait des informations sur les structures médicales spécialisées dans la prise en charge des transsexuelles. Personne ne lui répondait au niveau du centre pénitentiaire", la détenu "a subi de nombreuses brimades: non prise en compte de sa ...
LIRE L'ARTICLE >>
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) – 20 novembre 2012
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) sera célébrée le 20 novembre 2012, en mémoire des victimes transgenres et transsexuelles. Le 20 novembre est la Journée internationale du souvenir trans. Elle est l’occasion de rendre hommage aux victimes de crimes,de violences,maltraitances, persécutions transphobes et de rappeler cette réalité : La transphobie tue ! Dans le monde, des milliers de personnes transgenres ont été assassinées ces dernières années,ou poussées au suicide,à cause de la "soi-disant norme" sur les sexes et les genres. La violence ...
LIRE L'ARTICLE >>
Liu Xianping présente la nouvelle collection de sa petite fille !
Une jeune créatrice de mode chinoise fait poser son grand-père de 72 ans pour des tenues destinées aux adolescentes. Et les ventes explosent sur la boutique en ligne Yuekou. C’est par accident que Liu Xianping a commencé sa carrière de mannequin. Au début, il essayait et donnait son avis sur les tenues créées par sa petite fille, il les portait et donnait des conseils de mode. Puis ils se prirent au jeu et elle décida, dans un concept marketing bien réfléchi, de réaliser ...
LIRE L'ARTICLE >>
Appels à contributions de TransKind!
Le prochain numéro de TransKind sera consacré aux trans dans les œuvres de fiction au cinéma et à la télévision. Vous pouvez nous envoyer une critique d’un film, d’une série ou d’un personnage ou un article sur un aspect particulier de la représentation des FtM, Ft*, etc. au cinéma ou dans les séries télé. Par exemple la pertinence de la description d’un parcours de transition, le choix des acteurs… Vous pouvez nous envoyer vos contributions à transkind@gmail.com jusqu'au 15 juillet. Nous cherchons ...
LIRE L'ARTICLE >>
Chrysalide Lyon - Flyer Recto - LGBT n'oubliez pas les T !
Nous sommes quelques membres de cette association inscrits ici dont moi-même. En lisant le coup de gueule de Nida hier, les flyers de cette association très appréciée et très compétente n'en sont que plus d'actualité :) ! Depuis 2007, l'association Chrysalide élabore et réalise de nombreux projets : ►soutenir des personnes transidentitaires, ►créer un lieu d'échange, ►faire évoluer les lois et les politiques de soins, ►lutter contre la transphobie, ►documenter, informer, militer ... L'association a besoin de vous tous pour continuer à produire un travail de qualité ...
LIRE L'ARTICLE >>
Let Us Be – Lancement officiel ce vendredi 31 aout 2012 dès 21h00
Pour suivre en direct le lancement de Let Us Be vendredi dès 21h00 une seule adresse à connaitre : http://let-us.be/live/ Une campagne différente pour l'amour, la tolérance, la diversité. Vivre ensemble, aujourd'hui, c'est possible ! La campagne Let Us Be sera lancée officiellement le 31 août 2012 à 21h00. A cette occasion une soirée de lancement officielle est organisée à Brest [http://on.fb.me/Rdvoap]. Cette soirée sera retransmise en direct sur Youtube et sur le site officiel de Let Us Be [Let-Us.Be]. Vous aurez la possibilité de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une Népalaise transgenre lors d'un évènement contre l'homophobie et la transphobie le 17 mai 2013 à Katmandou (AFP PHOTO/Prakash MATHEMA)
(source AFP) La Cour suprême du Népal a ordonné au gouvernement d'ajouter une troisième catégorie aux passeports pour que les personnes transgenres n'aient plus à se définir comme homme ou femme, a annoncé mardi un porte-parole de la plus haute juridiction de ce pays. La justice a donné son feu vert lundi à la modification des passeports après une requête en ce sens d'un citoyen transgenre. "La Cour suprême a statué sur la requête réclamant une nouvelle catégorie. La Cour a ordonné ...
LIRE L'ARTICLE >>
Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)
Ce roman fantastique de Lizzie Crowdagger avec des illustrations de Rose Butch déroule trois histoires sur 183 pages où l'on suit le parcours de la narratrice, Cassandra qui croise le chemin d'un gang de lesbiennes surnaturelles. Ce livre aborde les thèmes lesbiens, féministes et trans. Afin d'avancer dans son parcours transsexuel, Cassandra décide de se procurer des hormones de manière illégale, sans se douter que l'association lesbienne à laquelle elle s'adresse sert en fait de couverture à un gang de motardes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Boutin, Jacob et Barjot seront complices des prochaines agressions contre des lesbiennes, gays, bi ou trans
Contrôles par les forces de l’ordre et agressions physiques ou sexuelles
Femmes Transgenres en Prison
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) – 20 novembre 2012
À 72 ans il devient mannequin pour …adolescentes !
Appels à contributions de TransKind!
LGBT n’oubliez pas les T !
Let Us Be – Lancement officiel ce vendredi 31 aout 2012 dès 21h00
Le Népal officialise le troisième genre sur les passeports
Une autobiographie transsexuelle (avec des vampires)

9 responses to Agressions à Lille

  1. Chloé Tigre Rouge a écrit le 11 mars 2014

    Je ne suis pas surprise par la teneur des reproches faits à ces personnes : “Sales juifs !” et citation de versets du Coran. L’islamisme, dans ses textes et dans ses traditions, ne fait pas de distinction entre le temporel et le spirituel. L’islam acquiesce silencieusement à sa version militante. Leur Dieu est partout et régule tout, de la naissance à la mort. Le seul empire acceptable sur l’homme est la théocratie de la “soumission”.

    Laisser ce cancer intellectuel se développer dans nos villes au nom du relativisme culturel met notre modèle culturel et civilisationnel en danger. On peut accueillir les gens avec beaucoup d’ouverture, mais ils doivent apprendre à laisser leurs idéologies mortifères et arriérées dans le passé auquel elles appartiennent.

    L’appartenance de la majorité des musulmans à une minorité ethnique discriminée ne doit pas faire des autres minorités des alliés de l’Islam ou leur donner une vision favorable de cette secte. Il faut savoir distinguer le bon grain (les personnes dans leur dignité et leur humanité) de l’ivraie (les mauvaises idées de ces personnes).

    • yukarie a écrit le 11 mars 2014

      bien dit.

    • Audrey La Grande a écrit le 22 mars 2014

      La deuxième agression a été le fruit de “nazillons” autrement dit, des blonds aryens aux yeux bleus. Pas grand chose à attendre d’eux non plus, on les a vus à l’oeuvre voici quelques années.
      Sinon, le raisonnement sur l’islam, j’apprécie beaucoup.

    • Héloïse a écrit le 22 mars 2014

      théocratie de la “soumission”

      Parce que les autres religions prônent la démocratie et encourage le peuple à exprimer son opposition à la politique du gouvernement

      • Chloé Tigre Rouge a écrit le 22 mars 2014

        Je ne connais pas, dans notre siècle, de théocratie catholique (ou protestante, ou orthodoxe) ou bouddhiste (le Tibet ayant été annexé par les communistes chinois) coercitive… Par contre, des théocraties musulmanes, je n’ai pas assez de doigts sur mes mains pour les compter, et qui font bien des victimes tous les jours.

        L’Islam ne connaît pas la séparation des pouvoirs. Le Coran est un tout : code de lois, code moral, code de justice… et sans accomplissement et réalisation comme le christianisme (par Jésus) le permet.

        Sans me faire prosélyte de quelque religion que ce soit, si je devais en adopter une, ce serait tout sauf l’Islam.

  2. yukarie a écrit le 11 mars 2014

    dans mon passé masculin, je me suis intéressée à l’autodéfense, aux armes blanches, à la survie. Cet article m’interpelle donc sur plusieurs points.

    Le discours de tous les spécialistes (et il y a des gens pointus en self-défense) est toujours : ne jamais porter d’armes, le résultat risque d’être pire que l’effet attendu. (la bombe lacrimogène n’étant pas mise dans la catégorie des armes) En particulier l’arme blanche crée d’énormes dégâts, mais ne bloque pas l’agresseur qui a tout le temps de récupérer l’arme par exemple et de la retourner contre la victime.
    Porter une arme rassure, mais justement, il vaut mieux un peu d’angoisse et rester dans une grande vigilance.

    A propos de la dégradation générale du respect et à propos du repli sur soi ou sa communauté : on peut s’appuyer sur les travaux de Kondratiev .
    Ce Russe a étudié les cycles économiques du capitalisme. Non seulement il a mis en évidence les cycles économiques et les phases de ces cycles en 3 phases : expansion, plateau , dépression.(Schumpeter parle de 4 phases) . Quelqu’un (qui ?) a montré qu’à chacune de ces phases on retrouve un comportement collectif. Dans la phase de dépression, dans laquelle nous sommes entrés, on retrouve le repli sur soi ou sur sa communauté, le rejet de l’autre (le juif, l’arabe, le pd, etc ) en l’accusant de tous les mots, l’appel à la rigueur morale (qui devient plus de la rigidité), etc.
    L’autre qui est rejeté doit être une minorité, suffisamment grande pour qu’il soit crédible de l’accuser de tous les maux ressenti pendant cette période.
    Ces cycles créent des situations de crises, et la crise est bénéfique pour l’évolution de la société, aussi bien du point de vue économique que du point de vue des règles de vie de la société. Mais au passage, la crise crée de la destruction : destruction économique et destruction humaine !

  3. Camille, juste Camille a écrit le 12 mars 2014

    Oui Yukarie, c’est l’histoire du nazisme (qui n’était pas un “mot horrible” au départ, juste une forme d’expression politique, mais on a vu ce que ça pouvait donner). Et c’est une vieille tradition française, encore de mise aujourd’hui (pas peur de le dire) au point que je suis toujours étonnée qu’elle se soit pervertie, un jour, en Allemagne. Il n’y a pas eu plus nazie que Vichy (et après-guerre, plusieurs exemples donnent froid dans le dos – vae victis, on va dire).

    On y combine la peur – atavique, à mon avis pas condamnable – de l’inconnu et du bouleversement de statuts aisément reconnaissables, la recherche multi-millénaire du bouc émissaire, et vala vala…

    Mais, non, je ne pense pas que nous soyons en première ligne, là. D’autres communautés sont encore plus visées – celles qui ne présentent que le moindre risque de retour de flamme politique et/ou médiatique. Les Roms sont le meilleur exemple, je crois.

    Se défendre ? De quoi ? D’incivilités ? Perso, je les mange, et je suis dure. Personne n’a osé, pour l’instant – ou pas insisté après un regard légèrement appuyé. Sans même savoir mes compétences en combat rapproché. Un de mes maîtres de Karate-Do m’a appris beaucoup là-dessus, notamment sur les plus belles victoires : “celles où tu n’auras pas combattu avec ton corps, mais avec ton âme”. Vaincre avec une arme (et le corps entraîné en est une) est une petite défaite. A long terme, je me dis que ça peut être une grande défaite. La vraie victoire est de s’imposer, comme une évidence.

    Je ne parle pas de situations d’urgence où, oui, l’auto-défense peut être cruciale mais on parle alors du problème de tout un chacun, pas spécialement d’homophobie/transphobie/etc. Cette dérive vers une société violente me fait peur. J’ai appris des gestes terribles qui peuvent tuer avec une facilité inconcevable, et mon héros est Gandhi. Toute cette violence maîtrisée m’a fait la mépriser, et je ne crois pas que ce soit illogique. Nous sommes assez fortes et forts pour imposer nos existences, telles qu’elles sont. Cette *conscience* de force est peut-être la clé.

    PS – En cas d’agression réelle et nécessitant une réponse immédiate, de grâce dosez vos attaques, le concept de légitime défense a des limites floues, mais toute de même des limites. Et elles sont dépassées bien plus facilement qu’on pourrait le penser. Je crois qu’il faudrait plutôt généraliser des cours d’immobilisation/neutralisation, pas d’attaque. Peace… :)

    • Chloé Tigre Rouge a écrit le 12 mars 2014

      Mmmm, le nazisme était un mouvement idéaliste qui voulait créer l’homme nouveau, il était dans une mystique scientiste et moderniste. La révolution nationale française était un mouvement de réaction et de retour à une culture paysanne, anti-moderne, anti-citadine. Je ne pense pas qu’on puisse dire que Vichy ait été nazi.

      En ce qui concerne les agressions, un bon coup de taser… ça fonctionne aussi et c’est accessible à tout le monde.

      Par ailleurs, posons-nous la question de qui pratique la violence envers les homosexuels et à partir de là posons-nous d’autres bonnes questions. La violence physique n’est pas, n’est plus du moins, dans la culture occidentale chrétienne reconnue comme un mode d’action acceptable, ou du moins c’est ultra-minoritaire.

  4. Camille, juste Camille a écrit le 13 mars 2014

    Oui, j’ai fait un raccourci un peu obligatoire vu la complexité du sujet. On peut quand même retenir, par exemple, que les deux mouvements reposaient, par essence, sur le racisme – ou le “racisme étendu” puisqu’il visait aussi les homos, les handicapés, etc ; et que le concept “d’aryanisme” a été posé et théorisé par un français, inspiré par un autre français et un britannique, tous repris ensuite quasiment à la lettre par les nazis allemands. L’eugénisme campagnard et bonhomme de Vichy ne me semble pas plus excusable que celui, certes plus “industriel”, de nos voisins d’outre-Rhin. On a toujours voulu cacher ces aspects des choses parce que, ahhh mais, la France, tout de même… Le pays des Droits de l’Homme… A mon avis, ce serait une erreur de se voiler la face, de ne pas vouloir savoir. Notamment parce qu’identifier cette forte inclination française nous fait mieux comprendre des événements très récents et/ou en cours, qui nous concernent directement. Pourquoi certains mouvements, certaines différences, sont de mieux en mieux accepté(e)s dans de nombreux pays occidentaux, alors qu’en France, on a droit à ces “jours de colère” ? Ce n’est pas cette France de Vichy qui montre les dents, fidèle à une vieille tradition qui, elle, n’est jamais passée par la case Nuremberg… ?

    Maintenant, oui, la question la plus utile serait celle de savoir “qui pratique la violence”, et peut-être de distinguer les différentes violences en cause (je crois qu’elles sont multiformes et que leurs sources sont diverses). Ca reste ouvert…

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -