Riz amer…

3 avril 2014 | Tags: ,

Christiane TaubiraPersonnellement j’avais espéré. Le départ de Taubira du Ministère de la justice semblait acquis. Mis à part ses brillante passes d’arme à l’assemblée lors du débat sur le mariage, il n’y avait rien dans son bilan qui justifiait son maintien à ce poste. Mieux encore, ses récentes maladresses lors de « l’affaire » des écoutes de Sarkozy l’avaient mise situation pour le moins délicate.

J’avais pour ma part eu vague espoir dans des rumeurs parlant de Delanoë à ce poste, mais, la solution la plus crédible ces dernières heures m’a semblé que le poste de garde des sceaux pourrait échoir au président de la commission des lois, Jean-Jacques Urvoas comme lot de consolation en lieu et place de l’Intérieur qu’il lorgnait depuis longtemps. La nomination possible de Resbsamen lui aussi candidat au poste comme Ministre du travail annoncé ce matin par la presse renforçait cette hypothèse. L’annonce du nouveau gouvernement fut donc un coup de tonnerre dans un ciel pas si serein que ça.

Le maintient de Taubira à son poste fut tellement surprenant que la presse s’est mise à parler de « surprise ». La surprise en question fut tout sauf divine. J’aurai bien aimé faire un procès d’intention à la ministre en arguant de sa résistance à solutionner la question trans, procès que j’aurai bien aimé perdre. Malheureusement, il n’est point question d’intention ici mais de faits.

En deux ans, Taubira n’a absolument rien fait pour améliorer le sort des trans sur le plan juridique. Bien pire encore, sa déclaration du quatre juillet 2013 au sénat ne démontre pas seulement d’une position particulièrement réactionnaire sur le CEC, mais laisse apparaître un état d’esprit quasiment transphobe.  Cela tiens dans cinq petites lignes presque au début de sa réponse à la sénatrice.

Parlant de la situation actuelle elle emploi l’expression : «Cette procédure est réputée longue et stigmatisante ». Pourquoi « réputée » ? Parle t-on là d’un on-dit ? D’une rumeur ? Non Madame la Ministre, cette procédure n’est pas réputée pour être particulièrement pénible, ELLE L’EST ! C’est un fait incontestable, mais, apparemment, madame Taubira n’a jamais mis les pieds dans un TGI, encore moins pour ce type de procédure, pas plus qu’elle n’a lu l’arrêt de la cour de cassation de 92.

Toujours évoquant cette procédure, elle poursuit en commençant sa phrase par : « Ceux qui la contestent reprochent surtout qu’il ne soit fait droit à la demande de changement d’état civil émanant de ces personnes qu’à partir du moment où les traitements hormonaux ont bien produit les effets physiologiques et physiques définitifs qu’ils sont censés avoir et que le changement de sexe est devenu irréversible».

Ceux qui la contestent ? Y en a-t-il une seule parmi nous quelque soit ses opinions qui puisse juger cette procédure équitable ? Comment ne pas contester ce qui est de l’ordre de l’arbitraire et de l’iniquité ?  Il y en a donc qui ne la contesteraient pas ? La ministre considère t-elle donc qu’il y a les trans qui contestent cette procédure mais qu’au final, il convient de prendre en compte l’avis de magistrats réactionnaires qui eux s’en trouve fort aise. Il ne s’agit pas là de contester cette procédure mais, de constater qu’elle constitue une injure à l’égalité républicaine. Ne pas le faire comme ce fut le cas de la Ministre, c’est nier la réalité au nom d’une idéologie réactionnaire.

Une dernière expression révélatrice de l’état d’esprit de la ministre : Les traitements hormonaux sont « censé » avoir des effets. Cela signifie t-il que cela n’est pas une réalité médicale et qu’ils pourraient ne pas en avoir ?

Je ne reviendrai pas sur le reste du texte que j’ai déjà commenté ici même, il parle de lui-même.

Alors, qu’est-ce que nous pourrions bien espérer d’une ministre qui une fois reconduite dans ses fonctions n’a aucune raison de changer de position à notre égard ? Rien, j’en ai bien peur. Tout au plus pourrions nous avoir droit à une petite retouche cosmétique histoire de se donner bonne conscience comme on le fait en donnant un bol de riz à un pauvre hère, mais, j’ai bien peur que pour nous ce riz n’ai un goût amer…

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Un député UMP interpelle le gouvernement sur la procédure de changement de sexe
Paris (lundi 9 septembre / 18h) : Le député UMP Xavier Breton, très engagé dans la bataille contre le mariage homosexuel, s'inquiète à présent des intentions du gouvernement en matière de procédure de changement de sexe, craignant un "passage en force" sur le sujet. Dans une question écrite adressée à la ministre de la Justice Christiane Taubira et publiée lundi, le député demande si le gouvernement entend reprendre une proposition de loi de la gauche déposée fin 2011, visant "à la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le droit des Trans passerait-il par la reconnaissance des Transkids ?
Le 26 mars, un excellent reportage a été diffusé dans le journal télévisé  de France 2 (ici, à partir de la 33ème minute). Et il y a peu un excellent article a été diffusé par le Nouvel Obs. (lien) Je suis particulièrement heureuse et touchée que l'on parle de ce sujet là sur une grande chaîne nationale, parce que justement, être Trans, c'est avoir été dans cette situation lorsqu'on est enfants. C'est un sujet qui me tient tout particulièrement à cœur parce que ...
LIRE L'ARTICLE >>
La Mémoire courte …
J’aimerai que l’on ne se méprenne pas sur mes propos. Ils ne visent pas ici Mme Taubira sur sa personne mais sur sa fonction. Lorsque j’entends la garde des Sceaux déclarer suite aux attaque ignobles dont elle a fait l’objet : « C'est violent. Ca l'est pour tous ceux qui ont une différence. », je ne peut que partager de son avis. Là où le bât blesse, c’est quand je repense aux propos de la Ministre de justice, qui fut si prompte ...
LIRE L'ARTICLE >>
Articles de presse
Voici une revue de presse que l’on m’a envoyé.
LIRE L'ARTICLE >>
La CNCDH souhaite rétablir la dignité des trans
(Communiqué de presse du CNCDH) En réponse à une saisine conjointe de la ministre de la Justice Christiane Taubira et de la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, la CNCDH rend aujourd'hui public son avis concernant la définition et la place de l'identité de genre dans le droit français, et les conditions du changement de sexe à l'état civil pour les personnes transidentitaires. Consciente de la situation extrêmement précaire et des discriminations notoires dont font l'objet les personnes transidentitaires, la CNCDH ...
LIRE L'ARTICLE >>
STP 2012 : Campagne mondiale pour la Dépathologisation Trans
Pour votre information, la date d'Existrans 2012 est prévue le 20 octobre 2012, pour se coordonner avec STP 2012 dont vous trouverez l'appel à participation ci-dessous, transmis par Karine Espineira. Le collectif Existrans a prévu de réaliser les démarches pour inscrire Paris dans les villes participantes dans le cadre de la Marche Existrans. STP 2012, Campagne Internationale "Stop Trans Pathologization", annonce la date du samedi 20 octobre 2012 pour la prochaine Journée Internationale d’Action pour la Dépathologisation Trans. Comme chaque année, nous ...
LIRE L'ARTICLE >>
Quand la ministre qui lutte contre l’exclusion exclut les Trans…
Ce qu’il y a de bien avec les faits, c’est qu’ils sont têtus. Ils ne pardonnent rien et l’on ne peut les contester. Premier fait : Si j’en crois l’en-tête des courriers joints à cet article Mme Marie-Arlette Carlotti est ministre délégué chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. Deuxième fait : Si il y a une chose que l’on ne saurait contester, c’est que dans notre pays, les personnes transgenres et transsexuelles figurent en tête de liste pour ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sept à huit : Ne m’appelez plus Wilfrid mais Chloé
Née Wilfrid Avrillon, Chloé s'est toujours sentie femme. Depuis une intervention chirurgicale en Thaïlande le 12 décembre dernier, elle l'est devenue physiquement. Mariée à Marie, Chloé souhaitait rectifier son état-civil, ce qui reviendrait à légitimer un mariage homosexuel. Cette demande, rejetée une première fois, est revenue en juin devant la Cour d'appel de Rennes qui a sans surprise confirmé le jugement de première instance. L'affaire a été mise en délibéré au 16 octobre. Mais la seule véritable chance de Chloé et ...
LIRE L'ARTICLE >>
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Le Sénat vient de publier une étude comparative des dispositions législatives relatives à la modification de l’état civil des personnes transsexuelles dans six pays européens (Danemark, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède), huit États d’Australie et deux pays d’Amérique latine (Argentine et Uruguay). Selon cette étude, deux générations de lois peuvent être distinguées. Historiquement, les premières lois ont été adoptées dans les pays d’Europe du Nord de l’Europe (Suède, Danemark et Pays-Bas) en vue de protéger les personnes souhaitant changer de sexe, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013
Kalliopi ANGO ELA, Sénatrice écologiste représentant les Français établis hors de France Monsieur le Président, Madame la Ministre, Mes cherEs collègues, Ma question s'adresse à Madame la Garde des Sceaux. Jeudi dernier, la Commission Nationale Consultative des Droits de l'Homme a rendu un avis important sur la définition et la place de la notion « d'identité de genre » en  droit français, et sur les conditions de modification de la mention du sexe à l'état civil. Cet avis a été unanimement salué par ...
LIRE L'ARTICLE >>
Un député UMP interpelle le gouvernement sur la procédure de changement de sexe
Le droit des Trans passerait-il par la reconnaissance des Transkids ?
La Mémoire courte …
Articles de presse
La CNCDH souhaite rétablir la dignité des trans
STP 2012 : Campagne mondiale pour la Dépathologisation Trans
Quand la ministre qui lutte contre l’exclusion exclut les Trans…
Sept à huit : Ne m’appelez plus Wilfrid mais Chloé
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Sénat – Question d’actualité au Gouvernement – Jeudi 4 juillet 2013

5 responses to Riz amer…

  1. Chloé Tigre Rouge a écrit le 3 avril 2014

    Madame utilise des mots savants. Madame est éminemment transphobe. Madame ferait mieux de retourner à Kourou, qu’on la satellise une bonne fois pour toutes.

    Bon argumentaire.

  2. Brigitte Goldberg a écrit le 3 avril 2014

    Douée comme elle est, elle serait fichue de retomber ! 😉

  3. Chloé AVRILLON a écrit le 4 avril 2014

    Gouvernement de merde…

  4. Théa Belliard a écrit le 4 avril 2014

    La politique Française à l’égard des transgenre est effrayante…

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -