Poison d’avril

7 avril 2014 | Tags: ,

boutin_chretiendemJeudi 3 avril 14

Non il ne s’agit pas d’un poison d’avril
Auteur Christine Boutin

Dans la série “ l’homosexualité est une abomination“ saison I épisode 2 Je ne suis pas un intellectuel, mais une abomination.

Madame Boutin je suis juste un transsexuel. Il serait important qu’a votre âge vous fassiez connaissance’ avec la Bible. Pas pour augmenter votre audimat. Qui semble t’il est en chute libre. Mais juste pour ne pas dire trop de bêtises.

A aucun moment l’homosexualité n’est traitée d’abomination dans la bible, sujet délicat l’homosexualité et la bible ou plutôt l’église et ces déviations, Madame Boutin avez vous pensez une seule fois qu’en disant ce que je n’oserais redire, vous troublez, perturbez ceux qui pensaient que la France avec ces mixités, était un pays évolué.

Nous revenons avec vos propos dans l’inquisition, la parlons en terme biblique, cher à ce qui reste de votre esprit. Tu es dans le péché donc tu dois périr ou te confesser et renier ta foi pour revenir dans le dictat de l’église.

Dieu merci notre Pape est plus modéré. Juste une autre petite chose comme dirait jean marie un détail de l’histoire mais la stigmatisation est réservée aux personnes Saintes. Dont vous ne faite pas partie.

Le plus beau modèle d’hypocrisie.

Pour quelle qu’un qui épouse son cousin germain vous dites “ il existe une grande différence entre l’acte d’homosexualité et la personne “ pour reprendre les mots du journaliste vous condamnez le péché et pardonnez le pécheur. Vous avez essayé la moquette !

Je suis assez d’accord sur le terme de tartufferie. Dont vous faite partie. Cette dualité balancé sur la scène publique ou des jeunes. Nos jeunes qui écoutent, ceux à qui ont donnent la parole, car ils sont sensés être plus intelligents que tous le monde. Ils écoutent pour apprendre, pour comprendre, pour se comprendre.

La vous leur dites sans aucune excuse “ mon pote tu es une abomination. Tu peu pas te suicider car ca aussi c’est une abomination donc reste dans le péché et vas crever petite pédale “

non Madame Boutin je vous Accuse d’incitation de manipulation à la haine et au crime contre l’humanité.

Vous êtes une terroriste.

Regardez les statistiques de suicide dans les populations “abominables » et réjouissez vous. La vous allez atteindre des scores extraordinaires et peu d’abstention.


La palme d’or est attribuée à Christine Boutin !


Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Photo DR Actup Paris
Txy s'associe à la lettre rédigée par Act Up Paris au vu des évènements de violence homophobe qui se propagent de plus en plus dans toute la France, allant même jusqu'à courser des personnes publiques comme Caroline Fourest à chaque arrivée et départ de TGV tant à Paris qu'à Nantes. Nous nous joignons au texte d'Act Up Paris. Act Up-Paris condamne les appels à la violence de Christine Boutin, Christian Jacob et Virginie Tellenne (Frigide Barjot). Nous appelons associations et partis ...
LIRE L'ARTICLE >>
22 juin 2013 – Fêter l’été
Pour fêter l'été, nous vous proposons un barbecue si la météo le permet, ou un buffet froid dans le cas contraire, dans le joli village de Tillé :) ! Prendre contact avec Emilie Dumont pour réserver (places limitées) et obtenir l'adresse ainsi que les consignes de stationnement. Une participation de 15€ par personne vous sera demandé. Pour celles et ceux qui viendraient de loin, possibilité de couchage mais en place super limitée. Faire vite !
LIRE L'ARTICLE >>
Une femme trans propose à un conseiller municipal intégriste de lui jeter la première pierre
Durant le conseil municipal de la ville de Shreveport, en Louisiane (USA), une altercation s'est produite entre un conseiller municipal citant la Bible et une femme transgenre, qui lui a proposé la première pierre pour la lapider à mort. Selon le journal the Advocate, ce conseiller municipal conservateur appelait au rejet des règles anti-discrimination de la ville, qui interdisent toute discrimination basée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre. Le 10 décembre 2013, le conseil municipal de Shreveport a voté une ordonnance ...
LIRE L'ARTICLE >>
La retraite d’été de la Communion Béthanie
Un article paru dans La Croix et qui présente une retraite spirituelle faite pour les personnes homo-sensibles et les trans-genres, à laquelle j'ai participé avec deux autres membres de l'association ABC. Juste pour témoigner auprès des copines hostiles à toutes religions que les GBTI "friendly" existent et que, pour celles et ceux qui sont croyants, ils peuvent être accueillis. La Communion Béthanie est une fraternité contemplative qui rassemble des personnes homosexuelles, transgenres et leurs proches, unis par la prière, la charité ...
LIRE L'ARTICLE >>
Lana Waschowski - DR Aceshowiz
Le féminisme de certaines femmes est clairement transphobe. En cette journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, nous pouvons décerner la palme de la transphobie à Stylist qui pense qu'une femme trans' n'est rien d'autre qu'un homme féministe !! Dans cet article, on croirait presque que d'un coup de baguette magique, Lana "s'est transformée en femme". Elle est considérée par ce magazine féministe comme "un Homen" ou encore "homme féministe" !  Une totale aberration ! Par ailleurs, la transphobie de ...
LIRE L'ARTICLE >>
11 aout 2013 – Juste pour le plaisir
Lors de la réunion de dimanche dernier, j'avais émise l'idée d'organiser un autre moment de rencontre et de partage en aout. même si je sais que certaines sont en vacances , il y en a aussi plein (et j'en fait partie ) qui ne partent pas ! Donc, je propose que l'on se retrouve le 11 aout à partir de midi pour un barbecue partage à la maison. Celle qui connaissent, pas de soucis, pour les autres, laissez moi un message ...
LIRE L'ARTICLE >>
Petite vidéo assez caricaturale mais tout de même assez proche des expressions verbales des femmes ! Qu'en dites vous mesdames et mesdemoiselles, vous parlez comme ça vous aussi ? http://youtu.be/X7CDp_AS0tI
LIRE L'ARTICLE >>
Le comptoir de l’info: la transidentité
Anne Gaelle et Florence Bertochio discutent sur la transidentité. - mal être dans l'enfance, l'adolescence : j'ai l'impression que je ne suis pas dans le bon corps - la transidentité n'a rien à voir avec la sexualité mais avec le genre - histoire vielle comme le monde : des enfants se construisent dans un genre qui n'est pas le sexe biologique - il faut les accompagner - problématique des papiers d'identité, incompréhension des pouvoirs publics pour simplifier la vie des trans - procédure pour le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Titica
Le Kuduro, mélange de rap, techno et de rythme africain, fait partie du patrimoine angolais. Titica, une chanteuse âgée de 25 ans, en est devenue l’une des figures de proue. Son ascension rapide vers le succès n’a pas été entravée ni par sa transsexualité ni par son homosexualité. Titica, qui a aujourd’hui un album et plusieurs concerts à son actif, lançait en octobre 2011 son 1er single, "Chão". Ce titre a fait un tabac et a lancé sa carrière. http://www.youtube.com/watch?v=f9adsqmTIQE Depuis, son succès ...
LIRE L'ARTICLE >>
Titica, la chanteuse transsexuelle lutte contre la transphobie
La jeune chanteuse transsexuelle angolaise Titica veut aider, à travers son art, à lutter contre l'homophobie et la transphobie dans son pays. C’est l’étoile montante de la scène musicale angolaise. Elle s’appelle Titica, a 25 ans et est transsexuelle et lesbienne. Son succès détonne dans un pays majoritairement catholique, où l’homosexualité reste un tabou. Elle est de toutes les fêtes, officielles et privées. Elle passe sur toutes les radios, du nord au sud du pays. Et elle revient d’une mini-tournée internationale, après ...
LIRE L'ARTICLE >>
Boutin, Jacob et Barjot seront complices des prochaines agressions contre des lesbiennes, gays, bi ou trans
22 juin 2013 – Fêter l’été
Une femme trans propose à un conseiller municipal intégriste de lui jeter la première pierre
La retraite d’été de la Communion Béthanie
Quand Stylist un journal féministe prend Lana Wachowski, femme trans’, pour “un Homen, homme féministe” !
11 aout 2013 – Juste pour le plaisir
Expression de Femme
Le comptoir de l’info: la transidentité
Titica, la chanteuse transsexuelle qui fait vibrer l’Angola
Titica, la chanteuse transsexuelle lutte contre la transphobie

26 responses to Poison d’avril

  1. Dominique Menezkaer a écrit le 7 avril 2014

    Ce que dit Boutin n’est rien d’autre que la doctrine de l’église catholique sur l’homosexualité….. C’est l’église catholique qui doit être condamnée !! La Boutin ne dit rien d’autre ce que disent ou pensent les membres du clergé de cette église (et même si certains ne pensent tout à fait cela, ils sont censés être “obéissants”…).

  2. Chloé Tigre Rouge a écrit le 7 avril 2014

    Heu, si. Le Lévitique dit “Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C’est une abomination.”.

    Seulement, c’est le Lévitique. C’est obsolète. L’Evangile a accompli toutes ces règles et les a mises hors de notre temporalité. C’est écrit, c’est juste accompli et donc plus nécessaire.

    Les oeufs restent dans le gâteau, mais un gâteau ça n’est pas des oeufs.

  3. yukarie a écrit le 7 avril 2014

    pour mettre le sujet sur les trans sans pour autant vouloir minimiser la cause homo : si on admet qu’aux époques anciennes l’équivalent des trans étaient les eunuques, l’église n’a jamais été contre les eunuques : le Christ en a parlé de façon positive, bien qu’ésotérique. Et St Paul parle d’une conversion d’un eunuque, accueilli dans la communauté chrétienne (alors que les eunuques ne pouvaient pas participer au culte des juifs) .
    Il est clair que les chrétiens qui nous assimilent aux homosexuels font une grave erreur par rapport à leurs propres textes, erreur que l’on retrouve dans le combat de certains contre la “théorie du genre”.

  4. Clarisse a écrit le 7 avril 2014

    Au nom de tout et n’ importe quoi, tout peut-être dit et exécuté .
    Au nom des évangiles, des statuts du parti, de telle ou telle obédience spirituelle ou laïque, au nom de telle ou telle ethnie….

    Celà commence aussi avec la drôle de tête du voisin , de la collègue, du riche , du pauvre, de l’ entre-deux ou`du présumé “rien du tout .

    Le racisme , l’ exclusion est un potentiel que nul(le) ne peut ignorer, car il est une de nos composantes les plus anciennes , et des plus archaïques .

    La peur, la jalousie aussi de l’ autre , de cet inconnu , dont nous pourrions aussi nous saisir de son aura , et de son bien , sous le fallacieux prétexte de la raison .

    Les exemples foisonnent, depuis Philippe le Bel par exemple, qui persécute les templiers afin de mettre main basse sur leurs richesses, elles même en provenance de ce qui est nommé hypocritement “les croisades “, source de tant de massacres au nom d’ un certain Christ et de la Sainte Jérusalem à reprendre des mains des infidèles .

    Ce jour est aussi le début de la commémoration des massacres du Rwanda .

    Mais le racisme , l’ exclusion, c’ est aussi ce patient” pédé et alcolo” , prof d’ université à qui une haine sourde de l’ équipe suscite de bien authentiques et réelles ma-ltraitances , par haine toute jalousie , et de peur idiote de sa grande et belle érudition, ainsi que de ce statut que nul ne peut égaler parmi ses persécuteurs, et ce, sous couvert de thérapie.

    C ‘est aussi cette collègue, qui , toute sa vie professionnelle, comme à l’ école, se verra la risée et le souffre douleur , par le simple fait d’ un un strabisme fort disgracieux …

    C ‘est aussi la parole du leader, qui sera suivie par abnégation et vénalité de tout ordre, pour accabler , jusqu’ à la mort au moins symbolique , qui aura été désigné(e) comme mauvais objet .Or , il est bien connu que ” c’est l’ esclave qui fait le maitre ” …

    Mauvais objet, celui des enfants qui sera le porteur du malaise familial, jusque fréquemment à la folie , dernier rempart de vie contre la destruction totale .

    Et que dire des anciens déportés, ceux qui ont connus le summum de l’ horreur humaine, dont Primo Lévi dira : ” non , je n’ ai pas vu de sadiques, mais simplement de bons fonctionnaires “….

    Pourtant, il existe des villes où ceux-ci refusent catégoriquement que la communauté LGBT dépose une gerbe en même temps qu’ eux, sous le lamentable prétexte que , selon eux ” il n’ y a pas eu de personne lgbt déportée dans leur secteur “.
    C ‘est le cas à Tours, préfecture de l’ indre et loire ….

    Que dire, que penser , que proposer à cet obscurantisme si ” vital ” à la bonne conscience de cette masse, le plus souvent plus intelligente qu’ imbécile ?

    ” De cultiver son jardin “? Tout le monde le clame, à l’ unisson et en un vaste chorus .

    Il n’ en demeure pas moins que ce racisme , derrière petites et grandes messes de toutes natures, ne cesse de se manifester .

    Je crois que tant que nous ne voudrons pas nous regarder chacun(e), en tant que qui nous sommes vraiment ,au tréfond de soi-même, ce genre de discours , prononcé lui aussi depuis l’ aube de l’ humanité, volera en éclats , pour les plus sombres raisons de nos archaïsmes personnels.

    Lutter alors contre toute forme de discrimination, même dans les apparentes meilleurs intentions, relèvera de l’ éternel mensonge criminogène.

    Fi donc des ceci où des cela, où l’ humanité exultera de son mensonge, quand elle ne le subira pas , et ainsi de suite , à tour de rôle .

    Ne sommes nous pas des êtres tout à la fois sociaux, doués d’ une vie et d’ une raison propres ?

    Et où l’ on voit qu’ intelligence n’ est pas synonyme de maturation .

  5. Claude a écrit le 7 avril 2014

    Lors d’une de ses émissions, une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. “C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : “Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination”. La Bible le dit. Un point c’est tout”, affirma-t-elle.

    Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait :

    “Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques.

    Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ?

    Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ?

    J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ?

    Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

    Un de mes amis pense que même si c’est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l’homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d’accord. Pouvez-vous régler notre différend ?

    La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c’est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ?

    Je sais que l’on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu’elle est dans sa période de règles (Levitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J’ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s’en offusquent…

    Quand je brûle un taureau sur l’autel du sacrifice, je sais que l’odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Levitique. 1:9). Le problème, c’est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n’est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ?

    Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ?

    Je sais que vous avez étudié à fond tous ces cas, aussi ai-je confiance en votre aide.

    Merci encore de nous rappeler que la loi de Dieu est éternelle et inaltérable.

    Votre disciple dévoué et fan admiratif.”

    • Claude a écrit le 7 avril 2014

      J’espère que tout cela aidera à remettre le Lévitique à sa juste place, le passé révolu.
      Ça c’était avant !

      Dans l’Évangile, c’est “Aimez-vous les uns les autres”. :p

      • Anna Tiger a écrit le 7 avril 2014

        cher Claude,
        cette réponse par l’absurde est bien amusante. Pendant ce temps là, c’est à cause de ces leaders politiques qui tiennent ces propos que nous sommes la ou nous sommes, que notre vie est difficile pour de mauvaises raisons, que notre vie est en danger parfois même.

        Moi aussi j’aime rire et tourner en ridicule ces imbéciles.

        Je n’oublie pas pour autant que ces mêmes imbéciles continuent de nous tuer, légitimés par ces propos dévastateurs.

        • Claude a écrit le 7 avril 2014

          Pas seulement.
          Parmi les responsables, il y a “vox populi” aussi, avec la peur de l’Altérité, de la Différence, de l’Inconnu et du Nouveau.
          C’est à mon sens un problème éducatif et profondément ancré dans nos sociétés. C’est la tendance au nivellement par le “connu”, au besoin quasi viscéral de certains de critiquer les autres pour se donner bonne conscience et se supporter eux-mêmes.
          C’est le principe du bouc émissaire en période de crise aussi : j’ai mal donc je cherche un plus faible sur qui taper ; ça ne résoudra rien, mais pendant ce temps-là, j’ai l’impression d’agir, je ne subis plus ma situation.
          On relirait avec profit les travaux d’Henri Laborit sur l’organisation de la vie en société, ” L’Eloge de la Fuite” notamment… La vie en société a un fondement biologique, bien ancré chez tous les groupes de mammifères, nous inclus. On ne peut que lutter, fuir ou subir… Et c’est quand on subit qu’on tombe malade…
          Pour changer la discrimination, le racisme, le sexisme, il faudra des trésors de patience et d’éducation !
          Ce qui n’est pas une raison pour baisser les bras.
          Semons des graines de savoir, distillons des informations, luttons contre les excès, expliquons, donnons à voir et à comprendre, montrons-nous, refusons le placard et l’obscurantisme !

          • Anna Tiger a écrit le 7 avril 2014

            tu veux bien expliquer ça avec un vocabulaire de moins de 600 mots pour être compris par les charmants jeunes gens de la cité d’à coté de chez moi. Ceux qui m’on promis une fin aussi tragique que prochaine.
            En attendant, http://fr.taser.com/

          • Chloé Tigre Rouge a écrit le 7 avril 2014

            Je crains que pour eux il n’y ait rien à faire. Contente de voir que ma proposition de solution te convient.

          • Claude a écrit le 7 avril 2014

            Un vocabulaire de moins de 600 mots ? Faaaa-cile !!! Et même pas honte !

            ANNA’S SLAM

            1er couplet (Anna):
            Je suis une femme
            J’mets des talons hauts
            J’ai vraiment du charme
            Et pas que de dos

            Refrain (choeur des djeunz):
            Oh madame fais pas ta pute
            Pourquoi tu veux pas qu’on t’bute
            Nous les djeunz de la cité
            On n’aimeuh pas les pédés !

            2e couplet (Anna) :
            Si tu continues
            A me menacer
            Tu vas apprend’ l’heure
            A coups de tazeur

            Refrain (choeur des djeunz):
            Oh madame fais pas ta pute
            Pourquoi tu veux pas qu’on t’bute
            Nous les djeunz de la cité
            On n’aimeuh pas les pédés !

            3e couplet (Anna) :
            Tu vas prendre une douille
            Tout droit dans tes couilles
            Moi j’aime pas les pecs
            Ni les couilles des mecs

            Refrain (choeur des djeunz):
            Oh madame fais pas ta pute
            Pourquoi tu veux pas qu’on t’bute
            Nous les djeunz de la cité
            On n’aimeuh pas les pédés !

            4e couplet (Anna) :
            Non t’as pas d’pouvoir
            Ni l’jour ni le soir
            Tu voudrais just’ pas passer
            Toute ta vie dans la cité !

            Refrain (choeur des djeunz puis repris tous ensemble) :
            On n’est pas vraiment gêné
            Par les trav ni les pédés
            On veut se débarrasser
            D’ la haine et d’ la pauvreté !

    • Audrey La Grande a écrit le 7 avril 2014

      J’avais écrit un dérivé de cette lettre venant d’Amérique à Mme Boutin ainsi qu’à notre cher député homophobe du Nord (est-il besoin de le citer ?) Mme Boutin m’a répondu que ce sont ‘ses idées sur la famille qui la guide”.
      Il faut les laisser dans leur bêtise. Pourquoi ceci une abomination et l’esclavage qui a causé des siècles de souffrance auprès des populations noires est-il considérer comme normal ?

      • Anna Tiger a écrit le 8 avril 2014

        Merci Claude pour cette poésie d’un genre particulier.
        Si je n’avais pas vu le regard haineux de si près de l’un d’entre eux, je rirais de bon coeur à cette lecture.
        Mais je me souviens trop bien de mon battement de pouls, cet après midi. Aujourd’hui pour la deuxième fois en une semaine, je les ai croisé dans ma résidence privée ou ils sont entrés sans autorisation.
        Pour eux comme moi cela à été une surprise de se croiser dans le parc. Ils étaient 8 ou 10, je n’allais pas faire demi tour, j’ai continué d’un pas assuré pour les croiser sans savoir si j’allais y passer cette fois. Je les ai gratifié d’un bonjour enjoué avec ma voix la plus féminine. L’un d’eux m’a répondu bonjour, pris par surprise sans doute. Je ne sais pas si je les ai calmés ou si dans les jours qui viennent ils passeront à l’acte.

        • yukarie a écrit le 8 avril 2014

          c’est effrayant ce que tu dis là !

        • Claude a écrit le 8 avril 2014

          Il y a des grandes gueules qui ne feraient de mal à personne, ça peut-être juste pour se faire mousser dans le groupe ! Ils ne semblent pas tous agressifs, ce qui est une bonne chose.
          Ne pas montrer ta peur comme tu le fais déjà (pas assuré, dire bonjour) en est une autre.
          Prévenir les voisins de leur présence incongrue dans le parc aussi.
          Être sur tes gardes, avoir de quoi te défendre.
          Tiens-nous au courant !

          • yukarie a écrit le 8 avril 2014

            oui, tiens nous au courant, on s’inquiète.

  6. Phlune a écrit le 7 avril 2014

    J’essaie avec moins de 200 mots : “Cette meuf est allée s’enfoularder à la TV iranienne pour y débiner le Prez Hollande au moment du vote du mariage homo ou juste après, dans un pays ou être pédé c’est minimum le fouet sinon la peine de mort.
    Le christianisme se nettoierait utilement de cesser de se trimballer des pathétiques comme ce personnage, et on lui fait trop de pub, ici et maintenant.
    Ugh.

    • Anna Tiger a écrit le 7 avril 2014

      Quand je parlais de 600 mots, je ne parlais pas de longueur de texte; je parlais du vocabulaire compréhensible par eux; “pathétique” n’en fait pas partie par exemple (et pourtant).
      Merci tout de même pour le bel effort.

    • Héloïse a écrit le 7 avril 2014

      On ne se moque pas de l’Iran, c’est un pays en avance par rapport à la France dans la prise en charge de transsexualisme
      Niveau FFS, un foulard suffit !
      Niveau thérapie vocale, tu te la ferme en public !

      • Phlune a écrit le 7 avril 2014

        Non. Il y a eu une fatwa de Khomeiny permettant le transsexualisme parce qu’il s’était laissé convaincre par une femme trans’ du temps de sa “splendeur” et c’est tout.
        Maintenant, se transsexualiser quand on est homo comme alternative pour échapper à la corde, n’est PAS une situation heureuse pour les homos, même si les trans’ “réelles” tirent leur épingle du jeu. Ce n’est pas un avance par rapport à la France, c’est une situation non comparable.

  7. Phlune a écrit le 7 avril 2014

    A propos de l’idéologie de cette personne (Sainte et Glorieuse, il faut que son Saint Nom soit soixante mille fois sanctifié, ce sera pas du luxe), voici un peTit calcule simple :

    a) Je postule que 5% de la population est LGBT

    b) 1/3 des LGBT au travers d’enquêtes diverses et variées déclarent au moins une tentative de suicide AVANT coming-out
    c) Sachant qu’ne tentative de suicide sur 10 réussit …

    ÇA nous fait 1/3 x 5% x 10% x 60 millions = … (attention ça pique les yeux)

    Il manque dans la populations française, toutes générations confondues 100000 personnes directement assassinées par la LGBTphobie ambiante qui les a condamnées a finir dans le placard sans en sortir .

    J’emmerde la “Manif pour tous”, ils sont d’objectifs génocidaires.
    Ce sont LEURS familles qui tuent.

    Et la Sainte ChristVlad Boutine, qui est un de leurs saints Guru, je la fous dans le sac de ces criminels.
    Au top.
    Point barre.
    Amen.

  8. charlotte elyane a écrit le 10 avril 2014

    Bravo à Anne Roumanoff..! Cette forme d’humour emprunt d’une grande finesse est plus efficace que des manifs gauloises brouillonnes et bruyantes, ou des coups de gueule publics pour contrer cette vilaine dame prétendant défendre “la famille”.

    • Morgane Beaumont a écrit le 15 avril 2014

      Ah oui, j’ai adoré son intervention. Et elle a tellement raison.
      Ceci dit, cette absurdité “on est envahi par les homo”, je l’ai déjà entendu chez des gens “bien pensants”. Elle ne l’a pas inventé… 😉

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -