Photo du profil de Ester

by

Russie, une loi prévoit un registre pour les transsexuel-le-s

25 avril 2014 | Tags: , , ,

gosdumaUn projet de loi visant à contrôler la chirurgie plastique , y compris la chirurgie de changement de sexe ( SRS ), a été élaboré par les membres du Parti communiste russe, rapporte Nezavissimaïa Gazeta.

Les auteurs appellent à la création d’un registre des personnes qui ont changé leur apparence , y compris le sexe perçu , et d’autres parties du corps . Le registre peut contenir des photos de la personne avant et après l’opération , la description des modifications corporelles et même de leur motivation.

Les chirurgiens qui dissimulent le fait des opérations devront payer une amende de 300 000 roubles (~ 8300 USD) , et au cas ou leur patient, commet un crime , ils peuvent aller en prison pour cinq ans. Le projet de loi sera introduit dans la Douma (Assemblée Nationale) en mai.

Le projet de loi vise à empêcher que des criminels échappent à la justice et est en ligne avec les récentes lois dites anti- terroristes, tristement célèbres pour leur violation des droits de l’homme. Ce projet de loi ne fait pas exception, car il viole clairement le droit des patients à la vie privée. Il peut servir comme un facteur limitant pour les patients à rechercher les opérations et pour les chirurgiens de les exécuter.

Quand on parle de personnes trans* , la loi rendra la transition encore plus compliquée qu’elle ne l’est maintenant, que les opérations seront probablement moins disponibles et plus chères. Bien que le registre soit destiné à être pour le ministère de l’Intérieur seulement, l’abus ou les fuites de ces informations peut entraîner un “outing” (révélation malveillante de la transsexualité et/ou un possible chantage de personnes trans*, qui ont subi une intervention chirurgicale et n’ont pas voulu révéler leur statut.

Dans l’ensemble, le projet de loi peut conduire certaines personnes trans* à reporter leur transition physique et / ou à l’effectuer à l’étranger.

En Russie, il n’y a pas de loi explicite sur la reconnaissance juridique de l’égalité, mais une chirurgie génitale réalisée est une exigence dans la plupart des affaires judiciaires (avec un nombre insignifiant d’ exceptions ). Cela signifie que le projet de loi n’aura pas pour effet de seulement de réduire la disponibilité des chirurgies, mais également de restreindre l’accès des personnes trans* à la reconnaissance juridique de leur genre.

SOURCE http://www.transcoalition.info/en/home/new-russian-bill-will-control-sex-reassignment-surgeries

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France Corinne Fortier [CNRS/LAS] dans le cadre du colloque Traitements et contraintes : approches empiriques des dispositifs de prise en charge institutionnelle, qui a eu lieu les 14 et 15 juin 2012, à l'Université Paris 13 à Bobigny. Nous nous intéresserons aux normes et contraintes du dispositif institutionnel lié au transsexualisme tel qu’il est pratiqué aujourd’hui en France, et en particulier à Paris où nous avons mené notre enquête de terrain en tant qu’anthropologue. Dans le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Position de l’OII Allemagne suite à l’annonce de la loi sur le sexe au registre des naissances
On its website, the German Bundestag proclaims: “In the future it will be possible to leave the gender specification in the birth registry open for children who are born without a clear gender.” Sur son site, le Parlement Allemand proclame : “à l’avenir, il sera possible de ne pas spécifier la mention du genre dans le registre des naissances (de la laisser ouverte) pour les enfants nés de genre indéterminé.” NdT: je note le mauvais emploi de la notion de genre, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le Dr Pierre Brassard, l'un des chirurgiens les plus réputés dans le monde pour les opérations de changement de sexe.
Petit à petit, des espaces se font jour avec notre visibilité croissante, et ils sont porteurs d'espoirs pour que dans l'avenir les vies des personnes transidentitaires soient plus simples et meilleures... Kiss. Depuis la controverse autour de Jenna Talackova, Miss Univers transsexuelle, le Dr Pierre Brassard, l'un des chirurgiens les plus réputés dans le monde pour les opérations de changement de sexe, n'a jamais été aussi sollicité par les médias d'ici et d'ailleurs. «Ça appelle de partout!» Le chirurgien a refusé toutes les ...
LIRE L'ARTICLE >>
1er novembre 2013 : l’Allemagne, premier pays européen à reconnaître un 3ème sexe
Depuis le 1er novembre 2013, l'Allemagne a été le premier pays européen à reconnaître un troisième sexe dans son Etat-Civil. Ce troisième sexe est strictement réservé aux enfants intersexes, c'est à dire nés avec une configuration de l'appareil génital ne permettant pas de dire si l'enfant est une fille ou un garçon. Il ne concerne nullement les personnes trans. Vincent Guillot, fondateur de l'OII en France, explique à quel point la position des enfants intersexe est actuellement intenable et comment ces enfants ...
LIRE L'ARTICLE >>
Australie : reconnaissance légale pour ceux qui ne s’identifient ni ‘M’ ni ‘F’
Les australiens qui ne s'identifient pas comme homme ou femme ont obtenu une reconnaissance juridique formelle, après que la Cour d'appel a infirmé une décision qui voulait que tout le monde soit répertorié comme un homme ou comme une femme dans le registre des naissances, des décès et des mariages. Dans une décision historique avec des implications importantes pour des milliers de personnes intersexuées, de personnes androgynes et 'neutre' (agenre) dans l'ensemble du pays, le tribunal de Sydney a confirmé ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
(étude) Bien-être psychologique et sexuel de 207 transsexuelLEs français après une opération de sexe
(Une information relayée par notre amie Ester) Nous formulerons trois remarques importantes : - quelle est la méthodologie utilisée pour interroger les personnes opérées (contenu du questionnaire) ? - pourquoi les personnes non opérées ou refusées n'ont-elles pas été interrogées dans le cadre de cette enquête ? - sur Paris, 266 opérations sur 18 ans ne représente que 16 opérations par an. Introduction : Depuis plus de 20 ans, l’unité de transsexualisme de l’hôpital Foch accueille des demandes de changement de sexe. Elles font l’objet ...
LIRE L'ARTICLE >>
Des transsexuel-le-s suédois demandent réparation à l’Etat
(source AFP) 142 transsexuel-le-s suédois ont déposé ce lundi une demande de réparation d'un montant total proche de 5 millions d'euros, et réclamé des excuses officielles de l'État pour avoir subi une stérilisation de force lors des changements de sexe entre 1972 et 2012, a annoncé lundi leur représentant, la Fédération nationale pour les droits des homosexuels, bisexuels et transsexuels. «La demande a été déposée aujourd'hui devant le Chancelier de la Justice», l'autorité indépendante qui prend position sur les sollicitations en matière ...
LIRE L'ARTICLE >>
Vers un troisième sexe sur les passeports canadiens?
Une troisième désignation de sexe, «X», pourrait-elle s'ajouter aux «F» et «M» inscrits sur les passeports canadiens? Passeport Canada examine sa politique sur le sexe indiqué sur le document officiel de voyage, dans la foulée de changements apportés en Australie l'automne dernier, a appris La Presse. Selon les nouvelles règles australiennes, les personnes transgenres peuvent y choisir le sexe de leur choix sans avoir subi de chirurgie au préalable. Les personnes intersexes, dont l'anatomie ne permet pas de les identifier formellement à un ...
LIRE L'ARTICLE >>
FAQ – Les personnes transgenres en Europe
Document Amnesty International du 4 févier 2014 Qui sont les personnes transgenres ? Les personnes transgenres sont des personnes dont la perception profonde de leur propre genre diffère du sexe qui leur a été attribué à la naissance, et qui expriment leur identité de genre selon divers schémas. Certaines personnes transgenres s’identifient comme complètement homme ou femme, d’autres perçoivent leur identité de genre comme s’inscrivant quelque part entre les deux. Certaines d’entre elles souhaitent apporter des modifications à leur corps par des traitements de ...
LIRE L'ARTICLE >>
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?
Le Sénat vient de publier une étude comparative des dispositions législatives relatives à la modification de l’état civil des personnes transsexuelles dans six pays européens (Danemark, Espagne, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni et Suède), huit États d’Australie et deux pays d’Amérique latine (Argentine et Uruguay). Selon cette étude, deux générations de lois peuvent être distinguées. Historiquement, les premières lois ont été adoptées dans les pays d’Europe du Nord de l’Europe (Suède, Danemark et Pays-Bas) en vue de protéger les personnes souhaitant changer de sexe, ...
LIRE L'ARTICLE >>
Contraintes et normalisation du parcours transsexuel en France
Position de l’OII Allemagne suite à l’annonce de la loi sur le sexe au registre des naissances
Changer des sexes, sauver des vies
1er novembre 2013 : l’Allemagne, premier pays européen à reconnaître un 3ème sexe
Australie : reconnaissance légale pour ceux qui ne s’identifient ni ‘M’ ni ‘F’
(étude) Bien-être psychologique et sexuel de 207 transsexuelLEs français après une opération de sexe
Des transsexuel-le-s suédois demandent réparation à l’Etat
Vers un troisième sexe sur les passeports canadiens?
FAQ – Les personnes transgenres en Europe
Etat civil : quelle prise en compte de la transsexualité ?

6 responses to Russie, une loi prévoit un registre pour les transsexuel-le-s

  1. Brigitte Goldberg a écrit le 25 avril 2014

    Lénine, réveille toi ils sont devenu fou !
    https://www.youtube.com/watch?v=OxIMaFawETE

  2. Anna Tiger a écrit le 25 avril 2014

    Nos amis russes ont déjà bien d’autres soucis de droits des personnes, ils ne seront pas beaucoup plus gênés par cette loi!

    Chez nous aussi nous sommes en quelque sorte fichés.

    Notre acte intégral de naissance, n’est pas rectifié mais porte une mention en marge, nous sommes donc aussi en permanence à la merci des personne qui y ont accès (et ce n’est pas très dur d’y accéder).

  3. Chloé Tigre Rouge a écrit le 25 avril 2014

    Très officiellement, cette loi est conçue pour consigner toute chirurgie plastique et pas que pour les T. Il s’agit en fait de tracer les changements d’apparence pour “attraper les terroristes”.

    Les T ne sont que des victimes collatérales.

    • Ester a écrit le 25 avril 2014

      Tu as raison, Victimes collatérales est le terme qui convient…
      Mais franchement il y a-t-il tant de criminels qui fassent appel a la chirurgie ésthétique et qui irait jusqu’a changer de sexe? (Puisque les opérations de CRS sont incluses).
      Je ne sais pas si les Russes peuvent quitter librement leur pays ni si leur monnaie est convertibles aujourd’hui. Choses qui permettraient des opérations a l’étranger. Quant a un retour au pays aprés des modifications d’apparence substantielles ce ne serait sans doute pas possible (ou du moins pas “raisonnable”)

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -