T comme… “Tarité”

30 juin 2014 | Tags: , , ,

Lettre TJ’aime bien les néologismes car ils reflètent une réalité qui tente de se nommer pour exister, c’est parfois ridicule, parfois drôle sur la forme, pas anodin sur le fond.

Tarité” pour faire écho au T, une accroche douteuse et pourtant d’une grande violence.

“Tarité”, un clin d’œil à la parité qu’une pathologisation rendrait impossible.

Le regard du “bien pensant” sur ce qu’il définit dans la marginalité, une question de préjugés émergeant d’archétypes intégrés dans une mélasse collective comme un golem impitoyable.

“Tarité” comme une tare dont  la définition littéraire est un défaut qui porte préjudice à un groupe, n’y aurait-il pas inversion des sujets ?

De notre point de vue, la peur, l’intolérance qui n’en est que la conséquence, le mépris, sont les tares d’une société qui ne parvient plus à intégrer de nouveaux paradigmes et s’enferme dans des certitudes absconses.

La transidentité est l’arbre qui cache la forêt, c’est l’apparente évidence qui se substitue à l’être.

Ainsi, disparaissent : qualités humaines, compétences, valeurs, actes et pensées, on voit la trans et rien d’autre, la singulière différence qui ne laisse pas indifférent.

Le paradoxe de notre condition qui réclame son invisibilité pour se fondre dans une humanité réfractaire et se doit d’être visible pour prétendre aux mêmes droits.

Paradoxe encore dans sa quête de crédibilité afin de vivre en paix dans son environnement, s’anonymiser pour un “Bonjour Madame” et ouvrir les consciences à un genre non-binaire.

C’est notre complexité qui fait de nous l’exceptionnelle engeance du genre humain, paradoxe toujours ou union des contraires, convergence des dualités vers un ternaire potentiellement unique ?

J’ai exercé le métier de conseillère en insertion sociale et professionnelle auprès de jeunes dans une Mission Locale et je sais par expérience qu´une insertion réussie nécessite deux volontés, celle de s’insérer et celle d’insérer, quid de la volonté de notre environnement à nous intégrer ?

Nous sommes l’altérité des représentations genrées qui, depuis des millénaires entretiennent la division qu’en d’autres temps on nommait guerre des sexes, nous n’avons pas à douter de notre résilience à vivre au milieu du genre humain, ne serions-nous pas la convergence nécessaire à une réconciliation des antagonismes pourtant complémentaires ?

Faudra-t-il passer par une phase de discrimination positive pour une place acquise aux forceps ? Cela renforcerait le communautarisme et engendrerait des frustrations dans la population cisgenre, une discrimination même positive demeure une discrimination.

Reste la visibilité à outrance jusqu’à l’accoutumance, ce qui implique une forme de lobbying auprès des instances politiques et économiques, le militantisme intelligent, pragmatique mais il y a tant de colères en nous du fait de l’exclusion qu’il se fait l’écho de rancœurs et perd son efficacité, si l’on ajoute à cela les querelles intestines au sein même des organisations militantes ça devient très compliqué.

Tout cela n’a rien d’inhabituel, c’est même plutôt signe de bonne santé démocratique.

Alors il devient nécessaire d’envisager la parité autrement que sur la base du sacro-saint mode binaire homme/femme, afin que notre “Tarité” devienne Parité.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
TransKind n° 5
Un cinquième numéro qui parle des hommes transgenres dans le cinéma et à la télévision. Les films où ils sont présent sont suffisamment rare, ce qui a permis d'en passer un certain nombre en revue. Vous trouverez aussi une interview de Bruce, des conseils vestimentaires, du festival de Douarnenez, des réflexions de Josk, l'annonce de la naissance du collectif nantais Purple Block, le communiqué de l'Existrans et quelques autres contributions. Pour le prochain numéro, nous lançons un appel à contribution. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Actuellement en discussion au Sénat dans le cadre de la loi Égalité Femmes - Hommes, des amendements ont été déposés par différentes sénatrices hier en fin de journée, amendements relatifs à l'identité de genre et à la procédure de changement d'état civil (CEC). Voici la liste des amendements déposés : - 79 et 80 (UCI / Jouanno) - 92 (PS / Blondin et Meunier) - 130 (Écologistes) - 154 (Communistes) - 169 (Écologistes) Et de façon plus indirecte : - 74 (UCI / Jouanno) - 56 (Communistes) - 136 (Communistes) Une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Comme son prédécesseur Alvaro Gil Robles en 2006, Thomas Hammarberg, Haut Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe, dresse un constat accablant de l’état des droits de l’Homme dans notre pays, qui confirme hélas toutes les critiques émises depuis des années par nombre d’associations. Recommandations aux Etats membres du Conseil de l’Europe Les Etats membres du Conseil de l’Europe devraient : 1. Mettre en œuvre les normes internationales des droits de l’homme sans distinction et interdire expressément la discrimination fondée sur ...
LIRE L'ARTICLE >>
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”. J’ai reçu cette lettre aujourd’hui, signée du chef de cabinet de François Hollande. Ça roule quoi, François Hollande est d’accord avec nous ! Du coup même plus besoin d’aller à l’Existrans, la marche des trans et de ceux et celle qui les soutiennent (heu à toutes fins utiles je vais y aller quand même, c’est le 20 octobre, 14:00 Place de la Bastille à Paris, on sait jamais…). J’ai caviardé les ...
LIRE L'ARTICLE >>
STP 2012 : Campagne mondiale pour la Dépathologisation Trans
Pour votre information, la date d'Existrans 2012 est prévue le 20 octobre 2012, pour se coordonner avec STP 2012 dont vous trouverez l'appel à participation ci-dessous, transmis par Karine Espineira. Le collectif Existrans a prévu de réaliser les démarches pour inscrire Paris dans les villes participantes dans le cadre de la Marche Existrans. STP 2012, Campagne Internationale "Stop Trans Pathologization", annonce la date du samedi 20 octobre 2012 pour la prochaine Journée Internationale d’Action pour la Dépathologisation Trans. Comme chaque année, nous ...
LIRE L'ARTICLE >>
Déconstruire le vocable “Trans”
Qui sommes-nous ? Comment nous désigner en tant que communauté ? Et en tant que classe d'individus ? C'est une question qui me taraude et qui je pense devrait vous aussi vous picoter un peu les méninges. Parce qu'allons ! il s'agit quand même de notre identité, de comment nous sommes et serons connus, Mt*, Ft* et autres semblables, aux yeux du monde. Alors, interrogeons-nous : Qui suis-je ? Qui sommes-nous ? La zone des commentaires est à vous pour fabriquer ensemble ...
LIRE L'ARTICLE >>
Entre homme et femme, la différence est plus construite que naturelle
Entre homme et femme, la différence est plus construite que naturelle. Une prise de conscience qui peut faire avancer le genre... humain. Le sexe est-il politique ? Non, répondait-on il y a encore dix ans, en France : il relève des mœurs. On opposait alors l'harmonie et le doux commerce entre les sexes, censés être inhérents à la culture française, à la trop forte politisation des questions sexuelles outre-Atlantique. Les questions sur le genre – appelées aussi gender studies, pour bien ...
LIRE L'ARTICLE >>
Dans un comté américain, Une élève transgenre autorisée dans les toilettes des filles !
Une école de Nashua dans le New Hampshire a décidé d'accepter totalement l'identité sexuelle d'une élève transgenre de huit ans. Née dans le corps d'un garçon, elle souhaite pouvoir s'habiller comme une fille et utiliser les toilettes féminines de l'école. "Je pense que si l'environnement devient de plus en plus accueillant pour les jeunes transgenres, beaucoup d'entre eux vont avoir le courage de s'affirmer. Les parents et les écoles doivent apprendre à l'accepter", déclare Janson Wu, l'avocat qui a représenté l'élève ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l’identité de genre peut attendre
Nous nous faisons l'écho de la nouvelle loi votée le 25 juillet, les réactions continuent à tomber ... ________________________________________________________________________________ Vote à l'unanimité du projet de loi sur le harcèlement sexuel. La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l'identité de genre peut attendre. ________________________________________________________________________________ Communiqué de Presse Fédération LGBT / ANT Le 25 juillet, l'Assemblée nationale a adopté le nouveau projet de loi relatif au harcèlement sexuel, pour combler le vide juridique laissé par l'abrogation, le 4 mai dernier, du ...
LIRE L'ARTICLE >>
T comme Transcendance ( et Dieu dans tout ça ? )
Y a-t-il une spiritualité Trans ? La question est épineuse et sans doute mal posée. Il serait judicieux de se demander quelle est la place de la transidentité dans la spiritualité, à savoir : les religions, les mythologies et cosmogonies existantes ou ayant existé. Bien que le dogme religieux passe cette question sous un silence embarrassé sans qu'aucune d'elle ne la condamne, elle est omniprésente de façons ontologique, génésiaque, métaphorique, fruit d'une herméneutique peu encline à se dévoiler en première lecture. Tentons ...
LIRE L'ARTICLE >>
TransKind n° 5
Sénat – Un manque de courage politique, des amendements catastrophiques !
Respecter les Droits Humains. Le rapport Hammarberg
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
STP 2012 : Campagne mondiale pour la Dépathologisation Trans
Déconstruire le vocable “Trans”
Entre homme et femme, la différence est plus construite que naturelle
Dans un comté américain, Une élève transgenre autorisée dans les toilettes des filles !
La transphobie devient un critère légal de discrimination aux contours flous, mais pour le gouvernement l’identité de genre
T comme Transcendance ( et Dieu dans tout ça ? )

5 responses to T comme… “Tarité”

  1. Phlune a écrit le 1 juillet 2014

    Salut Cyane

    Coincidence ?
    http://www.phlune.net/?p=1487
    Synchronicité, plutôt … 😉

  2. Cyane Dassonneville a écrit le 1 juillet 2014

    Je ne crois pas non. Toutes réflexions sur ce sujet mène à ce triste constat.

  3. yukarie a écrit le 1 juillet 2014

    belle réflexion
    je n’ai rien à ajouter, mais j’apprécie

  4. Claude a écrit le 3 juillet 2014

    Voici deux articles qui vont tout à fait dans ce sens :

    http://www.espritsciencemetaphysiques.com/chaque-homme-seveiller-au-masculin-sacre/
    et
    http://lauramarietv.com/pourquoi-chaque-femme-doit-seveiller-au-feminin-sacre/

    Pour ma part le masculin sacré, ça me parle et cette lecture va m’aider dans mon cheminement personnel et dans mon parcours de transition.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -