Assistez à l’avant-première du film “Une Nouvelle Amie” de François Ozon

26 octobre 2014 | Tags: , , ,

Gagnez une invitation pour deux personnes à l’avant-première du nouveau film de François Ozon “Une Nouvelle Amie” qui se déroulera le lundi 3 novembre 2014 à 20h00 au cinéma MK2 Bibliothèque à Paris (128-162 Avenue de France 75013 Paris) en présence de François Ozon, Romain Duris, Anaïs Demoustier et Raphaël Personnaz qui débattront avec le public à l’issue de la projection.

Pour participer, répondez simplement au questionnaire ci-dessous avant mardi 28 octobre 2014 à 22 heures (heure d’hiver).

Les huit premiers participants ayant répondu correctement seront avertis par mail et seront invités (avec la personne de leur choix) à cette soirée. J’y serais présente avec Chloé Tigre Rouge.

1- Quel était le titre du film quand nous en avons parlé pour la première fois ?

2- Qui joue l’actrice principale dans ce film ?

3- Quels sont les deux films que Romain, à la demande de François Ozon, a visionné pour préparer son rôle ?

Question subsidiaire : mon age en jours de THS ?

Envoyez vos réponses par mail à concours@txy.fr avec votre NOM et PRÉNOM pour l’invitation.

GO !


unenouvelleamie_120_RVB

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
“Je suis femme”, le prochain film de François Ozon
Cette été nous avons été en contact avec la production du prochain film de François Ozon, notamment avec la personne en charge du sourcing des comédiens. Ils ont contacté assez largement la communauté transgenre et ce sont notamment adressés à l'association ABC et à Txy via votre humble serveuse. Je dois mentionner au préalable que nous avons respecté strictement la demande de la production de rester discret sur le fait que François Ozon prépare un film sur l'histoire d'une femme transgenre ...
LIRE L'ARTICLE >>
Julie – Le Film – Appel à contribution
Nous vous avions parlé de ce projet de court-métrage sur la transidentité en novembre dernier. Le projet est relancé sous sa forme définitive par son réalisateur Adrien Le Falher avec qui vous avez pu échanger sur notre site Txy, notamment sur l'importance ou pas d'avoir un acteur trans pour jouer le rôle de Julie. Adrien est un passionné de photographie (cf sa page facebook) à l'initiative de plusieurs projets vidéos. Il a par exemple réalisé en 2012 le court métrage Whimper ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’ordre des mots – Le Film
Un rapide billet pour vous signaler le site l'ordre des mots qui présente le film éponyme, documentaire réalisé en 2007 par Cynthia Arra & Mélissa Arra. Ce site très bien conçu présente en détail le travail réalisé mais surtout les lieux et dates des projections passées et à venir. Synopsis Ce film documentaire a pour objet de donner la parole à des personnes Trans’ et Intersexe dont la quête d’identité de genre se trouve entravée par des normes établies. Leurs moyens de résistance ...
LIRE L'ARTICLE >>
Casting pour un Film de Prévention du SIDA
Je vous fait suivre une recherche de Bruce (un des auteurs de Beware - What The Film!) qui réalise un film de prévention du SIDA destiné aux trans FtM et qui cherche des acteurs. Casting les 3 et 5 février sur Paris. PREMIER RÔLE DANS UNE VIDÉO DE PRÉVENTION Pour les besoins d’un film de prévention SIDA/IST destiné aux trans FtM (female to male), nous recherchons un garçon trans, 20/30 ans, ayant fait sa torsoplastie ou non, pour le rôle principal. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
Projection pour le choix du film en lien avec le festival Chéries-Chéris – Ce dimanche 26 à La Mutinerie
Projection pour le choix du film en lien avec le festival Chéries-Chéris - Ce dimanche 26 à La Mutinerie Hello à touTEs, En attendant l'envoi du compte-rendu de notre dernière réunion (qui ne saurait tarder ;-)), je vous informe que nous avons fixé une projection du film pré-choisi pour la séance projection/débat de Chéries-Chéris, afin de valider qu'il convient bien. Rdv à 14h ce dimanche (26 août), à La Mutinerie (176-178 rue Saint-Martin, Paris 3ème).
LIRE L'ARTICLE >>
Table de l’ABC PARIS
Réunion mensuelle ouverte a toutes sur réservation. paris@abcfr.org Merci de n'employer que l'adresse mail indiquée pour me simplifier l'organisation La réservation permet d'éviter qu'il manque des places. Tenue correcte exigée. Des photos seront prises et diffusées, AVEC votre consentement. Organisée par Ester
LIRE L'ARTICLE >>
Une femme trans propose à un conseiller municipal intégriste de lui jeter la première pierre
Durant le conseil municipal de la ville de Shreveport, en Louisiane (USA), une altercation s'est produite entre un conseiller municipal citant la Bible et une femme transgenre, qui lui a proposé la première pierre pour la lapider à mort. Selon le journal the Advocate, ce conseiller municipal conservateur appelait au rejet des règles anti-discrimination de la ville, qui interdisent toute discrimination basée sur l'orientation sexuelle ou l'identité de genre. Le 10 décembre 2013, le conseil municipal de Shreveport a voté une ordonnance ...
LIRE L'ARTICLE >>
Laurence Anyways, un film d’abord sur l’amour et ses limites
Un film à voir et que je reverrai sans hésitations, pas tant pour l'aspect trans que pour les images et les émotions et questionnement sur l'amour et ses limites qu'il pose, en tout cas je le recommande! Laurence Anyways, à travers la transidentité qui survient au sein du couple et qui pour ce qui me concerne touche à la réalité des réactions rencontrées, nous entraine dans la complexité de la relation à deux, l'amour n'est jamais remis en cause, bien au ...
LIRE L'ARTICLE >>
Fille ou garçon ? La réponse n'est parfois pas si évidente. Quand parents, médecins et psychologues doivent composer avec l'intersexualité... Si l'on en croit les statistiques, tout nouveau-né est soit un garçon, soit une fille. Et pourtant, ce n'est pas toujours aussi simple à déterminer ! Le sexe biologique d'un être humain s'exprime en effet à plusieurs niveaux et chez les intersexuels, l'apparence physique ne va pas forcément dans le même sens que les chromosomes. Depuis quelques années, la science se ...
LIRE L'ARTICLE >>
Fierté Montréal, forte présence des politiques pour la première fois.
SOURCE CANOE.CA MONTRÉAL - Pour la première fois depuis sa création en 1979, le traditionnel défilé de la fierté gaie à Montréal comptait parmi ses participants un premier ministre du Québec. Pauline Marois était accompagnée de plusieurs ministres et députés de son gouvernement pour cette marche qui clôturait les festivités de la 7e édition de Fierté Montréal, le plus grand rassemblement de lesbiennes, gais, bisexuels et transgenres (LGBT) de la province. La classe politique présente en grand nombre (reportage 18h) «Si j'ai voulu ...
LIRE L'ARTICLE >>
“Je suis femme”, le prochain film de François Ozon
Julie – Le Film – Appel à contribution
L’ordre des mots – Le Film
Casting pour un Film de Prévention du SIDA
Projection pour le choix du film en lien avec le festival Chéries-Chéris – Ce dimanche 26 à La
Table de l’ABC PARIS
Une femme trans propose à un conseiller municipal intégriste de lui jeter la première pierre
Laurence Anyways, un film d’abord sur l’amour et ses limites
Intersexualité : fille ou garçon ? Le Film
Fierté Montréal, forte présence des politiques pour la première fois.

10 responses to Assistez à l’avant-première du film “Une Nouvelle Amie” de François Ozon

  1. Anna Tiger a écrit le 4 novembre 2014

    comme toujours, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller voir un film abordant le sujet de la transidentité.

    Je l’ai vu hier soir, invitée à l’avant première avec discours du réalisateur et des acteurs (merci Julie). Je ne suis pas restée après pour débattre du film, nous étions fatiguées (la mère de mes enfants et moi), et puis le traitement des personnages nous a tellement paru incongru, il nous est apparu clairement qu’une discussion avec des gens qui passent à ce point à coté du sujet serait stérile, surtout dans le cadre d’un cocktail mondain.

    Le plus choquant pour moi reste quand le personnage de Virginia se fait appeler maman, il y a aussi les comportements sexuels mis en avant, et de la manière la plus incongrue qui soit.

    J’ai été mal à l’aise de ce traitement malsain de qui aurait pourtant pu être une belle histoire

    J’attends de voir vos commentaires après visionnage du film, enfin, si vous n’y allez pas, vous ne raterez rien.

  2. Chloé a écrit le 7 novembre 2014

    Personnellement, j’ai vu le film le jour de sa sortie officielle et je l’ai bien aimé, c’est également le cas de mon amie Colette qui avait pourtant un préjugé compte tenu de la soi-disante motivation de Virginia à se travestir, annoncée dans une critique et qui s’est finalement révélée fausse.
    Ce n’est pas une œuvre cinématographique et j’ai trouvé quelquefois la vie du personnage principal un peu trop facile et sans véritables difficultés comme la plupart d’entre nous en ont connus. Cependant, j’ai reconnu ma vie de transgenre à de très nombreux détails, et je pense qu’il peut aider les personnes extérieures à notre condition à comprendre ce que nous ressentons.
    Les transgenres comme nous n’apprendront rien de ce film qui objectivement ne sommes pas le public visé par l’équipe de réalisation, il peut au mieux aidé à la réflexion, procurer un moment sympa de détente et amené une petite larme pour les personnes sensibles comme je le suis. En revanche, je conseille aux personnes non transgenres d’aller voir ce film qui pourra les amener à se poser les bonnes questions , réfléchir aux clichés qu’ils pourraient avoir et nous regarder d’un œil plus averti.
    Enfin, pour nous tous, transgenre ou non, ce film participe à l’acceptation de la différence de l’autre.

    • Bérénice a écrit le 7 novembre 2014

      C’est exactement mon opinion. Ce film est, de loin, ce qui a été fait de plus Juste pour aider à la compréhension au niveau de la trans identité. Tout en restant généraliste, évitant ainsi le gavage du public cis qui, à mon sens n’a pas besoin d’en savoir trop, juste le ressenti.
      Et puis, ça reste un film qui n’a aucune prétention de copier les documentaires.

      • Anna Tiger a écrit le 9 novembre 2014

        alors je suis passée complètement à coté du film, je n’y ai pas vu que l’on y parlait de transidentité
        Et puis le jeu de Duris, caricatural…

        • Bérénice a écrit le 9 novembre 2014

          Je comprends parfaitement ta réserve, ayant moi même des idées bien arrêtées. Mais si on pose les choses à plat, nous nous trouvons face à un personnage “homme” qui a un certain degré de ressentis féminins. Comment appeler cela sinon trans identité?

          • Bérénice a écrit le 9 novembre 2014

            Après, je ne pense pas qu’il faille placer cette “trans identité” en point central du film. Pour moi, il traite de beaucoup d’autres choses, tolérance, identités, rapport à la mort, rapport à la vie.
            Celui ou celle qui s’attend à voir un documentaire sur la trans identité, sera bien évidemment déçu et tant mieux. Je répète que ce n’est qu’un film et un film est au départ fait pour divertir, rôle qu’il a parfaitement rempli avec moi.

  3. aimline a écrit le 9 novembre 2014

    je l’ai pas encore vue,mais j’ai envie de le voir,dans l’ensemble les critiques que j’ai lue étaient positives

  4. yukarie a écrit le 10 novembre 2014

    beaucoup aimé, et moi aussi j’ai versé des larmes. Et même plus d’une, heureusement que j’avais emporté les lunettes de soleil pour la sortie ….
    Je trouve qu’on parle transidentité même si le mot n’est jamais prononcé il me semble, c’est un cas particulier d’une personne qui ne se sait pas trans et qui finit par affirmer “je suis femme”.
    Qu’une envie , c’est de le revoir.

  5. Dominique Menezkaer a écrit le 12 novembre 2014

    J’ai vu ce film la semaine dernière et je ne peux que le recommander. A mon avis c’est le meilleur film français sur la transidentité… On peut toujours reprocher des choses à ce film comme par exemple celui de choisir des personnages à l’abri du besoin, bien éduqués, etc… (des bourges comme dans tous les films de Ozon) donc bien armés par rapport à la “réprobation sociale”. Mais c’est aussi un choix, Ozon a choisi de mettre l’accent sur les interrogations identitaires des personnages (Claire et Virginia)… Et je trouve que c’est plutôt réussi !! Je l’ai vu avec ma compagne et nous en sommes sorties toutes émues…

  6. severine tanguy a écrit le 12 novembre 2014

    j’ai bien aimé ce film, il change des clichés qu’on a d’habitude de voir nous concernant. Le sujet n’est pas que la trans-identité, il y a aussi la la tolérance, la mort, la vie et surtout l’amitié quoiqu’il arrive. Je me suis un peu retrouvée dans le personnage de Virginia.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -