Photo du profil de Ester

by

Ni folles ni en cage sortie NANTES

24 novembre 2014 | Tags: , , , , ,

Voici le récit de BEATRICE de cette Sortie relayée par le journal Rencontre des militantes transgenre à NANTES.
Capture
Elles sont venues de Suisse, de Savoie, d’Auvergne de Paris, du Poitou ou tout simplement de Bretagne pour se retrouver a Nantes et partager de beaux moments de convivialité ….
Rendez vous est fixé Vendredi 14 Novembre et nous nous retrouvons toutes à l’Appart Hotel de la Cité des congrès ..
Toute !! Enfin presque .. Certaine ne nous rejoindrons que demain .. Nous somme quand même 10 …
La chambre 214 devient le centre névralgique de l organisation .. On y sert le café , heureuses que nous sommes de nous retrouver ou de nous rencontrer pour la première fois
Je suis bientôt rejointe par Béatrice (hé oui il y en a une autre) et chacune après ponponnage de rigueur passe faire une petite visite, prendre un café dire un petit bonjour…
L heure avance et certaines s’égarent, malgré les itinéraires fournis, entre la gare et l’Hotel ..
Véronique notre samaritaine locale part à leurs rencontres et ramène les brebis égarées au bercail ..

A l3 heure convenu au programme nous nous retrouvons et le ciel clément nous accorde un sursis qui nous épargne les parapluies
En route vers le restaurant, la plupart ayant eu à cœur de revêtir de jolies tenues du soir …

Nante2

Les présentations:
à gauche en partant du fond
Béatrice Viviani (l’autre Béa )
Véronique (notre guide )
Dominique et Marion (les fidèles copines du club Hermione)
et l adorable Clémentine

à droite
notre Kim à Nous
Priska la belle suissesse
Claudie venue d Auvergne
Sophie l alpiniste
Béatrice
Il est bien choisi ce restaurant … !! (lol !!) En plein cœur de la cité médiévale, plutôt populeuse en ce vendredi soir ..
Un moment nous nous égarons dans la foules et au milieu des terrasses de bistrots peuplées mais après l avoir trouvé, notre table n est pas prête et Véronique s improvise guide pour nous faire découvrir sa belle citée …
Accueil sympathique et “mesdames” à répétition ..
Je découvre la pétillante Clémentine et évoque avec Sophie les amies communes ..

Diner bien agréable et nous rentrons récupérer un peu de nos voyage
Le lendemain nous avons rendez vous à 10H histoire de laisser a chacune le temps de se reposer pour le concours de la plus coquette (le jeu est de déterminer qui sera la dernière a être prête – rire !!) et c est Dominique qui remporte la médaille .. (rire !!)

Nous partons en voiture vers l’Ile de Nantes afin de faire découvrir la ville.
Parking prés des quai et déambulation à pieds vers les quais de Nantes , les Anneaux de Daniel Buren.

 

Le manège du monde marin et le Gros Nelephant
Nante1
Visite de ces anciens chantiers navals recyclés en un vaste espace culturel commentée par Véronique et suivie par toute avec beaucoup d’intérêt

Après un saut rapide et un café au Hangar à Bananes nous rejoignons Stéphanie qui vient d’arriver à l’hôtel pour partir toutes ensuite au restaurant du Château des Ducs de Bretagne
Accueil charmant d’une équipe gracieuse et serviable, et encore une fois des “Mesdames” à répétition et repas délicieux d’inspiration régionale

Florence mainte fois retardée nous rejoint enfin …
Nous ne parviendrons pas à figurer a 12 sur une photo .. Frigorifiée Bea V a préféré rentrer se réchauffer à l’hotel et Marion a dû nous quitter
Après un tour des remparts propice à quelques photos nos nous réfugions à notre tour dans le château pour une visite du musée ..
Quand nous ressortons il fait nuit ..nous hésitons entre deux options:
Trouver un restaurant avant d’aller au cinéma ou Aller au cinéma puis au restaurant.
Mais une seule nous fédère … Faire une étape a l hôtel pour nous reposer un peu ..

Rafraichies, reponponnées, requinquées par quelques cafés nous partons vers le cinéma en plein centre ville
Nous avons souhaité en faire un moment un peu emblématique de cette rencontre en allant voir le film de François Ozon
“Une nouvelle amie” – même celles qui ont déjà vu le film acceptent le challenge avec gentillesse.

Dans la salle, ostentatoirement, je prend, debout, le temps de m’installer en quittant mon trench, tournée vers la salle en observant, amusée, les réactions du public que je vois murmurer …
Nous terminons la soirée dans une pizzeria ou encore une fois nous somme très gentiment accueillies ..
Débattant du film, évoquant telle ou telle copine tirant les premiers bilans de ces journées ..

Il est minuit quand nous nous séparons, certaine dont je suis reprennent la route des ce soir, d’autres repartirons demain
Les dernières profiterons encore d une jolie matinée à Nantes

Merci à Toutes
Merci à Priska et Sophie a Claudie qui sont venue de si loin
Merci à Kim d avoir fait le voyage
Merci à Dominique et Marion mes fidèles copine du Club Hermione
Merci aux Bretonnes Florence, Clémentine, Stéphanie, Béatrice, de nous avoir rejointes
Merci enfin à Véronique co-organisatrice dont les connaissances ont été si utiles.

Rendez vous au printemps !!!

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
La Parenthèse – Sorinières – Nantes
La particularité de ce restaurant, situé dans la sud Loire, à proximité de Nantes, au centre des Sorinières, c'est de vous accueillir dans une maison particulière. Vous pourrez y déguster une cuisine traditionnelle, semi gastronomique, basée sur le respect du travail des produits frais. Le restaurant change sa carte chaque mardi afin que vous puissiez découvrir de nouveaux mets à chacune de vos visites. Site web : www.restaurant-les-sorinieres-la-parenthese.fr Téléphone : 02 40 54 50 42
LIRE L'ARTICLE >>
Une vidéo pour présenter la Transidentité – Centre LGBT de Nantes
Une vidéo pour présenter la Transidentité réalisée par Eric Trignau avec l'aide d'étudiants de CinéCréatis et le centre LGBT Nantais début 2013, illustré par deux portraits et témoignages de Chloé et Sophie. http://www.youtube.com/watch?v=-DuIWl7SHZE
LIRE L'ARTICLE >>
Trans, Lesb and Gay “Pride de NANTES” 2013
Sur l'Pont de Nantes un bal y est donné. Et toutes les Trans ont voulu y aller. Et toutes les Trans ont voulu y aller. Illes ont scandé : Libérez le genre, libérez le Genre , LIBÉREZ le GENRE. Non à la psychiatrisation,non à la psychiatrie et le sifflet scandait LaLA, Lalala,  Lalalala, Lala...LaLA, Lalala,  Lalalala, Lala... Fachos   c'est foutu   les Trans sont dans   la rue.. --- Ah oui je vous ait pas tout dit: 12H cours des 50 otages une demi douzaine de stands, une buvette de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
8 juin 2013 – Soirée restaurant avec l’ABC à Nantes
Martine et Estelle vous proposent une nouvelle "soirée resto" de l'ABC le samedi 8 juin à partir de 20H00 au restaurant "LA PARENTHESE" situé aux Soriniéres. Plus d'information sur le restaurant ici. Merci de donner votre réponse avant le 2 juin. Pour s'inscrire à cette soirée, contacter Martine en cliquant ICI En souhaitant vous compter nombreuses....
LIRE L'ARTICLE >>
Un enseignant d’un lycée privé de Nantes va changer de sexe
Un nouveau témoignage qui peut laisser espérer une progression des esprits vers plus d'ouverture à l'égard des personnes transidentitaires socialement bien insérées? En tout cas un nouvel exemple positif à découvrir! Kiss. NDLR : merci à Nida qui vient de nous envoyer le scan de l'article papier ! Un enseignant du lycée Saint-Stanislas, parti en juin en vacances avec son identité d'homme, devait rentrer mardi devant ses élèves avec sa nouvelle identité de femme, selon une information de Presse-Océan mardi, confirmée auprès de la ...
LIRE L'ARTICLE >>
A nantes, Phia Ménard raconte sa métamorphose
Nantes Phia Ménard, artiste transgenre, raconte sa métamorphose Théâtre mercredi 25 avril 2012 Dans une saisissante performance, Phia Ménard raconte une métamorphose d’homme en femme. Au milieu d’une arène de ventilateurs, Phia Ménard fait danser une nuée de sachets plastiques. Etonnantes marionnettes des airs? Pas seulement, car « Vortex » n’a rien d’un spectacle de rue, même s’il débute sur ce ballet allégorique, inspiré par la vision des sacs plastiques transformés en trolls ou en lutin par une bourrasque, au coin d’une rue. « Vortex ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je suis allée à la Gay Pride de Nantes pas par défit ou quelconque revendication, mais uniquement pour faire une sortie en ville. Ce n’est pas par ce que je suis contre ce genre de manifestation pour diverse raison que je vais me privé d’une sortie en ville.Des amies m’ont proposé par téléphone le matin même et j’ai dis oui pour y aller avec elles. Pas moyen de me dégonfler, plus le choix.Je rejoins mes amis et d’autre personnes, on ...
LIRE L'ARTICLE >>
28 février 2014 – Table de l’ABC
Invitation a la Table de l’ABC le vendredi 28 février 2014. Renseignements Comme chaque 4ième vendredi de chaque mois, l’association ABC, section parisienne, vous invite pour la table de l’ABC. Cette table est ouverte à touTEs les personnes transidentitaires et à leur compagne ou compagnon. Tenue correcte exigée. Le repas a lieu au Café Restaurant Marco Polo. INSCRIPTIONS SUR LE SITE http://paris.abcfr.org/ ou contact paris@abcfr.org. L'accueil sera réalisé par Loan, la présidente de l'association.
LIRE L'ARTICLE >>
31 janvier 2014 – Table de l’ABC
Invitation a la Table de l’ABC le vendredi 31 janvier 2014. Attention, exceptionnellement il ne s’agit pas du 4ième vendredi du mois mais du 5ième ! Renseignements Comme chaque 4ième vendredi de chaque mois, l’association ABC, section parisienne, vous invite pour la table de l’ABC. Cette table est ouverte à touTEs les personnes transidentitaires et à leur compagne ou compagnon. Tenue correcte exigée. Le repas a lieu au Café Restaurant Marco Polo. INSCRIPTIONS SUR LE SITE http://paris.abcfr.org/ ou contact paris@abcfr.org
LIRE L'ARTICLE >>
Programmation Vous pouvez venir librement à chacune des séquences mais attention, certaines (atelier et soirée) nécessitent une réservation. 10h - 12h30 : atelier maquillage / relooking (La Mutinerie) Avec la présence d'une professionnelle du maquillage et relooking des travestiEs et transgenres. Environ 20 minutes par personne avec en parallèle un forum discussions / échanges entre copines. débutantes bienvenues ! profitez en. Attention, places limitées pour le maquillage (8 places) mais pas pour le forum - il faut réserver ci-dessous - 15€ avec son maquillage, 20 ...
LIRE L'ARTICLE >>
La Parenthèse – Sorinières – Nantes
Une vidéo pour présenter la Transidentité – Centre LGBT de Nantes
Trans, Lesb and Gay “Pride de NANTES” 2013
8 juin 2013 – Soirée restaurant avec l’ABC à Nantes
Un enseignant d’un lycée privé de Nantes va changer de sexe
A nantes, Phia Ménard raconte sa métamorphose
Gay Pride 2012 à Nantes
28 février 2014 – Table de l’ABC
31 janvier 2014 – Table de l’ABC
Samedi 24 Novembre : Sortie Automne 2012

2 responses to Ni folles ni en cage sortie NANTES

  1. noémie a écrit le 24 novembre 2014

    Comme je suis heureuse Ester d’entendre parler de la ville de mon coeur d’une si belle manière…
    Une seule chose à ajouter tout de même, car malheureusement Nantes fut avant tout un haut lieu du commerce triangulaire et en tant que nantaise d’origine, je me dois de rétablir une certaine vérité. En effet, l’endroit branchouille créé dans la ville, où se côtoient viande saoule, familles et même copines militantes, tout cela selon l’heure de la journée, j’ai nommé le hangar à bananes, n’est pas, vous me voyez venir j’imagine, un lieu où se faisait le commerce des bananes uniquement. Ce furent récemment les chantiers navals mais également auparavant le lieu du commerce négrier. J’ai un devoir de mémoire par rapport à cela, même si évidemment je ne me sens pas responsable. Je trouve juste le nom assez inapproprié et carrément choquant en fait, sans que cela n’émeuve personne dans ma capitale ligérienne.

    Un petit complément d’informations en passant,
    Bien à vous.
    Noémie

    • Ester a écrit le 25 novembre 2014

      Merci d’apporter cette touche d’histoire qui apporte un éclairage utile sur le passé. Aujourd’hui l’esclavage est dépassé par une autre chose: des employeurs font travailler pour des salaires de misère sans aucun égard pour les ouvriers et sitôt qu’il y a le moindre problème (accident, maladie, protestation) ils virent la personne et en prennent une autre. Avant le propriètaire d’esclave se devait de les garder “en état de travailler”, avec la nouvelle façon de faire ce n’est même plus nécessaire. Quand les ouvriers sont analphabètes et payés à la tâche ils ne savent pas compter les pièces fabriquées…

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -