Once upon a time / part seven

18 mai 2015 |

ATTENTION A LIRE DE PREFERENCE DANS L’ ORDRE ( donc lire avant de 1 à 6 … )
( Cet article narre une anecdote d’ il y a déjà plus de 30 ans ) ;
Allez ….. après ces 6 premiers épisodes, je continue mon petit compte rendu de ma petite vie …. Donc après cette toute première sortie ( voir part. six ) ou j’ avais ressentie un tel bien être, je ne pouvais que re-commencer et donc re-faire une sortie. Mais cette fois il m’ en fallait plus …. La dernière fois j’ étais restée dans ma résidence, cette fois l’ appel de la rue était trop fort. Ma résidence faisait l’ angle de 2 rues, aussi si je sortais d’ un côté je pouvais faire les 2 rues en perpendiculaires pour revenir et rentrer à l’ autre bout. Au cas ou cela se passerait pas trop bien, j’ avais la possibilité de rentrer plus tôt dans mon périple par un petit portillon, pratiquement au milieu du parcours total projeté.
Je me préparais donc du mieux que je le pouvais, je laissais largement tourner la pendule afin de sortir suffisamment tard pour n’ être vue de personne ( ben oui logique pour sa deuxième sortie de sa vie …. ) et je m’ élançais. Un peu comme la première fois …. J’ y vais, j’ y vais pas ??? après tout, est ce si nécessaire que çà de sortir ??? après tout on est super bien chez soi !!!! bon …. Allez un peu de courage ma Fille ….. la vie c’ est dehors, c’ est pas cloîtrée à la maison. Bien, convaincue de cela, je sorts. Même scénario que dans le chapitre précédent, aussi je ne vais me répéter ( suffit de le lire cet épisode …. ) et me voilà dehors … enfin en bas de mon immeuble et il me faut me diriger vers la rue. Au fur et à mesure de mes pas l’ angoisse augmente, je sais que je vais me retrouver dehors, dans la ville, c’est à la fois insoutenable de peur, mais à la fois hyper excitant. Je trouves que je fais trop de bruit avec mes talons. J’ ai l’ impression que je vais réveiller tout le quartier, on entend que Moi.
J’ ai le cœur qui s’ accélère plus j’ approches de la sortie de ma résidence, plus que quelques mètres à parcourir. Je respires à plein poumons, je franchis le portail et je suis sur le trottoir de ma Ville. Je sers tout contre moi mon sac à main, comme une protection imaginaire.
J’ entends derrière moi une voiture qui remonte la rue, pas de chance quand même, qu’ est ce que ce ”crétin ” fout à 2 heures du matin, c’est pas une heure pour rentrer chez soi !!!! mais tout se passe bien, la voiture passe et si de toute façon le conducteur m’ a vu, il m’ aura vu de dos donc pas de soucis, mais heureusement qu’ il a pas eu l’ idée de s’ arrêter pour m’ interpeller car je sais pas comment j’ aurais réagis !!! je continue donc mon chemin, une boule au ventre, pourvue qu’ il y ais pas d’ autres voitures. Pourtant, inconsciemment c’ était un peu mon but de me faire ‘’ entre apercevoir ‘’, mais au fond, pas si courageuse la Karina et pour le moment c’est mieux si je croises personne ….. et je vais rentrer sans encombres, heureuse de cette deuxième sortie. Enfin heureuse est un adjectif bien faible par rapport à mon ressentie …. Quel énorme bonheur dirais je, même plus que çà je crois ….. alors vivement la prochaine fois.
Et puis des prochaines fois, pendant environ 25 ans, il va pas y en avoir tant que çà, aussi bizarre que çà paraisse. Tout ce que je viens de narrer s’ arrêtes aux alentours de mes 30/32 ans. Je vais bientôt rencontrer ma 3 ème compagne, avec qui je vais vivre environ 8 ans et bien sur à qui je ne dévoilerais rien du tout. Je vivrais ‘’ chez Elle ‘’ durant tout ce temps, mais je conserverais mon studio de ma résidence, afin de pouvoir aller m’ y réfugier de temps à autre pour faire vivre Karina. Ce sera la prochaine partie de cet once upon a time.
Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
ATTENTION A LIRE DE PREFERENCE DANS L' ORDRE, donc lire avant de 1 à 5 ............ .Bon ! allez ce soir c’est décidé ….. je sorts. Alors je paufinais mon maquillage, je rasais complètement les jambes ( quand même mieux ainsi … ) je continuais d’ acheter ( toujours par correspondance ) des choses féminines, fring, chaussures, bijoux …. Et c’était décider ce soir j’ allais sortir dehors. Je me préparais, le mieux possible, je guettais l’ heure, j’ attendais qu’ il ...
LIRE L'ARTICLE >>
ATTENTION DE PRÉFÉRENCE A LIRE DANS L'ORDRE .............. voir avant partie 1 ............... .... Je vous avais promis la suite, arrivée vers l' age de 18/20 ans, mais avant d' autres souvenirs de jeunesse me paraissent important à narrer ici afin qu' on comprenne mieux mon devenir féminin. D' abord un ensemble de parfum typiquement féminin qui m' ont de suite attirée. Ma Grand-Mère Paternelle me gardait tous les Etés. Mes Parents louaient à cette époque une belle maison bourgeoise pour les ...
LIRE L'ARTICLE >>
ATTENTION DE PREFERENCE A LIRE DANS L' ORDRE ( donc lire avant part 1 & 2 ) La suite …. La suite ………. Je vous entend d’ ici scander cette supplique ( Oui ! bon je sais j’ affabules, mais on se refait pas … ), donc je vais vous narrer le suite de ma petite vie. Mais avant, encore un petit come-back ( je sais, je vous ais déjà fait le coup la dernière fois, c’est certainement pour çà que je ...
LIRE L'ARTICLE >>
Oui ..... il était une fois une petite Fille enfermée dans le corps d'un affreux garçon et c'est Moi ! Je pense que tout a commencé aux environs de mes 6 ans. A cette époque ma Mère me faisait encore ma toilette et par la même occasion faisait la sienne. Ma Mère était excessivement féminine et déjà je l'enviais, je ne comprenais pas pourquoi je devais être un garçon !!! Je trouvais déjà mes habits bien anodins, à côté des merveilles ...
LIRE L'ARTICLE >>
ATTENTION A LIRE DE PREFERENCE DANS L' ORDRE, donc lire avant de 1 à 4 ............ Cinquième volet de ‘’ ma petite vie de femme ‘’ et promis, cette fois pas de retour en arrière comme dans les précédents épisodes. Ma garde robe, s’ agrandissait donc, je penses à cette époque, avoir été une des meilleures clientes des 3 Suisses …. Mais voilà, maintenant le simple fait de me vétir ne me suffisait plus, je voulais me transformer complétement, il allait donc ...
LIRE L'ARTICLE >>
ATTENTION A LIRE DE PREFERENCE DANS L' ORDRE ...... Donc lire avant les 3ères parties ..... .Voilà, chose promise, la suite de ma modeste petite vie de ‘’ femme ‘’ du moins à temps partiel. Hihi, je ne résiste pas à vous refaire le coup du retour en arrière ( voir les précédents épisodes ). Encore une anecdote du temps au j’étais garçonnet, moins de 10 ans, qui inconsciemment me prouve aujourd’hui que déjà je me sentais fille. En effet, le samedi ...
LIRE L'ARTICLE >>
Un petit pas pour Flo, un pas de géante pour sa féminité !
Un petit pas pour Flo, un pas de géante pour sa féminité !!! Que je vous raconte depuis le début. Désolée si je suis un peu longue … Donc, j’ai débarqué sur Saint Étienne début mai. Je suis allée un jour à l’office du tourisme. C’était pas Flo, mais l’usurpateur qui y est allé. Bref. Je rencontre une employée, avec qui je discute pas mal, on échange, etc. Premier contact. Il y a un mois environ, le retour à l’office du tourisme. Encore l’usurpateur masculin ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mes premières vacances full-time en fille !
Coucou les filles ! Hier matin, après une nuit de navigation, le voilier bien amarré à Port Médoc, j'ai raccompagné mes ami-e-s jusqu'à la voie ferrée. Je me suis retrouvée seule et triste avec une pitoyable perspective : repasser en mode garçon. Beurk ! Je l'ai fait : enregistrer le voilier à la Capitainerie, prendre une douche dans les sanitaires pour hommes, nettoyer le bateau puis errer comme une âme en peine. Re-beurk ! J'étais fatiguée et triste. C'est difficile d’atterrir au retour ...
LIRE L'ARTICLE >>
Depuis que j’ai commencé à me travestir (fin juin 2011) les choses ont fortement évolué dans ma tête. Le plus important est l’acceptation de ce que je suis ce qui me permet de commencer à assumer.Le fait de ce cacher, de mentir à son entourage tout comme aux inconnus est un poids qui avec du recul est ressentie comme un mensonge à soit même. La citation de fin de Lord of War, certes sortie de son contexte donne une idée ...
LIRE L'ARTICLE >>
Autant que je m'en souvienne, tout a démarré à l'age de 7 ans ; ça a commencé par un ressenti, c'est dès l'age de 12 ans que j'ai commencé à me travestir en cachette dans ma chambre, je piquais des robes de ma maman. Pendant toute mon enfance j’ai vécu avec l’envie d’être une fille et je sentais bien que déjà je n’étais pas comme mes amis. je suis une erreur de la nature, une erreur d'aiguillage comme disent les psychologues. Entre ...
LIRE L'ARTICLE >>
Once upon a time / part six
Once upon a time / part two
Once upon a time / part three
Once upon a time / part one
Once upon a time / part five
Once upon a time / part four
Un petit pas pour Flo, un pas de géante pour sa féminité !
Mes premières vacances full-time en fille !
Qui est Nida à ce jour ?
Témoignage de Flora

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -