Les petites anecdotes de Karina. 1.

13 décembre 2015 |

Bonjour à Toutes,

J’ ouvre ici une ” nouvelle rubrique ” un peu à la demande de certaines d’ entre Vous, ou j’ en profiterais pour raconter quelques anecdotes qui me sont arrivées ces dernières années.

La première date de Juin 2014 au concert des Rolling Stones de Paris :

13 Juin 2014.
Nous sommes vendredi soir et avec mon Epouse nous allons au Stade de France pour y applaudir, une fois encore, les Rolling Stones.
Vous l’ aurez deviné ma Femme et Moi sommes Fan de ce groupe mythique, et que ce soit aux States ou ici en France, nous essayons de ne jamais les rater.
Vous le savez aussi, dumoins mes fidèles Amies d’ ici, cela fait maintenant 2 mois que je suis sous hormones et je me posais la question de savoir si j’ allais voir mon groupe préféré en ” nana ” ou en ” mec ”, mais ma Femme préférais que je sois en ” garçon ” aussi je lui faisais plaisir et décidais de rester dans mon état civil d’ origine.
Donc je me pointais à l’ entrée du stade de France en jean’s et tee-shirt Guess colle en V mais modèle ” homme ” avec mes cheveux rejetés le plus possible en arrière et tenus par mes lunettes de soleil.
Vous devez aussi le savoir, à l’ entrée de ce stade, c’ est fouille obligatoire.
Ma Femme était à ma gauche et avait devant Elle, une Dame pour la fouille et Moi j’ avais devant moi un Homme pour la fouille.
Mon Epouse passe sans encombre, mais Moi, l’ homme de la fouille me refuse en me disant qu’ il ne pouvait pas me fouiller !!
Je le questionne et tout de go me réponds de passer dans la file de gauche, car il ne fouille que les Hommes !!!
J’ insistes et lui faisant comprendre que je n’ étais peut être pas ” celle ” qu’ il pensait que je sois, mais véritablement me prenant pour une Femme continue de refuser de me fouiller.
Enfin, une collègue à Lui, intervient et lui donne l’ ordre de me fouiller, ce qu’ il fait, sans comprendre et vraiment du bout des doigts, je le sens hyper géné et je comprends qu’ il s’ obstine à penser qu’ il a devant lui une Femme !!!!
Bien sur vous vous doutez de mon bonheur intérieur ….. je vais de + en + facilement arrivée à ” passer ” et çà me ravie.
Comme d’ habitude, ma Femme est ” morte de rire ” et avoue que j’ ai plus besoin de faire beaucoup d’ efforts, puisque même en ” garçon ” on me donne de plus en plus du ” Madame ”.
Cela dit, même dans mes sociétés, j’ ai aussi de plus en plus de clients qui au premier abord me disent ” Madame ” et là j’ avoue çà me gènes un peu plus ……
Bon, la suite, dans ma rubrique ” hormonothérapie ” puisque je vous ais promis 1 photo chaque mois pour mesurer l’ évolution, si évolution il y a , nous verrons bien …..( rubrique à suivre sur le site AGORA ” chez-béa ” )

bises / Karina.

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
INCROYABLE MAIS VRAI …. ( texte d' il y a 1 an ) La toute dernière qui viens de m’ arriver, je m’ en vais vous la narrer et je vous jures que tout est scrupuleusement vrai sans aucune éxagération. Nous sommes le 06 Février 2015, ici à Orlando/Floride et nous décidons avec mon Epouse, 1 fois de plus de partir en shopping. De toute façon avec la croisière que nous nous sommes offerte pour début Mars, nous cherchons encore quelque petites ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je vous l' ais promis je publie ici, environ 2 fois par mois, une anecdote me concernant. Celle ci date de 2013, donc avant que je sois sous traitement hormonal. Cela est important car aujourd' hui la fin de cette anecdote ne serait plus la même. Avec ma Femme, aujourd' hui vendredi 22 Novembre 2013, ici à Orlando ( Floride / USA ), après 2 jours un peu gris, le soleil est revenu il fait chaud 27/28 degrés et nous décidons de passer ...
LIRE L'ARTICLE >>
Tiens !!! une petite dernière qui m' est arrivée il y a déjà 2 ans ( Décembre 2013 ) donc avant que je sois hormonée ......   Pour celles qui suivent un peu '' ma petite vie '', vous le savez je viens de rentrer pour 3 semaines en France, et je re-parts en Floride dès début Janvier 2014. Donc en début de semaine, je décides d' aller contrôler si '' tout và bien '' à notre résidence secondaire des bords de Loire. Aucun soucis, j' y ...
LIRE L'ARTICLE >>
Ah une petite anecdote qui nous est arrivées avec mon Epouse environ fin Avril 2016, il y a donc quelques jours.   Nous sommes allez voir un diner-spectacle de travestis dans une petite auberge tout près de chez Nous en région Parisienne. Comme c' était le village d' a côté, ma Femme m' a demandée d' y aller en '' garçon '' car nous risquions de croiser des voisins. Et à notre résidence principale ( proche aussi de mes Sociétés ) aucun ...
LIRE L'ARTICLE >>
[Humour?] Petites bites
Globalement les hommes sont lents, on le sait tous plus ou moins. Bien sûr ils progressent, ils s'améliorent. Mais même là ils mettent un temps fou. Prenez par exemple le droit de vote des femmes, ce fut très lent mais comme l'explique Sophia Aram dans son billet du jour, ils ont bien fini par comprendre les enjeux d'un vrai vote universel. Mais la parité instaurée au Gouvernement a semble-t-il fait reculer un bon nombre de nos concitoyens masculins (8h55 - 20 juin ...
LIRE L'ARTICLE >>
Delphine Philbert interviewée par Laurence Garcia
Delphine Philbert, auteure du livre "Devenir celle que je suis" aux éditions Max Milo, est interviewée par Laurence Garcia, journaliste responsable du 5/7 du Week-End sur France Inter La discussion aborde les sujets suivants : - inégalité des droits en France : transphobie, droit de se taire, mépris de l'identité de genre, - chiffre des suicides : 34% de tentatives de suicide chez les jeunes trans, - le parcours de delphine et évolution des relations familiales et sociales, gestion de la transparentalité, rupture brutale ...
LIRE L'ARTICLE >>
Aprés plusieurs mois d'interruption (derniere fois Octobre 2014!) reprise au mois de Juin. Organisé par ESTER.
LIRE L'ARTICLE >>
15 juin 2014 – Match de Galaaaaa !
Préparez les paillettes: Acceptess Transgenres et Equipe Les Dégommeuses vous préparent le match le plus chaud de ce mois de juin. Au programme: militantisme et match de galaaaaaa! Venez encourager votre équipe, profiter des animations, papoter avec les athlètes ruisselantEs de sueur à la troisième mi-temps... Que du bonheur! Apéro participatif après le match: prenez de quoi boire et grignoter, les émotions ça creuse! On compte sur vous pour faire retentir Pershing de vos chants de supporters: contre la transphobie et la lesbophobie, ...
LIRE L'ARTICLE >>
22 février 2014 – Queer Pix 2014 – Rencontre avec Txy
Chose promise, chose due, nous serons les 21 et 22 février à Pau ! Plus d'information sur le programme >>> ici <<<.
LIRE L'ARTICLE >>
Un indice pour estimer le nombre de personnes Trans en France et dans le monde
Cet article vient de parvenir dans ma boîte : 24 000 personnes trans pourraient être privées de droit de vote dans 9 états des États-Unis. Outre ma révolte face à la privation de droits civiques, qui mérite un article à part, faisons un calcul simple. L'article nous indique qu'il y aurait 85 000 personnes trans susceptibles de voter dans ces 9 états. WolframAlpha nous indique que la population totale de ces états est de 51 millions d'habitants. Nous arrivons donc à ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les petites anecdotes de Karina. 4
Les petites anecdotes de Karina. 2
Les petites anecdotes de Karina. 3
Les petites anecdotes de Karina. 5
[Humour?] Petites bites
Delphine Philbert interviewée par Laurence Garcia
Table de l’ABC PARIS
15 juin 2014 – Match de Galaaaaa !
22 février 2014 – Queer Pix 2014 – Rencontre avec Txy
Un indice pour estimer le nombre de personnes Trans en France et dans le monde

13 responses to Les petites anecdotes de Karina. 1.

  1. Solène a écrit le 15 décembre 2015

    Super anecdote ! 😀 Je suis sûre que tu fais rêver du monde avec ton histoire !! 😉

  2. Stefany a écrit le 16 décembre 2015

    Tu as de la chance car moi même avait oublié la méchanceté féminine, il m’en ai arrivé deux en quelques jours. Cheveux courts mais en piques, vêtements androgines, je vais faire quelques emplettes dans une boutique de produits de beauté…avec un regard qui veut tout dire, elle m’a donné du ”monsieur” à tout va sur un ton ironique…c’est OAS grave, on ira ailleurs il manque pas de boutiques pour femme ( d’ailleurs pour homme y en a pas énormément et c’est pour ça que je vais dans les boutiques de femmes…lol, la belle excuse).
    Avant hier je sors acheter les cigarettes et je m’assied boire un café. Je portais un legging militaire taille 36 j’ai un petit fessier avec de belles formes qui fait jalouser quelques copines ”braies” femmes). Sur mon ligging sport il est écrit ”identity girl”, je porte une doudoune cintrée à la taille mais courte de marque ”Geffen” et évidemment je ne sort pas sans mon sac en toile ”JPG” à l’épaule comme un petit sac à main…heu ça donne quoi les filles cette dégaine ? Un homme, un dur, un macho?…je vois plus une petite p….
    Mais encore une fois j’ai du droit à du ”Monsieur” à chaque fin de phrases avec le sourire ironique. On peut être parano dans notre cas surtout si on essaie un peu de se cacher, mais les yeux ne mentent pas et notre instinc féminin fait qu’on ressente ces choses là…et bien avec ”bonjour monsieur, merci monsieur, voici monsieur, installez vous monsieur je vous apporte le café monsieur…” il m’a monté la colère j’étais trop mal (d’être un mâle) et j’avais trop envie de lui dire ”conasse, tu es obligée de donner du Monsieur à tout va? Tu te moquerais pas de moi par hasard” (j’ai vu que Solene est parmi nous dans le forum et elle m’a déjà dit de surveiller mon langage, mais c’était un tout petit gros mot…pardon 😉
    Comment avez vous certaines d’entre vous gérer cela car moi je m’énerve et devient agressive et redevient homme menaçant de te casser la figure ( bien que dans les bagarres je fini le plus souvent à l’hopital et qu’il va me falloir 3 pots de fond de teint pour cacher ma collection de cicatrices)…

    • Julia B. a écrit le 16 décembre 2015

      Tu en es où de ta transition?

      Souvent l’habit ne fait pas le moine: lorsque j’étais à la fac, je portais des bodies, pulls longs féminins, jeans slim troués, collants apparents, bottines, j’avais les cheveux longs mais pour tout le monde j’étais un homme qui porte des vêtements de femmes. De la même manière qu’on appelle pas Monsieur une femme aux cheveux courts en t-shirt larges, jeans et baskets.

      Maintenant que j’assume totalement ma féminité par une féminisation complète de mon apparence, c’est Mademoiselle, et rien d’autre.

      Les gens aiment bien catégoriser (souvent de façon trop exagérée) et n’aiment pas trop l’entre deux si tu veux être adressée selon ton genre désiré, il faut souvent l’incarner “full package”, sans pourtant être caricatural bien entendu! 😉

      • Karina LAGARCHE a écrit le 18 décembre 2015

        Bonjour Julia,
        Aujourd’ hui je vais arriver dans 48 heures à 20 mois de prise d’ hormones, dont 1 an d’ Estreva.
        Actuellement aux USA comme chaque hiver, je vis 24 sur 24 en Femme et cela ne pose aucun problème ( voir mes 2/3 dernières photos, j’ en poste presque plus ici, ça intéresse personne !! ).
        Voilà ou j’ en suis ….
        Bises,
        Karina.

  3. Sophie Bourbonnaise a écrit le 16 décembre 2015

    Une anecdote très marrante ! C’ est étonnant qu’ il ne t’ a pas cru quand tu lui a dit que tu étais un homme.
    C’ est vrai que quand l’ on commence a avoir un passing acceptable, il se produit plein de quiproquo.
    Mon dernier en date. J’ ai rendez vous avec un urologue que je connaissais pas car le mien était parti en retraite. Je me présente à l’ accueil du secrétariat. Je précise que j’ avais pris mon rendez vous sous mon identité masculine. La secrétaire me demande mon nom et me dit d’ attendre sur une chaise à coté. Mais je voyais bien qu’ elle se posait des questions. Le médecin arrive et j’ entends qu’ elle lui dit : vous avez rendez vous avec Mr R… mais c’ est sa femme qui est là. Lui repart et la secrétaire m’ appelle : Mme R… Elle a été soulagée quand je lui ai avoué que j’ étais la même personne. Finalement, il fut décidé que ma fiche serait modifié pour éviter ce genre de quiproquo.

  4. Gisèle Roy a écrit le 16 décembre 2015

    Voilà une rubrique bien sympathique. J’y reviendrai…
    Bises à vous toutes. Gisèle

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -