L’ instant de poésie d’ Aline

9 janvier 2016 |

Bonjour les filles, je fais partie des nouvelles, et depuis que je visite, explore, consulte les profiles et lit les articles des unes et des autres, voulez vous que je vous dise à quoi me fait penser ce site? Oui !!!

Il me fait penser à un immense jardin botanique ou pousse une grande variété de jolies fleurs, en boutons ou, entrains d’ éclore ou, ont atteint leurs épanouissements, dont leurs cœurs, par le biais de leurs sourires, éclaboussent le visage, de ceux qui les regardent, de l’ énergie et de la volonté qu’ elles déploient, poussées par cette soif de faire éclater et vivre au grand jour, leurs féminités. Dommage que l’ on ne puisse sentir le parfum qui en exhale!!! Certaines vivent dans l’ ombre, d’ autres en pleine lumière, certaines sont très sérieuses, d’ autres très volubiles voire, très taquines. Il y a les jardinières qui sont omni présentes, et qui veillent à la bonne floraison. En faite, pour ceux qui savent l’ apprécier, c’ est un jardin à la fois, merveilleux et magnifique. Cela, en n’ oubliant pas, que la beauté n’ est qu’ une vue de l’ esprit propre à chacun.

Bonne journée à toutes

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Mélange Instable
Ce matin, j'ai un coup de cœur terrible pour un blog que je viens de découvrir par hasard. En plein débat sur l'abolition de certaines drogues, la dépénalisation ou la réglementation de la prostitution, Mélange instable est un blog qui ne peut pas vous laisser indifférentE. A lire aussi pour certaines copines Trans qui pensent qu'une prostitution libre et choisie serait possible ... En résumé, et comme souvent : Ceux qui parlent ne savent pas (ou si peu...), et ceux qui savent ne ...
LIRE L'ARTICLE >>
         Bonjour à toutes et à tous. Quel dommage de trouver des photos qui sont tronquées, ou l' on ne voit pas le visage et ou l' on ne voit pas de sourire, à croire que vous n' êtes  pas heureux(ses) de la démarche que vous avez entreprise. J' imagine combien cela doit être parfois frustrant, douloureux moralement et physiquement, mais de grâce, pour ceux qui visitent le site, ou qui comme moi, n' ont pas eu la chance de vivre ce ...
LIRE L'ARTICLE >>
L
Texte écrit pour une amie bio. les formes, illes ne se basent que sur les formes pour définir si tu es bonne. illes ne se basent que sur la forme de ta raison pour définir si tu es bonne au lit. illes ne se basent que sur ton allure, pour définir qui tu es. mais sur le fond, sont-illes capables d'aller au-delà pour voir ta peine. mais sur le fond, sont-illes capable de voir en toi pour voir que toi aussi tu as besoin d'amour. l'amour, ...
LIRE L'ARTICLE >>
GENDERFUCKING ! Masculinités, féminités et tout le reste ?
Les éditions "Des ailes sur un tracteur" publient le second numéro de la nouvelle revue Miroir/miroirs, une nouvelle publication semestrielle d'analyse et de réflexion autour des genres, des sexualités, des familles, des sociétés... Ce second numéro est consacré aux genderfucking et aux porosités entre les masculinités et les féminités : drag (kings et queens), folles, discours sur le genre... Depuis 2013, le genre a dépassé le discours scientifique et militant pour faire son entrée dans le champ populaire de l’actualité, utilisé ...
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie : un obscurantisme ordinaire
par Jean Zaganiaris, politologue Si l’on a tendance aujourd’hui à utiliser le mot « obscurantisme » pour désigner les délires théocratiques, il faut rappeler que ce terme peut aussi revêtir des formes non religieuses tels que le machisme, le racisme, le colonialisme, la raison d’Etat, le capitalisme, l’homophobie et la transphobie … Les « fous de dieux » sont tout aussi obscurantistes que l’appareil étatique responsable de l’enfermement du groupe de rock russe Pussy Riot, que les politiques ultra libérales imposées en Grèce ou bien ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trois astuces faciles pour se sentir plus féminine
Mettre une robe et du rouge à lèvres ne sont pas les seuls moyens pour entrer en mode tgirls. Les femmes utilisent naturellement des techniques plus sophistiquées que ça. C'est pour cela que je souhaite vous faire partager trois évidences (à postiori) qui permettent de se sentir plus féminine. 1. Utilisez du parfum Le bon parfum qui vous correspond peut que vous vous connectez avec votre féminité comme rien d'autre. Le parfum est souvent fortement lié à des souvenirs et votre parfum actuel ...
LIRE L'ARTICLE >>
Pseudonyme
(il n'y a pas que les T qui utilisent un pseudonyme ...) La plupart des hommes que j'ai rencontrés ces derniers mois ne sont que de (gentils) petits garçons. Par exemple, ils s’imaginent que l’usage d’un pseudonyme protège leur vie secrète. Encore récemment, j’ai prouvé bien involontairement à l’un d’entre eux qu’il n’en est rien … Comme si on pouvait trouver quelqu’un juste par son prénom … alors qu’ils sèment tous, sans exception, pleins de petits cailloux, inconsciemment ou pas ... En réalité, ils sont ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le monde harmonieux des trans and co…
Le monde harmonieux des trans and co… De l’homme (de la femme) du monde cis ou du trans/travesti/autre du monde trans, la/le transgenre aura-t-il/elle à se méfier le plus ? Notre pire ennemi est dans le miroir me direz-vous… Autant je navigue au milieu de mes amis/amies, de ma famille, de fréquentations militantes sans craindre aucun propos déplacé, aucune pique sardonique, autant j’ai pu essuyer quelques fois de la part de quelques trans, des remarques, des observations plus que maladroites, blessantes même, me ...
LIRE L'ARTICLE >>
Emma et Florence en grande discussion ... on va bientôt mettre le feu à Lyon !
Ce matin j’ai bien failli louper le train, mais non voilà cela fait. Plus d’une heure qu’il roule à toute vitesse, par la fenêtre les nuages dessinent des formes que seuls les dieux comprennent. Ils forment des lignes se rejoignant comme des flèches dans un Qu’arcan. Montrant la direction que nous prenons. Un véritable panneaux routier indiquant mon future, ma nouvelle vie. Je galope avec mon TGV vers mon destin, réalisant mes derniers choix. Les choix de ma nouvelle vie, oui je ...
LIRE L'ARTICLE >>
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”
« Rencontre avec le troisième sexe » La Thaïlande compte 63 millions d'habitants dont 180 000 transsexuels, vingt fois plus qu'en France. Là-bas, on les appelle des « Katoeys », et la plupart semblent bien intégrées dans la société. Certaines sont mannequins, femmes d'affaires célèbres ou maire de leur village. Comment vivent-elles ? Comment sont-elles acceptées ? Si les Katoeys ont aujourd'hui leur place dans la société thaïlandaise, c'est notamment grâce à la religion bouddhiste, qui considère la transsexualité comme un destin, une ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mélange Instable
dimension des photos à poster
L
GENDERFUCKING ! Masculinités, féminités et tout le reste ?
La transphobie : un obscurantisme ordinaire
Trois astuces faciles pour se sentir plus féminine
Pseudonyme
Le monde harmonieux des trans and co…
Des lyonnaises à la Galette des Reines !
Le bourlingueur en Thailande : “rencontres avec le 3ième sexe”

9 responses to L’ instant de poésie d’ Aline

  1. Agnès Jill Robert a écrit le 10 janvier 2016

    Oui, très joli texte Aline, merci ! Commencer l’année par un peu de poésie et de métaphore florale et penser déjà au printemps ne fait pas de mal dans notre époque et le climat actuels.
    Bises.

    • aline laconte a écrit le 10 janvier 2016

      Merci Anhais, Je vais essayer d’ apporter, sans prétention aucune de ma part, une note nouvelle, une autre vision de l’ autre, qui me parait friser l’ égocentrisme, dans le sens ou, si tu ne peux partager tes problèmes d’ hormonothérapies, de chirurgies plastiques ou administratifs, tu n’ intéresse pas!!! Je comprend que celles qui s’ inscrivent sur TXY c’ est dans le but premier de faire aboutir leurs quêtes. Très bien, mais les autres, qui viennent chercher autre chose !! Un peu de chaleur humaine féminine qu’ elles ne trouvent pas dans leurs entourages.
      Toi tu as su apprécier quelque chose de différent. Il y en a t il d’ autres qui le feront?
      Bises à toi et merci

  2. aline laconte a écrit le 10 janvier 2016

    Merci Ester, je te trouve vraiment super, très proche des autres, mais pour toi, trouve tu un peu de réconfort, car à part donner beaucoup, reçois tu beaucoup de ceux que tu aide? Ce serais légitime !!!
    Sincère amitié.

    • Ester a écrit le 10 janvier 2016

      Aline, tu touche là un point sensible en ce qui me concerne…Je vis seule depuis des années.. Etre transgenre ne facilite pas les choses.. Avant de m’ocupper de TXY je me suis occupée de mon site depuis 1998 et répondu a des centaines de mails de la part de TV/TG/TS…

      • aline laconte a écrit le 11 janvier 2016

        Je sais Ester, puisque tu a bien voulu te confier à moi. J’ ai très bien compris que tu es très dévouée pour les autres, mais, ce site est un site d’ entraide qui ne doit pas être à sens unique et, parmi celles que tu as aidé, et qui ont abouti dans leurs cheminements, ont elles eu de petites attentions à ton égard? petits mots gentils ou autres attentions qui donne le sentiment de ne pas être seul, d’ être aimée même si certains vides sont difficiles à combler. Et excuse moi, car en te posant cette question, je ne souhaitais pas raviver des choses douloureuses de ta vie privée. J’ ai beaucoup d’ admiration pour ce que tu es, et ce que tu fais, Tu es vraiment une belle personne et j’ estime que tu as droit à ta part de soleil !!!
        amitié

  3. marie a écrit le 10 janvier 2016

    Très beau texte, merci Aline de nous ancrer à notre bonne vieille terre… Des bises

  4. aline laconte a écrit le 20 février 2016

    Bonjour les filles
    Voilà un peu plus de deux mois que je suis inscrite sur ce site et mon ressenti, est la déception. A mon arrivée, après avoir vagabondé de ci, de là, j’ ai porté de ce site, l’ image d’ un jardin magnifique où s’ épanouissent de jolies fleures aidées par de jolies jardinnières (administratrice, modératrices et acréditées ). Mais je le trouve un peu moins édulcoré que je ne l’ avais immaginé, sans doute par naiveté. C’ est vrai qu’ avec plus de 1500 abonnés(ées) il devrait y avoir une activité débordante, animée par du partage, de la convivialité, de la courtoisie, mais on est loin de tous cela.
    En fait ce jardin aussi joli soit il, ressemble étrangement aux jardins que l’ on rencontre un peu partout au naturel, où, les espèces végétales qui s’ y côtoient lutent pour la survie. Certaines, s’ épannouissent, sans s’ occuper des autres qui n’ attendent qu’ un petit peu de soleil pour grandir, sortir de l’ ombre. D’ autre part, certaines espéces peu soucieuses des convenances et des régles pour que ce jardin reste harmonieux, font n’ importe quoi ! (vous savez, celles que l’ on retrouvent dans la vie courante, à griller les feux rouge, ou à dépasser les limitations de vitesse, etc…).
    Curieux aussi, les actrices qui, dans leurs profils expliquent qu’ elles souhaitent partager, avoir des contacts, pouvoir dialoguer, voire même faire des rencontres . C’ est un peu le but de chacune d’ entre nous, non ?, sauf que, quand on les sollicites, ne daignent même pas répondre, ne répondent pas non plus aux questions qu’ on leurs poses. Je ne suis peut être pas suffisamment intéressante, ou,je ne sais, si vous vous souvenez de cette chanson qui disait « parlez moi de moi, il n’ y a que cela qui m’ intéresse » Je m’ excuse du peu, mais là, la convivialité et la courtoisie ne sont pas de rigueur.
    En faite, pour moi, il y a deux groupes : celles qui vont vers une transition, et les autres. Pour les premières, elles ont énormément de choses à se partager, et les autres, dont les expériences sont sans intérêt.

  5. Sophie Bourbonnaise a écrit le 21 février 2016

    Eh oui Aline, je comprends ta déception. Le jardin que tu croyais extraordinaire n’ existe pas. Ici, c’est en fait comme dans la vie courante, c’ est plutôt une jungle où chacun survit en traçant sa voie sans s’ occuper des autres. Après, il y a toujours quelques bonnes âmes qui ont du cœur et qui font leur maximum pour rendre ce site vivant. Je les en remercie car sans leur travail journalier, ce site serai sur une voie de garage depuis longtemps. Même si ce site comprends beaucoup de membres, très peu d’ entre elles participent à la vie de ce site. Et je suis autant fautive que toutes ces personnes qui restent dans l’ ombre et qui préfèrent juste lire les differents posts sans participer. Donc je ne me vois pas critiquer un site où je ne participe pas à son essor. Quand aux 2 groupes dont tu parles, je pense que tu as sans doute un peu raison. Les personnes qui font un transition se trouvent forcement des points communs et partagent leurs differents avis sur leurs parcours. C’ est vrai que cela doit être frustrant pour les autres qui se sentent un peu exclues de ces discussions. Je comprends ton point de vue.

  6. aline laconte a écrit le 21 février 2016

    Bonsoir à vous
    Merci Sophie, enfin quelqu’un qui me comprend et qui a le courage de le dire, merci aussi, pour ton MP. Je ne dit pas que ce site n’ est pas bien!!!. Je regrette seulement le manque de chaleur humaine et de courtoisie que l’ on pourrait en espérer!!
    Je ne parle pas ici, que pour moi, mais pour tous les auteurs qui publies des articles où qui répondent et apportent leurs contributions à des questions posées par des participantes, pour lesquelles nous restons sans réponse, sans commentaire, sans savoir si elles ont lu, si elles ont essayé, leurs ressentis, les difficultés qu’ elles ont pu rencontrer, qui permettraient de faire évoluer l’ information donnée!! même, dire que l’ info donnée n’ est pas intéressante; Eh oui, pourquoi pas, cela va aussi dans le sens de l’ évolution ! Nous pouvons aussi nous tromper et répondre à coté du sujet!! Aussi, chose très importante, que celles qui viennent lire les articles ou commentaires, même si, elles ne se sentent pas concernées, quelles laissent un avis, positif ou négatif, nous aurons au moins, l’ impression de ne pas travailler dans le vide et pourrons peut être orienter nos articles différemment, voire même arrêter de s’ emmerder à répondre!!!

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -