Les petites anecdotes de Karina. 5

2 mai 2016 |

Ah une petite anecdote qui nous est arrivées avec mon Epouse environ fin Avril 2016, il y a donc quelques jours.

 

Nous sommes allez voir un diner-spectacle de travestis dans une petite auberge tout près de chez Nous en région Parisienne. Comme c’ était le village d’ a côté, ma Femme m’ a demandée d’ y aller en ” garçon ” car nous risquions de croiser des voisins. Et à notre résidence principale ( proche aussi de mes Sociétés ) aucun coming-out de réalisé à ce jour, vous le savez ( juste à ma maison de campagne et bien sur en Floride ) . Donc jean et veste sur polo et Weston aux pieds. Nous étions sur une table de 8 couverts et sommes arrivés pratiquement dans les premiers. Puis 2 couples se sont assis à côté de Nous, couples un peu plus âgés que Nous. Rien de spécial à dire pour ce moment. Mais en entrée nous avions une salade salardaise dans laquelle il y avait quelques bouquets, que j’ aime pas. je proposais donc à ma Femme de les lui donner. En échange Elle me donnait quelques tranches de magret. Voyant cela mon voisin de droite se dépécha lui aussi de me donner avec un grand sourire, une de ses tranches de magret. J’ étais pas dupe, j’ étais déjà sure à ce moment qu’ il me prenait pour une Femme et pourtant je m’ étais attachée les cheveux en queue de cheval. La confirmation a pas tardée à arriver, lorsqu’ il s’ est adressé à Nous deux en nous proposant de nous resservir en vin, accompagné d’ un ” Mesdames ”, il n’ y avait plus de doute.

En un mot de toute la soirée et malgré ma voix, ces 2 couples nous ont pris pour 2 Femmes malgré que j’ étais en ” homme ”!! petite victoire, mais victoire quand même …..

 

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Tiens !!! une petite dernière qui m' est arrivée il y a déjà 2 ans ( Décembre 2013 ) donc avant que je sois hormonée ......   Pour celles qui suivent un peu '' ma petite vie '', vous le savez je viens de rentrer pour 3 semaines en France, et je re-parts en Floride dès début Janvier 2014. Donc en début de semaine, je décides d' aller contrôler si '' tout và bien '' à notre résidence secondaire des bords de Loire. Aucun soucis, j' y ...
LIRE L'ARTICLE >>
Bonjour à Toutes, J' ouvre ici une '' nouvelle rubrique '' un peu à la demande de certaines d' entre Vous, ou j' en profiterais pour raconter quelques anecdotes qui me sont arrivées ces dernières années. La première date de Juin 2014 au concert des Rolling Stones de Paris : 13 Juin 2014. Nous sommes vendredi soir et avec mon Epouse nous allons au Stade de France pour y applaudir, une fois encore, les Rolling Stones. Vous l' aurez deviné ma Femme et Moi sommes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je vous l' ais promis je publie ici, environ 2 fois par mois, une anecdote me concernant. Celle ci date de 2013, donc avant que je sois sous traitement hormonal. Cela est important car aujourd' hui la fin de cette anecdote ne serait plus la même. Avec ma Femme, aujourd' hui vendredi 22 Novembre 2013, ici à Orlando ( Floride / USA ), après 2 jours un peu gris, le soleil est revenu il fait chaud 27/28 degrés et nous décidons de passer ...
LIRE L'ARTICLE >>
INCROYABLE MAIS VRAI …. ( texte d' il y a 1 an ) La toute dernière qui viens de m’ arriver, je m’ en vais vous la narrer et je vous jures que tout est scrupuleusement vrai sans aucune éxagération. Nous sommes le 06 Février 2015, ici à Orlando/Floride et nous décidons avec mon Epouse, 1 fois de plus de partir en shopping. De toute façon avec la croisière que nous nous sommes offerte pour début Mars, nous cherchons encore quelque petites ...
LIRE L'ARTICLE >>
[Humour?] Petites bites
Globalement les hommes sont lents, on le sait tous plus ou moins. Bien sûr ils progressent, ils s'améliorent. Mais même là ils mettent un temps fou. Prenez par exemple le droit de vote des femmes, ce fut très lent mais comme l'explique Sophia Aram dans son billet du jour, ils ont bien fini par comprendre les enjeux d'un vrai vote universel. Mais la parité instaurée au Gouvernement a semble-t-il fait reculer un bon nombre de nos concitoyens masculins (8h55 - 20 juin ...
LIRE L'ARTICLE >>
Liu Xianping présente la nouvelle collection de sa petite fille !
Une jeune créatrice de mode chinoise fait poser son grand-père de 72 ans pour des tenues destinées aux adolescentes. Et les ventes explosent sur la boutique en ligne Yuekou. C’est par accident que Liu Xianping a commencé sa carrière de mannequin. Au début, il essayait et donnait son avis sur les tenues créées par sa petite fille, il les portait et donnait des conseils de mode. Puis ils se prirent au jeu et elle décida, dans un concept marketing bien réfléchi, de réaliser ...
LIRE L'ARTICLE >>
[Concours Txy 2012] “EllIl” par Barbara French
Un jour... La chambre de Southsea donnait sur la mer. Les rideaux bouillonnaient sur une moquette sable. La coiffeuse trônait au bout d’un lit de chintz fleuri. Tout était anglais. Revenu à ses premières amours de la côte et des embruns huilés du port de guerre, Anton avait retrouvé le chemin de la petite maison où il avait connu Deborah. Rien n’avait pu le retenir à Paris. La commode de pin l’appelait. La première fois, aperçue dans l’entrebâillement de la porte, elle ne ...
LIRE L'ARTICLE >>
ATTENTION DE PREFERENCE A LIRE DANS L' ORDRE ( donc lire avant part 1 & 2 ) La suite …. La suite ………. Je vous entend d’ ici scander cette supplique ( Oui ! bon je sais j’ affabules, mais on se refait pas … ), donc je vais vous narrer le suite de ma petite vie. Mais avant, encore un petit come-back ( je sais, je vous ais déjà fait le coup la dernière fois, c’est certainement pour çà que je ...
LIRE L'ARTICLE >>
  A l' approche d' un week-end de février, en l' an de grâce 1977, ma femme me dit, un vendredi soir en sortant de son travail, il y a ce week-end, un défilé de carnaval suivi d' un bal costumé organisé à la salle des fêtes de Bar le Duc, on va y emmener la petite. Là, il y a un déclic en moi, je saute sur l' occasion et propose à mon épouse de déguiser notre fille et de ...
LIRE L'ARTICLE >>
J’ai rechuté, j’ai mis la culotte de ma femme
Dans un moment de désespoir, il reprit un verre de whisky et entre deux moments d’ivresse, il dit à sa femme qu’il avait décidé de se soigner. Il ajouta qu’il avait déjà assisté à plusieurs réunions d’une association de soutien aux personnes désireuses d’arrêter. Sa femme n’y croyait pas un seul instant car  cela faisait trop longtemps qu’il vivait avec son problème. Il avait même fait une crise qui faillit casser son couple tellement elle n’en pouvait plus de supporter ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les petites anecdotes de Karina. 3
Les petites anecdotes de Karina. 1.
Les petites anecdotes de Karina. 2
Les petites anecdotes de Karina. 4
[Humour?] Petites bites
À 72 ans il devient mannequin pour …adolescentes !
[Concours Txy 2012] “EllIl” par Barbara French
Once upon a time / part three
Cendrillon: coming out déguisé ou pas?
J’ai rechuté, j’ai mis la culotte de ma femme

12 responses to Les petites anecdotes de Karina. 5

  1. Gisèle Roy a écrit le 2 mai 2016

    Il n’y a pas de petite victoire, bravo encore. Bises

  2. Ester a écrit le 3 mai 2016

    Bonjour Karina,
    Quand tu constate ces réactions ou spontanément tout le monde considère que tu es une femme ne crois-tu pas que dans ton entourage professionnel ce soit pareil, et que ça reste dans un registre de non dit?
    Je me rappelle d’une connaissance qui était ingénieur responsable de production dans une usine, elle avait retardé longtemps son coming out professionnel et quand elle s’est décidée a le faire la réaction a été: “on avait bien remarqué mais nous n’osions pas aborder le sujet”.

    • Karina LAGARCHE a écrit le 3 mai 2016

      Bonsoir Chère Ester,
      Oui je penses ( je suis sure même ) que tu as raison et que c’ est le cas, surtout que pas mal de clients lorsqu’ ils me croise me disent ” bonjour Madame ” ….. mais j’ avoue que j’ ose pas franchir ce dernier cap.
      Je croises les doigts pour revendre le plus vite possible, ainsi je serais débarrassée et enfin je pourrais être MOI.
      Merci Ester,
      Gros bisous,
      Karina.

  3. aline laconte a écrit le 4 mai 2016

    Bonjour Karina
    Et pourquoi ne franchirai tu pas ce dernier cap!!! Tu es tellement féminine maintenant, qu’ il me semble, que quel que soit ta tenue, tu ne peux plus la cacher. Plus personne n’ est dupe. Allez, hop! Vie cette vie de femme que tu as tant espérée, rompt moi cette dernière entrave, allez !!!! Et pense aux copines, qui auraient aimés avoir ton parcourt, et qui, sans aucun doute, auraient montrés au monde, leurs vraie nature, ce pourquoi, elles se sont battues depuis si longtemps. Enlève ce bandeau de tes yeux et regarde autour de toi, tous le monde te regarde avec admiration et pense sans doute ” quel jolie femme ” Un dernier pas à franchir, un seul, et crois moi, il n’ y a plus de marche, il n’ y a plus que toi qui en vois une!! pour pouvoir la vivre sans retenue, à 100%. Allez, tien moi au courant, et pense à moi qui suis malheureuse de ne vivre ma vie de femme qu’ en pointillé.
    Bisous

    • Karina LAGARCHE a écrit le 4 mai 2016

      Bonjour Aline,
      Merci pour ce mot, au combien adorable, plein de sens et tout à fait réaliste.
      J’ avoue qu’ aujourd’ hui je suis ” paumée ” et en tout cas malheureuse de cette situation. Je sais plus ou je vais.
      Mais c’ est pas si simple. De toute façon si je vends pas ” vite ” je serais bien obligée de franchir ce dernier pas, déjà que j’ ai du mal à cacher ma poitrine …..
      Merci encore pour cet encouragement, vraiment très sympathique, et qui m’ a touchée sincèrement.
      Gros bisous,
      Karina.

  4. Gisèle Roy a écrit le 4 mai 2016

    Je vais à mon tour enfoncer le clou chère Madame Karina.

    Oublie le, pense à elle, …, oui pense à toi…

    Bisous
    Gisèle

  5. aline laconte a écrit le 5 mai 2016

    Bonjour Karina
    Comment peut on être paumée, alors que l’ on est au bout du chemin, tu es arrivée!!! Dit moi, compte tu aller vivre définitivement en Floride lorsque tu auras vendue ton affaire, ou rester en France? Je suis curieuse me diras tu, mais le temps passe vite, beaucoup trop vite, et je trouve dommage qu’ avec le parcourt que tu as, la chance inouïe d’ avoir une femme d’ une tel largesse d’ esprit, tu hésite à vivre au vue de tous ta vie de femme. Je sais, qu’ à la lecture de tes anecdotes, les choses n’ ont pas été toujours faciles, mais tu es une femme d’ affaire, ton visage exprime ta détermination et tu as du certainement surmonter bien d’ autres épreuves que celle ci. Ta jolie queue de cheval et ton jolie visage très féminin, même habillée en d’ jeans et chaussée de bottines à clous, ne trompe plus que toi. Dommage aussi de dissimuler une aussi jolie poitrine, que tu as tant fait pour avoir et qui doit te donner beaucoup de satisfaction. Je vais te raconter une anecdote. Lors de mon embauche dans la dernière Société, mon patron arborait une coiffure très bon chic bon genre. Au bout de quelques mois, mais collègues me firent savoir, qu’ il portait une perruque. Tu imagine les moqueries dans son dos. Quelques années plus tard, au retour de congé, ah! plus de perruque! ce fut à nouveau un mois ou deux de railleries, puis tous rentra dans l’ ordre. Voila une solution pour toi, profite des prochaines vacances pour imposer ta féminité, qui à mon avis ne surprendra personne.
    amitié Bisous

    • Karina LAGARCHE a écrit le 7 mai 2016

      Bonsoir Aline,
      Décidément je te trouves bien sympathique. Encore merci pour ce second mot, tout aussi pertinent et agréable que le premier.
      Bien sur tu as mille fois raison et tout ce que tu me dis est l’ exacte vérité.
      D’ ailleurs aujourd’ hui samedi 07 Mai 2016, j’ ai été aider dans une de mes Sociétés, en ” mec ” bien sur, mais au moins 80 % des clients m’ ont dit ” bonjour Madame ” …. Mais si je veux pour le moment encore rester ” ainsi ” c’ est surtout vis à vis de mon personnel, dont certains sont à mes côtés depuis près de 30 ans !!
      Mais je suis bien consciente que ” ça va tenir encore pour cette année ” . Je reparts en Floride comme chaque année dès début Octobre et jusqu’ à fin Mars de l’ année suivante. Et là, si j’ ai pas revendue mes Sociétés je sauterais alors ce dernier cap, je pourrais plus rien cacher, c’ est sur !!
      Ceci dit, ensuite, je vivrais certainement 8 mois sur 12 en Floride, tout en restant en France 4 mois par an, ce sera largement suffisant.
      Encore merci,
      Bises,
      Karina.

  6. caroline buisson a écrit le 6 mai 2016

    Bonsoir Karina,

    Je vais en remettre une couche !!! rires !!!
    Disons qu’au bout d’un moment, qu’on le veuille ou non le changement est tellement visible que ceux qui ne nous connaissent pas nous voient dans le genre opposé de notre genre “officiel”.
    En 2007 avant de commencer mon traitement hormonal, je venais en réunion avec un costume et une cravate et j’ai eu droit à “bonjour Madame” de la part de personnes que je ne connaissais pas. 2 semaines plus tard, idem… Je n’avais plus vraiment le choix. Quelques mois plus tard, je commençais mon traitement. Début 2009 je m’appelais officiellement Caroline devant l’Etat-Civil.
    Quand je lis tes anecdotes, j’ai l’impression que tu te trouves peu ou prou dans ma situation de 2007 !
    Amicalement,
    Caroline

    • Karina LAGARCHE a écrit le 7 mai 2016

      Bonsoir Caroline,
      Toi aussi, bien sur, tu as forcément raison et tu es bien placée pour m’ écrires cela.
      Nous avons toutes plus ou moins le même parcours et nous arrivons toutes au même point.
      Moi aussi j’ ai hâte de changer d’ identité, mais avant je ferais une légère FFS, afin qu’ il n’ y ai plus aucune équivoque possible.
      Donc rendez-vous en 2017, avant je pourrais vraiment pas, à cause de ma situation professionnelle ( quelle horreur de bosser pour soi !! ) mais c’ est la vie, c’ est ma vie !!
      Gros bisous,
      Karina.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -