Transphobie en Espagne en réponse à une action de Chrysallis

3 mars 2017 |

Il y a quelques semaines, Chrysallis EH une association de « lutte contre l’exclusion des enfants transgenres » (Sic) a souhaité interpeller le gouvernement basque sur le “transgenrisme pour les enfants” et a mené une campagne de pub sur les arrêts de bus et de tram de la communauté autonome basque.

Sur ces panneaux, on pouvait alors lire : “Il existe des filles qui ont un pénis et des garçons qui ont un vagin.”

Et cela est vrai. Dans, disons, 0.00000001% des cas…

Mais puisque les extrémistes du sociétalisme moderne sont les champions du monde pour faire une généralité d’un cas isolé, CitizenGO-HazteOir a décidé de leur répondre. Sur le champ.

Et c’est ainsi que nous avons affrété un bus sur lequel on peut lire la plus incroyable des banalités :

Les garçons ont un pénis. Les filles ont un vagin. Ne te fais pas avoir.

BUS1.jpg

Il n’y pas là de quoi fouetter un chat mais s’en était déjà trop pour nos « amis » libertaires.

Car ceux-ci, ne se contentent plus de nier la réalité. Ils veulent, de surcroît, nous interdire de la dire.

C’est juste une nouvelle attaque contre la liberté d’expression, mais enfin, comme ils sont porte-parole des « victimes professionnelles et subventionnées », ils ont le droit !

Et voilà comment Sud-Ouest, lui-même subventionné, présente les choses : « L’association ultraconservatrice HazteOir [CitizenGO] a commencé à faire circuler son bus orange floqué du slogan “Les garçons ont un pénis. Les filles ont un vagin“. Le convoi polémique doit passer par Saint-Sébastien ».

Le mot « ultraconservateur » est lâché. Car il convient de décoder le vocabulaire d’une certaine presse. En gros, nous sommes les «méchants» et eux sont les «gentils».

Car de fait, nous avons osé dire que les filles étaient des filles et les garçons des garçons ce qui est, vous en conviendrez, absolument révolutionnaire et haineux !

Cette affaire a même pris une tournure internationale à la suite d’un tweet de Chelsea Clinton, la fille de Bill et Hillary qui déclare, en gros, ne pas vouloir de ce bus aux USA. Rien que ça !

Bus2.jpg

Et du coup, toute la presse internationale s’est donnée rendez-vous chez CitizenGO pour voir de près les dangereuses bêtes sauvages que nous sommes…

Bus3.jpgConférence de presse internationale dans les locaux de CitizenGO à Madrid, le 2 mars 2017

Voilà ce qu’est devenue la liberté d’expression, de nos jours. On n’a même plus le droit de dire des évidences.

Du coup, nous allons probablement affréter plusieurs bus dans plusieurs pays.

A bientôt,

Stéphane Duté et toute l’équipe de CitizenGO et HazteOir (CitizenGO Espagne)

PS : n’hésitez pas à partager sur Facebook et sur Twitter pour rétablir la vérité

Sud-Ouest :

http://www.sudouest.fr/2017/02/28/pays-basque-espagnol-un-bus-anti-transgenre-seme-la-colere-3236024-4018.php#xtor=RSS-10521769

Europe 1 :

http://www.europe1.fr/societe/pays-basque-espagnol-un-bus-anti-transgenre-provoque-un-tolle-2990654

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Concours Le Refuge – votez pour un projet contre la Transphobie !
Pour la deuxième année consécutive, Le Refuge et l'Institut Randstad ont lancé début janvier un concours pour soutenir des initiatives associatives contre l'homophobie et la transphobie. Deux projets concernent directement la communauté T et nous vous invitons à voter pour l'un d'entre eux ! Devenir Florence, le projet réalisé par l'association Chrysalide, est décliné en trois formats (un livre, une application pour Smartphone, et un site internet) et il repose sur le principe du "livre dont vous êtes le héros". Vos papiers, film ...
LIRE L'ARTICLE >>
Je ne sais pas si vous avez noté que ce 17 mai c'était la journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. Au delà de cette journée, il y a des événements organisés cette semaine. Quelques idées sur ce qui est organisé. Allez voir les sites de SOS homophobie, de AIDES, de IDAHOT et d'ACCEPTESS-T, membre d'inter-lgbt. http://www.sos-homophobie.org/journee-contre-l-homophobie http://www.aides.org/actu/journee-internationale-de-lutte-contre-lhomophobie-et-la-transphobie-idahot-2015-2939 http://dayagainsthomophobia.org/ http://www.inter-lgbt.org/spip/spip.php?article1076
LIRE L'ARTICLE >>
La transphobie tue.
(Communiqué de Presse du 19 novembre 2012) La Transphobie tue. Journée Internationale du Souvenir Trans   Transgender Day Of Remembrance (T-DOR) à vu le jour en 1999 pour rendre hommage à Rita Hester, femme trans afro-américaine odieusement assassinée le 28 novembre 1998. Depuis 14 ans, la communauté trans organise la Journée International du Souvenir Trans pour rendre hommage à toutes les victimes de transphobie. Cette année comme toutes les autres nous serons nombreux et nombreuses, partout dans le monde pour rappeler à quel point les personnes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Marre de la Transphobie à toutes les sauces !
Hé ben voilà, je suis en vacances dans un endroit merveilleux et je prends ma plume pour pousser une (petite) gueulante. Bien méritée. Je vous prends à témoin. Voilà le contexte. Jenny nous fait l'honneur et la gentillesse de témoigner de sa décision de transition, en texte et en vidéo. Elle y exprime un certain nombre d'idées personnelles - nous reviendrons dessus - ce qui est, pour entamer ce coup de gueule, son droit le plus légitime, surtout sur une plateforme de ...
LIRE L'ARTICLE >>
17 mai 2014 – Journée internationale de lutte contre la transphobie et l’homophobie – IDAHO
Dans le cadre de la journée internationale de lutte contre la transphobie et l’homophobie, connue également sous le nom de IDAHO (International Day Against Homophobia and Transphobia), ACCEPTESS-T (association de personnes Trans) et AIDES (association de lutte contre le VIH et les hépatites virales) organisent une action de sensibilisation à Pigalle. Associant diverses structures partenaires, mais aussi des artistes engagé-e-s, nous souhaitons lutter solidairement contre les discriminations à l’encontre des trans, bi-e-s, lesbiennes et gays dans un lieu en dehors de ...
LIRE L'ARTICLE >>
La ministre humilie une association de lutte contre l’homophobie et la transphobie
(Communiqué Le Refuge) La Ministre Najat Vallaud-Belkacem a choisit de ne pas rendre visite à la seule association de lutte contre l'homophobie et la transphobie reconnue d'utilité publique lors d'un déplacement sur la ville de son siège national, ce jeudi, alors qu'elle est chargée de coordonner une mission nationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie. L'Association Nationale Le Refuge fédère plus de 1 300 adhérents dont une centaines d'associations pour lesquelles les notions d'ouverture et de partage sont primordiales. Son refus ...
LIRE L'ARTICLE >>
Appel à la création d’un collectif national de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
L'association Nationale Le Refuge, reconnue d'utilité publique, appelle l'ensemble des associations citoyennes à se réunir autour d'un collectif national de lutte contre l'homophobie et la transphobie. Face à un débat qui s'annonce difficile, brutal et passionné, l'association Le Refuge souligne l'importance de fédérer les énergies dans un double objectif de pertinence et de cohésion. Toutes les associations sensibilisées à la lutte contre les discriminations et les exclusions sont concernées par la lutte contre l'homophobie qui concerne tous les secteurs de notre société. Le ...
LIRE L'ARTICLE >>
« L’homophobie et la transphobie », priorités du commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme
WASHINGTON, DC, 8 juin (C-FAM) C’est dans un brouhaha de critiques sur la manière d’ordonner les priorités que Navi Pillay, le numéro 1 des droits de l’homme onusien, a lancé le mois dernier une vidéo sur « l’homophobie et la transphobie ». Dans cette vidéo, elle y conjure les Etats membres d’abroger les législations et pratiques  « discriminatoires ». Elle appelle aussi toutes les personnes à « combattre les comportements homophobes » par l’éducation des enfants et des adultes. Les dirigeants des Etats-Unis et les organisations militantes ...
LIRE L'ARTICLE >>
Après le Sénat, l’Assemblée nationale reconnait la transphobie
Après le Sénat, l’Assemblée nationale reconnait la transphobie - Les Ministres annoncent en séance leur souhait d’un prochain débat sur toutes les problématiques liées à l’identité de genre. Communiqué de Presse inter-LGBT A l’Assemblée nationale, lors des discussions sur le projet de loi sur le harcèlement sexuel, déjà amendé par le Sénat, l’ajout du motif de discrimination fondée sur l’identité sexuelle à l’article L.225-1 du code pénal a été confirmé. Cela fait suite au travail du collectif composé d’ID Trans’, ORTrans et ...
LIRE L'ARTICLE >>
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe
Ce soir nous étions au forum des images. Je représentais avec d’autres le collectif Existrans, venu débattre avec le public autour du documentaire projeté : "Le Sexe de mon identité" de Clara Vuillermoz, destiné à la télévision, qui décrit des parcours hospitaliers FtM et MtF dans le cadre du GRETIS à Lyon. A la vue de ce documentaire une chose m’a frappée : la transphobie ne touche pas tout le monde de la même façon. Selon votre classe sociale, vous pouvez ...
LIRE L'ARTICLE >>
Concours Le Refuge – votez pour un projet contre la Transphobie !
17 mai : Journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie
La transphobie tue.
Marre de la Transphobie à toutes les sauces !
17 mai 2014 – Journée internationale de lutte contre la transphobie et l’homophobie – IDAHO
La ministre humilie une association de lutte contre l’homophobie et la transphobie
Appel à la création d’un collectif national de lutte contre l’homophobie et la transphobie.
« L’homophobie et la transphobie », priorités du commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme
Après le Sénat, l’Assemblée nationale reconnait la transphobie
Parcours hospitaliers : Transphobie de classe

4 responses to Transphobie en Espagne en réponse à une action de Chrysallis

  1. Solène a écrit le 3 mars 2017

    Merci Aline d’avoir relayé cette information

    • aline laconte a écrit le 3 mars 2017

      Salut ma belle
      J’ espère que la vie est belle pour toi !!!
      à dire vrais, si, je ne suis plus souvent sur le site, ces attaques me touche énormément.
      Amitiés à toutes

  2. aline laconte a écrit le 3 mars 2017

    Réponse d’ un lecteur à Citizen
    Une chose que je ne comprends pas, pourquoi avoir ajouté “ ne te fait pas avoir” ,pour le coup, cela devient anti-transgenre!!! Je ne comprends pas en quoi, cette minorité dérange plus que le mariage homo!!! Foutez la paix à ces gens, enfants et adultes qui souffrent de dysphorie du genre, qui souffrent de ne pas avoir un corps en harmonie avec leur mental et qui, quand bien même, arrivé, a ce que ce corps leur donne satisfaction, aux prix de traitements hormonaux à vie, et de, X opérations chirurgicales très onéreuses, n’ accèderons pas au bonheur de Monsieur et Madame tout le monde, capables de fonder une famille et, théoriquement capables d’ avoir des enfants naturels. Pour eux, s’ ils parviennent à fonder une famille, ils n’ auront d’ autre recourt que de devoir passer par l’ adoption, ce qui ne manquera pas de leurs rappeler , qu’ ils ne seront jamais ni homme ni femme à 100% et à, aviver à nouveaux des souffrances morales !!! Cela gêne qui? des gens à l’ esprit étriqué?, des machos qui ont peurs d’ y perdre leurs honneurs? Laissons les vivres en paix, et faisons leurs une petite place dans notre société d’ intolérance. Pensez vous, que des enfants de couple homo, lorsqu’ils seront à même de comparer, ne vont pas subir un traumatisme? comment vont ils établir leurs repères si importants pour leurs constructions et l’ établissement des valeurs humaines? Imaginez, les railleries des autres lorsqu’ils vont aller à l’ école!!! Dans le cas qui nous préoccupe, pour lui, il aura son père et sa mère, comme les autres, à moins qu’ une personne mal intentionnée, ne lui révélé la vérité.

    Pour ma part, je trouve cette démarche déplacée, car ces gens ne cherche pas autre chose, que de devenir des gens ordinaires, ayant le droit eux aussi, de s’ exprimer.

    Il y a d’ autres sujets plus important à débattre.

  3. Natacha a écrit le 13 mars 2017

    hello,
    juste une précision, habitant en Espagne, j ai pu suivre un peu de près cette affaire…sur fonds politico religieux histoire de “récupérer” des conservateurs et autres dans ces temps de campagnes et pré campagnes electorales, même ici ..bref!
    Un journal équivalent à canal +humoristique et satirique sur” la sexta”(La 6 espagnole) Programme : “El Intermedio” a immédiatemment réagit et circuler sur plusieurs villes Espagnoles avec un autre slogan : ceci est une vulve, ceci est un pénis, l identité de genre ne se choisit pas, QUE PERSONNE NE LA CHOISISSE POUR TOI!!
    Je n arrive pas à copier coller l image mais voici le lien : https://www.google.es/search?q=slogan+del+autobus+del+intermedio&espv=2&tbm=isch&imgil=ST4474nEnb1kqM%253A%253B7OT-H8Gk6NA6jM%253Bhttp%25253A%25252F%25252Fwww.elperiodico.com%25252Fes%25252Fnoticias%25252Ftele%25252Fintermedio-autobus-gonzo-transexual-5886167&source=iu&pf=m&fir=ST4474nEnb1kqM%253A%252C7OT-H8Gk6NA6jM%252C_&usg=__WdN-ErlWS4aPO7KNybfS2qjJO5Y%3D&biw=1366&bih=662&ved=0ahUKEwiXnf-Q6NPSAhWmrVQKHaiCDO8QyjcILg&ei=C73GWNfrOqbb0gKohbL4Dg#imgrc=ST4474nEnb1kqM:

    Grande audience tout de même pour ce programme, chapeau pour l équipe!!!

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -