Photo du profil de admin

by

Amérique une église épiscopale réécrit les livres de prières en mode trans*

21 juillet 2018 | Tags: ,

L’église épiscopale américaine , l’une des premières a avoir ordonné des femmes prêtres, puis célébré des mariages  gays ou lesbien et élu a sa tête une”év^que -président” afro-américain discute aujourd’hui d’un éventuel changement dans ses livres de prières. Il s’agirait , par une rédaction EPICENE d’enlever toutes les marques de GENRE masculin pour évoquer DIEU. On ne parlerait alors plus d’un dieu ou d’une déesse mais d’une  “entité divine créatrice”  et transcenderait les sexes terrestres.

Source Canard Enchainé N°5098

Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
LU dans le CANARD ENCHAINE N°4850 (98° année...sans publicité...) Article repris tel quel par mes soins. Un rétropédalage tout à fait dans l'air du temps, s'est produit en toute discrétion au Ministère de l’Éducation. Début Septembre le directeur du Centre National de Documentation Pédagogique a brusquement "mis sous le boisseau" une de ses publications quelques heures après sa sortie d'imprimerie. Rédigé par un chargé de mission du rectorat de Rouen ce livre était destiné aux profs. Objectif: recenser - pour leur faire la peau, ...
LIRE L'ARTICLE >>
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”. J’ai reçu cette lettre aujourd’hui, signée du chef de cabinet de François Hollande. Ça roule quoi, François Hollande est d’accord avec nous ! Du coup même plus besoin d’aller à l’Existrans, la marche des trans et de ceux et celle qui les soutiennent (heu à toutes fins utiles je vais y aller quand même, c’est le 20 octobre, 14:00 Place de la Bastille à Paris, on sait jamais…). J’ai caviardé les ...
LIRE L'ARTICLE >>
L’Église épiscopalienne américaine n’a pas de problèmes avec les questions d’identité de genre !
L’Église épiscopalienne américaine n’a pas de problèmes avec les questions d’identité de genre ! Et en France, la République tergiverse encore sur la reconnaissance de l’identité de genre comme motif de discrimination … Le magazine Têtu s’en est récemment fait l’écho, mais la nouvelle semble n’avoir pas encore eu l’écho qu’elle mériterait. Pourtant, l’Église épiscopalienne a officiellement autorisé l’ordination de ministres du culte transgenres. Cette décision a été prise à une large majorité. La branche américaine de la Communion anglicane (2,3 millions d’Américains ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
J'ai parlé précédemment de mon positionnement de femme d'origine transsexuelle par distinction vis à vis des femmes bio et j'avais mis de coté le transgendérisme. Tout d'abord je rappelle que durant notre parcours nous avons tous été pendant une période plus ou moins longue, tout d'abord travesti(e), ensuite trans-genre et enfin transsexuel(le) pour ceux et celles qui se destinaient à l'opération. Le résultat de ce long parcours fait de nous des hommes ou des femmes socialement reconnu(es) comme tel(le). Pour ceux qui en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Existe-t-il une masculinité trans ?
L’un des points marquants de l’entretien d’Emmanuelle Beaubatie est que, « contrairement au genre féminin, le genre masculin se devait d’être biologique ». Mais qu’en est-il vraiment des parcours de vie FtM et de la masculinité FtM ? « L’accès au masculin est impensable », souligne la chercheuse en reprenant les termes de Julie Guillot *. Pourquoi est-elle encore si invisible par rapport à la féminité des MtF ? A lire sur http://www.observatoire-des-transidentites.com/ftm-ft-ftx-masculinites-trans.html * Julie Guillot. Entrer dans la maison des hommes. De la clandestinité ...
LIRE L'ARTICLE >>
Nadine.
Il était une fois un homme qui voulait devenir une femme. Homme, il n'avait pas le souvenir de s'être senti comme tel. Ni même, le souvenir de s'y être senti à l'aise avec cette idée. Il avait pourtant essayé de se conformer à ce que son corps lui disait, à ce que l'état-civil disait de lui. Cependant, il n'avait pas failli à sa tâche qui lui incombait. Il avait réussi à fonder une famille, mais ne se sentait pas vraiment ...
LIRE L'ARTICLE >>
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Le site www.tgeu.org a dressé un état des lieux de la condition des trans* en Europe en mai 2013 : - le premier document, en format PDF, est la carte des pays réclamant ou non la stérilisation préalable pour le changement d'état-civil voire n'ayant aucune législation pour cela - carte en fin d'article, - le second document, aussi au format PDF, est un bilan très détaillé de tous les droits et/ou protections des trans en Europe. 24 pays en Europe réclament encore la ...
LIRE L'ARTICLE >>
Introduction Dans les années 1990, on parlait de « féminisation »; il était beaucoup question de féminiser les titres d’emploi et aussi de cesser d’utiliser le masculin singulier pour inclure tout le monde (p. ex. Le musée de l’homme). Plusieurs solutions ont été proposées au fil des ans, certaines plus élégantes que d’autres, et certaines sont à déconseiller. Maintenant, on parle de « rédaction épicène », c’est-à-dire que la présence des hommes et des femmes est mise en évidence de façon équitable. ...
LIRE L'ARTICLE >>
Trans bidule, Trans machin, Trans truc …
Par définition la Trans est une emmerdeuse, ce qui peut se comprendre vu son parcours. Plus elle est vieille et plus elle est chiante, ce qui n'est pas forcément une règle ou exponentiel et là aussi cela peut se comprendre. La trans aime à se définir seule, elle a sa propre vision des choses qui n'est pas forcément mauvaise et elle est susceptible. Pour aborder une personne Trans sans forcément entrer en conflit linguistique avec elle, le mieux est de lui ...
LIRE L'ARTICLE >>
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) – 20 novembre 2012
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) sera célébrée le 20 novembre 2012, en mémoire des victimes transgenres et transsexuelles. Le 20 novembre est la Journée internationale du souvenir trans. Elle est l’occasion de rendre hommage aux victimes de crimes,de violences,maltraitances, persécutions transphobes et de rappeler cette réalité : La transphobie tue ! Dans le monde, des milliers de personnes transgenres ont été assassinées ces dernières années,ou poussées au suicide,à cause de la "soi-disant norme" sur les sexes et les genres. La violence ...
LIRE L'ARTICLE >>
“Déjouer le Genre” le livre que les profs n’auront pas…
La réponse à ma “Lettre ouverte d’une trans à François Hollande”
L’Église épiscopalienne américaine n’a pas de problèmes avec les questions d’identité de genre !
Trans bidule, Trans machin, Trans truc … Quatro !
Existe-t-il une masculinité trans ?
[Concours Txy 2012] “Elle, ou la découverte de l’amérique” par Nadine
Droits des trans en Europe, bilan détaillé
Rédaction EPICENE, respecte l’équilibre masculin féminin
Trans bidule, Trans machin, Trans truc …
La journée du Souvenir trans ( T-DOR ) – 20 novembre 2012
  

6 responses to Amérique une église épiscopale réécrit les livres de prières en mode trans*

  1. Alexandra a écrit le 4 août 2018

    Sa nous change de ces personnes intégriste qui son affilier a une religion qui est fermé sur elle-même avec leur principe rétrograde et je dit bravo pour cette église épiscopale qui s’ouvre a un monde plus ouvert au différences des personnes

    • hannah03 a écrit le 17 août 2018

      Bonsoir. Je suis de cet avis aussi. Je leur dis bravo. Et j’aime à penser qu’avec le temps l’intégrisme va disparaître au profit d’une spiritualité qui se contenterait de l’amour envers son prochain.

  2. Sophie P. a écrit le 9 août 2018

    Personnellement, je suis officiellement prêtresse dudéiste… 😉 Cela me donne même le droit de célébrer des mariages aux USA !

  3. hannah03 a écrit le 17 août 2018

    Je viens de lire l’article. Je suis croyante et cela me touche donc beaucoup. Je tiens donc à dire mon avis la dessus. Il y a deux choses bien différente l’une de l’autre : 1)”les traditions sexistes stupides et discriminatoires humaines vieilles comme Herode” et il y a aussi ce que j’aime à appeler 2)”La Loi de Dieu basée sur l’amour de son prochain”.
    Les humains ont fait injustement porter à Dieu le poids de leurs propres crimes, de leurs propres fautes et de leurs propres traditions rétrogrades et intégristes.
    En gros, Je pense que Dieu nous dit par Christ “aimez-vous les uns les autres” , Christ dans la Bible dit que l’humain sera au Royaume de Dieu (au Paradis) semblable à un ange (ni “homme” ni “femme”) .
    Dans la religion Chrétienne il est dit que l’homme parfait au paradis sera “humain” , pas de féminité pas de masculinité.
    De plus, dans la Genése il est écrit que Dieu a créé l’humain (qui était homme et femme à la fois) , puis l’a séparé en deux (homme et femme) pour qu’il puisse se chercher et se trouver… Donc l’humain homme-femme a été créé à l’image de Dieu et non l’homme-mâle…
    Mais les humains avec leurs traditions sexistes et discriminatoire on fait porter à Dieu le poid de leur intégrisme (tout comme les humains ont fait porter le fardeaux de la croix au Christ).
    Voila ce que j’en pense !
    A bientôt !

  4. Géraldine Whyman a écrit le 19 août 2018

    Je n’ai pas trouvé l’article sur le web et ne peux donc réagir qu’à sa présentation. Pour moi, cette décision prouverait surtout que cette église serait complètement déconnectée de sa religion. Si l’on parle de genre,c’est parce qu’ils ont un sens. La Bible n’ est pas à lire au pied de la lettre. Les genres représentent des principes créateurs opposés. Le but est d’utiliser des analogies à des choses que tout le monde connaît : la sexualité, pour expliquer le fonctionnement énergétique de l’être humain, homme ou femme. En supprimant toute référence aux genres dans les textes sacrés, on supprime toute cette science secrète/sacrée de l’énergétique. Mais n’est-ce pas le but de la manœuvre, à une époque où les peuples s’éveillent un peu trop au goût des autoproclamées «élites dirigeantes» de notre monde ?  Les genres existent autant que nous avons un côté gauche et un côté droit. Être “gauche” signifie être mala-“droit” c’est-à-dire peu habile. Le langage regorge d’analogies. Les effacer c’est retirer du sens, de la science… donc empêcher une bonne compréhension du monde.

    • hannah03 a écrit le 22 août 2018

      Bonsoir Géraldine. Je viens de lire ta réponse et il est vrais que le genre a été utilisé dans la Bible pour que l’humain puisse comprendre des choses spirituelles ou des choses de ce monde, par exemple Dieu met ca Parole dans le “Christ de Roi des rois”, et non “Reine” pour la simple raison qu’à cette époque (et même maintenant) le pouvoir était masculin, Dieu voulait simplement faire comprendre que ça parole est “Loi” et “puissance”.
      Quand aux ennergies, nous connaissons le principe du Yin et du Yan, l’équilibre, le Male et la Femelle qui forment un tout, et cependant dans l’homme se cache une part de “femme” et dans la Femme se cache une part d’Homme”.
      Dans la Bible, cela est expliqué sous une autre forme, sans évoquer le genre comment expliquer cela ? Ainsi Dieu se présente comme “Epoux” et il présente la Fille de Sion (Jérusalem) comme son “Epouse” , et c’est ainsi qu’ils ne forment qu’un (je résume bien sur), ainsi Dieu a voulu faire comprendre aux homme son amour pour cette cité. Mais voila pour expliquer des choses plus métaphysiques , il fallait bien que Dieu évoque aussi les genre … exemple, il est écrit dans la Bible que l’homme parfait au Royaume de Dieu est Neutre et Homme-Femme à la fois. Tout comme Adam était humain (et non homme) a l’image de Dieu et a été divisé en deux “Homme (Ish) et Femme (Isha)” Ish est plus connu sous le nom d’Adam et Isha sous le nom d Eve, ainsi l’homme est a la rechercher de la femme pour former “le cercle” quasi parfait d’une véritable nature retrouvée (la encore je résume). Il est clair que les élites n’apprécient pas l’élévation de l’humain, surtout l’élévation mataphysique et spirituelle (sans parler d’élévation religieuse). Il y aurait beaucoup de choses à en dire… En tout cas j’ai bien apprécié ton point de vue !
      Bonne soirée et à bientôt!

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -