3 mai 2013 – Regarde, Maman je danse

8 avril 2013 |

Chargement de la carte ....

Date et Heure

Date(s) - 03/05/2013
20 h 30 min - 23 h 00 min

Lieu de rendez-vous

Mâcon, Scène nationale

Renseignements

Spectacle de et avec Vanessa Van Durme : Regarde, Maman je danse.

« Si l’on pose que le théâtre vit par la grâce de l’opposition entre voiler et démasquer, Regarde maman, je danse, est la sublimation des deux. Mettre Vanessa en scène est une manière unique en son genre de partir en voyage. Elle seule connaît la destination finale. moi, je suis le système GPS. »  écrit le metteur en scène Frank Van Laecke.

Mais dans cette production, Vanessa ne joue pas un rôle. Elle se joue elle-même : mission difficile, triple saut périlleux car le miroir auquel elle se confronte est impitoyable. Au cours de son histoire, tour à tour hilarante et touchante, elle évoque le petit garçon qu’elle a été. Un enfant qui jouait à la poupée et se déguisait avec la lingerie de sa maman.

regarde maman je danseUn petit garçon qui créait son propre monde, dans lequel il était une princesse, une fée ou de préférence, une danseuse. Un petit garçon qui, surtout, ne voulait pas en être un.

Le langage est cru, dur et explicite, volontairement dénué de fioritures et d’effets poétiques. Car seul l’humour féroce peut servir de bouclier à la guerrière qu’est l’auteure-actrice pour se protéger des regards blessants et des préjugés du monde. Vanessa parle de la quête douloureuse de son identité et de sa place dans la société.

Son ami Alain Platel a écrit après avoir vu l’une des avant-premières : « Changer de sexe dans les années 70 témoigne d’un courage exceptionnel, car c’était un parcours du combattant qui coûtait du sang et des larmes. L’histoire de Vanessa, qui touche au plus profond, est une véritable leçon d’humilité. Que celui qui ose se proclamer “normal” jette la première pierre. »


Vous avez aimé cet Article ? Vous aimerez aussi :
Les souliers de maman
Les souliers de maman Qu’ils soient en toile, en cuir, ou même vernis Le petit garçon essayait les souliers de maman. En les portant, il devenait une fille accomplie, Actrice gâtée fuyant le jardin perdu des enfants. Son sourire enjôleur illuminait ses pas maladroits, Tel un funambule ivre, pas facile de marcher droit! Malgré la douleur, elle avançait sans aucun effroi, "Belle" comme Cendrillon au bras de son futur roi! Clic, clac, clic, clac chantaient les talons sur le sol, Quel bonheur d’entendre cette magique farandole! Bouger, courir, danser à en ...
LIRE L'ARTICLE >>
Mâcon, Scène nationale
Mâcon, Scène nationale est hébergée par la Ville de Mâcon dans le Théâtre, Centre Culturel Louis Escande. Construit à partir de 1973 et inauguré en 1975, ce lieu accueille par ailleurs, tout au long de l'année, des spectacles ou animations à l'initiative de la Ville. Le centre Culturel héberge le Théâtre, mais aussi des studios de danse du Conservatoire à rayonnement départemental. Contact Mâcon, Scène nationale - 1511, avenue Charles de Gaulle Centre culturel Louis Escande - 71000 Mâcon Tel: 03 85 22 82 ...
LIRE L'ARTICLE >>
Maman
Maman, J’espère que là ou tu te trouves, tu te sens mieux ... Je t’écris car tu es partie sans que je puisse t’avouer certaines choses. Oui, ce 11 octobre 2000, mon train avait du retard et pendant que tu agonisais sur ce lit d’hôpital, pendant que tu luttais pour vivre quelques instants de plus pour m’attendre et me revoir une dernière fois, moi je pensais très fort à toi et je n’avais qu’une hâte, celle d’arriver et de te dire combien ...
LIRE L'ARTICLE >>
19 octobre 2013 – Journée Internationale d’Action pour la Dépathologisation Trans 2013
STP, Campagne Internationale Stop Trans Pathologization, a retenu la date du samedi 19 octobre 2013 pour la Journée Internationale d'Action pour la Dépathologisation Trans 2013. Comme lors des années précédentes, nous invitions les groupes d'activistes du monde entier à organiser des manifestations et tout autre type d'action en faveur de la dépathologisation des personnes trans (NDLR : Existrans 2013 en France). Le mot d'ordre de l'édition 2013 est "Stop Pathologizing Gender Diversity in Childhood".  De plus, nous aimerions vous informer de la publication ...
LIRE L'ARTICLE >>
Photo de Danielle prise le 21 février 2004
Vous allez lire une histoire vraie et rare au sujet d'un jeune garçon qui reçut une aide de la part de sa mère dont certains enfants on besoin, mais que presque aucun ne reçoivent. Daniel aurait du naître fille. Dans ces pages, vous allez rencontrer le père de Daniel qui croit que la réassignation de sexe est contre la volonté de dieu. Vous allez suivre les matches d'escrime avec les bureaucrates, et les conflits de pouvoirs avec les professionnels de la relation ...
LIRE L'ARTICLE >>
Vanessa Van Durme
Un petit article concernant la pièce de Vanessa Van Durme, comédienne belge, que je suis allée voir hier. C' est un vrai chef d' œuvre, et à notre effigie ... Dialogue entre une mère progressivement sénescente, et sa fille qui vient lui rendre visite tous les dimanches dans sa maison de retraite, "sauf si il pleut ". Elle lui rapporte alors chaque fois le bouquet de fleurs, qu' elle replace avec soin dans le vase dont elle enlève le bouquet du dimanche précédent. Mais ...
LIRE L'ARTICLE >>
Atelier proposé par Max Nisol, psychologue, en collaboration avec Genres Pluriels, CHEL et CHEFF. Date: le lundi 18 mars de 18h15 à 21h Lieu: Salle académique de la Faculté d’Informatique (4e étage) - Rue Grandgagnage 21 – 5000 Namur Plus d'information sur la fiche de l'atelier.
LIRE L'ARTICLE >>
Atelier proposé par Max Nisol, psychologue, en collaboration avec Genres Pluriels, CHEL et CHEFF. Date: le mercredi 27 mars de 18h15 à 21h Lieu: Salle Philo 2 de la Faculté de Philosophie et Lettres, bâtiment A1 - 7 Place du XX-Août, Liège Plus d'information sur la fiche de l'atelier.
LIRE L'ARTICLE >>
8 et 9 Novembre 2013 – Le corps, quel engin !
Le Forum de Montpellier propose deux journées de débats autour du thème du corps : «Le corps, quel engin !» les 8 et 9 novembre prochain. On notera certains sujets comme : Le genre d’après ; Danse : la révolution sur la pointe des pieds ; Demain, tous immortels ? ; La beauté sur catalogue ? ; Corps féminin : corps étendard. Le programme complet est >>> ici <<<. L'entrée libre et gratuite, mais la réservation est conseillée en suivant ce >>> lien ...
LIRE L'ARTICLE >>
Compte-Rendu 2nd Réunion Organisation Existrans 2013
COMPTE-RENDU RÉUNION #2 EXISTRANS 2013 20/07/2013 PrésentEs : Hélène (Act-Up Paris), Jules (OUTrans), Giovanna (Acceptess-T), Claudia (Acceptess-T) 1. La date : 19 octobre 2013 Date validée : l’Existrans aura lieu le 19 octobre. → Jules propose à Alice de faire un « Save the date » comme l’année dernière (visuel assez similaire de celui de 2012, très simple, à diffuser d’ici fin juillet) → Jules demande à Karine pour réaliser un teaser comme ça a été proposé à la dernière réunion (diffusion début septembre) → Dès que ...
LIRE L'ARTICLE >>
Les souliers de maman
Mâcon, Scène nationale
Maman
19 octobre 2013 – Journée Internationale d’Action pour la Dépathologisation Trans 2013
“Maman, J’ai besoin d’être une fille”
Avant que je n’oublie
18 mars 2013 – Atelier Trans* pour les NulLEs
27 mars 2013 – Atelier Trans* pour les NulLEs
8 et 9 Novembre 2013 – Le corps, quel engin !
Compte-Rendu 2nd Réunion Organisation Existrans 2013

2 responses to 3 mai 2013 – Regarde, Maman je danse

  1. Alexandra a écrit le 9 avril 2013

    Raconter au travers d’une pièce de théâtre. Se raconter. Et le faire avec humour, lumière et tendresse. C’est ce que je retiens de ces trois minutes de présentation de sa pièce.

  2. Jacqueline Landau a écrit le 29 avril 2013

    J’ai vue la pièce à Montréal en janvier dernier et cela m’a beaucoup plu. Le parcours de Vanessa témoigne d’un grand courage et m’a fait prendre conscience d’aspects de la féminité que je ne connaissais pas, comme la relation à sa mère dès son enfance alors que dans mon cas, rien n’a paru dans ma vie avant le début de la cinquantaine. Qu’importe, je rattrape le temps perdu… En repartant du théâtre, alors que je m’éloignais sur le trottoir, je me suis fait offrir d’aller prendre un café par un homme qui venait d’assister comme moi à la pièce? J’ai naturellement acceptée et passé un bon moment en sa compagnie. Aucune attirance physique, je crois, de part et d’autre, seulement une curiosité partagée.

Leave a reply

You must be logged in to post a comment.

X
- Entrez votre position -
- or -